Menu
Full Ace Tennis Simulator
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Full Ace Tennis Simulator sur PC /

Test Full Ace Tennis Simulator sur PC du 01/02/2012

Test : Full Ace Tennis Simulator
PC
Full Ace Tennis Simulator
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
01 février 2012 à 17:16:34
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.6/20
Partager sur :

A l'heure où le tennis est représenté par les deux mastodontes vidéoludiques incontournables que sont Top Spin 4 et Virtua Tennis, il peut paraître étonnant que des studios indépendants puissent encore s'attaquer à ce sport. Pourtant, même sur un sujet apparemment si encombré, une production indépendante peut parvenir à tirer son épingle du jeu par des choix très marqués : c'est le cas de Full Ace Tennis Simulator, qui s'adresse avant tout aux passionnés de la petite balle jaune, à la recherche d'une simulation pointue.

Full Ace Tennis Simulator

Full Ace Tennis Simulator est un jeu vidéo de tennis indépendant produit à Lyon par une coopérative de seulement (!) deux développeurs dénommée Galactic Gaming Guild et sorti en avril 2010 après un développement de deux années environ. L'objectif affiché du soft est double : d'abord, offrir une pure simulation de tennis dénuée de traits arcades, appuyée par un moteur physique permettant de ressentir au mieux la balle et de jouer avec, de façon réaliste ; ensuite, servir une IA qui ne soit plus « passive » encaissant des 6-0 à tous les matchs, mais capable de mettre en difficulté le joueur en exploitant tous les champs des possibles à disposition.

Full Ace Tennis Simulator
Match sur terre battue.
A la vérité, on peut dire que le jeu remplit parfaitement son contrat. Le moteur physique est tout simplement bluffant : en effet, tous les paramètres de la balle sont pris en considération, si bien que le joueur va pouvoir lui imprimer tous les mouvements possibles. En fonction des différents types de surfaces offerts par les tournois, le moteur s'adapte pour proposer des conditions de jeu très similaires à la réalité. A titre d'exemple, un match sur terre battue sera beaucoup plus lent qu'une rencontre sur gazon ; ainsi, le joueur devra moduler ses stratégies de jeu afin de sortir vainqueur. L'IA de son côté n' est pas en reste. Si celle-ci semble trop timorée en mode « Facile » et « Moyen », le mode « Réaliste » lui confère une autre dimension chassant toute monotonie. En effet, elle saura donner du fil à retordre, aussi bien dans les derniers ou premiers tours des tournois, et le joueur sera contraint de trouver des tactiques efficaces adaptées aux conditions de jeu et aux caractéristiques de son adversaire. Opter pour une défense sur la ligne de fond de court serait une gageure face à un joueur puissant type Nadal ou Djokovic. Il s'agira avant tout d'alterner au maximum les méthodes, en favorisant par exemple la volée, les services slicés particulièrement meurtriers, de manière à éviter des coups imparables.

Full Ace Tennis Simulator
Gail sur le point de renvoyer la balle.
Néanmoins, un long apprentissage s'avère nécessaire avant d'envisager d'affronter les meilleurs. En effet, Full Ace se voulant être une simulation exigeante, son gameplay n'est pas aisé à dompter. Dans ce contexte, l'École de tennis constituera un passage obligé pour tous les néophytes. Cette dernière délivre de précieux conseils relatifs au placement, au service, aux divers coups possibles, qui formeront le joueur et l'aideront à mieux comprendre les mécanismes à la base du jeu. Toutefois, si les conseils théoriques prodigués par l'école s'avèrent indispensables, ils n'en restent pas moins insuffisants, puisque c'est sur le court face à son adversaire que le joueur pourra développer son potentiel et accorder ses stratégies. Des assistances visuelles ainsi que plusieurs types de balles (« Normales », « Moyennes », « Lentes ») restent à disposition du joueur de façon à l'aider à intérioriser au mieux les logiques du jeu. Une fois les mécaniques maîtrisées, le plaisir ressenti après chaque point en est exacerbé : en effet, un échange bien construit alternant différentes tactiques procure une grande satisfaction, surtout lors des phases critiques. La fonction « Hawk-Eye » se montrera aussi un allié de poids pour le joueur, donnant la possibilité de contester les décisions des juges de ligne et de retourner complètement la situation.

Full Ace Tennis Simulator
Une rencontre très "serrée".
Si l'utilisation d'un clavier est possible, il est fortement recommandé de préférer les manettes (Xbox 360, PS3, etc.) qui délivreront pleinement la richesse du gameplay. Les commandes sont relativement simples : une pression sur une touche suffit pour réaliser un coup tandis qu'une double pression engendre un coup fort permettant d'accélérer le jeu et de mettre l'adversaire en difficulté. Cependant, il conviendra de se placer au mieux et de frapper au bon moment sans quoi la balle finira dans le filet ou hors des limites du terrain. Le nombre élevé de fautes directes induites par les erreurs de placement et de timing pourra rebuter le débutant : persévérance et rigueur seront alors les maîtres mots pour en diminuer leur nombre et s'imposer dans les tournois les plus prestigieux.

Full Ace Tennis Simulator
Le Hawk-Eye permet de chasser tout doute.
S'agissant du contenu même du jeu, le nombre incroyable de joueurs et de tournois laisse présager une longue durée de vie. En effet, un peu moins de 2000 joueurs et 600 tournois calqués sur le modèle du classement et circuit ATP, Challenger et Future (dont les noms ont été déguisés, car les développeurs ne disposent pas des licences requises) sont présents. Cette base de données de joueurs et de tournois est modifiable à l'aide du puissant mode « Édition » où l'on peut changer à souhait les noms, classements, attributs et tenues des tennismen, modifier les caractéristiques des terrains, et ajouter des joueurs personnalisés. A défaut de mode « Carrière » à l'instar d'un Top Spin 4, Full Ace offre un mode « Saison » où le joueur a la possibilité, sur une seule saison de 52 semaines, de participer aux différents tournois pour tenter de détrôner le numéro un mondial. Pour prolonger le plaisir, on trouve également un mode multijoueur en ligne ou en écran splitté bien pensé, car proposant une même vue à chacun des deux joueurs. Enfin, achevons ce test en adressant une mention spéciale aux développeurs qui, dans leur souci d'améliorer continuellement l'expérience de jeu, publient régulièrement des mises à jour contenant des nouveautés, souvent suggérées par les joueurs.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Clairement, l'intérêt du jeu n'est pas là. Les textures sont assez ternes et les animations pour le moins simplistes. Les amateurs de graphismes réalistes passeront leur chemin.

  • Jouabilité 19 /20

    C'est explicitement le point sur lequel le jeu tire sa force. Le moteur physique est tout bonnement ahurissant et ouvre un large champ de possibilités au joueur. Grâce à une IA novatrice et agressive, l'adaptation stratégique est au cœur de la mécanique du gameplay, enterrant en cela toute monotonie et chassant les automatismes. Si réaliser un coup gagnant après un long point superbement construit est difficile et nécessite un certain apprentissage, il n'empêche qu'il procure un certain plaisir et incite à poursuivre pour éprouver de nouveau celui-ci.

  • Durée de vie 17 /20

    Arriver au terme de la saison avec un joueur non classé est un long parcours, puisqu'il lui faudra passer par les tours qualificatifs lors de ses premiers tournois. Heureusement pour les plus pressés, il est possible de régler la longueur des sets de manière à enchaîner les matchs plus rapidement. Equipé en outre d'un mode multijoueur online et offline, le jeu propose véritablement une énorme durée de vie.

  • Bande son 10 /20

    Si les bruitages relatifs aux coups restent assez fidèles, l'ambiance dans les stades est pour le moins inexistante : le public ne réagit pas pendant l'échange et délivre les mêmes applaudissements après chaque point, les fautes sont annoncées par le même juge de ligne, pas de bruits extérieurs perceptibles… On pourrait en dire de même des menus, puisque seulement deux musiques sont disponibles.

  • Scénario /

    -

Full Ace Tennis Simulator peut légitimement briguer le rang des meilleures simulations de tennis. Dotée d'un moteur physique offrant des conditions de jeu jusque-là jamais vues et d'une base de données de joueurs et de tournois impressionnante, la performance du duo de Galactic Gaming Guild peut être saluée. Si l'aspect graphique et sonore est volontairement écarté faute de moyens suffisants et risque de détourner bon nombre de joueurs habitués à des softs de plus en plus saisissants graphiquement, les puristes à la recherche de véritables sensations auraient en revanche tort de se priver d'un tel titre, qui plus est au prix proposé (15 €).

Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
01 février 2012 à 17:16:34
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.6/20
Mis à jour le 01/02/2012
PC Sport Galactic Gaming Guild
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live