Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : The Walking Dead - Episode 1 : A New Day
PC

Après une adaptation un peu "fan service" de Retour Vers le Futur et un joli ratage avec Jurassic Park, Telltale était attendu au tournant sur son nouvel essai en matière de grosse licence. Il semblerait que le studio ait enfin mis au point sa formule de récit interactif.

Si vous attendiez cette adaptation de l'oeuvre de Robert Kirkman, vous savez sans doute déjà qu'elle se déroule avant les événements relatés par les comics ou la série TV, précisément au moment où débute l'infection. Pour vous, l'aventure à l'arrière de la voiture de police qui conduit Lee Everett en prison. Du moins, jusqu'à ce que le chauffeur de la maréchaussée, telle une Lori Grimes sur une route de campagne, ne percute le seul zombie planté sur le bitume. Une bonne partie de ce premier épisode consistera d'ailleurs à découvrir, au fil des conversations, l'histoire de Lee et ce qui a pu l'amener à finir menotté. Le fait que l'histoire soit parallèle à l'originale ne vous empêchera pas de croiser le chemin de personnages bien connus, en l'occurrence dans ce premier chapitre, vous ferez un tour chez Hershel avant de faire connaissance avec Glenn, mais ce sont surtout vos compagnons de route inédits qui comptent, ceux avec lesquels vous allez former un nouveau groupe de survivants. Et surtout, vous rencontrerez dès les premières minutes la petite Clémentine, fillette que vous prendrez sous votre aile.

Zombies dégueus : check.

L'approche adoptée par Telltale pour cette adaptation tient plus du récit interactif que du point'n click. Si quelques puzzles sont présents, ils sont simplistes, plus encore que ne l'étaient ceux de Retour vers le Futur, il n'y a d'ailleurs qu'une très petite poignée d'objets interactifs et quand on en récupère un, ce qu'on doit en faire saute inévitablement au yeux. Ces puzzles n'ont pas d'autre utilité que de faire avancer l'histoire ou de provoquer une interaction avec un compagnon d'infortune. Un peu comme Jurassic Park : The Game, The Walking Dead pioche quelques éléments du côté de Heavy Rain. On contrôle directement le personnage, on ramasse parfois un bidule pour résoudre un puzzle ou surtout, on agit dans une variante de QTE. Lors des dialogues que l'on peut entreprendre avec les autres personnages, les échanges clefs, ceux dont la réponse aura des répercussions, ne vous laissent qu'un bref instant pour choisir votre réplique. Agressive, compréhensive, neutre, mensongère, honnête... La façon dont vous vous comportez avec les autres influe sur le regard qu'ils portent sur vous. De même, les scènes d'action, si on peut les qualifier de la sorte, proposent parfois le même genre de choix. Lorsque vous devrez choisir qui sauver entre deux personnes en danger, vous devrez le faire en 2 secondes et il y aura toujours quelqu'un pour vous reprocher votre décision ou au contraire vous en féliciter. Un simple coup d'oeil sur la "bande-annonce" du prochain épisode une fois le premier terminé laisse entrevoir que ces choix seront conservés au fil de l'aventure. De même que les liens d'amitié ou d'inimitié qui en résultent.

Les réponses importantes doivent être données très rapidement.

Même si le titre n'a rien d'un jeu d'action, il va de soi que les rencontres avec les zombies font partie du lot. L'une d'elles prend d'ailleurs la forme d'un mini puzzle assez bien senti. Là encore, durant les combats, Telltale a recours à un genre de QTE. On vise globalement la tête de l'infecté et on clique autant de fois que nécessaire pour s'en débarrasser, avant parfois de devoir matraquer un bouton pour repousser un autre assaut à la force de nos bras virtuels. On aurait pu craindre que ces séquences d'action ne posent problème, et pourtant, elles se produisent à une fréquence qui les empêche de devenir une nuisance et offrent un rythme qui permet d'installer une tension, en dépit de leur grande facilité. Simplement, on ne s'y attend pas et le fait d'être pris de court fait le reste du travail.

Les phases d'action comptent sur l'effet de surprise mais sont très simples.

Rien de bien compliqué en somme. Bien sûr, il est certain que si on en restait au strict gameplay, The Walking Dead pourrait vite perdre en intérêt. Fort heureusement et comme on l'a dit plus haut, cette adaptation est plus un récit interactif et évolutif qu'un jeu à part entière. Et de ce point de vue, les choses fonctionnent bien. L'histoire accroche assez rapidement, l'ambiance prend vite, les personnages sont attachants et Telltale, pourtant plus habitué aux atmosphères légères, ne lésine pas sur les choix cornéliens et les coups de tournevis dans l'oeil putréfié. En somme, on retrouve tout à fait l'esprit Walking Dead même si quelques errances peuvent casser l'illusion (comme, hem, la journaliste qui n'a pas compris que la radio ne marche pas parce qu'il n'y a pas de piles). En outre, le style graphique est idéal pour cette adaptation d'un comics. The Walking Dead est d'ailleurs la meilleure réalisation du studio à ce jour. Cependant, le jeu a pour l'heure un défaut majeur pour certains joueurs : il est intégralement en anglais. Or, l'obligation de répondre très vite aux questions importantes sera certainement un handicap pour ceux qui maîtrisent le moins la langue, le temps imparti étant parfois tout juste suffisant pour lire les 3, 4, parfois 5 réponses proposées et faire son choix.

Les notes
  • Graphique 15 /20

    Telltale a encore revu son moteur pour offrir un style graphique particulièrement bien adapté au portage d'un comics. Le studio n'a de plus pas hésité à afficher de la tronche en décomposition bien éclatée. On est loin du manque de finition de leurs deux dernières productions.

  • Jouabilté 15 /20

    Les mécaniques sont très simples, entre QTE plutôt bien exploitées et séquences de dialogues "réflexes". Le résultat est bien plus agréable qu'il n'y paraît et permet de mettre en place une narration interactive qui mise plus sur la gestion de vos relations avec les autres que sur la résolution d'énigmes. On recommande aux joueur PC d'opter pour un pad s'ils en ont un sous la main.

  • Duree 14 /20

    Comptez environ 3 heures (un poil moins) pour boucler ce premier épisode qui sera suivi par 4 autres. Pour 5 euros, on fait pire.

  • Son 16 /20

    Les doublages sont globalement très bons malgré un ou deux soucis de postsynchro. Les thèmes musicaux sont excellents, discrets mais assurent l'ambiance pesante. On rappelle au passage que le jeu est intégralement en anglais, sous-titres compris.

  • Scénario 14 /20

    A New Day est le premier épisode introductif qui nous permet de faire connaissance avec le nouveau casting et de mettre les pieds dans le bain. Un pilote plutôt efficace.

Si on pouvait émettre des doutes sur cette adaptation, force est de constater que Telltale s'en sort avec les honneurs, en tout cas sur ce premier épisode plein de promesses pour la suite. Pas vraiment un point and click et certainement pas un jeu d'action, The Walking Dead suit sa voie personnelle, une façon à lui de raconter son histoire et d'impliquer le joueur en le poussant à faire des choix. On est curieux de voir la suite et surtout dans quelle mesure ces choix seront exploités.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
01 mai 2012 à 16:59:52
16/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (181)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 01/05/2012 Voir l'historique
PC Aventure Point'n Click Telltale Games Post-apocalyptique + Zombies Contemporain
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (6)
  • News (9)
  • Vidéos (7)
  • Images (396)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : The Walking Dead - Episode 1 : A New Day sur PC
    -
    PC
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.