Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : NFL Tour
360

Contributeur

Electronics Arts a connu le succès avec ses très bonnes simulations de foot US que sont Madden et NCAA. Après un passage réussi dans le style arcade avec l'excellent NFL Street, l'éditeur remet le couvert avec NFL Tour, tout aussi arcade, mais finalement très différent.

A l'inverse des franchises Madden et NCAA orientées simulation, NFL Tour s'inscrit dans le domaine de l'arcade pure, et ce n'est pas un hasard s'il est sorti sous le label EA BIG, spécialiste du genre. Cette branche d'Electronics Arts est en effet bien connue pour dynamiser les sports qu'elle approche en introduisant tout un tas de combo, tricks et coups spéciaux, tous plus spectaculaires les uns que les autres. Les règles sont, elles aussi, modifiées pour apporter plus de vitesse et généralement plus de fun au jeu. NFL Tour suit donc cette ligne directrice en adaptant les règles du football US et en tentant de rendre les matchs les plus explosifs possible. On se retrouve à disputer des parties de foot aux règles simplifiées sur un terrain plus petit et entouré de murs pour éviter les sorties et le moindre temps mort. La durée de match se voit également réduite et le chrono arrêté après chaque action, ce qui permet d'éviter aux équipes de jouer la montre et de gagner du temps pour s'envoler vers la victoire. Ici, chaque seconde du chronomètre est utilisée sur le terrain, ce qui multiplie les occasions de marquer. On est donc face à un jeu simplifié et spectaculaire pour permettre à tout le monde de pouvoir s'amuser.

Les engagements se font à la main.

Le mode de jeu principal sera bien entendu le mode Tour, et comme son nom le suggère, notre équipe prend la route pour affronter l'ensemble des équipes NFL lors de matchs d'exhibition. Ici, on oublie tout l'arsenal du footballeur américain : pas de casque ou de protections, on est là pour le show ! La tournée se déroule dans 8 grandes villes américaines, chacune possédant ses propres règles : passes longues uniquement, retard de 7 points au début du match, etc. Les équipes affichent un roster réduit et s'affrontent dans des matchs à 7 contre 7. Premier point négatif pour ces rosters : on ne peut pas les modifier, il n'y a pas de remplaçants disponibles et on ne peut pas non plus changer les joueurs de position. Cela dit, il est toujours possible de créer un joueur pour remplacer notre footballeur favori qui manquerait à l'appel. Malheureusement, notre sportif fraîchement créé n'évoluera pas au fil des matchs, il n'accumulera pas d'XP et n'apprendra pas de nouvelles techniques, ce qui risque d'enlever toute motivation pour finir le jeu car on se retrouve du coup face à un titre répétitif et qui n'évoluera pas. Pour les règles simplifiées : pas de Field Goal (transformation après Touchdown, qui est l'équivalent d'un essai au rugby), mais une transformation à la main : un point pour 5 yards et 2 points pour 10 yards. Pas de kick-off non plus, mais un dégagement à la main par le Quarterback. Pour ne rien arranger, les playbooks se retrouvent réduits au minimum et d'une simplicité effrayante. Certes, cela permet aux néophytes de s'y retrouver, mais pour l'occasion toute la beauté et le côté tactique du foot US sont perdus. Pas grand-chose à retenir, donc, du mode Tour sachant que le jeu n'est pas réellement fun et qu'on ne peut pas construire sa propre équipe, ni la faire évoluer.

Marcher sur les murs permet d'éviter les adversaires.

Pour tenter de compléter le tout, on a droit à deux mini-jeux plutôt anecdotiques. Le premier, dénommé Smash and Dash, se déroule dans une arène circulaire et consiste à monopoliser le ballon le plus longtemps possible jusqu'à ce qu'un adversaire nous plaque et s'en empare. Un jeu amusant, mais pas plus de 15 minutes. Le second mini-jeu est le RedZone Rush qui nous proposera de prendre part à des sortes de face à face (en un contre un ou deux contre deux), le but étant de marquer le plus de touchdowns en un certain nombre de tentatives. Ici, il n'y a pas de quarterback, et seule la course est autorisée. Autant faire un vrai match...

Des effets à couper le souffle ?

Contrairement à NFL Street où le gameplay était particulièrement bien dosé, NFL Tour dispose d'un système de jeu facile à prendre en main mais excessivement déséquilibré entre la défense et l'attaque. Du côté offensif, le joueur aura la possibilité de briser les tackles adverses en appuyant sur la bonne touche au bon moment ce qui rend la tâche assez facile pour marquer des TD à la pelle. Petite spécificité de la version PS3, en plus d'appuyer sur la bonne touche au bon moment le joueur doit également secouer sa manette Sisaxis pour réussir à passer, ce qui à la longue devient fatiguant. Heureusement, le jeu reste fun grâce à son côté arcade qui nous autorise à marcher sur les murs pour éviter un joueur et à... en fait, c'est tout : la seule action offensive qui sorte de l'ordinaire est le fait de pouvoir grimper sur les murs. On oublie les combo breakers et autres actions de folie qui pourraient ponctuer nos superbes jeux vers la ligne de touchdown. Malgré le peu d'options disponibles en attaque, NFL Tour reste très facile vu la faible qualité défensive. Les zones sont très mauvaises et laissent le champ libre aux attaquants pour se déplacer à leur guise. Heureusement, on a la possibilité de cumuler des points bonus pour remplir une jauge de smash permettant – en théorie – de provoquer un turn-over, mais seulement en théorie car celle-ci se résume à un feu d'artifices sur la ligne de scrimmage. Dans le jeu, cela ne change quasiment rien. Par contre les défenseurs nous comblent de plaquages assez spectaculaires dignes des plus grandes prises de catch.

Les stades se suivent et se ressemblent.

Niveau graphismes c'est encore plus pauvre. A l'exception de la toile qui fait office de toiture et de quelques objets spécifiques posés dans le décor, tous les stades sont quasiment identiques d'une ville à l'autre. On regrette de ne pas pouvoir marquer des touchdowns sur une plage ou en pleine rue comme dans le génialissime NFL Street. Pour ce qui est des joueurs, on parvient à les reconnaître mais leur modélisation laisse à désirer et n'est pas du tout au niveau des Madden et NCAA. Quant à l'audio, le jeu est en anglais, mais bon, on est habitué avec les jeux de football américain et ce n'est pas très difficile à comprendre. Malheureusement, les commentaires sont ultra répétitifs et vraiment inutiles. Malgré la participation du présentateur Trey Wingo, on reste un peu sur notre faim. Bref, EA signe un retour manqué avec ce nouvel opus et on espère grandement que l'éditeur reviendra vite aux sources pour nous pondre un nouveau jeu arcade qui comblera tous les fans de sport US.

Les notes
  • Graphique 8 /20

    Le jeu n'est pas une franche réussite visuelle : les joueurs ne sont pas au même niveau que ceux de Madden, et il faut se coltiner tout du long des stades quasi identiques. Seuls quelques objets par-ci par-là apportent un peu de diversité et suggèrent qu'on se déplace à travers le pays.

  • Jouabilté 13 /20

    NFL Tour est très facile à prendre en main mais son gameplay est aussi très limité et déséquilibré entre la défense et l'attaque. De bonnes choses sont présentes, mais beaucoup sont aussi à revoir : les gamebreakers qui permettent d'échapper à un tackle sont beaucoup trop faciles à réaliser, il n'y a pas de variété dans les techniques spéciales, etc. En fait, on a l'impression que le jeu n'est pas abouti.

  • Duree 9 /20

    Le mode Tour se révèle finalement assez court et sa rejouabilité est quasi nulle puisque notre joueur n'évolue pas au fil des matchs. Seule la volonté d'occuper un poste différent soulèvera peut-être l'envie de recommencer une tournée. Les deux mini-jeux supplémentaires, anecdotiques, ne nous retiendront pas plus, quant au mode multijoueur, on s'amusera avec un ami très brièvement avant que le déséquilibre attaque / défense ne nous fasse lâcher prise.

  • Son 9 /20

    La bande-son se révèle assez pauvre et redondante. Les commentaires sont tout le temps les mêmes et n'apportent rien à l'expérience de jeu. On préférera couper le son et passer en boucle un bon CD de hip-hop pour rythmer nos parties.

  • Scénario /

Pauvre et incomplet, NFL Tour pourra éventuellement plaire aux néophytes mais sera très loin de satisfaire les passionnés de football américain, même ceux prêts à accepter un remaniement arcade des règles. Electronic Arts aurait dû en rester à la formule NFL Street et se pencher sur une vraie suite plutôt que de s'égarer dans ce NFL Tour.

Profil de mclex
L'avis de mclex
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
05 décembre 2012 à 20:00:59
9/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/ 20
Mis à jour le 05/12/2012 Voir l'historique
Xbox 360 Sport Electronic Arts EA Tiburon
  • Partager cette page :
NFL Tour
PS3 360
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (1)
  • Vidéos (12)
  • Images (156)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : NFL Tour sur 360
    -
    360
Boutique
  • NFL Tour 360
    19.99 € Neuf
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.