Menu
Decap Attack
  • Tout support
  • PC
  • iOS
  • Android
  • MD
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Decap Attack / Decap Attack sur MD /

Test Decap Attack sur MD du 07/06/2012

Test : Decap Attack
MD
Decap Attack
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 juin 2012 à 18:11:35
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.1/20
Tous les prix
Prix Support
39.90€ MD
Voir toutes les offres
Partager sur :

Alors que l'illustre Psycho Fox a permis à la Master System de tirer sa révérence en beauté, le studio Vic Tokai, créateur de la licence, remet le couvert sur la Megadrive, avec un nouveau jeu de plates-formes tout aussi atypique que son prédécesseur. A ne pas en douter, Decap Attack va vous faire perdre la tête !

Decap Attack

Avec sa prise en main particulière, Psycho Fox avait marqué de son empreinte les jeux de plates-formes en proposant d'incarner un renard dont les mouvements étaient volontairement alourdis par un moteur physique très présent. Couplé à la possibilité de transformer le héros en trois autres animaux disposant de caractéristiques propres et à un level design offrant des niveaux jouissant d'une verticalité hors normes multipliant les itinéraires bis, le soft se distinguait clairement de la concurrence. Pour son nouveau titre, le studio Vic Tokai reprend trait pour trait le gameplay de Psycho Fox, seul l'enrobage change. Cette fois-ci, ce n'est pas un animal que vous incarnerez mais un mort-vivant sans tête, sorti tout droit de l'imagination d'un savant fou. Néanmoins, notre zombie n'est pas totalement dépourvu d'encéphale puisqu'il arbore tout de même un visage au milieu de son torse. Cette malformation n'empêchera pas le mort-vivant d'asséner des coups de boule aux ennemis qui tenteront de lui barrer la route.

Decap Attack
Chuck n'a pas la tête sur les épaules mais il sait s'en servir pour se défendre.
Durant ses pérégrinations, notre zombie de service, répondant au doux nom de Chuck D. Head, aura l'occasion de trouver un crâne qu'il pourra alors disposer au-dessus de ses épaules. Ce couvre-chef macabre fera office d'arme secondaire puisqu'il est possible de le projeter sur le sol afin d'éradiquer quelques assaillants avant de le voir revenir automatiquement à son emplacement de départ tel un boomerang. Le fait de posséder un crâne vous permettra également d'absorber une attaque ennemie sans subir de dégâts, cependant vous perdrez cette seconde tête et devrez en trouver une autre. Contrairement à Psycho Fox, le héros dispose d'une barre de vie qui lui octroie une meilleure longévité face aux différents obstacles rencontrés. En effet, Chuck possède deux à trois cœurs (selon le niveau de difficulté) qui se vident à mesure qu'il reçoit des dégâts, seule une chute dans la lave ou un précipice lui sera immédiatement fatal. Toutefois, la difficulté de son aîné est toujours aussi prégnante de par le nombre conséquent d'ennemis associés à moult passages périlleux qui sont autant d'occasions de périr.

Decap Attack
Exit le système de transformation, place aux potions magiques dont les effets sont malheureusement bien trop courts !
Le level design profite de la même verticalité que Psycho Fox et permet au joueur de parcourir les 7 niveaux, subdivisés en 3 parties, de différentes manières. La possibilité de revenir sur ses pas accentue un peu plus ce sentiment de liberté. Cela sera d'autant plus utile qu'il vous faudra dénicher un objet spécial au sein de chaque fin de niveau pour pouvoir passer au suivant. Il ne sera donc pas rare de devoir parcourir à nouveau la zone visitée et ce parfois même après avoir vaincu le boss. A travers les sept continents, représentant un squelette disloqué, Chuck parcourra des environnements assez variés et ponctués d'une ambiance horrifique qui tranche avec son prédécesseur. En outre, le côté loufoque est toujours présent et les mimiques arborées par notre zombie un peu gauche sont plutôt amusantes. Alors que les dérapages incontrôlés et la possibilité de freiner sa chute sont toujours d'actualité, le système de transformations se voit remplacé par des potions magiques que l'on peut collecter au sein des niveaux. Ces dernières octroient différents pouvoirs à Chuck telle la faculté d'éradiquer instantanément tous les ennemis proches, figer le temps, être invincible ou améliorer ses facultés physiques. Même si ce nouvel ajout peut sembler attrayant au premier abord, la très faible durée de l'effet, associée à une certaine rareté de ces potions rend le système assez obsolète.

Decap Attack
Certains niveaux varient un peu l'expérience de base en offrant une course-poursuite exaltante.
Sur le plan graphique, le soft profite de décors assez détaillés et il est possible, à l'image de Psycho Fox, de parcourir les différents niveaux à une vitesse folle sans le moindre ralentissement. Néanmoins, Decap Attack est encore loin d'exploiter pleinement la puissance de la Megadrive mais offre un rendu visuel satisfaisant. Quant aux musiques, elles s'avèrent assez génériques à l'image des bruitages plutôt basiques. Au final, sans être exceptionnel, Decap Attack est un jeu de plates-formes d'assez bonne facture, qui surprendra ceux qui ne se sont jamais essayés à Psycho Fox de par une prise en main atypique mais qui ravira aussi les fans de la première heure qui retrouveront les sensations de jeu offertes par ce dernier. A condition bien sûr, de se contenter du nouveau système de potions et de l'ambiance horrifique, pas forcément au goût de tout le monde.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Bien plus détaillés et travaillés que dans Psycho Fox, les environnements de Decap Attack sont cependant loin de tirer pleinement parti de la puissance de la Megadrive. On pourra néanmoins pardonner cette légère faiblesse technique puisque le jeu fait partie des premiers softs de la console. Alors que l'univers horrifique s'avère particulièrement rafraîchissant pour un jeu de plates-formes, l'inspiration loufoque de la licence donne parfois lieu à quelques fautes de goût. L'ensemble reste toutefois plutôt bien rendu et drôle à souhait. Le héros est original même s'il manque un peu de charisme.

  • Jouabilité 13 /20

    Le gameplay du premier volet a été ici reproduit à la lettre, on retrouve alors un personnage alourdi par une physique omniprésente et un level design offrant des niveaux pourvus d'une verticalité vertigineuse. Dommage cependant que le système de transformations ait été remplacé par un autre concept moins convaincant qui s'articule autour de l'utilisation de potions magiques dont les effets sont bien trop limités. En outre, l'obligation de trouver un objet spécial pour terminer le niveau partait d'une bonne intention mais s'inscrit en totale contradiction avec l'idée de base de la licence qui consiste à parcourir les zones à toute vitesse.

  • Durée de vie 14 /20

    Avec sept continents scindés en trois parties chacun, le soft offre un contenu satisfaisant pour un jeu de plates-formes. De plus, les itinéraires bis particulièrement nombreux et la recherche d'objets spéciaux rallongent un peu la durée de vie du soft. Néanmoins, une difficulté assez marquée, couplée à une prise en main atypique pourra rebuter les joueurs les moins motivés.

  • Bande son 10 /20

    Les thèmes musicaux sont plutôt génériques même s'ils s'écoutent sans mal, à l'image des bruitages assez basiques.

  • Scénario /

    L'introduction est somme toute assez originale, un monstre disloque les continents formant un squelette, et vous devrez contrecarrer ses plans. Une fois n'est pas coutume, l'histoire n'est pas exploitée durant l'aventure.

Après un illustre premier volet, le studio Vic Tokai décide de reprendre le gameplay atypique de Psycho Fox sous un nouveau jour. Dommage cependant que ce transfert n'ait été que partiellement réalisé, laissant le système de transformations sur le bas-côté, alors remplacé par un nouveau concept peu convaincant. Néanmoins, l'univers horrifique mâtiné d'une bonne dose de dérision, est particulièrement rafraîchissant et original. Sans être palpitante, l'aventure offerte par notre cher zombie sans tête saura ravir les fans de la première heure qui retrouveront les sensations éprouvées avec le renard déjanté. Quant aux amateurs de challenge à base de plates-formes, ils ne seront pas en reste, car ils trouveront en Decap Attack un défi correspond à leur attente.

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 juin 2012 à 18:11:35
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.1/20
Mis à jour le 07/06/2012
Megadrive Plate-Forme Sega Vic Tokai Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Pagan Online - Le hack'n slash venu de l'Est qui ne perd pas le nord
    PC
  • Preview : Harry Potter : Wizards Unite, un premier aperçu très encourageant
    IOS - ANDROID
  • Preview : Sekiro Shadows Die Twice - Un mariage réussi entre Dark Souls et Tenchu
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce