Menu
Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie !
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie !
3DS
Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie !
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2012 à 10:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (24)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
32.04€ 3DS
44.92€ 3DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Dans la lignée d'un jeu comme Drawn to Life, Freakyforms nous invite à altérer entièrement un monde et les personnages qui le peuplent en les redessinant à volonté. A la pointe du stylet, le joueur doit ainsi laisser libre cours à son imagination pour créer les créatures les plus atypiques qu'il fera ensuite évoluer dans des niveaux de plates-formes propices à toutes sortes d'activités.

Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie !

Disponible pour six euros sur l'eShop de la 3DS, Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie ! n'est pas un titre destiné seulement aux Picasso en herbe. Si vous êtes une quiche en dessin et que l'idée même de vous retrouver face à une palette de couleurs vous fait vaciller, pas de panique ! Freakyforms est doté d'un éditeur très facile d'accès qui permet de créer une infinité de personnages différents en quelques secondes, simplement en agençant des formes entre elles. Et comme l'objectif est de concevoir les créatures les plus loufoques possible, on ne vous en voudra pas si elles ne ressemblent à rien.

Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie !
Pas besoin d'être très inspiré pour créer un monstre en quelques secondes.
La première étape consiste donc à donner vie à une bestiole lambda en assemblant des formes géométriques, le seul impératif étant de lui donner une bouche pour qu'elle puisse gober des fruits. Les créatures à pattes ne sont pas obligatoires, puisqu'on peut tout à fait imaginer un monstre à roulettes qui se déplacera plus vite que ses congénères. Un individu doté d'ailes pourra voler librement dans les airs, ou encore aller sous l'eau s'il possède des nageoires, et d'autres facultés de ce type pourront être débloquées au fil du jeu en gagnant de nouveaux éléments de création. Bien sûr, des outils permettant de modifier la taille ou l'orientation des formes sont proposés en plus de la palette de couleurs. Autant dire qu'il suffit de toucher un petit peu à tout pour concevoir des monstres variés sans même avoir une vague idée de leur apparence avant leur création. A noter qu'il est également possible d'échanger ses œuvres avec d'autres joueurs grâce à la fonction StreetPass, ou via le système de QR Codes qui consiste à scanner l'empreinte d'un monstre trouvée sur le net pour le télécharger immédiatement. Ces options ne deviennent toutefois accessibles qu'après un certain temps passé sur le jeu, mais vous allez voir que Freakyforms ne manque pas d'idées pour nous occuper.

Freakyforms : Vos Créations Prennent Vie !
Plus que 244 secondes pour débloquer un maximum de bonus.
Après avoir baptisé vos créatures et les avoir doté d'une voix au timbre plus ou moins aigu (on peut même choisir leur style d'élocution, bien que leur langage soit totalement fantaisiste), vous voilà prêt à jouer. La créature que vous avez choisi de contrôler évolue dans un environnement très sommaire qui ne comporte au départ que bien peu de choses. Mais plus vous jouerez, plus le décor s'enrichira de nouveaux éléments, accueillant de plus en plus de personnages avec lesquels vous pourrez interagir. Les objectifs se renouvellent de la même façon, puisque la simple chasse aux pièces cédera vite le pas aux quêtes diverses que l'on voudra bien vous confier. La principale contrainte vient du fait que l'on ne dispose que d'un temps très limité pour mener à bien nos objectifs durant une session de jeu. A chacun d'optimiser celle-ci au mieux pour obtenir un maximum de récompenses à l'issue du niveau. Et des récompenses, il y en a plus que de raison dans Freakyforms. C'est d'ailleurs l'un des principaux moteurs du jeu. Chaque coffre ouvert avec une clé, chaque service rendu à un individu, donnent accès à des bonus qui relancent encore un peu plus l'intérêt du soft. On débloque tellement de choses à chaque partie qu'on a toujours une bonne raison d'y retourner. A chaque fin de session, les œufs obtenus en dévorant des fruits sur les arbres doivent être cassés, et pour peu que l'on trouve rapidement le point précis qui déclenche leur éclosion, c'est le jackpot assuré. Quant à l'environnement de jeu, il s'élargit à chaque fois que l'on crée cinq nouvelles créatures. Avec un contenu qui ne cesse de s'étoffer au fil des parties et un outil de création vraiment sympa, Freakyforms fait partie des bonnes surprises de l'eShop.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Pas de complexe à avoir avec Freakyforms, même si vous ne savez pas dessiner, vous pourrez créer des monstres loufoques en quelques secondes et les voir évoluer dans des décors, certes simplistes, mais modifiables à volonté.

  • Jouabilité 12 /20

    Le gameplay est on ne peut plus basique, mais il a le mérite d'offrir de nouvelles possibilités à mesure que l'on crée des monstres plus évolués.

  • Durée de vie 13 /20

    Toute la dimension addictive du soft réside dans la tonne de récompenses que l'on débloque à chaque nouvelle partie, nous donnant toujours une autre bonne raison d'y retourner.

  • Bande son 14 /20

    Le langage fantaisiste des personnages est excellent, surtout qu'on peut opter pour des voix plus ou moins aigües et modifier le style d'élocution pour chaque créature. A moins de passer plusieurs heures d'affilée sur ce titre, on apprécie le côté guilleret des musiques malgré leur aspect répétitif.

  • Scénario /

Freakyforms est l'exemple parfait du bon jeu créatif capable de vous scotcher à l'écran avec trois fois rien. L'environnement graphique, c'est à vous de l'imaginer, et vous pourrez le faire sans aucune prise de tête grâce à un éditeur qui ne requiert aucun talent artistique ni même aucune inspiration particulière. La partie jeu reste très basique, même si elle s'étoffe au fil des parties, et pourtant on y revient sans arrêt pour débloquer de nouvelles choses qui enrichiront encore un peu plus le titre dans son ensemble.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 janvier 2012 à 10:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (24)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 24/01/2012
Nintendo 3DS Plate-Forme Création Nintendo
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live