Test Wonderbook : Book of Spells- PlayStation 3

PlayStation 3

Annoncé à grand renfort de publicités et de vidéos promotionnelles, le premier volume de la gamme de livres interactifs en réalité augmentée Wonderbook est enfin disponible sur PlayStation 3. Destiné aux plus jeunes, Book of Spells tient-il toutes les promesses ? Réponse dans ce test.

Wonderbook : Book of Spells

Depuis juin dernier, Sony multiplie les trailers et les communiqués de presse sur un nouvel accessoire Playstation 3 : le Wonderbook. Nécessitant une caméra PlayStation Eye, cet étrange livre en carton recouvert de symboles permet à l'enfant de faire apparaître directement sur son écran différentes histoires avec lesquelles il peut interagir grâce à la manette PS Move. Pour le premier DVD commercialisé avec le livre en question, Sony a décidé de frapper un grand coup en faisant appel à l'écrivain J.K Rowlings, mondialement connu pour sa saga Harry Potter. De fait, le Book of Spells dont il est question aujourd'hui nous transporte directement à l'école de Poudlard pour apprendre des sorts et résoudre diverses énigmes à l'instar du célèbre apprenti-sorcier.

Test Wonderbook : Book of Spells PlayStation 3 - Screenshot 10Le grimoire de Miranda Fauconnette contient une vingtaine de sorts.

Avant de percer les merveilleux secrets du Book of Spells, l'utilisateur doit d'abord installer le matériel et s'assurer que la détection de la caméra est correcte. Si globalement, le Wonderbook fonctionne assez bien, la présence d'un adulte sera fréquemment nécessaire pour calibrer correctement le PS Move et s'assurer que le livre est placé à la distance idéale du PlayStation Eye. Une fois ces réglages effectués, le joueur choisit une baguette et une maison (Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentard) puis l'aventure proprement dite commence avec la découverte d'un mystérieux livre de sorts. Rédigé par la sorcière Miranda Fauconnette pour aider les sorciers à apprendre une bonne vingtaine de sorts importants, Book of Spells se divise en plusieurs chapitres que l'on peut parcourir dans l'ordre que l'on souhaite du moment qu'on a lu le premier qui sert de tutoriel.

Test Wonderbook : Book of Spells PlayStation 3 - Screenshot 11Book of Spells épatera vos amis cet hiver.

S'adressant à un public d'environ 6 à 12 ans, le soft repose sur une alternance de petites histoires, de poèmes, de leçons de magie et d'énigmes faciles à résoudre. A l'aide de notre PS Move apparaissant à l'écran sous la forme d'une baguette, il nous suffit de pointer le passage du livre que l'on souhaite lire pour activer une séquence de jeu. Un narrateur se charge de nous donner les instructions nécessaires à notre apprentissage magique à l'oral comme à l'écrit tandis que Miranda Fauconnette en personne, intervient régulièrement pour replacer chaque sort dans son contexte. Des saynètes en 3D jaillissent régulièrement de notre livre ouvert pour illustrer telle ou telle anecdote tandis que des épreuves pratiques nous aident à maîtriser les diverses techniques enseignées au fil des pages. Wingardium Leviosa, Incendio, Avis... Un joli florilège des sorts les plus emblématiques de la série Harry Potter sont représentés. Pour apprendre l'un d'eux, le joueur doit tout d'abord prononcer l'incantation à haute voix puis tracer dans les airs le bon symbole avec sa baguette. Une fois que le sort a été lancé avec succès de cette manière, on peut le reproduire à volonté dès qu'on le souhaite.

Test Wonderbook : Book of Spells PlayStation 3 - Screenshot 12La réalité augmentée nous réserve de drôles de surprises !

Que l'on soit familier de la réalité augmentée ou qu'on découvre plus ou moins celle-ci avec Book of Spells, il faut reconnaître que l'expérience est immersive. Gigotant bizarrement avec une manette lumineuse dans la main et un faux livre en carton sous le nez, le joueur a certainement l'air un peu idiot dans son salon mais à l'écran le résultat est assez bluffant. En effet, sur notre téléviseur, le livre ressemble à un magnifique grimoire aux pages jaunies, le PS Move se transforme en baguette magique et notre environnement immédiat disparaît fréquemment pour laisser place à une salle de classe, un château ou de beaux paysages naturels. On peut agir sur certains éléments du décor en lançant les sorts appropriés et récupérer de nombreux objets souvenir que l'on pourra aller admirer dans une galerie dédiée. Si les interactions durant les saynètes en 3D se limitent à tirer des languettes pour effectuer quelques choix de temps à autre, l'apprentissage des sorts passe souvent par des exercices plus sympathiques consistant par exemple à planter des mandragores dans une serre ou à enflammer un dragon en papier virevoltant autour de nous. Par ailleurs, à la fin de chaque chapitre, le joueur est entraîné dans une mini-aventure l'obligeant à mettre en pratique ce qu'il a appris pour obtenir un diplome et des points de maison.

Test Wonderbook : Book of Spells PlayStation 3 - Screenshot 13Ces histoires en 3D illustrent des anecdotes liées à chaque sort.

Tout cela est bien joli mais Book of Spells reste avant tout un livre interactif. Aussi, les limitations du gameplay se font ressentir assez rapidement. Le déroulement de l'histoire est très lent, les séquences d'action sont courtes et le scénario est totalement scripté. Fréquemment passif, le joueur n'a souvent d'autres choix que d'écouter ce qu'on lui raconte. Le potentiel de rejouabilité du soft est quasiment nul puisqu'une fois terminé, il n'y a plus rien à faire à part collectionner les objets souvenir et essayer d'améliorer notre score sur les diverses épreuves. Par ailleurs, la reconnaissance de ses mouvements n'est pas toujours très précise et bien qu'il puisse lier son compte PSN à un compte Pottermore, aucune fonctionnalité online n'est au programme. Plus étonnant encore, aucun des petits héros de la grande saga d'Harry Potter n'intervient dans Book of Spells. Au final, ce premier Wonderbook consacré à la magie est une sympathique curiosité qui distraira nos enfants et leurs petits camarades le temps d'un week-end ou deux mais qui finira probablement au fond d'un tiroir une fois l'attrait de la nouveauté dissipé.

Dharn, le 11 novembre 2012

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Une fois la caméra bien paramétrée, le résultat à l'écran est assez impressionnant. Le livre ressemble à un authentique grimoire, le PS Move se transforme en baguette magique et notre salon se transforme régulièrement en salle de classe ou château médiéval. Le design des petites histoires en 3D qui semblent jaillir de notre livre rappelle les livres d'images de notre enfance et certains décors sont très jolis. Dommage que les effets des sorts soient parfois aussi cheap.

  • Jouabilité 13/20

    Bien que la baguette manque parfois de précision, la lecture du livre est aisée et les sorts se déclenchent correctement. En tant que livre interactif, Book of Spells condamne cependant souvent le joueur à rester passif devant son écran. Le rythme de la partie est très lent et le gameplay n'intéressera guère qu'un public jeune et inexpérimenté en matière de jeux vidéo.

  • Durée de vie 12/20

    Il y a une vingtaine de sorts à apprendre, cinq chapitres à parcourir et de nombreux objets à collectionner mais une fois l'histoire terminée en quelques heures, on n'a pas forcément envie d'y revenir.

  • Bande son 16/20

    Les musiques sont très belles et les narrateurs professionnels savent vraiment captiver leur auditoire.

  • Scénario 13/20

    Le scénario est trop linéaire et on peine à y retrouver le souffle épique de la saga Harry Potter. On apprécie les interventions de l'auteur du grimoire et les anecdotes sur tel ou tel sort mais le joueur aura du mal à se sentir impliqué personnellement.

  • Note Générale14/20

    En tant que premier Wonderbook commercialisé sur PlayStation 3, Book of Spells est une curiosité amusante à découvrir aux côtés de ses amis ou de sa famille. Le principe est original, le rendu visuel est étonnant et la détection des mouvements fonctionne assez bien. La durée de vie et les mécanismes de jeu s'avèrent en revanche trop limités pour intéresser les passionnés de jeux vidéo traditionnels et les amateurs d'action pure.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 13/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Sony
  • Développeur : Sony
  • Type : Autres
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 14 novembre 2012
  • Version : Française intégrale
  • Config minimum : Playstation Eye et PS Move
  • Classification : Pour tous publics
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : Harry Potter, Livre des Sorts, Miranda Fauconnette

Vidéos

Voir les 12 vidéos de Wonderbook : Book of Spells