Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Asphalt 6 : Adrenaline
Android

Omniprésente sur le marché du jeu mobile, que ce soit sur téléphones, consoles portables puis smartphones, la série Asphalt investit une nouvelle fois la gamme Apple sur tous les fronts. De l'adrénaline, c'est ce que nous propose ce "sixième" opus (il y en a eu bien plus au total) qui fait de la vitesse sa principale force...

Via l'App Store, Asphalt 6 est aussi bien disponible sur iPad que sur iPhone/iPod Touch, la principale différence étant évidemment la réalisation, en HD sur la tablette. Les deux versions ne sont de toute façon pas en concurrence mais offrent simplement un choix à l'utilisateur : petit ou grand écran, format de poche ou non et donc, HD pour ceux qui jouent sur iPad. Le jeu de courses tient une grande partie de son intérêt dans le mode Carrière, composé d'une cinquantaine de courses réparties sur une dizaine de ligues. La progression est rapide et facile, il suffit au joueur de finir chaque épreuve sur le podium et de remplir au mieux les objectifs secondaires qui lui sont fixés pour débloquer plus rapidement de nouvelles courses. Le niveau de difficulté est donc relativement peu élevé, à l'exception de quatre ou cinq épreuves qui, sans raison apparente, sont un peu plus coriaces. En quelques heures, vous aurez alors fait le tour du mode en question, ce qui vous permettra de passer alors au multijoueur, étonnamment complet pour un titre iPhone/iPad. En effet, que ce soit en local (en wifi ou en bluetooth) ou en ligne, il est possible d'affronter jusqu'à cinq autres joueurs !

La gestion des dérapages n'est pas un point fort d'Asphalt 6.

On n'est donc pas berné en termes de contenu, d'autant qu'un gros paquet de voitures licenciées se débloquent petit à petit. Il est d'ailleurs prévu de les admirer dans un garage en 3D où il est possible de se déplacer en utilisant l'écran tactile. Idée sympa même si pas forcément pratique. Quoi qu'il en soit, le gameplay, selon la configuration que vous choisissez, sera tantôt basique mais équilibré, tantôt plus complexe et carrément injouable. Des quatre types de commandes proposés, un seul nous a paru jouable, celui par défaut qui consiste à tourner en inclinant l'appareil vers la droite ou vers la gauche, l'accélération étant gérée automatiquement. On hésite d'ailleurs à opter pour cette config, un peu gêné de laisser la machine appuyer sur le champignon à notre place... Mais finalement, constatant qu'on est très rapidement "à fond" dans Asphalt 6, cela ne change absolument rien, d'autant qu'il vous incombe de choisir quand freiner, la plupart du temps pour faire partir la voiture en dérapages. Un drift d'ailleurs étrangement géré puisque semi-automatisé et qui contraint le joueur à contre-braquer énormément pour y mettre fin... et bien souvent rentrer joyeusement dans le mur opposé. Dommage car certaines épreuves ou objectifs secondaires font appel à cette technique qui n'est pas une franche réussite !

En utilisant de la nitro, il est possible de dépasser allègrement les 400 km/h.

Mais c'est le seul véritable point noir du gameplay qui, dans son ensemble, procure de très bonnes sensations. De vitesse tout d'abord puisqu'une fois le boost enclenché, on décolle immédiatement pour dépasser allègrement les 400 km/h. Quelques grosses chutes de framerate sont d'ailleurs à déplorer ponctuellement mais rien de bien méchant. La voiture répond de toute façon parfaitement bien qu'il faille composer avec une très légère latence qui, une fois assimilée, ne se remarque même plus. Malgré une certaine répétitivité des courses, on prend plaisir à chasser le moindre item de boost ou à réussir les objectifs secondaires, plutôt très bien utilisés par Gameloft. De plus, l'IA n'a rien d'un groupe de bots qui s'adapte à notre allure, bien au contraire. Agressive, elle part rarement à la faute sans pour autant manquer de personnalité et surtout, elle fait sa course sans se soucier de notre progression. Pas de ralentissement si vous peinez, pas de cheat non plus si vous êtes en tête. Un excellent point pour Asphalt 6. On regrette simplement d'être un peu trop souvent avantagé durant les collisions. En effet, il est beaucoup trop facile d'effectuer des takedowns sur les voitures adverses, même involontairement. Mais au final, Asphalt assume parfaitement son profil de jeu de courses arcade, soigneusement réalisé et doté d'un contenu plus riche que la moyenne.

Ce test a été réalisé à partir de la version iPhone.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    Asphalt 6 est bourré de couleurs et la plupart des circuits possèdent pas mal de personnalité. A vitesse moyenne, le jeu est très fluide, beaucoup moins lorsqu'on utilise la nitro. Malgré quelque couacs, la réalisation tient vraiment la route, d'autant que la plupart des modèles sont licenciés.

  • Jouabilté 15 /20

    On regrette que des quatre configurations de commandes proposées, une seule s'adapte réellement au gameplay de Asphalt 6. Cela suffit toutefois pour s'amuser au volant de bolides hyper rapides face à une IA parfaitement équilibrée. Les fans d'arcade apprécieront sans aucun doute.

  • Duree 15 /20

    Malgré plus de 50 courses au programme, on a rapidement l'impression de rejouer sans arrêt les mêmes épreuves. Une répétitivité qui est toutefois contrée par la très bonne architecture du mode Carrière, progressif et plutôt bien pensé. Ajoutons à cela un multijoueur complet et l'offre globale a de quoi vous tenir en haleine pas loin de 10 heures.

  • Son 13 /20

    Si les morceaux collent bien au genre, la voix off un peu lourde et quelques bruitages expédiés ternissent un peu l'ambiance sonore.

  • Scénario /

Asphalt 6 : Adrenaline nous offre ce qu'on attendait : un gameplay basique mais fun, un mode Carrière assez long, un multijoueur de qualité et un bon paquet de bolides à tuner aussi bien esthétiquement que mécaniquement. Malgré une animation parfois limite ou des dérapages plus handicapants qu'autre chose, le jeu de Gameloft s'en tire avec les honneurs et plaira aux amateurs d'arcade. Sans surprise mais terriblement efficace.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
06 avril 2012 à 17:49:26
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Mis à jour le 06/04/2012 Voir l'historique
Android Course Gameloft
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (1)
  • Vidéos (4)
  • Images (59)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Asphalt 6 : Adrenaline sur Android
    -
    ANDROID
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.