Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Aperçu : Disney Infinity
PS3

Contributeur

Il était logique que les franchises LittleBigPlanet et Skylanders fassent un jour des émules, grâce à leur colossal succès créatif et commercial (respectivement environ 10 millions et 7 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, tous titres et tous supports confondus). Mais qui aurait parié sur une combinaison judicieuse de ces deux titres, couplée en plus à l’univers charismatique et gigantesque des productions Disney / Pixar ? Le résultat s’intitule aujourd’hui Disney Infinity, et le moins que l’on puisse dire, c'est qu’il se révèle sacrément bluffant !

Il aura fallu trois années de développement au studio Avalanche Software (Mortal Kombat Trilogy, Tak and the Power of Juju, Toy Story 3…) pour parvenir à relever cette gageure : concevoir un jeu d'aventure réunissant la plupart des héros Disney / Pixar et respectant à la lettre leurs univers respectifs, tout en permettant des combinaisons infinies. Il faut dire que le travail était de taille, entre le développement vidéoludique des mondes animés caractérisant chaque héros, la conception du système de jeu (avec le socle) mais aussi la validation par leurs créateurs officiels des multiples figurines. Bonne nouvelle : le résultat paraît étonnant…

Les Indestructibles seront présents au rendez-vous.

D'abord, côté figurines, les dix premières ont été officiellement montrées lors de la présentation : Mike et Scully, issus de Monsters University (préquelle de l'excellent long-métrage d'animation Monstres & Cie), Barbosa, Davy Jones et le capitaine Jack Sparrow provenant de la saga Pirates des Caraïbes, et enfin le vilain Syndrome ainsi que la famille des Indestructibles (Mr Indestructible, Elastigirl, Flèche et Violette) tous hérités du film éponyme. Plutôt jolies et détaillées, ces figurines, qui affichent une pause dynamique, devraient être au nombre de 17 lors du lancement du jeu, et atteindre la trentaine courant 2013. De multiples packs devraient d'ailleurs voir le jour, dont bien évidemment un pack de démarrage contenant au moins cinq types d'éléments. Ces derniers se traduisent d'abord par trois figurines (Mr Indestructible, Jack Sparrow et Scully) ainsi qu'un «Reader Device». Il s'agit d'un socle de forme hexagonale qui se branche à la console et sur lequel se placent côte à côte deux personnages au maximum, chacun dans son emplacement. Ce qui permet donc à deux individus de jouer en même temps via un écran splitté. A noter que les figurines fonctionnent de la même manière que les Skylanders : elles conservent les données sauvegardées dans leur base et peuvent donc être utilisées sans problème d'une plate-forme à l'autre.

Les héros de Monstres & Cie ont pris un petit coup de jeune.

Au sein du pack de démarrage, le joueur peut trouver également des codes Web (destinés à jouer à la version Internet du jeu), mais surtout un Play Set Piece et des Power Discs. Le Play Set Piece est une pièce de plastique transparent qui s'enfiche dans l'emplacement hexagonal du socle, et qui correspond à un univers unique et précis. Dans le pack de démarrage, le Play Set Piece contient à lui seul les trois univers des trois figurines, à savoir le campus de Monsters University, la ville des Indestructibles et l'environnement de Pirates des Caraïbes. Les développeurs précisent que chaque univers est ouvert et offre une durée de vie moyenne de 6 à 7 heures, soit une vingtaine d'heures pour le mode de jeu principal. Last but not least : les Power Discs, disposés aléatoirement dans la boîte, et dont le nombre total devrait dépasser la soixantaine durant l'année (les kids pourront donc les échanger avec leurs copains en cas de doubles). Ceux-ci arborent deux formes différentes. Les disques circulaires se placent sous la figurine et permettent de booster les capacités de votre personnage. Il est possible d'en enficher deux au maximum en même temps et ainsi de cumuler leurs effets. Ainsi, le personnage utilisé peut, par exemple, voir sa vie augmenter de 10 % mais aussi hériter de la capacité de projeter des éclairs. Vraiment cool. Quant aux disques hexagonaux, ils sont à placer –au maximum trois l'un sur l'autre- sur la case de même forme que le socle, à la place du Play Set Piece, pour transformer l'environnement et apporter objets et véhicules supplémentaires. A noter que ces derniers disques, dont certains devraient être disponibles en versions limitées ou rares (du genre lenticulaires), sont utiles essentiellement dans le mode Coffre à jouets…

Le papier toilette est une arme de destruction massive redoutable.

Outre l'aventure principale qui propose d'évoluer dans des univers bien précis, le jeu offre un autre mode constituant à lui seul une vraie surprise. Intitulé Coffre à jouets, celui-ci reprend grosso modo les incroyables possibilités de LittleBigPlanet, tout en étant davantage accessible. Concrètement, il n'y a ici aucune règle, et vous êtes libre de faire ce que vous voulez. A commencer par créer, puis modifier, votre environnement en utilisant de multiples formes et pièces de décor disponibles (pont, rocher, pierre, carré, rond…), dont la taille, la hauteur et l'orientation sont variables, simplement en pressant une touche. Il est aussi possible de combiner de multiples textures, couleurs, objets, gadgets (pistolet rapetissant, lanceur de papier toilette…), armes et même véhicules (jet-pack…) débloqués au cours de l'aventure principale. Pour cela, il suffit d'appuyer sur un bouton pour faire apparaître visuellement la liste des objets désirés et de les sélectionner afin de les importer automatiquement à l'écran.

Jack Sparrow n'a pas perdu le goût de l'aventure.

Libre à vous d'incarner Jack Sparrow sur un Hoverboard lancé à toute vitesse en train de jeter des citrouilles enflammées, le tout dans un décor de TRON ! Ou encore de placer Scully dans le carrosse de Cendrillon boosté par des gros pneus et même équipé de mitrailleuses défouraillant à tout va ! A cela s'ajoute le fait que les Power Discs hexagonaux modifient esthétiquement l'environnement, tel que celui du film d'animation Nightmare Before Christmas, plongé dans l'obscurité, avec le même style graphique et les géniales musiques officielles. Cerise sur le gâteau : le jeu permet de créer des circuits, niveaux, challenges et mini-jeux de folie, en référence à d'autres jeux vidéo tels que Mario Kart, Gauntlet ou Angry Bird. Puisque tout ou presque est configurable, y compris caméras, angles de vue et récompenses choisies en guise de victoire (feux d'artifice…), seule votre imagination constitue une limite. Et si vous êtes en panne d'inspiration, vous pouvez toujours côtoyer, au sein de ce mode Coffre à jouets, trois amis en ligne afin de collaborer et bâtir ensemble l'environnement…

Peu importe la taille du navire, le tout est de rester capitaine à tout prix.

Un autre atout de Disney Infinity est que chaque monde présent dans l'aventure principale offre un style de jeu un peu différent (mais seuls les personnages appartenant aux univers mis en scène peuvent être incarnés au sein de ceux-ci, Sparrow ne pouvant fréquenter que l'univers de Pirates des Caraïbes). Ainsi, Les Indestructibles est clairement orienté beat'em all, avec Mr Indestructible qui doit mettre hors d'état de nuire divers robots extraits du film. Cela dit, vous pouvez à tout moment switcher avec l'un des membres de sa famille, simplement en remplaçant la figurine sur le socle, pour progresser la seconde d'après de manière différente. Ainsi, Dash court super vite, Elastigirl a les membres qui s'allongent (ce qui est très pratique pour bastonner un grand nombre d'ennemis à la fois), alors que Violet peut se rendre invisible et jouer davantage la carte de l'infiltration. Il est donc tout à fait possible de terminer les niveaux de n'importe quelle manière : rapide, violente, furtive…

Vous pourrez former des équipes plutôt hétéroclites.

A l'inverse des Indestructibles, le monde de Monsters University propose, quant à lui, davantage de réflexion et d'interactivité avec les décors. Concrètement, Scully ou Mike (selon le choix du joueur) peut se balader librement sur un campus ouvert doté par ailleurs de graphismes plutôt séduisants. Le personnage a la capacité de grimper sur les bâtiments alentour, de s'agripper aux diverses parois, mais aussi d'effrayer les personnages secondaires en faisant une grimace. Cette dernière action a pour effet de provoquer de drôles de réactions (il y a de nombreuses animations hilarantes), y compris d'enclencher des mécanismes dans l'environnement. Une des premières missions du joueur dans cet univers consiste à nettoyer le campus des nombreuses feuilles de papier toilette disséminées ça et là. Il faut donc localiser les rouleaux, s'en approcher, et les effrayer pour les faire disparaître. Très sympa ! Il est à noter enfin que dans chaque niveau figure un magasin dans lequel le joueur peut débloquer certains éléments (gadgets, armes, véhicules…). Par exemple, Mr Indestructible est capable de faire apparaître en un clin d'œil une voiture qu'il peut conduire afin d'explorer comme bon lui semble les environs, et de manière beaucoup plus rapide qu'à pied. Dans le même ordre d'idées, au sein de Monsters University, Mike peut débloquer un vélo, partir à l'exploration et même «grinder» alentour – presque - comme Tony Hawk ! Pas de doute : Disney Infinity se profile comme l'une des très belles surprises de l'année 2013…

Nos impressions
Figurines de qualité augurant d’une collectionnite aiguë chez les joueurs de tous âges, esthétique respectueuse des films et des personnages, possibilités de création et d’amusement quasi infinies : Disney Infinity se révèle d’ores et déjà extrêmement prometteur ! D’autant que le nombre de héros appartenant aujourd’hui à l’écurie Disney est tout simplement incommensurable (il a été confirmé que les super-héros Marvel –désormais dans le giron de Disney- devraient d’ailleurs faire leur apparition ultérieurement dans le cadre de ce jeu). Bref, en combinant intelligemment le meilleur de Skylanders et de LittleBigPlanet, l’aventure devrait propulser le joueur vers l’infini(ty) et bien au-delà ! A suivre de très très près...
Profil de JackBradford
L'avis de JackBradford
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
29 janvier 2013 à 14:00:00
Mis à jour le 29/01/2013 Voir l'historique
PlayStation 3 Création Avalanche Software Disney Interactive Animation + Cinéma
  • Partager cette page :

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (90)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
cole-drake
cole-drake
MP
le 22 Février 2013 à 21:24:04

gamin j'aurais adoré :)

Lire la suite...
DiVinz
DiVinz
MP
le 19 Février 2013 à 17:49:47

Disney ne sait plus quoi inventer...

Lire la suite...
smoker07
smoker07
MP
le 06 Février 2013 à 00:02:43

Une bonne arnaque en prévision...comment sa peut être légal de faire sa ! Cela dit avec la nextgen sa va pas s'arranger bien au contraire les éditeurs vont tout faire pour privilégier le dématérialisé, et perso acheter du vent très peu pour moi. je vais tirer un trait sur les console a ce rythme

Lire la suite...
franky_aniki
franky_aniki
MP
le 02 Février 2013 à 07:15:47

"il a été confirmé que les super-héros Marvel –désormais dans le giron de Disney- devraient d’ailleurs faire leur apparition ultérieurement dans le cadre de ce jeu"

:d) Merci disney de racheter des grosses licences pour en faire de la merde :nonnon: ... Ah on me dit que les persos de disney feront eux aussi une apparition dans le mmo Star wars et dans Star wars 1313 :lol:

Lire la suite...
Cousland
Cousland
MP
le 01 Février 2013 à 10:08:21

Oh mon dieu ! Comment ils ont foiré Jack Sparrow !

Lire la suite...
roubaix59g
roubaix59g
MP
le 31 Janvier 2013 à 14:56:24

:rire: :rire: :rire:

Lire la suite...
JambonChips
JambonChips
MP
le 31 Janvier 2013 à 14:30:47

Mouais, pas pour moi :(

Lire la suite...
Silencieu
Silencieu
MP
le 30 Janvier 2013 à 22:26:17

Ca aurais été drole de faire un jeux a la mortal kombat version pixar. :noel:

Lire la suite...
Pinako88
Pinako88
MP
le 30 Janvier 2013 à 22:02:53

peut-être que la bande fait envie mais on pas sûr du rendu final :play:

Lire la suite...
WILDEST
WILDEST
MP
le 30 Janvier 2013 à 19:23:33

pompafric

Lire la suite...
Disney Infinity
PC WiiU PS3 360 3DS iOS Android Wii
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (9)
  • News (17)
  • Vidéos (61)
  • Images (947)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (2)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Aperçu : Disney Infinity - GDC 2013 sur PS3
    - 14
    PS3
  • Aperçu : Disney Infinity sur PS3
    - 90
    PS3
Boutique
  • Disney Infinity PS3
    34.99 € Neuf
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.