Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : FEZ
360

On a appris à se méfier des jeux qui bénéficient d'un buzz extraordinaire avant même leur sortie. On est encore plus circonspect lorsque le titre en question est repoussé d'année en année et que son développeur multiplie les déclarations tapageuses. Bref, on était prêt à sortir les pincettes pour manipuler ce fameux FEZ qui débarque enfin sur le Xbox Live Arcade. Vous pouvez remballer tout votre attirail du parfait petit sceptique et aller jouer au blasé sur un autre titre, FEZ est bel et bien la petite merveille que l'on n'attendait plus.

Le point de départ de FEZ est tout ce qu'il y a de plus classique : on retrouve un certain Gomez au réveil. Ce brave petit bonhomme n'a jamais quitté son village et il vit paisiblement dans un monde bidimensionnel. Comprenez par là que ni lui ni ses proches n'ont conscience de la notion même de profondeur, ils vivent constamment sur le même plan et se satisfont sans mal de cette platitude. L'existence du brave Gomez prend un tournant inattendu lorsqu'il reçoit un artefact magique : un petit couvre-chef rouge. Muni de ce fameux fez, il est désormais capable de passer d'une perspective à l'autre, ce qui va lui permettre d'explorer un monde d'une immensité insoupçonnée. Il ne s'agit pas pour lui de faire du tourisme, il doit mettre la main sur tous les fragments d'un énorme cube doré. Ces derniers sont éparpillés un peu partout et le fait de les collecter vous ouvrira les portes vous permettant de progresser.

Il suffit parfois d'un petit couvre-chef pour transformer votre vie.

On retrouve donc a priori des mécaniques de jeu classiques voire même éculées, ce qui ne vous empêchera pas de tomber sous le charme de cet univers qui sait se montrer original. Le premier coup de cœur concerne forcément la réalisation du titre. Les amateurs de pixel art seront aux anges en découvrant un style graphique à la fois riche et dépouillé. Les nostalgiques sauront reconnaître les nombreux clins d'œil qui font référence à l'histoire des jeux vidéo. Vous n'êtes pas amateur des titres old-school et vous commencez à tourner les talons en pensant que FEZ n'est pas pour vous ? Attendez deux minutes, FEZ ne se résume pas à un trip rétro, il propose aussi de superbes effets lumineux. Préparez-vous par exemple à rester bouche bée devant de jolis couchers de soleil ou à admirer bêtement les rayons de soleil traverser la canopée... Pour ne rien gâcher, l'aspect sonore est du même acabit et vous serez proprement enchanté par certaines musiques d'ambiance ou par des bruitages de grande qualité. Vous l'aurez compris, FEZ est un véritable régal pour les sens, et rien que pour cela, il mérite amplement le détour. Vous êtes donc déjà dans les meilleures conditions possibles pour découvrir son gameplay.

Les décors sont tout simplement de toute beauté.

Le concept de FEZ est tout ce qu'il y a de plus simple en apparence : on se dirige avec le stick gauche et on saute avec le bouton A. La petite particularité tient à la possibilité de changer de plan en utilisant les gâchettes de la manette. Le fait de changer ainsi de point de vue va venir aplatir toutes les distances et faire apparaître de nouveaux chemins. Les distances étant toutes relatives, il vous faudra donc constamment jeter un œil aux quatre perspectives pour trouver votre voie. Deux plates-formes éloignées l'une de l'autre pourront ainsi se rapprocher par la magie des effets d'optique. FEZ n'est pas le premier titre à creuser cette idée, on se souvient par exemple que les Paper Mario s'amusaient à nous faire naviguer d'une dimension à l'autre et on peut facilement trouver d'autres titres indépendants exploitant la même idée. Le gameplay de FEZ n'est donc pas d'une originalité radicale mais il est parfaitement maîtrisé et c'est ce qui fait sa force. On pourrait croire que la progression à travers les niveaux s'installe dans une certaine routine, et pourtant, même si le concept de base est simple, il arrive à se renouveler suffisamment pour nous tenir en haleine.

L'univers de FEZ est particulièrement vaste.

Soyons honnêtes, si FEZ constitue un bon jeu de plates-formes, c'est sous l'aspect d'un jeu de réflexion qu'il finit par nous conquérir totalement. Il faudra certes vous creuser un peu la tête afin de trouver suffisamment de fragments de cube pour terminer l'aventure une première fois, mais ce n'est rien en comparaison de ce qui vous attend. Encore une fois, le monde que vous explorez est proprement immense et recèle d'une foule de petits secrets plus ou moins accessibles. Aurez-vous la patience de dénicher tous les cubes et tous les anti-cubes, de découvrir tous les coffres à trésor, d'ouvrir toutes les portes verrouillées, de trouver tous les raccourcis, de flasher les codes QR... ? Le jeu propose heureusement un New Game + afin de nous laisser le temps de chercher toutes ces petites surprises. Ce n'est pas tout, il vous faudra ressortir vos crayons et un bon vieux bloc-notes pour décrypter les indications secrètes disséminées ici ou là. Autant dire que les amateurs d'énigmes ardues vont pouvoir s'amuser ! Alors certes, le tableau n'est pas idyllique, il faut encore supporter quelques bugs qui viennent faire planter le jeu ou qui entraînent des ralentissements. Le studio Polytron est d'ailleurs conscient de ces problèmes et nous promet un patch dans les plus brefs délais. On peut donc le dire, FEZ n'est pas parfait, mais ces petits défauts permettent tout simplement de garder les pieds sur terre pour profiter de la qualité exceptionnelle du titre.

Les notes
  • Graphique 17 /20

    FEZ ne se contente pas de s'adresser aux joueurs rétro et aux amateurs de pixel art, vous risquez bien d'être surpris par la beauté de ses décors même si vous êtes un pur produit de notre époque.

  • Jouabilté 18 /20

    FEZ propose un gameplay riche possédant plusieurs niveaux de complexité : vous pouvez le considérer comme un bête jeu de plates-formes si vous voulez le traverser sans vous prendre la tête, par contre attendez-vous à des énigmes d'une incroyable complexité si jamais vous voulez débloquer tous les petits secrets.

  • Duree 19 /20

    Encore une fois, il faudra vous accrocher si vous comptez explorer de fond en comble l'univers de FEZ. Non seulement celui-ci est immense mais il est littéralement bourré de secrets en tout genre.

  • Son 17 /20

    La bande-son est un régal pour les oreilles : elle allie parfaitement les bruitages rétro et les musiques d'ambiance envoûtantes.

  • Scénario /

    Il est difficile de parler véritablement de scénario dans FEZ : l'odyssée de Gomez a bel et bien un but mais il ne s'agit pas vraiment de suivre une histoire classique. On reste toutefois sans voix devant la richesse de son univers.

Finalement, on se réjouit presque que ce FEZ soit entaché de quelques bugs au moment de sa sortie. Dans le cas contraire, on aurait bien pu se croire dans un rêve tellement ce titre se rapproche du jeu idéal. Vous aimez la plate-forme et la réflexion ? N'hésitez pas une seconde et courez découvrir ce petit bijou qui brille de mille feux sur le Xbox Live Arcade.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
16 avril 2012 à 17:03:07
18/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (72)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 16/04/2012 Voir l'historique
Xbox 360 Plate-Forme Réflexion Polytron Corporation Microsoft
  • Partager cette page :
FEZ
PC PS4 PS3 360 Vita Mac
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (6)
  • News (31)
  • Vidéos (16)
  • Images (845)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (2)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : FEZ sur 360
    -
    360
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.