Chivalry : Medieval Warfare
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS4 ONE PS3 360
Créer un contenu
Test : Chivalry : Medieval Warfare
PC
Chivalry : Medieval Warfare
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 octobre 2012 à 09:15:48
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (309)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
20.69€ PC
22.99€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Vous pouvez bazarder vos lunettes infrarouges et vos drones d'attaque, ce sont les joutes moyenâgeuses qui sont à la mode. Les joueurs les plus sanguinaires ont remisé au placard leurs fusils d'assaut ultra-sophistiqués et ne jurent désormais que par leurs bonnes vieilles épées. Ils se sont déjà fait la main sur Mount & Blade, ils ont disputé quelques batailles sur War of the Roses et ils prennent désormais leur pied sur Chivalry : Medieval Warfare.

Chivalry : Medieval Warfare

Proposé à l'origine comme un mod pour Half Life 2, Chivalry : Medieval Warfare a finalement acquis ses lettres de noblesse en devenant un stand-alone grâce à la magie de Kickstarter. A quoi faut-il s'attendre ? Chivalry : Medieval Warfare est tout simplement un FPS multijoueur, mais attention, il faut comprendre qu'il s'agit là d'un First Person Swordsman. C'est en effet l'épée à la main que vous partirez défier vos petits camarades en ligne. Préparez-vous à vous salir les mains, les combats à la sauce moyenâgeuse sont forcément un peu plus sauvages que leurs équivalents modernes !

Chivalry : Medieval Warfare
Quand on vous dit que les affrontements sont sauvages...
Le gameplay de ce Chivalry est un savant mélange de simplicité et de profondeur : il comporte assez peu de mouvements de base mais il vous faudra pas mal de pratique pour les maîtriser entièrement. Un clic est dédié à l'attaque latérale, l'autre à la parade, la molette permet de lancer des coups d'estoc ou de violentes attaques écrasantes du haut vers le bas. Vous pouvez aussi briser la défense de vos ennemis qui se cachent derrière un bouclier en donnant un coup de pied ou encore feinter votre adversaire en faisant semblant de commencer une attaque. Ce dernier cherchera vraisemblablement à parer au bon moment et se retrouvera donc sans défense quand vous lui décocherez un véritable coup. Ajoutez à cela la possibilité d'utiliser des armes de jet ou un arc pour asticoter les ennemis à distance et vous obtenez un gameplay assez complet qui va mettre votre skill à rude épreuve. Il vous faudra en effet bien gérer votre endurance puisque la moindre parade ou le moindre coup risque de vous essouffler. Au final, on se retrouve toujours à essayer d'anticiper les faits et gestes de votre adversaire qui n'attend qu'une maladresse de votre part pour vous écraser la tête ou vous couper un bras.

Chivalry : Medieval Warfare
Même un très bon joueur ne pourra pas s'en sortir face à trois adversaires.
Ne comptez pas trop sur des killstreaks ou sur des équipements haut niveau ultra abusés pour assoir votre supériorité. Ici tout se paye avec sa sueur ou son sang. Il y a bien un système de progression qui vous permettra de débloquer petit à petit de nouvelles armes pour chacune des quatre classes disponibles, mais ne vous attendez pas à devenir invincible pour autant. Chivalry fait en effet partie de ces jeux dans lesquels ce n'est pas le personnage qui gagne de la dextérité au fil du temps, mais bien le joueur lui-même. Les premières parties sont donc plutôt frustrantes, mais il s'agit d'une bonne frustration, celle qui vous pousse à vous accrocher pour vous surpasser. Vous aurez d'abord l'impression d'être la victime d'une infâme injustice, avant de vous rendre compte que toutes les classes ont leurs faiblesses et leurs points forts. Si les Archers sont forcément redoutables à distance, ils se retrouvent plutôt démunis lorsque leurs adversaires leur mettent la main dessus. Vous trouverez ensuite les Combattants, fragiles mais agiles, les Conquérants, des guerriers dotés généralement d'une allonge incroyable, et enfin les Chevaliers, de grands gaillards protégés par une armure lourde et ne connaissant pas la finesse. Dans tous les cas, vous ne ferez pas de vieux os si vous foncez dans le tas : on ne donne pas cher de votre peau si vous vous faites encercler...

Chivalry : Medieval Warfare
Quoi de mieux pour le moral que de brûler un village avant de partir à l'assaut d'une forteresse ?
Ce gameplay aussi brutal que raffiné donne lieu à des parties qui ne manquent pas de sel. Les moins sophistiqués d'entre vous opteront certainement pour le mode Mêlée générale qui porte assez bien son nom, mais il vous faudra aller un peu plus loin pour découvrir les joies du teamplay. Si deux cartes sont uniquement consacrées au Team Deathmatch tout ce qu'il y a de plus basique, les quatre autres proposent aussi un mode Objectif d'équipe qui mérite amplement le détour. A la manière d'un Enemy Territory, les assaillants doivent réaliser une série d'objectifs qui vont différer d'une map à l'autre. La seconde équipe sera tout naturellement chargée de les empêcher d'accomplir ces différentes étapes. Les parties en question prennent la forme de batailles épiques : vous devrez par exemple partir à l'assaut d'un château en commençant par mettre le feu au village environnant et par trucider les pauvres paysans qui y vivent. Il faudra ensuite acheminer un bélier pour défoncer l'entrée, ce qui vous permettra enfin d'aller massacrer le roi. Les différents scénarios sont de cet acabit et on prend toujours un plaisir fou à lutter fièrement pour ses objectifs. Finalement, le plus gros regret concerne le fait qu'on aura du mal à trouver des parties rassemblant 64 joueurs ou tournant sur le mode Roi de la colline. On met tout de même facilement cette petite réserve de côté, on est même prêt à oublier les quelques bugs qui émaillent encore le jeu tant le résultat final est aussi jouissif qu'addictif.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    On ne s'attendait pas à des graphismes époustouflants et pourtant le résultat est franchement plaisant. On regrette que quelques petits bugs graphiques soient encore présents mais la gestion des lumières rattrape le coup sans problème.

  • Jouabilité 16 /20

    On ne va pas se voiler la face, le titre comporte encore pas mal de bugs : la traduction connaît de nombreux hics et vous serez peut-être obligé d'aller farfouiller sur les forums pour comprendre comment faire en sorte d'accéder à la liste des serveurs... Bref, on est loin de la perfection et pourtant le plaisir de jeu est bel et bien là : le fait de trancher des bras ou d'arracher des têtes n'a jamais été aussi jouissif !

  • Durée de vie 14 /20

    Il faudra se contenter de six maps mais le fameux mode Objectif d'équipe vous réserve pas mal de surprises. Les parties se suivent et ne se ressemblent pas, du coup on en redemande et on est bien heureux de constater que le jeu dispose déjà d'une assez bonne communauté.

  • Bande son 17 /20

    La bande-son de Chivalry est vraiment surprenante : vos joutes seront rythmées par des cris barbares du plus bel effet et les moments les plus épiques seront soutenus par des musiques héroïques.

  • Scénario /

Vous cherchez un jeu d'action multijoueur intense, sauvage et original ? Ne cherchez plus, enfilez votre plus belle cotte de mailles et allez défier d'autres chevaliers en herbe sur Chivalry : Medieval Warfare. Certes, le titre n'est pas encore parfait, mais il vous promet son lot de joutes sanglantes et d'émotions intenses.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 octobre 2012 à 09:15:48
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (309)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
20.69€ PC
22.99€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 24/10/2012
PC Action FPS Torn Banner studio Moyen-Age
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Indivisible : Un Action RPG 2D enchanteur
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - MAC
  • Aperçu : Bravo Team : la nouvelle référence du tir en coop ? sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Que vaut L.A. Noire en réalité virtuelle ? Nos premières impressions sur PC
    PC
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Xenoblade Chronicles 2
    SWITCH
    Vidéo - Gaming Live