Test One Piece Unlimited Cruise SP 2- Nintendo 3DS

Nintendo 3DS

Suite et fin de l'affaire One Piece sur 3DS dans laquelle le public européen se retrouvait victime d'une véritable escroquerie que nous ne pouvions évidemment pas cautionner. Réunis à l'origine dans une seule cartouche, les deux épisodes de One Piece Unlimited Cruise, sortis au départ sur Wii, nous sont livrés en deux fois dans notre pays, et bien entendu au prix fort. Si le jeu reste bon, nous nous voyons dans l'obligation de sanctionner la démarche de l'éditeur qui a tout de même revu le prix de cette suite à la baisse.

One Piece Unlimited Cruise SP 2

Conçu comme une compilation des deux épisodes Wii, le jeu One Piece Unlimited Cruise SP sur 3DS avait été bien accueilli par le public japonais qui n'attendait qu'une occasion de ce genre pour replonger dans cette très bonne adaptation du manga de Eiichiro Oda. Nombreux étaient donc les fans européens à attendre fiévreusement la sortie du soft en Europe. Mais hélas, à quelques semaines seulement de sa mise en rayon, le bruit courait que la cartouche ne contiendrait finalement plus qu'un seul des deux jeux prévus à l'origine ! La raison invoquée par l'éditeur concernait un problème de place pour intégrer le fichier multilingue dans la cartouche. Le soft se retrouvait ainsi amputé de la moitié de son contenu, et il nous aura fallu attendre près de six mois pour avoir accès à la seconde partie de l'aventure.

Test One Piece Unlimited Cruise SP 2 Nintendo 3DS - Screenshot 1Le mode Aventure est un copier-coller du second épisode Wii, avec quelques ajouts tactiles.

Bien que le soft soit proposé à un tarif nettement plus raisonnable que son prédécesseur, cela ne change pas grand-chose à la donne dans le cas de One Piece Unlimited Cruise SP 2 puisque le seul élément véritablement inédit du premier opus 3DS ne l'est plus dans cette deuxième partie. Car le mode Marineford, s'il répond toujours présent à l'appel, se révèle identique en tout point à celui que l'on découvrait en début d'année dans One Piece Unlimited Cruise SP 1. Aidé de ses nouveaux alliés fraîchement évadés de la forteresse d'Impel Down, Chapeau de Paille va s'infiltrer dans le Quartier Général de la Marine pour tenter de sauver son frère Portgas D. Ace de l'exécution qui l'attend. Se présentant comme une succession d'affrontements en 1 contre 1, ce mode nous donne l'occasion de contrôler, notamment, l'équipage de Barbe Blanche face aux amiraux de la Marine. Le joueur doit terminer chaque zone de combats pour progresser dans le scénario, soit en remportant la victoire, soit en accomplissant certains objectifs précis, comme survivre pendant une durée déterminée ou vaincre un certain nombre d'ennemis lambda. Le parcours comporte parfois des embranchements qui permettent de changer de point de vue, par exemple en passant de l'équipage de Barbe Blanche à celui de Luffy ou des capitaines corsaires. A noter que l'on peut, tout comme dans le mode Survie, transférer ses données du premier jeu vers le second. Mais on se demande s'il s'agit bel et bien d'un atout puisque cela réduit considérablement la durée de vie du soft pour ceux qui avaient déjà tout débloqué dans l'opus numéro un. Le gros morceau de la cartouche réside donc dans le mode Aventure qui, rappelons-le, n'est qu'un copier-coller du One Piece Unlimited Cruise 2 de la Wii. Difficile donc de se départir de cette désagréable impression de déjà-vu qui nous conforte dans l'idée que le titre ne s'adresse qu'aux rares fans de One Piece n'ayant jamais touché à la version consoles de salon.

Test One Piece Unlimited Cruise SP 2 Nintendo 3DS - Screenshot 2Les attaques Furie impliquent d'enchaîner une suite de techniques imposées.

Se déroulant juste après les événements du premier volet, L'Eveil du Héros se destine avant tout à ceux qui ont terminé Le Trésor Sous les Flots et qui souhaitent poursuivre le voyage en compagnie de Luffy et de son équipage. Si le principe reste globalement le même, quelques nouveautés font leur apparition, la progression se révèle nettement plus rapide que dans le volet précédent et la plupart des objets clefs nous sont donnés quasiment dès le départ. C'est le cas notamment de la pioche destinée à casser les rochers, de l'aspirateur qui permet de chasser les gaz toxiques, du filet à papillons et de la canne à pêche. Pour peu qu'on ait passé un peu de temps sur le premier opus, on retrouve donc ses marques immédiatement. Le titre propose cinq nouvelles îles à explorer qui regorgent d'éléments naturels et de matériaux qu'il faut collecter pour construire toutes sortes de gadgets et concocter des médicaments. Chopper, Usopp et Franky se chargeront de la confection de tous ces objets indispensables au bon déroulement de l'aventure, tandis que Sanji s'attellera à la préparation de mets en tout genre. L'équipage reste inchangé et ce sont donc pas moins de 9 personnages jouables qui nous sont proposés, avec la possibilité de passer de l'un à l'autre à tout moment du jeu. Chacun évolue indépendamment des autres, ce qui nous incite à ne laisser personne à la traîne si l'on veut développer leurs aptitudes de combat. A ce sujet, un élément nouveau fait son apparition dans ce second épisode puisqu'il est désormais possible de choisir entre plusieurs techniques différentes lorsque deux d'entre elles sont assignées à la même combinaison de touches. Autrement dit, la panoplie des attaques de nos héros s'élargit considérablement, ce qui permet au joueur de s'adapter au mieux à la situation en optant pour les techniques qui lui semblent les plus appropriées.

Test One Piece Unlimited Cruise SP 2 Nintendo 3DS - Screenshot 3Il est possible de transférer certaines données de l'épisode 1 dans les deux modes bonus.

Les affrontements font à nouveau intervenir le système de furie qui consiste à exécuter toute une série d'attaques précises pour voir sa puissance décuplée un court instant. Un bon moyen de nous inciter à varier nos techniques en alternant les frappes normales, les coups accélérés et les attaques aériennes. N'oubliez pas que chacun de ces mouvements évolue indépendamment des autres et qu'il faut donc batailler longtemps avant de gagner le droit d'utiliser les coups spéciaux propres à chaque personnage. Cerise sur le gâteau, des attaques combinées entre plusieurs héros peuvent être exécutées lorsque les conditions sont réunies. Intuitif, nerveux et bien pensé, le système de combats est un des principaux atouts de cette seconde partie qui possède par ailleurs une dimension aventure non négligeable. Le temps passé à explorer les îles à la recherche de matériaux est en effet au moins aussi important que le temps passé à se battre. On scrute le moindre buisson à la recherche d'insectes à capturer avec le filet à papillons dans le but de concevoir de nouvelles médecines. On fracasse le moindre rocher avec la pioche en espérant trouver la pierre qui permettra à Franky de fabriquer le gadget qui nous facilitera la vie. On n'hésite pas non plus à passer de longues minutes à pêcher dans les points d'eau pour attraper les poissons qui donneront à Sanji l'opportunité d'améliorer ses recettes. Bref, l'aspect aventure de cet épisode est parfaitement justifié et explique en grande partie pourquoi la longévité du jeu est aussi conséquente.

Test One Piece Unlimited Cruise SP 2 Nintendo 3DS - Screenshot 4Le mode Marineford est identique à celui du premier jeu.

Bien que l'aventure en elle-même confère déjà au titre une durée de vie dépassant facilement la vingtaine d'heures en ligne droite, le soft ne manque pas de quêtes optionnelles susceptibles de rallonger encore plus sa longévité. Pour compléter le jeu à 100%, vous devrez par exemple débloquer toutes les techniques de vos personnages, concevoir chacun des éléments apparaissant dans les panneaux de développement de Sanji, Chopper et Usopp, mais aussi dénicher les morceaux de cartes au trésor et mettre la main sur l'ensemble des créatures terrestres et marines qui peuplent les environnements du jeu. Dommage que le mode Versus ne soit pas de la partie sur 3DS, remplacé comme précédemment par un mode Survie qui nous invite à défier, au choix, pas moins de 200 adversaires ou une succession de 50 boss à vaincre les uns après les autres. Si la réalisation passe plutôt bien sur la portable, la 3D relief reste assez anecdotique et la gestion de la caméra est loin d'être optimale. Qui plus est, la durée importante de l'aventure est contrebalancée par un rythme de progression extrêmement lent, ce qui s'avère assez frustrant durant les premières heures où les personnages ne disposent quasiment d'aucune technique de combats digne de ce nom. Au risque de nous répéter, nous ne conseillerons One Piece Unlimited Cruise SP qu'à ceux qui n'ont jamais joué à la version Wii et que le fait d'acheter un jeu en deux fois ne rebute pas.

Romendil, le 30 juillet 2012

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Même si la 3D stéréoscopique n'apporte pas grand-chose, le portage est plutôt réussi et le rendu visuel est au moins aussi efficace que sur Wii. Les environnements sont en revanche assez décevants et se renouvellent peu, mais les techniques spéciales donnent lieu à quelques belles animations.

  • Jouabilité 13/20

    Le gameplay souffre de réels problèmes de caméra et les combats ne deviennent réellement sympas qu'une fois l'ensemble des techniques débloquées. Le fait de pouvoir passer d'un personnage à un autre à tout moment est appréciable.

  • Durée de vie 13/20

    Le jeu est plutôt vaste compte tenu de la grande liberté qui est offerte au joueur dès le départ, mais n'oublions pas que la version japonaise comprenait aussi l'épisode 1 ! L'arc de Marineford est le même que dans le précédent volet, tout comme le mode Survie qui ne compense pas l'absence du mode Versus.

  • Bande son 14/20

    La version européenne propose les voix japonaises avec les textes en français. Le doublage est impeccable et les musiques se marient plutôt bien à l'univers de la série.

  • Scénario 11/20

    On prend les mêmes et on recommence. L'histoire nous donne l'impression de repartir de zéro et ne suit pas du tout celle du manga, sauf pour l'arc de Marineford.

  • Note Générale10/20

    Comment détruire la réputation d'un bon jeu attendu de longue date par les nombreux fans du manga One Piece ? En osant sortir le soft en deux parties alors qu'il s'agissait au départ d'une compilation destinée à ceux qui avaient manqué cette série sur Wii. L'éditeur se rattrape de justesse en divisant par deux le prix de cette suite, mais le premier est encore vendu au prix fort et les modes exclusifs à la 3DS sont les mêmes sur les deux cartouches.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 14/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : One Piece Unlimited Cruise SP2