Menu
Gunblade Saga
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur PC / Gunblade Saga sur PC /

Aperçu Gunblade Saga sur PC du 30/04/2012

Preview : Gunblade Saga
PC
Partager sur :

Ce n'est pas un scoop, les free to play pullulent actuellement sur le web. Il faut dire que le modèle économique semble ultra rentable, autant pour les développeurs que pour les éditeurs. Une étude récente montre que 40% des joueurs de titres gratuits finissent par acheter du contenu supplémentaire. Ce qui est énorme, même s'il s'agit à chaque fois de petites sommes. Pas étonnant donc, que l'offre en matière de free to play soit aujourd'hui gargantuesque. Il paraît d'ailleurs difficile de repérer les bons plans au milieu de la masse. Gunblade Saga prétend faire partie de cette catégorie. Mais qu'en est-il vraiment ?

Gunblade Saga

Avant de rentrer dans les détails, faisons un point général sur Gunblade Saga. Il s'agit donc d'un free to play édité en Europe par Mail.ru Games et développé en Chine par Chinesegamer. Disponible cet été sur notre territoire, le jeu sera découpé en quatre épisodes distincts qui sortiront à intervalles réguliers. Chacun proposera une partie de l'histoire et un contenu différents. Selon l'éditeur, ils pourront tenir en haleine un joueur pendant six mois, notamment grâce aux 200 niveaux supplémentaires que ce dernier pourra franchir à chaque fois. Enfin, le client de ce MMO gratuit sera particulièrement léger puisqu'il n'excédera pas un giga et demi.

Gunblade Saga
Le design est réussi même si l'originalité n'est pas vraiment au rendez-vous.
Pour créer Gunblade Saga, les développeurs se sont inspirés d'un manhua (bande-dessinée chinoise) très populaire en Asie, datant des années 80 : Chinese Hero: Tales of the Blood Sword. L'histoire relate les péripéties de Hua, un jeune garçon dont la vie bascule le jour où ses parents sont assassinés par la pègre. Obligé de fuir sa Chine natale, il décidé de rallier les États-Unis. Sur place, il découvre qu'il ne sera jamais tranquille car la mafia a décidé de le faire taire. Ça tombe bien, il est temps de se venger. Telle est donc la toile de fond de ce MMORPG. Au début du jeu, le choix du clan vous est laissé. Vous pourrez opter pour celui des Arts Martiaux Chinois, du Portail de l'Enfer ou du Dragon Noir (la mafia). Chacun possède ses spécificités. Le premier clan cité est par exemple à l'aise au corps à corps pendant les combats alors que les mafieux sont, eux, redoutables avec des armes à feu.

Gunblade Saga
On gagne plus d'expérience en coopérant avec d'autres joueurs.
Après être passé par l'inévitable outil de création de personnage qui permet notamment de déterminer les mimiques de votre avatar où encore, la couleur de ses sous-vêtements, vous voilà plongé dans le jeu. De prime abord, Gunblade Saga ne paye pas de mine. La direction artistique n'est vraiment pas originale. On a l'impression d'avoir en face de soi un free to play comme il en existe tant, notamment en Corée du Sud. Et ce, malgré cette patte chinoise que l'on décèle dans le design de certains vêtements et la volonté de créer un univers mariant fantasy, éléments tirés des cultures (traditionnelles et contemporaines) chinoise et américaine. Techniquement en revanche, c'est bien mieux que la moyenne des free to play. Lorsque l'on se balade dans les environnements, on peut notamment remarquer des arrière-plans très travaillés. Évidemment, il ne faut pas s'attarder sur chaque texture ou sur les animations des personnages lors des combats mais globalement, il s'agit là d'un point positif.

Gunblade Saga
Attention, il y a un ours enragé derrière toi !
Niveau gameplay Gunblade Saga a décidé de jouer la carte du best of. On retrouve dans le jeu quasiment tout ce qu'un MMORPG gratuit est en mesure de proposer à l'heure actuelle. Globalement, la structure de l'aventure est classique. On parle à des PNJ, on prend toutes les quêtes possibles et on part tuer des monstres – ou des joueurs si l'on est sur un serveur PvP - tout en prêtant plus ou moins attention aux dialogues selon son degré d'implication dans le scénario. Tout cela sert au final à accumuler des points d'attribut qui permettent de faire grimper ses statistiques dans différents domaines et des points de technique qui donnent accès à de nouvelles compétences. A noter que le crafting fait aussi partie des activités offertes par le jeu. On peut enchanter ses armes, cuisiner des plats et ainsi de suite. Ultra classique, Gunblade Saga l'est aussi au niveau de son interface -entièrement modulable - typé World of Warcraft et de ses combats, en temps réel.

Gunblade Saga
Il est possible de personnaliser son avatar en dépensant de l'argent réel.
Le jeu possède toutefois quelques spécificités qui pourraient faire la différence auprès de la concurrence. Notamment pour ceux pratiquent assidument les free to play. Déjà, Gunblade Saga propose d'automatiser de nombreuses actions. Et ce, dans un seul et unique but (très discutable), faire en sorte que le joueur reste en permanence connecté. Ainsi, vous pouvez très bien demander à votre avatar de se débrouiller seul pendant un ou plusieurs combats... Le temps de vous faire un café. De même, via un simple menu affichant tous les PNJ du jeu, vous pouvez choisir de vous rendre directement auprès de l'un d'eux. Le trajet s'effectue alors automatiquement. Mieux, on peut continuer de gagner de l'expérience, même en mode AFK (away from keyboard).

Gunblade Saga
De nombreuses actions peuvent être automatisées.
Le jeu dispose tout de même d'options plus « interactives ». Ainsi, des efforts particuliers ont été fournis pour pousser les joueurs à progresser en équipe. D'une part, certaines instances ne sont pas praticables seul. D'autre part, vous gagnerez beaucoup plus d'expérience en groupant. Toujours dans le but d'inciter le jeu à plusieurs, un joueur peut disposer de cinq âmes sœurs. Le terme est ici un peu trompeur. Il s'agit en quelque sorte de vos « meilleurs » amis. Avec ces derniers à vos côtés, toutes les récompenses seront nettement meilleures qu'à l'accoutumée. A tout moment, il est possible de rompre cette amitié spéciale et de nouer ce même lien avec un autre joueur. Par ailleurs, un outil de gestion de contacts très poussé a été créé par les développeurs. Il facilite lui aussi la formation de guildes ou de plus petits groupes. Avant de conclure, un mot sur les micropaiements. C'est probablement l'un des points forts de Gunblade Saga puisque celui-ci peut être terminé à 100% sans débourser un centime. Mais surtout, les achats ne servent qu'à se procurer des éléments d'ordre cosmétique. Voilà qui ne devrait pas déséquilibrer le jeu.

Nos impressions
A cause de son manque flagrant d'originalité, Gunblade Saga a eu du mal à nous enthousiasmer. Son parti pris esthétique et ses principales mécaniques de gameplay ont déjà été exploités par des centaines d'autres MMORPG. Toutefois, il faut aussi admettre que le jeu est très complet et qu'il affiche des graphismes au dessus de la moyenne des free to play. Et surtout, il est gratuit. Difficile dans ces conditions d'être sévère à son encontre. Son modèle économique semble en plus ne pas desservir ceux qui ne souhaitent pas du tout payer. Cela fera d'ailleurs partie des points à vérifier lors de la sortie de la version définitive, prévue pour cet été.
Profil de Rupan
L'avis de Rupan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 avril 2012 à 11:28:06
Mis à jour le 30/04/2012
PC MMO RPG Mail.Ru Games Chinese Gamer International Corp

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Th-Togetipic_97
Th-Togetipic_97
MP
le 15 sept. 2012 à 23:57

A mes yeux, le MMORPG a toujours été autre chose qu'un style de jeu-vidéo. So, vivement à ce que "Wildstar" fasse bouger tous ça :oui: .

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 19 août 2012 à 02:44

-1 pour le gars qui critique tera ... déjà c'est pas un free to play, mais bon avec cet argument la c'est pas pour le defendre ahahahah

Non serieux tera c'est un bon ff 12 en hd et en version mmo ^^ ... le design est trés correct, mais il faut aimé le genre j'en conviens ! Perso j'adore ce jeu, meme si j'ai joué qu'un seul mois :(

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 28 juil. 2012 à 03:53

Ou LA lalala que c'est moche ce jeu !!!

Lire la suite...
Rad_Spencer
Rad_Spencer
MP
le 10 juil. 2012 à 12:07

Mafia, armes à feu?
C'est quelle époque, "moyen âge" ou actuel?

Les images font "moyen âge"... Mais les termes employés sont trompeurs.

Lire la suite...
Rhobar
Rhobar
MP
le 14 mai 2012 à 21:50

Mouarf ! :rire:

Lire la suite...
Culam
Culam
MP
le 04 mai 2012 à 09:01

Trop de ressemblance avec tous ses mmorpg...

Lire la suite...
Zatoishi
Zatoishi
MP
le 02 mai 2012 à 20:20

@sandr17: http://en.wikipedia.org/wiki/Manhua ;o)
----------------------------
Seifer-almasy Voir le profil de Seifer-almasy
Posté le 1er mai 2012 à 19:06:51 Avertir un administrateur
Erachid Voir le profil de Erachid
Posté le 30 avril 2012 à 21:29:48 Avertir un administrateur
MeriteDePas
Posté le 30 avril 2012 à 19:34:18
Ce qui est grave, c'est que Rupan ( la personne qui a fait cette aperçu ) a mis également un " bon " a l'aperçu de Tera.

WTF

--

C'est vrai que Tera mérite aussi un "mauvais"

C'est une blague? Sérieux vous en avez pas marre de troller comme des cons?
-------------------------------------

Vois pas en quoi cet un troll... Tera, j'en attendais pas mal, et j'ai été très decu. Encore un mmo sans ame, sans originalité, au design fade et sans une once de grace... Tera rejoint la cohorte des f2p asiats sans intéret, imho...

Lire la suite...
Mezlam95
Mezlam95
MP
le 02 mai 2012 à 13:05

Ce qui est bien avec les MMo F2P c'est que sans le nom il est dur de reconnaître lequel es-ce.

Lire la suite...
[SoONeR]
[SoONeR]
MP
le 02 mai 2012 à 05:25

Bof...Pas d'une grande originalité et avec TERA et GW2 sa va etre dur !

Les jeux de ce genre marchent en asie !

Lire la suite...
sandr17
sandr17
MP
le 02 mai 2012 à 02:43

ah autant pour moi, apres un petit "googlage" (nouveau mot par moi lol), il semble que les chinois ont des manhua (ca m'apprendra a chercher d'abord lol)

Lire la suite...
Derniers tests
16
TestMagic : The Gathering ArenaSur PC
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
18
TestDisco ElysiumSur PC
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019