Menu
King Arthur II : The Role-playing Wargame
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / King Arthur II : The Role-playing Wargame sur PC /

Test King Arthur II : The Role-playing Wargame sur PC du 06/02/2012

Test : King Arthur II
PC
King Arthur II : The Role-playing Wargame
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
06 février 2012 à 17:30:07
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.7/20
Tous les prix
Prix Support
1.87€ PC
2.02€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

King Arthur premier du nom avait su nous séduire grâce à son mélange bien senti entre jeu de rôle, wargame et stratégie en temps réel. C'est donc avec un grand plaisir que l'on voit débarquer un second opus toujours plus ambitieux.

King Arthur II

Après nous avoir conté l'ascension du légendaire Roi Arthur et l'unification de la Bretagne dans King Arthur : The Role-playing Wargame, Neocore chamboule tout et nous propose ici une suite au contexte apocalyptique. Ainsi, notre héros a été grièvement blessé lors d'une tentative d'assassinat et le Graal a été détruit. Les forces des ténèbres, ou Formorians, ont alors répandu leur ombre maléfique sur l'ensemble du royaume de Logres, contraignant Arthur agonisant à se réfugier dans une forêt magique. Votre mission débute alors. Vous incarnez William Pendragon, fils du roi, et votre tâche sera lourde puisque vous devrez reconquérir la Bretagne, fermer les portails démoniaques, rallier les anciens chevaliers de la Table Ronde à votre cause et soigner votre père.

King Arthur II
Les quêtes sont agréables à suivre mais un peu trop dirigistes.
Le jeu reprendra bien évidemment la présentation typée Total War du premier épisode. Vous déambulez ainsi sur une carte divisée en une multitude de régions qu'il vous faudra reconquérir les unes après les autres. Cependant, le système de quêtes a été légèrement modifié et le jeu entier se présentera comme un livre interactif très dirigiste. On vous contera une histoire plutôt bien écrite et très agréable à suivre tout en vous laissant de temps en temps le choix entre plusieurs actions. Il sera ainsi possible d'arriver à ses fins pacifiquement, mais certains actes déboucheront sur une bataille, ou pire, sur un échec. De même, chacune de vos actions sera susceptible de vous conférer ou de vous soustraire un bonus sur le champ de batailles, un item, de l'argent ou bien de faire évoluer vos relations avec vos voisins. A noter qu'il existe plusieurs types de quêtes et certaines se résumeront à des combats quand d'autres feront la part belle à l'aventure ou à la diplomatie. Vous serez alors confronté à des énigmes ou à des phases de réflexion et il ne sera pas rare de devoir prendre du papier et un stylo pour surmonter les épreuves. Vous l'aurez donc compris, la narration et l'histoire sont plutôt agréables à suivre mais on regrettera la relative linéarité qui s'en dégage. En effet, on progresse au rythme des quêtes et il est par exemple impossible d'attaquer une région adverse sans que l'on nous l'ordonne. On a la désagréable sensation d'être plus spectateur que joueur, ce qui n'est jamais positif pour un titre qui prétend tendre vers le jeu de rôle. Cette impression sera par ailleurs amplifiée par le comportement de l'IA puisque celle-ci ne vous attaquera que dans le cadre d'un événement scripté.

King Arthur II
La partie gestion est vraiment limitée.
Au rayon des nouveautés, on ne pourra que déplorer la disparition d'une bonne partie de l'aspect gestion du soft. Les fans du premier opus risquent d'être choqués par l'absence totale d'impôt puisque vos revenus ne proviendront que de la guerre et des quêtes. Les constructions deviennent également anecdotiques et celles-ci n'auront une influence que sur les performances de vos troupes et héros dans la bataille. En effet, chacune de vos unités pourra être améliorée indépendamment et il faut avouer que de ce côté-là, les possibilités sont nombreuses. Les héros devront également faire l'objet d'une attention toute particulière, puisque vous pourrez par exemple leur confier des territoires et les bonus qui vont avec, les marier, leur assigner des objets puissants et développer leurs pouvoirs. Il sera toutefois impossible de leur attribuer des troupes car seuls quelques rares privilégiés auront cette chance. Le joueur sera alors à nouveau considérablement restreint dans ses possibilités puisque durant les dix premières heures de jeu, celui-ci ne disposera que d'une seule armée. L'aspect wargame sera par conséquent lui aussi plutôt limité.

King Arthur II
Les batailles ont gagné en intérêt.
A l'instar de Total War, King Arthur II propose des batailles en temps réel faisant s'affronter plusieurs centaines de soldats. Il faut avouer que sur ce point, ce deuxième opus surpasse son prédécesseur. Ainsi, les unités sont plus équilibrées que par le passé et les combats très techniques. Il vous faudra ainsi gérer de nombreux paramètres allant de la puissance de votre bouclier magique en passant par l'utilisation des sorts de vos héros et la domination de certains lieux stratégiques. Les créatures volantes font également leur apparition quand les maps à disposition regorgent de vallées et de forêts favorisant des parties hautement stratégiques. Le tout reste donc plutôt convaincant, bien qu'encore en deçà de ce que l'on peut observer chez les Total War. Il est notamment impossible de créer des groupes d'unités quand le pathfinding n'est pas toujours optimal. On ne criera toutefois pas au scandale et King Arthur II présente au final de nombreux arguments qui plaident en sa faveur. Le tout sera malheureusement entaché par une optimisation qui laisse à désirer, un aspect gestion décevant, un scénario un peu trop dirigiste et par l'absence de mode multijoueur au moment où ces lignes sont écrites. Au final, le jeu déçoit et devrait avoir du mal à s'imposer auprès des fans en proposant une expérience seulement mi-figue, mi-raisin.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Il faut l'avouer, King Arthur II présente plutôt bien et se montre très agréable à l’œil. Cependant, l'optimisation est catastrophique et certains bugs allant du clipping au freeze sont omniprésents.

  • Jouabilité 13 /20

    Malheureusement le joueur subira l'histoire plus qu'il ne l'écrira et ne sera jamais libre de ses actions. De plus, l'aspect gestion a nettement perdu en profondeur et le tout se montre beaucoup moins convaincant que King Arthur premier du nom. La partie militaire est toutefois plus réussie et les quelques ajouts devraient contribuer à améliorer l'expérience. Il n'y a quand même pas de quoi s'extasier.

  • Durée de vie 14 /20

    La campagne solo a de quoi vous occuper de nombreuses heures et il y a fort à parier que vous suivrez l'histoire jusqu'au bout. On ne pourra cependant que déplorer l'absence de mode multijoueur à l'heure où ces lignes sont écrites tandis que le nombre limité de maps rendra vos batailles personnalisées ennuyeuses sur le long terme.

  • Bande son 16 /20

    Les différents thèmes musicaux sont tous très réussis et magnifient grandement l'expérience. Les doublages anglais sont également de bonne facture et les bruitages pas désagréables.

  • Scénario 16 /20

    Certains regretteront les libertés prises par rapport à la légende arthurienne, mais il faut avouer que l'histoire qui nous est contée est très agréable à suivre et plutôt bien présentée. On regrettera cependant l'absence de traduction française.

King Arthur II peine à bâtir sur le succès de son prédécesseur et risque de décevoir les fans. De nombreux éléments de gameplay sont ainsi passés à la trappe et le jeu se montera au final plutôt linéaire et peu profond. La recette reste toutefois plaisante et le titre pourra éventuellement séduire certains joueurs avides de belles histoires.

Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
06 février 2012 à 17:30:07
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.7/20
Mis à jour le 06/02/2012
PC RPG Stratégie Wargame Paradox Interactive Neocore
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live