Test Might & Magic : Duel of Champions- iPhone/iPod

iPhone/iPod

Déclinée en divers jeux de stratégie et autres puzzle-games ces dernières années, la célèbre série Might & Magic a également donné naissance à un jeu de cartes à collectionner online en septembre 2012. Et en dépit d'un certain manque d'originalité, le moins que l'on puisse dire, c'est que, ce nouveau venu dans le cercle ultra-compétitif des JCC n'a pas à rougir face à ses illustres concurrents.

Might & Magic : Duel of Champions

Pour ceux qui n'auraient pas vécu l'âge d'or des RPG heroïc fantasy sur PC, il n'est peut-être pas inutile de rappeler que Might & Magic a largement contribué au succès du genre dans les années 90. Comprenant 9 épisodes développés par New World Computing entre 1986 et 2002, la série principale se déroule en effet dans un univers fantastique très riche qui a été repris entre autres dans les jeux de stratégie Heroes of Might & Magic ou le puzzle-game Might & Magic clash of Heroes. Source d'inspiration intarissable, c'est à présent ce même univers qui sert de toile de fond à Duel of Champions. Guerriers, elfes, dragons, magie, batailles épiques... Il ne manque rien et cela sur PC comme sur iPad puisqu'on peut y jouer sur ces deux supports avec le même compte.

Test Might & Magic : Duel of Champions iPhone/iPod - Screenshot 1Les règles du jeu sont classiques mais efficaces.

Des jeux de cartes à collectionner depuis le succès de Magic : The Gathering, on en a vu défiler un sacré paquet dans les boutiques spécialisées de France et de Navarre. Cependant, bien peu d'entre eux auront finalement réussi à se faire une véritable place au soleil. Et même les jeux qui ont bien marché comme Legend of the Five Rings ou World of Warcraft ont traversé à un moment ou à un autre de graves difficultés financières. Constat identique sur PC et consoles avec beaucoup d'appelés mais très peu d'élus. Outre l'incontournable Magic, il n'y a guère que Yu-Gi oh! et le MMO français Urban Rivals qui ont vraiment réussi à tirer leur épingle du jeu ces dernières années. C'est dire à quel point le pari de gagner de l'argent en lançant un nouveau jeu de cartes numérique est risqué. Il en aurait toutefois fallu davantage pour effrayer Ubisoft qui nous offre aujourd'hui l'opportunité de découvrir gratuitement un titre particulièrement soigné.

Test Might & Magic : Duel of Champions iPhone/iPod - Screenshot 2Une interface pratique nous permet de construire nos decks.

S'appuyant sur un scénario directement tiré du monde médiéval fantastique de Might & Magic, Duel of Champions commence par un tutoriel certes un peu long mais suffisamment bien conçu pour que les néophytes en matières de JCC puissent en appréhender les mécanismes en moins de 10 minutes. Comme dans World of Warcraft ou Wakfu, le joueur possède un héros doté de caractéristiques variables ainsi qu'un deck composé de 50 à 200 cartes de son choix. Il démarre la partie avec une ressource, 6 cartes et huit emplacements (4 cases de mêlée, 4 cases à distance) qu'il peut utiliser à sa guise pour poser ou déplacer ses créatures. Au début de chaque tour, la réserve de ressources du joueur augmente d'un point et se remplit automatiquement afin qu'il puisse acheter des cartes de sorts, de créatures, ou de fortunes, de plus en plus puissantes. Souffrant du mal d'invocation comme dans Magic, ces créatures ne peuvent pas attaquer le tour où elles ont été posées. Par ailleurs, elles ont le droit d'attaquer le héros ennemi uniquement lorsque la colonne dans laquelle elles se trouvent ne comprend aucun adversaire. Dans le cas contraire, elles doivent auparavant se battre contre ces derniers en prenant en compte divers paramètres comme leur force, leurs points de vie, leurs capacités spéciales (régénération, infection, etc.). Le joueur qui parvient à faire tomber les points de vie du héros ennemi est déclaré vainqueur et remporte un certain montant de points d'expérience, d'or et de crédits.

Test Might & Magic : Duel of Champions iPhone/iPod - Screenshot 3Le design des cartes est très soigné.

Très facile à appréhender par n'importe quel amateur de jeux de cartes à collectionner, le gameplay s'inspire clairement des meilleures références du genre mais il comporte toutefois quelques subtilités. Ainsi, les évènements disposés sous le champ de bataille peuvent parfois modifier le cours de la partie de manière significative en permettant aux joueurs de bénéficier de divers bonus (piocher une carte, booster ses créatures, etc.). Le point de statistique que le joueur peut attribuer à son héros à chaque tour est également déterminant à long terme puisque de nombreuses cartes nécessitent un total bien précis de force, de magie ou de destin. Enfin, en fonction de la faction jouée (il en existe 6 en janvier 2013), de la compétence spéciale du héros choisi et des formes de magie maîtrisée, notre façon de jouer ne sera pas du tout la même. Au final, le nombre de stratégies à mettre en œuvre pour l'emporter est virtuellement infini. On peut aussi bien tenter de noyer notre adversaire sous des hordes de puissantes créatures de mêlée que combattre à distance ou bien essayer de court-circuiter ses plans à l'aide de la magie.

Test Might & Magic : Duel of Champions iPhone/iPod - Screenshot 4On peut acheter beaucoup de matériel supplémentaire.

Très plaisant à regarder en raison du design heroïc fantasy vraiment réussi des centaines de cartes disponibles, Duel of Champions est aussi très agréable à jouer. Les champs de batailles sont clairs, l'interface est remarquablement optimisée, et le rythme des parties est rapide. En outre, l'intégralité du jeu est traduit en français, ce qui est toujours bon à prendre. Une longue campagne solo nous permet d'affronter divers PNJ contrôlés par l'ordinateur, on peut défier des joueurs en ligne pour tenter de monter dans le classement, un éditeur de decks très pratique nous permet de modifier notre stratégie à volonté et une boutique en ligne propose des tonnes de matériel supplémentaire. Contrairement à beaucoup de free-to-play, il est possible de se constituer un deck décent sans avoir à débourser un centime et les meilleurs joueurs ne sont pas forcément les plus riches. Bien sûr, Duel of Champions n'est pas exempt de défauts. Le système de jeu peine à se démarquer de la concurrence, les débuts de parties sont parfois ennuyeux, le scénario est trop simpliste pour un Might & Magic, etc. Mais il n'en demeure pas moins que pour un nouveau jeu de cartes à collectionner online et gratuit, Duel of Champions s'en sort remarquablement bien. A essayer même si l'on n'est a priori pas fan du genre.

Dharn, le 17 janvier 2013

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Le design des différentes cartes est très réussi et le champ de bataille comme l'éditeur de decks sont bien lisibles. On regrette cependant que le même soin n'ait pas été apporté à la carte générale du monde et que le scénario ne soit pas mieux illustré.

  • Jouabilité 17/20

    En dépit de leur manque d'originalité, les mécanismes de jeu de Duel of Champions sont redoutablement efficaces. Suffisamment simples pour permettre aux débutants de s'amuser, ils s'avèrent néanmoins assez profonds pour que les vétérans des JCC se retrouvent rapidement complètement accros. Le mode Campagne est bien fichu et certaines missions spéciales proposent des variantes de gameplay sympathiques.

  • Durée de vie 17/20

    Que ce soit en solo ou en ligne, il y a de quoi passer des soirées entières devant son écran. On peut acheter du matériel supplémentaire dans une boutique, débloquer des succès et jouer avec différentes factions pour varier les plaisirs.

  • Bande son 16/20

    Les thèmes épiques collent parfaitement à l'ambiance du soft et les bruitages sont corrects.

  • Scénario 13/20

    On pouvait attendre mieux de la campagne solo mais l'esprit heroïc fantasy typique des Might & Magic est bien au rendez-vous. Gageons que l'histoire deviendra plus intéressante au fil des extensions.

  • Note Générale16/20

    Loin de révolutionner les principes fondamentaux des jeux de cartes à collectionner en ligne, Might & Magic : Duel of Champions n'en reste pas moins un sérieux concurrent pour les Magic, Yu-gi Oh ! ou Urban Rivals. Entre son gameplay efficace, sa jouabilité optimale et le design très réussi de ses nombreuses cartes, ce titre extrêmement addictif a plus d'un atout à faire valoir pour s'imposer durablement sur le Net.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Might and Magic Duel of Champions Might et Magic Duel of Champions : Les Guerres Oubliées Might & Magic Duel of Champions : Les Guerres Oubliées, M&M Duel of Champions Might and Magic Duel of Champions : Les Guerres Oubliées, Might et Magic : Duel of Champions

Vidéos

Voir les 18 vidéos de Might & Magic : Duel of Champions