Menu
Kingdom Rush
  • Tout support
  • iOS
  • Web
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Kingdom Rush
iOS
Kingdom Rush
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 février 2012 à 17:27:49
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Partager sur :

Lorsqu'on est confronté à un énième tower defense, on a souvent tendance à pousser un soupir de lassitude. Dans le cas de Kingdom Rush, votre moue de scepticisme laissera vite la place à un sourire béat comme vous n'en aviez plus affiché depuis longtemps.

Kingdom Rush

Kingdom Rush est l'adaptation sur iOS du jeu Web éponyme sorti l'année dernière, qui a rencontré un franc succès. Si vous possédez un iPad (l'application n'est malheureusement pas disponible sur iPhone) et que vous êtes un adepte du genre, nous allons tenter de vous convaincre que vous n'avez pas le droit de passer à côté de ce petit bijou. Car sous ses allures de tower defense très classique, le titre de Ironhide Game Studio cache des mécaniques de jeu d'une richesse insoupçonnée, qui le rendent hautement addictif.

Kingdom Rush
Les concepteurs se sont fendus d'un semblant de narration.
Première bonne surprise : Kingdom Rush propose une progression scénarisée, ce qui n'est pas si courant dans le domaine. L'histoire est certes vue et revue puisqu'elle nous conte l'énième invasion de peaux vertes dans un royaume qu'il s'agira de protéger. Mais les auteurs du jeu se sont fendus d'un semblant de narration sous la forme de paragraphes précédant chaque niveau, un effort notable. Deuxième bonne surprise : la campagne offre plusieurs slots de sauvegarde et peut donc être menée parallèlement par plusieurs utilisateurs. C'est typiquement le genre de fonctionnalités sympathiques auxquelles les développeurs ne pensent pas toujours. Et si l'idée de sauvegarder sa progression dans un tower defense vous paraît superflue, détrompez-vous car Kingdom Rush intègre plusieurs arbres d'évolution dans lesquels vous pouvez investir les étoiles gagnées au fil de vos succès.

Kingdom Rush
La jouabilité tactile, au poil, s'avère merveilleusement pratique.
Mais revenons d'abord aux bases, relativement classiques puisque le titre de Ironhide Game Studio perpétue des mécaniques éprouvées, consistant à disposer des tours de défense à effets variés sur les chemins empruntés par les envahisseurs. L'objectif est de protéger un point stratégique qui bénéficie de 20 "coeurs" mais en perd un certain nombre à chaque fois qu'un monstre parvient à l'atteindre. Les tours ne peuvent être érigées que sur des slots prédéfinis, qu'il suffit de toucher du doigt pour lancer une construction, pour peu que l'on dispose des fonds nécessaires. Elles sont au nombre de 4 : les tours d'archers ou de mages, qui délivrent toutes deux des dégâts à distance mais physiques pour l'une et magiques pour l'autre, l'artillerie naine qui bombarde l'ennemi selon un effet de zone, et enfin le baraquement de soldats qui interrompt la marche inexorable des créatures.

Kingdom Rush
Les 40 créatures disposent toutes de leurs forces et faiblesses.
Ces défenses devront être disposées de la façon la plus judicieuse possible, sachant que chacune a un rayon d'action donné mais surtout une efficacité plus ou moins importante sur les 40 monstres du jeu. Ces derniers disposent tous de leurs forces et de leurs faiblesses, qu'il faut donc apprendre à connaître. Certains sont ultra rapides, d'autres très résistants, d'autres encore sont insensibles à la magie, etc. Qui plus est, si l'architecture basique des premières cartes les rend simples à gérer, les monstres rivaliseront bientôt d'ingéniosité pour tromper votre vigilance. Certains emprunteront des raccourcis, d'autres surgiront à l'improviste du cimetière dessiné innocemment sur la map... Vous ne serez pas au bout de vos peines, d'autant que tous les trois niveaux, un boss surpuissant s'invitera à la fête et s'autorisera des choses interdites à ses minions, comme la neutralisation des défenses !

Kingdom Rush
Ca sent le sapin, et pas seulement celui des postes de rangers.
Pour pouvoir faire face à ces menaces, il conviendra d'améliorer les tours dans la limite des fonds disponibles (que l'on gagne en tuant des monstres). Les trois premiers upgrades augmentent leur puissance et leur rayon d'action de la tour, et le quatrième permet de les spécialiser. Ainsi, une tour d'archers pourra devenir un poste de rangers, à la cadence infernale mais aux dégâts modérés, un baraquement aura l'occasion de se muer en bastion de solides templiers et une tour de magie pourra se vouer à l'affaiblissement de l'ennemi, etc. Chaque type de tour possède deux spécialisations ouvrant l'accès à des capacités uniques qu'il est possible d'acheter. Pour rester sur nos exemples, le poste de ranger pourra tirer des flèches empoisonnées, le bastion de paladin soigner ses troupes et la tour de mage téléporter les ennemis. Kingdom Rush offre un vaste panel de possibilités stratégiques.

Kingdom Rush
L'aspect graphique naïf et coloré du jeu offre une lisibilité optimale.
Deux pouvoirs actifs sont également accessibles au joueur dès le début de la partie. Il peut d'abord appeler des renforts de faible puissance, au temps de recharge relativement court, qui permettent de retenir un petit groupe d'assaillants l'espace de quelques secondes (ce qui s'avère très utile dans les situations critiques). Il peut aussi invoquer une pluie de météores dévastatrice, dont le cooldown est bien plus long. Ces pouvoirs ont le mérite de le rendre bien moins passif que dans les tower defense traditionnels. Kingdom Rush regorge vraiment d'idées géniales, comme la possibilité de déclencher la vague suivante avant l'heure, en touchant simplement l'icône qui en indique la provenance et la composition. Cette action rapporte une somme d'or non négligeable, mais a pour effet d'accélérer l'afflux des créatures. Voilà un sacré dilemme qui participe à la richesse tactique du jeu.

Kingdom Rush
Il faut tapoter l'écran pour libérer les tours gelées par ce monstre !
Contrairement à ce que pourraient laisser penser son style cartoon et ses décors naïfs, Kingdom Rush est un jeu exigeant et difficile, notamment dans les niveaux avancés. L'utilisateur peu expérimenté pourra toujours se replier sur le mode facile. A contrario, le joueur averti, capable de remporter les 3 étoiles de chaque mission (il faut pour cela perdre très peu de coeurs), se réjouira de la présence de deux modes alternatifs réservés aux plus obstinés. Les 12 niveaux de la campagne peuvent en effet être rejoués soit en mode Heroic, qui consiste à survivre à une demi-douzaine de vagues "élites" en soumettant le joueur à des restrictions variées (comme l'impossibilité d'upgrader les tours), soit en mode Iron Challenge, qui va encore plus loin avec sa super vague ininterrompue à vaincre en composant avec des contraintes bien plus drastiques (exemple : pas de baraquements).

Kingdom Rush
Les arbres d'évolution participent à la richesse tactique du jeu.
Boucler un niveau dans ces deux variantes permet d'obtenir deux étoiles supplémentaires. Or, ces dernières revêtent une importance cruciale puisqu'elles servent à débloquer des aptitudes sur six arbres d'évolution différents. Les bonus octroyés sont variés et utiles : les renforts peuvent attaquer à distance, les soldats bénéficier d'un point de ralliement plus éloigné de leur baraquement, les tours être revendues plus cher, etc. Le joueur peut réattribuer à tout moment les étoiles dont il dispose, et donc varier les "builds" afin d'adapter sa stratégie à un niveau donné. L'ensemble est d'une richesse, d'une cohérence et d'une homogénéité remarquables. Pourvu d'une réalisation accrocheuse, d'un gameplay addictif et d'un défi de taille, Kingdom Rush constitue l'un des meilleurs représentants du genre, proposé à un tarif anecdotique. Un grand bravo à l'équipe d'Ironhide Game Studio !

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Les graphismes cartoon ont un aspect dessiné qui les rend délicieusement naïfs. Cette version HD est très agréable à regarder, d'autant que les animations soignées et les effets visuels réussis représentent le parfait compromis pour égayer le jeu sans pénaliser la lisibilité de l'ensemble.

  • Jouabilité 19 /20

    Kingdom Rush s'avère encore plus agréable à jouer sur iPad que dans sa version Web. Les menus sont clairs et ergonomiques, la prise en main est parfaite. Les mécaniques de jeu éprouvées cachent une foultitude de bonnes idées et une richesse insoupçonnée en termes de stratégie.

  • Durée de vie 14 /20

    La campagne intègre seulement 12 niveaux, mais les plus avancés pourront vous occuper jusqu'à 30 minutes chacun. Qui plus est, il vous faudra un certain temps pour en débloquer toutes les étoiles. Enfin, deux modes de jeu alternatifs viennent en appui pour les amateurs de challenge.

  • Bande son 16 /20

    Les thèmes musicaux sont agréables à entendre et pas trop répétitifs puisqu'ils ont le mérite d'évoluer à la faveur de l'arrivée du boss dans le niveau. Les effets sonores sont bien étudiés et quelques voix (en anglais) se font entendre à l'occasion.

  • Scénario /

    Kingdom Rush a le mérite de jouir d'un sympathique enrobage scénaristique, pas assez consistant cependant pour pouvoir être évalué. On mentionnera toutefois les nombreux clins d'oeil humoristiques qui émaillent les répliques des troupes.

S'il y avait une couronne à attribuer dans le genre désormais saturé du tower defense, alors elle irait sans conteste à Kingdom Rush. Ce titre en apparence très classique regorge en fait d'idées plus intéressantes les unes que les autres, qui rehaussent considérablement son intérêt. On apprécie également le vaste panel de possibilités stratégiques offertes par les différentes tours, capacités spéciales et autres arbres d'évolution. Les amateurs de difficulté y trouveront d'ailleurs un challenge à la hauteur, capable de solliciter aussi bien leurs réflexes que leurs petites cellules grises. Très agréable à jouer, hautement addictif et vendu pour une bouchée de pain, Kingdom Rush s'installe donc confortablement sur le trône des incontournables de l'App Store.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 février 2012 à 17:27:49
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 15/02/2012
iOS Stratégie Armor Games Ironhide Game Studio
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Oninaki : Une ode sombre et moderne au J-RPG
    PC - PS4 - SWITCH
  • Preview : Astral Chain : le prochain gros coup de PlatinumGames ?
    SWITCH
  • Preview : Wolcen : Lords of Mayhem – Une alternative à Diablo III ?
    PC
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce