Aperçus Soul Sacrifice- PlayStation Vita

PlayStation Vita

Après avoir roulé sa bosse pour Capcom pendant des lunes, officiant sur des séries comme Mega Man, Dead Rising ou encore Onimusha, Keiji Inafune signe avec fierté son premier jeu réalisé de façon « indépendante » (ce sont ces mots) : Soul Sacrifice. Lors de cette gamescom, il est venu en personne nous présenter son bébé, encore emmailloté.

Soul Sacrifice

Si vous avez déjà vu les quelques trailers de Soul Sacrifice, vous savez qu'il ne fait pas dans la dentelle. En effet, cette exclusivité PlayStation Vita propose un univers très sombre, comme l'indique son scénario. On y incarne un personnage enfermé dans une cellule par un sorcier, prêt à être sacrifié. Soudain apparaît devant nous un livre magique dont les chapitres peuvent être vécus. Sans hésitation devant cette dernière échappatoire à une mort certaine, on découvre un autre monde, pas forcément plus accueillant que celui que l'on a quitté.

Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 39Un grand pouvoir implique de grands sacrifices.

On devient un sorcier dont on choisit le sexe et l'accoutrement, la costumisation de notre avatar faisant partie des points forts de Soul Sacrifice. Mais même si vous disposez de magies, vous comprendrez vite que l'univers dans lequel vous venez de mettre les pieds est régi par un leitmotiv plutôt tenace : tout pouvoir demande un sacrifice. Ainsi, afin que votre personnage gagne en puissance, vous devez faire des offrandes de plus en plus grandes, qui peuvent aller de choses que vous trouverez dans l'environnement à votre propre chair, voire une partie de votre corps. Bien évidemment, cela a une influence sur le gameplay. Si vous vous délestez d'un oeil, votre vue risque forcément d'en prendre un coup, même si les pouvoirs obtenus peuvent valoir la peine. Quoiqu'il arrive, c'est à vous de choisir, mais les sacrifices que vous faites auront une grosse importance concernant la finalité du jeu.

Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 56Sur bien des aspects, le design de Soul Sacrifice se veut organique.

En effet, votre tendance à sacrifier vos ennemis, par exemple, a une influence sur la suite des événements. C'est d'autant plus vrai pour les boss, qui ne sont pas que de vulgaires monstres sortis de nulle part. Pour dire vrai, ils sont tout simplement d'anciens humains comme vous, qui ont tant sacrifié d'eux-mêmes qu'ils sont devenus des êtres répugnants. Harpie, Cerbère ou encore Dullahan, ils sont en général des réinterprétations d'entités mythologiques. Quand vous les combattez, leur histoire vous sera directement contée en lettres de sang sur l'écran lorsque vous les blessez. Souvent tristes, ces textes servent surtout à donner un background aux boss, afin que vous compreniez ce qui les a menés à devenir ainsi. A la fin de l'opposition, vous devez choisir entre les sacrifier ou les laisser reposer en paix.

Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 69Les boss ont tous une histoire qui les a amenés à devenir ainsi.

Cette tristesse ambiante continue de transpirer à travers les niveaux, directement inspirés de la cupidité humaine d'après le créateur Keiji Inafune. Un petit coup d'oeil aux vidéos ne vous laissera aucun doute sur l'aspect glauque des architectures. Mais le plus intéressant reste sans doute la possibilité de jouer en multi coopératif online, jusqu'à 4 joueurs. Ainsi, il sera tout à fait possible pour un participant de se sacrifier entièrement afin de permettre à ses compagnons de bénéficier de grands pouvoirs. Les développeurs affirment que le sacrifié aura droit à des bonus pour ce genre d'actions. On sait aussi qu'il sera possible de finir le jeu sans ne jamais avoir recours au sacrifice, ce qui ferait même office de challenge puisque le manque de pouvoirs se ferait rapidement ressentir. Bref, s'il faudra attendre le printemps 2013 pour le voir débarquer en Europe, il nous tarde de savoir ce que ce Soul Sacrifice a vraiment dans le ventre.

Nos impressions

Avec son univers atypique et son pitch des plus sombres, Soul Sacrifice est très loin des oeuvres grand public. Pourtant, son principe qui tend à nous mettre constamment devant le résultat de nos choix pourrait bien faire mouche s'il est suffisamment bien appuyé par le gameplay. De plus, le multi vient plutôt bien se greffer à l'ensemble puisque le principe de sacrifice s'y adapte parfaitement. Bref, il pourrait bien s'agir d'un excellent titre pour la PlayStation Vita.

Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 72Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 73Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 75Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 76Aperçu Soul Sacrifice - GC 2012 PlayStation Vita - Screenshot 77

Retour haut de page

Infos jeu

Vidéos

Voir les 26 vidéos de Soul Sacrifice