Test Mario Kart : Super Circuit- Nintendo 3DS

Nintendo 3DS

Non content de nous avoir déjà montré ses qualités de pilote à deux reprises sur Super Nes et N64, Mario revient une troisième fois avec Mario Kart et c'est sur GBA que ça se passe.

Mario Kart : Super Circuit

A l'image de ce qu'a été Gran Turismo 3 pour la PS2, Mario Kart est sûrement le jeu le plus attendu de la GBA. La raison en est simple, les deux épisodes précédents de la série ont su rallier derrière eux une meute de joueurs attirés par le coté convivial et extrêmement fun qu'ils dégageaient. Le principe n'a pas changé d'un poil pour cette édition GBA, il s'agit toujours de participer à des courses de karts et si possible d'arriver le premier. Pour cela, tous les coups sont permis, surtout les plus bas... En ramassant les bonus éparpillés sur les pistes, vous pourrez ainsi lancer des carapaces dans la tronche des adversaires ou déposer des peaux de banane derrière vous. Vous trouverez aussi des champignons accélérateurs, des étoiles d'invincibilité et des éclairs qui font rapetisser les autres. Mais le fin du fin, le top du top en matière de fourberie et de lâcheté reste sans doute les carapaces bleues capables de remonter jusqu'à la tête de la course en dégommant tout sur leur passage.

Test Mario Kart : Super Circuit Nintendo 3DS - Screenshot 63Les niveaux de glace font la part belle aux glissades.

Tous les pilotes de la version N64 ont répondu présents. On retrouve avec plaisir Mario, Luigi, Peach, Toad, Yoshi, Donkey, Bowser et Wario. Tous sont définis par leur poids et leur vitesse. Ainsi les plus lourds disposeront d'une bonne vitesse de pointe en dépit de leur faible accélération, alors que les plus légers partiront comme des flèches pour ensuite adopter une vitesse de croisière assez faible. Comme toujours, les deux frères Mario et Luigi seront les plus équilibrés et sachant que les caractéristiques des pilotes influent aussi sur leur maniabilité, les frangins seront sûrement les plus adaptés aux novices du jeu. Puisqu'on y est, la prise en main de Mario Kart s'avère excellente, un bouton pour accélérer, l'autre pour freiner et les deux gâchettes pour sauter et utiliser les bonus. Impossible de s'emmêler les pinceaux, c'est de la jouabilité made in Nintendo tout ce qu'il y a de plus pratique ! Au cas, où vous vous demanderiez pourquoi un bouton de saut, la réponse est très simple, il sert à sauter par dessus les obstacles (bananes et autres petits trous) et à mieux négocier les virages un peu trop serrés.

Test Mario Kart : Super Circuit Nintendo 3DS - Screenshot 64Les virages sont annoncés par des panneaux sur l'écran.

Comme ses aînés, ce Mario Kart-là propose trois modes de difficulté représentés par la puissance des moteurs (50, 100 ou 150 cc). Le nombre de circuits dans cette édition est tout à fait convenable. Jugez plutôt : 4 circuits répartis en 4 trophées, ce qui fait déjà 16 pistes. Plus un trophée supplémentaire composé lui aussi de 4 courses. Et si vous parvenez à remporter ce trophée aussi, vous pourrez alors profiter des courses originales de la version Super Nintendo ! Soit plus d'une trentaine de courses ! De quoi rouler un bon moment en compagnie de Mario et sa bande. Les modes de jeux sont très classiques mais efficaces. Il y a le mode Grand Prix (pour disputer les quatre courses d'un trophée), le mode course simple (pour ne jouer qu'à une seule course, pratique si on n'a que quelques minutes devant soi) et le mode contre la montre, ce dernier étant surtout utile pour s'entraîner à exploser le chronomètre. Le fantôme de chaque performance est alors sauvegardé. Il est ensuite possible de le visionner pour étudier et corriger ses propres trajectoires. Une option permet même d'échanger ses fantômes d'une GBA à l'autre.

Test Mario Kart : Super Circuit Nintendo 3DS - Screenshot 65Peach dispose d'un véritable arsenal autour d'elle.

Pas d'inquiétude à avoir, le mode multi-joueurs n'a pas été oublié. Profitant des qualités de la console en la matière, vous pourrez alors jouer jusqu'à quatre avec la même cartouche. Mais dans cette configuration, vous serez obligé de tous utiliser le même personnage (en l'occurrence Yoshi). Vous serez aussi limité à quatre malheureux circuits. Pour réellement profiter du fabuleux mode multi-joueurs, vous devrez donc vous munir d'une cartouche par joueur. Ainsi en plus d'avoir le choix de son propre personnage, vous pourrez avoir accès à tous les circuits mais aussi et surtout au fameux mode Battle, qui vaut à lui seul son pesant de cacahuètes. Dans celui-ci, vous vous retrouvez enfermé dans une arène (4 arènes au choix) face à vos adversaires avec trois ballons accrochés dans votre dos. Le but est d'éclater les ballons des autres sans perdre les siens. Pour cela, vous devez ramasser des bonus comme dans les courses normales. Les concurrents éliminés sont transformés en bombes et peuvent alors foncer sur les autres pour leur faire perdre des ballons.

Test Mario Kart : Super Circuit Nintendo 3DS - Screenshot 66Le mode Battle est l'un des plus amusant du jeu.

Techniquement, Mario Kart : Super Circuit impressionne pas mal. On se demande comment une si petite console permet un résultat si admirable à l'écran. Les graphismes resplendissent de mille couleurs. Les thèmes graphiques des différents circuits sont magnifiques et certains proposent des effets très réussis (pluie, neige...). Le mode 7 fait ici des merveilles et permet une animation fluide et rapide à la fois. La bande son est elle aussi excellente avec des musiques bonne enfant, tout à fait dans l'esprit de la firme japonaise. Les bruitages sonnent très arcade et les personnages crient ou se réjouissent suivant les situations. Les amateurs de Nintendo seront aux anges ! Vous l'aurez compris, Mario Kart : Super Circuit est une véritable bombe du jeu vidéo. Que ce soit tout seul ou entre amis, le jeu est un pur régal que tout possesseur de Game Boy Advance digne de ce nom se doit de posséder.

Test écrit le 5 septembre 2001 sur la version Game Boy Advance.

Jihem, le 28 octobre 2012

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Le château de Bowser, la plage de Yoshi, la jungle de Donkey... autant de magnifiques décors qui exploitent à merveille les capacités graphiques de la GBA.

  • Jouabilité 18/20

    La jouabilité des titres Nintendo est toujours parfaite. Mario Kart est un jeu Nintendo, donc...

  • Durée de vie 17/20

    Le jeu en solo se termine un peu vite malgré le grand nombre de circuits disponibles. Heureusement le mode multi rallonge considérablement la longévité du soft.

  • Bande son 18/20

    Des mélodies qui varient suivant les courses mais qui restent dans l'ensemble très dépaysantes. Des bruitages de bonne qualité.

  • Scénario

    -

  • Note Générale18/20

    Mario Kart est à l'heure actuelle l'un des meilleurs jeux GBA, si ce n'est le meilleur. Doté d'une excellente réalisation et d'une jouabilité à toutes épreuves, ce titre fait donc déjà partie des classiques de la console. Un must-have, comme on dit.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Mario Kart : Super Circuit
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo
  • Type : Course
  • Support : eShop
  • Sortie France : 16 décembre 2011
  • Classification : Pour tous publics
  • Existe aussi sur :
    Mario Kart : Super Circuit - Gameboy Advance