Test Sherlock Holmes : Le Mystère de la Ville de Glace- Nintendo 3DS

Nintendo 3DS

Après le très moyen Sherlock Holmes DS : Le Mystère de la Momie sorti il y a quelques années, Focus et Frogwares reviennent à la charge avec un nouvel opus nommé Le Mystère de la Ville de Glace. Celui-ci parvient-il à se hisser au niveau de son modèle, le Professeur Layton ?

Sherlock Holmes : Le Mystère de la Ville de Glace

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Le Mystère de la Ville de Glace ne se situe pas dans une obscure ville du Grand Nord, mais bien à Londres. En effet, le jeu débute alors qu'une terrible tempête de neige s'abat sur la capitale britannique, coupant toutes communications et paralysant toute activité. En fin limier, Sherlock identifie rapidement la source du problème : une station de modification climatique délibérément déréglée par un être mal intentionné cherchant à envahir la ville avec une armée de robots sensibles à la chaleur. On peut à ce stade affirmer avec certitude que le titre se destine avant tout aux enfants, mais même en prenant cela en compte, on peut se poser quelques questions quant à l'intérêt de ce scénario. En plus d'être un peu déroutant, celui-ci s'avère rapidement anecdotique et pas spécialement agréable à suivre. Cela est d'autant plus vrai que l'on tombe progressivement dans le grand n'importe quoi avec en point d'orgue une mission dans laquelle il s'agit de fabriquer du caramel afin d'allumer un téléporteur servant lui-même à récupérer du sel. Rien que ça !

Test Sherlock Holmes : Le Mystère de la Ville de Glace Nintendo 3DS - Screenshot 18Le jeu des 7 différences. Original, non ?

Mais alors, en quoi consistent réellement ces missions ? Eh bien sachez que ce Sherlock Holmes présente de grosses similitudes avec le Professeur Layton. On oublie ainsi la 3D du Mystère de la Momie pour se concentrer sur des scènes en 2D en style cartoon pas désagréables à l'oeil. Celles-ci bénéficient en outre d'un effet 3D stéréoscopique assez soigné. Le but est alors d'y trouver quelques objets puis de naviguer entre les différentes pièces au programme via un plan plutôt pratique afin de réunir les éléments nécessaires au lancement d'une véritable énigme. Ces dernières sont d'ailleurs plutôt variées mais tombent souvent dans les clichés du genre que sont les taquins et autres tuyaux à connecter. Leur intégration dans l'histoire n'est pas non plus un exemple à suivre puisque tous les prétextes sont bons pour lancer un puzzle : allumer un four, ouvrir une boîte à sucre, etc. Et ce n'est pas non plus avec la quantité que Frogwares se rattrape puisque seulement 70 énigmes sont au programme quand son concurrent direct en promet plus de 500. La difficulté est toutefois plutôt bien gérée puisque les plus jeunes peuvent profiter de nombreux indices pour s'orienter, voire même passer complètement certains puzzles trop difficiles, quand les joueurs plus aguerris devraient avoir de quoi faire travailler leurs méninges. Bref, il y en a pour tous les goûts, ce qui n'est pas pour nous déplaire. On aurait cependant aimé pouvoir annuler la dernière action dans certains mini-jeux. Au final, tout n'est pas à jeter, mais ce Mystère de la Ville de Glace ne devrait pas rester dans les mémoires.

Lespol, le 09 novembre 2012

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Plutôt mignon dans l'ensemble, Le Mystère de la Ville de Glace bénéficie d'un effet 3D réussi, conférant un effet de profondeur agréable aux différents tableaux.

  • Jouabilité 12/20

    On est ici dans le très classique, aussi bien au niveau des phases de recherche d'objets que des énigmes et puzzles. Ces derniers s'avèrent ainsi souvent être des taquins ou autres casse-tête bien connus et au final, ce Mystère de la Ville de Glace manque un peu d'originalité.

  • Durée de vie 12/20

    Seulement 70 énigmes sont au programme, ce qui paraît très loin de la référence du genre : Professeur Layton. Inévitablement, la durée de vie en pâtit et au final, ce Sherlock Holmes 3DS ne devrait pas vous occuper très longtemps.

  • Bande son 13/20

    Les thèmes sont peu nombreux mais collent plutôt bien à l'ambiance. Les bruitages sont quant à eux anecdotiques.

  • Scénario 8/20

    Ce Sherlock Holmes : Le Mystère de la Ville de Glace nous conte une aventure un brin déroutante qui tombe rapidement à plat. Même les enfants devraient se détourner rapidement de cette trame scénaristique pas forcément très inspirée.

  • Note Générale12/20

    Sans être foncièrement mauvais, Sherlock Holmes : Le Mystère de la Ville de Glace manque clairement trop d'originalité, de contenu et de cohérence pour être conseillé. Ainsi, outre un scénario complètement surréaliste, celui-ci n'offre que du déjà-vu, si bien qu'au final, nous ne pouvons que vous orienter vers son principal concurrent : le Professeur Layton.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 6/20

Retour haut de page

Infos jeu