Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Aperçu : Destiny
ONE

Contributeur

"Redéfinir le genre FPS" : telle est la volonté affichée des développeurs de Bungie à travers leur nouveau titre Destiny. Un projet très ambitieux que les créateurs de la saga Halo mijotent depuis 6 ans. Bonne nouvelle : le studio ne semble pas avoir lésiné sur les moyens, même si - après une présentation avare en images et informations - de nombreuses questions restent encore en suspens...

Créé en 1991, le studio Bungie s'est donné essentiellement deux buts, comme l'indique leur site Internet officiel. Le premier est de développer des jeux « qui déchirent » combinant, sans compromis artistique, technologie au top, histoire captivante et gameplay immergeant. Le second est de vendre suffisamment de jeux pour financer sa quête de domination totale du monde (à prendre évidemment avec davantage d'ironie). Cela dit, en l'espace d'une vingtaine d'années et d'une quinzaine de titres, Bungie n'est pas loin de réaliser son rêve. Puisqu'à elle seule, la saga Halo (Halo, Halo 2, Halo 3, Halo 3 ODST et Halo Reach) s'est vendue à près de 48 millions d'exemplaires (hors Halo 4 - source VGChartz). Et à cela il faut ajouter les séries Marathon (Marathon, Marathon Durandal et Marathon Infinity) et Myth (Myth : The Fallen Lords et Myth II : Soulblighter), sans oublier les premiers titres développés par le studio Oni, Pathways into Darkness, Minotaur, Operation Desert Storm et Gnop! Rien de plus normal donc que les 360 employés de Bungie se lancent un nouveau défi à la hauteur de leur savoir faire, surtout après avoir laissé le développement de Halo au studio 343 Industries. Un challenge qui prend aujourd'hui la forme d'un FPS intitulé Destiny…

Ambiance SF au programme.

L'histoire de Destiny, pensée comme une série de livres – augurant donc de plusieurs jeux à l'avenir dont le héros serait à chaque fois le joueur - se déroule dans un futur indéterminé. La Terre a été frappée par une force inconnue entrainant un cataclysme et la mort de la plupart des humains. Une poignée d'hommes et de femmes a néanmoins survécu grâce au sacrifice des Travelers, créatures mystérieuses dotées de pouvoirs surpuissants. La Cité a d'ailleurs été érigée pour rassembler les derniers humains qui se sont fédérés dans une organisation appelée FOTC. Le joueur incarne ici un des Gardiens, protecteurs du dernier havre de vie sur Terre mais aussi rares détenteurs des pouvoirs des Travelers. Leur mission est de redécouvrir les vestiges de la race humaine éparpillés aux quatre coins de l'univers. Ainsi, ils doivent tour à tour explorer les ruines du système solaire et voyager sur de multiples planètes, notamment Vénus et sa jungle luxuriante ou encore la Lune et ses usines désertes. Sans oublier Mars et ses dunes de sable rouge qui semble être le théâtre des opérations au tout début de l'aventure. Là-bas, le héros que le joueur incarne, accompagné par son ami Jason, y trouve un os issu d'une vieille civilisation humaine. Dans la foulée, le duo est amené à combattre des Cabals, d'imposants colosses revêtus d'armures et dotés d'une force extraordinaire. En difficulté, les deux hommes sont heureusement secourus par une chasseresse perchée sur une moto volante, renvoyant visuellement aux Ghost de Halo. Il s'agit d'un personnage de classe Hunter, équivalent grosso modo à un sniper. Au passage, les développeurs ont précisé l'existence de deux classes supplémentaires (mais il devrait y en avoir d'autres) : Warlock (guerrier agile doté de pouvoirs magiques – c'est le cas ici de Jason) et Titan (sorte de soldat surarmé équipé d'une armure renforcée). Evidemment, lors de la création du héros au début de l'aventure, il devrait être tout à fait possible de choisir non seulement la classe de celui-ci mais aussi ses vêtements, son look général et même ses diverses capacités (soit un certain nombre de pouvoirs magiques issus des Travelers) et il serait possible d'améliorer le tout au fil du jeu…

Vous avez vu mon gros gun ?

Retour au scénario : grâce à son intervention inopinée, le héros et son collègue Jason réussissent à décimer la plupart des Cabals, avec l'aide de la Hunter et de son fusil à impulsion dénommé « Fate of All Fools ». A noter que chaque arme (fusil à pompe, lance-roquettes, mitrailleuse lourde…) semble porter un nom dans le jeu, y compris les plus exotiques comme ce drôle de fusil à canon scié appelé « Super Good Advice ». Le trio décide donc logiquement de continuer l'aventure ensemble afin de multiplier ses chances face à d'autres vilaines rencontres. Sage décision quand on sait que, pour mettre des bâtons dans les roues du joueur, les développeurs ont imaginé de nombreuses races ou tribus d'ennemis aussi diversifiées que visuellement réussies. Ainsi, outre les Cabals, figurent pour l'instant au casting les Fallen, un peu l'équivalent des Hommes des sables de Star Wars et les VEX, robots capables de voyager dans le temps. Mais aussi les Spider Pirates, individus sévissant dans les milieux enneigés, et les Evil Space Zombies, morts-vivants qui se dissimuleraient dans les épaves flottantes de vaisseaux spatiaux. Bref, de quoi mettre sérieusement à l'épreuve le talent des joueurs, même si les développeurs précisent que l'aventure se veut accessible au public le plus large, débutant comme expérimenté. On imagine alors des quêtes secondaires plus difficiles pour les habitués de FPS...

Aucune image in-game de Destiny n'est encore disponible, il faut se contenter de ces quelques artworks.

Cela dit, Destiny semble bien plus qu'un simple shoot à la première personne car, par certains aspects, il flirte aussi avec le genre MMO. Ainsi, le joueur, connecté en permanence sur Internet, évolue au milieu d'un univers persistant en ligne remplis de personnages continuant à vivre de leur côté. Et s'il est tout à fait possible de faire l'aventure en solo, celle-ci devrait prendre un autre relief lorsqu'elle est tentée en compétition ou en coopération, dans des groupes restreints à six individus ou bien à l'intérieur d'équipes beaucoup plus larges. L'expérience de jeu serait alors à chaque fois différente. Ainsi, à tout moment, il devrait être possible de participer à l'aventure en cours d'autres joueurs (avec leur assentiment) et d'accomplir ensemble une ou plusieurs missions. Ou encore de former directement une équipe de base, à l'instar d'un Matchmaking, dans des lieux dédiés à cela. Les développeurs ont d'ailleurs cité le nom d'un de ses endroits stratégiques, The Tower, dans lequel les Gardiens peuvent rencontrer d'autres Gardiens, et décider de partir ensemble à l'aventure. C'est aussi en ce lieu que les joueurs ont la capacité de se refaire une santé et d'améliorer leurs compétences, armures, looks et arsenal. Bref, de quoi vivre et partager des parties qui devraient être sans cesse renouvelées selon les rencontres effectuées et l'inspiration du moment. A noter toutefois que s'il a été confirmé qu'aucun abonnement ne sera nécessaire pour jouer, en revanche le studio n'a pas dévoilé le modèle économique du jeu (Free-To-Play?).

Ce gouffre a l'air d'être un lieu très adapté pour passer quelques vacances.

Avec un peu de recul, Destiny semble se situer au croisement de plusieurs influences esthétiques et thématiques. A commencer par la série Halo bien entendu, mais aussi Gears of War (pour le design de certaines armes), Lost Planet 2 (pour le look des personnages masqués et des styles vestimentaires...) ou encore Mass Effect (pour le côté Space Opera d'envergure). Bonne nouvelle : le contenu de l'aventure semble aussi diversifié que ses inspirations. Ainsi, l'environnement devrait varier en permanence : terre aride, paysage glacé, marais profond, épaves de vaisseaux flottant dans l'espace (il pourrait même être possible d'effectuer des combats spatiaux). Sans compter une météo et un cycle jour/nuit évoluant constamment. D'ailleurs, le seul très bref passage du jeu qui a été montré permet d'apprécier la gestion de la lumière en temps réel par l'intermédiaire d'un outil créé tout spécialement. En vue subjective – avec arme apparente - le héros avance au milieu d'une base lunaire et, selon son orientation, les ombres se portent différemment sur les structures métalliques alentour. Jusqu'à ce que la lumière elle-même meure à petit feu alors que dans le ciel les astres changent de position. Pas de doute : les développeurs semblent esthétiquement avoir fait des merveilles, même s'il est encore évidemment beaucoup trop tôt pour juger du tout sur une séquence d'à peine une minute. S'il a été impossible de visionner la moindre cinématique (elles devraient toutes bénéficier de la motion capture), en revanche plusieurs morceaux musicaux ont été diffusés. Et là, inutile de tergiverser : le compositeur et Audio Director Marty O'Donnell, en poste chez Bungie depuis 1997 et responsable de la plupart des musiques des Halo, semble s'être sorti les tripes ! Car le résultat est une bande-son tout bonnement enthousiasmante, alternant morceaux poétiques et dynamiques ainsi qu'envolées lyriques à base de cuivres et de chœur. Un mélange digne d'une grande fresque de Space Opera, à l'instar des compositions de John Williams pour Star Wars mais aussi de celles de Jerry Goldsmith pour les séries Star Trek. Pour l'heure, près de 50 minutes de musiques ont déjà été enregistrées en live aux studios Abbey Road de Londres avec un chœur et un orchestre symphonique. Cerise sur le gâteau : le chanteur compositeur, ex-membre des Beatles, Paul McCartney, y a pleinement collaboré ! Le septuagénaire (!), qui a révélé avoir beaucoup joué à Halo avec son petit-fils, a non seulement apporté ses conseils mais aussi vraiment créé des morceaux. Une bonne surprise de plus pour ce Destiny qui promet du lourd, même si pour le moment il est nécessaire de garder la tête froide au regard du peu d'informations et surtout de visuels (il n'y a aucune photo du jeu à proprement parler) lâchés par le studio…

Nos impressions
Attendu par certains comme le Messie, Destiny commence enfin à se dévoiler petit à petit. Sur le papier, le menu a l’air particulièrement alléchant et laisse même rêveur dans les multiples possibilités offertes (un univers vaste et détaillé avec des missions à la fois coopératives, compétitives, publiques et communautaires). Mais concrètement, ce n’est pas la maigre poignée de visuels et dessins dévoilée ou encore le manque complet d’informations sur certains points importants (Modèle économique ? Présence probable sur les machines next-gen ?...) qui peut permettre un enthousiasme aveugle. Si le jeu semble effectivement receler un potentiel incroyable, il serait toutefois nécessaire que les développeurs en montrent davantage dans les semaines ou mois à venir…
Profil de JackBradford
L'avis de JackBradford
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
17 février 2013 à 19:04:06
Mis à jour le 17/02/2013 Voir l'historique
Xbox One FPS Activision Bungie
  • Partager cette page :

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (14)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
TheNiickow
TheNiickow
MP
le 17 Avril 2013 à 18:34:12

Arrêtez de dire qu'il y a un aperçu sans test puisqu'il ne font pas l'aperçus du test il font l'aperçu de ce que vont nous proposer activision et bungie soit les artwork le cadre spatio temporel les objectif et ce jeux n'est pas une exclusivité xbox 3 donc pas besoin de parler de console qui n'existe pas puisque que la ps4 existe moi j’espère qui vont nous en mettre plein la vue et nous offrir quel que chose de proche a un RPS :gni:

Lire la suite...
thehedgehog92
thehedgehog92
MP
le 21 Février 2013 à 13:13:08

jv.com en trance suite a la conference publie un apercu sur un jeu non testé :non:

Lire la suite...
[SoONeR]
[SoONeR]
MP
le 19 Février 2013 à 03:51:27

Pour avoir publié sur les consoles futures ?

Lire la suite...
amine016
amine016
MP
le 19 Février 2013 à 00:50:07

mais nous sommes pas sur si qu'il sera une xbox3 ou ps4 cette anne :non: alors cette est de n'importe quoi

Lire la suite...
Lokitado
Lokitado
MP
le 19 Février 2013 à 00:46:19

la pour le coup je suis d'accord avec la majorite ,un appercu sur 10 artworks et le resumer de l'histoire bravo , vive rumeur land hein? mais je me souviens l appercu du premier darksiders ;) bah le resultat y etait et la sur destiny j espere qu il y sera aussi

Lire la suite...
narutolefan
narutolefan
MP
le 18 Février 2013 à 18:22:12

juste un mot à dire : lol.

Lire la suite...
jonnygage
jonnygage
MP
le 18 Février 2013 à 18:04:32

les graph sa déboite pas assez a mon gout pour investir il me faudra bien plus que sa pour me faire passer a la suivante

Lire la suite...
syub
syub
MP
le 18 Février 2013 à 13:45:19

lol l'aperçu sans avoir tester le jeu tout ça car ceux sont les developpeur de Halo mdrr

j'avoue que c'est débile

Lire la suite...
angelusdemortii
angelusdemortii
MP
le 18 Février 2013 à 13:01:39

Aperçu sur une console qui n'existe pas et que personne n'a testé mais bien sur.

Lire la suite...
jigsaw59
jigsaw59
MP
le 18 Février 2013 à 11:23:59

et il y ont joué sur Xbox3 et ps4 les king of the world

pipeaux

Lire la suite...
Destiny
PS4 ONE PS3 360
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (18)
  • News (111)
  • Vidéos (63)
  • Images (1610)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (10)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Destiny sur ONE
    -
    ONE
  • Dossier : Destiny
    - 135
    PS4 - ONE - PS3 - 360
  • Aperçu : Destiny sur ONE
    - 35
    ONE
  • Aperçu : Destiny - E3 2013 sur ONE
    - 32
    ONE
  • Aperçu : Destiny sur ONE
    - 14
    ONE
Boutique
  • Destiny ONE
    46.00 € Neuf
    30.90 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.