Menu
Enclave : Shadows of Twilight
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Enclave / Enclave : Shadows of Twilight sur Wii /

Test du jeu Enclave : Shadows of Twilight sur Wii

Test : Enclave : Shadows of Twilight
Wii
Enclave
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 juin 2012 à 14:22:27
5/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.3/20
Amazon PC 3.80€ Fnac Marketplace PC 4.19€ Amazon PC 4.90€ Rakuten PC 7.03€ Amazon PC 7.99€ Amazon PC 22.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

10 ans, ce sont 10 ans qui se sont écoulés depuis la sortie d'Enclave sur Xbox. Si on pouvait déjà s'interroger sur la pertinence de ressortir aujourd'hui un titre de lancement de la première console de Microsoft, au regard de ce portage catastrophique, on a carrément envie de pleurer.

Enclave : Shadows of Twilight

Soucieux de se constituer un catalogue depuis qu'il s'est lancé dans l'édition, c'est Topware Interactive qui nous gratifie de ce portage surprenant. En 2002, Enclave devait être un jeu multi plates-formes et aurait donc du atterrir sur GameCube (et PS2). Mais pour d'obscures raisons qu'on liera rapidement à la volonté de Microsoft de s'offrir des exclusivités pour le lancement de la Xbox, ce ne fut jamais le cas. Et voilà que resurgit ce RPG axé action, 10 ans plus tard, dans une version qu'on aura du mal à qualifier autrement que de catastrophique. A un point tel qu'à son lancement, on vérifie tour à tour le bon fonctionnement de la console, de l'écran et même l'état des câbles puis de ses propres yeux. Bref, tout plutôt que d'accepter l'idée d'une immonde bouillie de pixels provoquée par un problème technique et non par à un acte volontaire qu'on résumerait ainsi : "mais si, c'est bon, on peut le vendre je te dis."

Enclave : Shadows of Twilight
Urbi et Orbi ci-devant ne bougeront pas d'un poil tant que vous n'irez pas les voir.
Il ne manquait pourtant pas de charme le monde original d'Enclave, séparé en deux par une faille cataclysmique avec les gentils de Celenheim d'un côté et les pauvres bougres de Dreg'Atar expédiés du côté le moins hospitalier de la région. Une confrontation qui permet au jeu de se scinder en deux campagnes, chacune proposant 6 personnages avec lesquels on peut jouer selon ses désirs en faisant son choix à chaque nouvelle mission. 6 héros pour 6 classes allant du chevalier au druide en passant par le mage ou l'ingénieur. Seulement il est bien difficile de discerner le moindre charme dans cette version Wii. Si le jeu original ne manquait déjà pas de défauts, ici, c'est l'ensemble du jeu qui se change en vilain grumeau. C'est d'abord son aspect technique qui frise l'insulte. Enclave : Shadows of Twilight est un cauchemardesque tas de pixels qui donne souvent l'impression de regarder une vidéo en très (très) basse définition sur un écran géant, avec tout ce que cela compte d'artefacts graphiques, affichant sans honte des modèles 3D d'un autre âge et des bugs de collision invraisemblables. Et que dire du fait que l'affichage ne gère même pas les écrans larges ! On peut encore mentionner le framerate si bas qu'on a la nausée et un vilain début de mal de crâne au bout de trente minutes de jeu. Faut-il rappeler que cette version Wii n'est pas issue d'un catalogue de rétrocompatibilité vendu à 5 euros sur le WiiWare ou tournant sur un émulateur... Non, là, on casque 40 euros pour... aucun effort d'adaptation, aucun.

Enclave : Shadows of Twilight
Voilà ce qui se passe quand on veut se servir d'une arme de jet. C'est pas gagné.
Evidemment, le gameplay s'en ressent et les quelques imprécisions du système de combat qui entachaient déjà la version originale tournent ici à la plaisanterie. On progresse en tranchant dans le vif avec des commandes qui n'ont pas du tout été recalibrées. Ah, si, pour attaquer on peut secouer la Wiimote, ce qui ne sert à rien puisque quoi que vous fassiez, l'attaque reste la même. Alors on se cantonne à la touche B, bien moins pénible. Oubliez les armes de jet type arbalètes, elles sont totalement impraticables, la visée à la Wiimote n'ayant pas été affinée le moins du monde, on se retrouve en train de cibler le plafond ou ses propres pieds. La gestion de la caméra est d'ailleurs catastrophique. Allouée à la croix directionnelle, cette dernière se limite à une inclinaison de haut en bas et pas sur le côté. Un problème qui va se greffer sur les déplacements du personnage, calqués sur un vieux modèle, rigide et très brouillon, et que les fameux problèmes de collision ne rendent certainement pas plus agréable. Ceux qui ont connu le premier Enclave se souviennent sans doute qu'il était loin d'être facile, autant dire qu'une fois qu'on a ajouté ces soucis de gameplay, on obtient une soupe improbable dont on a du mal à s'extraire. On pourrait encore compléter le portrait en parlant brièvement de l'IA ridicule des ennemis qui vous regardent les approcher et ne bougent pas d'un iota tant que vous n'êtes pas en train de leur coller votre épée dans la narine. Alors Enclave a beau proposer une jolie progression du personnage et pas mal de possibilités d'enrichissement de son inventaire, on voit mal comment on pourrait avoir envie de le découvrir. Mieux vaut encore essayer de dénicher la version PC.

Les notes
  • Graphismes 4 /20

    Quand on en vient à suspecter un problème de lecteur DVD, de câble ou d'écran pour expliquer le rendu qu'on a sous les yeux, c'est qu'il y a un problème. On admire en permanence des artefacts de compression, des textures simplement dégueulasses, un framerate à filer la nausée... Bref, au final la non prise en charge des écrans larges devient anecdotique.

  • Jouabilité 8 /20

    Les commandes sont affreusement imprécises, les armes de jet devenant pratiquement inutilisables et le gameplay, déjà assez bourrin, est encore alourdi par les problèmes de rafraîchissement d'images. Difficile d'apprécier quoi que ce soit quand on commence à avoir les yeux qui saignent.

  • Durée de vie 10 /20

    Avec ses 25 missions et la possibilité de rejouer chacune d'elles avec un nouveau personnage, Enclave offre à l'origine une durée de vie très correcte, surtout avec sa difficulté élevée. Mais rester en jeu sur cette version Wii n'a rien d'une partie de plaisir tant ce portage se montre repoussant, à tous les niveaux.

  • Bande son 12 /20

    Les thèmes musicaux sont appréciables avec quelques jolies envolées. Les doublages en revanche ont mal vécu le passage du temps. Déjà très inégaux en 2002, ils tiennent mal la comparaison avec les standards actuels. Certains sont même parfaitement ridicules.

  • Scénario 13 /20

    Le monde d'Enclave est parfois un peu simpliste et convenu, mais il ne manque pas de charme. Et la possibilité d'appréhender l'histoire sous l'angle des deux clans ennemis reste un plus. Hélas la narration reste poussive.

Bigre de fichtre, mais qu'ont-ils fait ? En 2002, Enclave avait peut-être quelques lacunes, mais il avait malgré tout bon fond. De tout cela il ne reste rien dans ce portage improbable à la limite du scandale. On ne distingue pas la moindre trace d'un effort quelconque pour affiner l'affichage, qui s'est au contraire changer en une innommable bouillie de pixels, ou assouplir le gameplay et l'adapter à la Wiimote. En 10 ans, Enclave est devenu laid et à la frontière de l'injouable, tout ça pour 40 euros.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 juin 2012 à 14:22:27
5/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.3/20
Mis à jour le 19/06/2012
Wii Action RPG Doyodo Topware Interactive
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020