Menu
Hitman Absolution
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Hitman Absolution
360
Partager sur :

Les développeurs de chez IO Interactive avaient profité du dernier E3 pour présenter à la presse et au public son prochain bébé : Hitman Absolution. Et c'est à Londres que notre découverte du titre continue en ce début d'année 2012, avec la présentation d'un nouveau niveau déjà entraperçu dans un trailer .

Hitman Absolution

Les joueurs ayant suivi l'actualité du titre le savent déjà : ce cinquième épisode des aventures de l'un des tueurs les plus classes du jeu vidéo tentera de s'adapter aux goûts du public en proposant un gameplay bien plus orienté vers l'action que par le passé. En bref, si, dans les jeux d'origine, il était particulièrement difficile d'effectuer les missions d'assassinats en manquant de discrétion et en négligeant la panoplie parfaite de l'assassin (corde de piano, déguisements, silencieux...), dans Absolution, il sera tout à fait possible de jouer les gros bras en sortant les armes lourdes. Néanmoins, ce nouvel épisode ne se résumera certainement pas à un alignement fade de gros gunfights, et les développeurs danois sont bien décidés à nous le prouver. Ainsi, la première démo dévoilée en juin dernier nous permettait d'assister aux pérégrinations d'un Agent 47 qui tentait de s'échapper d'abord très discrètement, puis nettement plus bruyamment, d'une librairie de Chicago cernée par les ennemis. On avait alors eu l'occasion de retrouver un Hitman se faufilant dans l'ombre, bien plus félin que lors des précédents épisodes, avant de retrouver un super-héros dopé aux hormones, tirant à tout-va, et utilisant un système de couverture pour se protéger des balles de ses ennemis ainsi que des assauts d'un hélicoptère.

Hitman Absolution
47 peut les rejoindre pour échapper aux gardes.
La démo qui nous intéresse va encore plus loin, en nous permettant de visionner deux fois le même passage du jeu, avec deux approches totalement différentes. On s'en doute, la première est consacrée à la furtivité, alors que la seconde laisse plus clairement parler la poudre et s'étaler les taches de sang. Pour ce tronçon du jeu, on reste encore à Chicago, mais cette fois-ci dans l'Orphelinat de Rosewood, que nous avions pu apercevoir dans le dernier trailer en date. D'ailleurs, on peut noter que notre chauve préféré ne s'y infiltre pas pour abattre une cible, ce qui change de d'habitude ! Pour une fois, il prend lui-même la décision d'entrer dans l'Orphelinat en portant un costume de prêtre afin de récupérer une jeune fille, Victoria, dont on ne sait pas encore grand chose... il n'est pas tout seul sur le coup, puisque le gros méchant Blake Dexter compte lui aussi s'emparer d'elle. On nous promet également une aventure plus personnelle pour 47, qui tendrait donc à s'humaniser un peu. Le code-barres ambulant aurait-il donc des scrupules ou des sentiments ? Difficile de se faire une idée plus précise concernant le scénario qui nous sera proposé, celui-ci restant pour l'instant assez nébuleux. Mais puisque les développeurs ne font pas vraiment de mystère, alors nous n'en ferons pas non plus : on sait au moins que 47 a eu pour ordre de tuer Diana, son contact dans les précédents jeux. Il s'est d'ailleurs exécuté, comme nous le prouvent les trailers déjà diffusés. Toujours est-il que le Game Director Tore Blystad nous a confié que cette nouvelle aventure serait nettement moins structurée que les précédentes, qui adoptaient toutes la même recette en proposant des missions précises au but souvent identique. Mais le joueur pourra toujours refaire les niveaux proposés pour tenter de s'améliorer, ou, justement, pour changer radicalement d'approche en passant d'assassin... à bourrin.

Hitman Absolution
Les ennemis portent des masques. Est-ce pour ça qu'ils ne voient pas notre tueur ?
Dans la démo, la première approche nous dévoile un assassin déguisé, glissant furtivement dos au mur, debout ou accroupi, afin de ne pas se faire repérer. Ah ça, on peut dire qu'en cinq ans, 47 a largement gagné en souplesse et en grâce. Les joueurs d'antan seront contents d'apprendre que notre agent se glisse toujours aussi facilement dans le dos de ses ennemis pour les neutraliser avant de cacher leur corps voire même d'enfiler leurs vêtements. Peut-être un peu trop facilement ? Difficile de juger, la démo étant sans aucun doute justement effectuée en mode Facile. Toujours est-il que les ennemis ne paraissent pas très réactifs, Hitman se trouvant pourtant à quelques mètres d'eux, à peine dissimulé. De la même manière, on pourra parfois assommer un de leur collègue pratiquement sous leur nez sans que cela ne les trouble outre mesure. On s'étonne également des bruits de pas un peu ridicules de notre as des claquettes, qui semble avoir sorti les talonnettes, bruyantes sur le parquet comme sur la moquette. Mais ce détail pourra bien entendu être corrigé avant la sortie du jeu, pas encore précisée. Cette présentation nous a également montré qu'il sera possible d'utiliser des diversions, en fonction des objets trouvés dans les environnements. Ainsi, 47 n'hésite pas à s'emparer d'un jouet mécanique pour faire du bruit et attirer l'ennemi installé en nombre dans l'orphelinat. Les possibilités de cachette semblent assez nombreuses, et les corps des ennemis sont allègrement balancés dans une piscine à ballons, une trappe à linge sale, un congélateur ou un vieux placard... Celui-ci pourra d'ailleurs accueillir 47, si un garde passe par là.

Hitman Absolution
Rien à dire, les finish moves sont assez classes.
Les développeurs nous ont à nouveau présenté le système d'instinct, représenté par une jauge jaune en bas à droite de l'écran. Celle-ci se remplit en effectuant des actions précises, toutes liées à l'infiltration et à la discrétion. Lorsque la jauge est remplie, 47 peut alors utiliser une vue spéciale permettant de regarder à travers les murs, de prévoir le trajet des gardes grâce à une ligne enflammée apparaissant au sol, de faciliter les choses lorsque celui-ci passe, déguisé, devant un ennemi... visiblement, les développeurs n'ont pas encore vraiment décidé de comment se comportera cette jauge en fonction du niveau de difficulté choisi. Cette histoire d'instinct choquera forcément les anciens fans de la série, puisqu'elle rapproche plutôt notre tueur d'un Sam Fisher suréquipé. On réservera donc notre jugement à son sujet, même si elle donne un côté un peu plus moderne et dynamique au jeu. Et la bonne nouvelle, c'est qu'il devrait être possible de la désactiver totalement, si on juge qu'elle modifie trop notre expérience de jeu.

Hitman Absolution
Voilà ce qui arrive quand on décide de ne plus se cacher. Avant, on mourrait.
Si l'orientation Infiltration ne peine pas vraiment à convaincre le joueur habitué, (malgré quelques interrogations, notamment concernant l'intelligence artificielle, qui trouveront sans doute une réponse dans un future proche), c'est la partie Action qui surprendra, et en effraiera carrément quelques-uns. Car si 47 n'avait pas grand-chose d'un surhomme, il a maintenant la possibilité d'agir comme tel, en multipliant les cadavres et en laissant carrément la discrétion au placard. Ceux-ci ne serviront d'ailleurs plus à rien, puisque les morts s'entassent directement au sol. Cette seconde démo nous offre donc le même passage, mais pas les mêmes actions. Cette fois-ci, hors de question de marcher comme un canard en longeant les murs. 47 avance avec assurance dans le couloir, s'empare d'une hache posée au sol (difficile de louper les objets ou autres actions possibles, de grosses indications vraiment trop voyantes s'affichent à l'écran) et va directement trucider trois ennemis à l'aide de finish moves bien stylés. Encore une fois, sans doute à cause du mode facile, les morts s'enchaînent trop facilement, et les pauvres ne semblent vraiment pas réveillés. Les gunfights s'enchaînent ensuite, notre assassin profitant d'un classique système de couverture. Il dégaine le revolver, le fusil à pompe, poignarde un ennemi avec un crucifix (oui oui, dans un costume de prêtre !), tire dans des bombonnes de gaz pour tout faire péter... et le clou du spectacle survient quand on décide d'utiliser ce fameux système de jauge d'instinct. Car s'il était utilisé pour se la jouer « Silent Assassin » afin d'éviter la trajectoire des balles ou pour se fondre dans le décor, il peut également servir à vider une pièce de ses occupants... en quelques poignées de secondes.

Hitman Absolution
L'habit ne fait vraiment pas le moine.
Nommée Point Shooting, cette compétence se rapproche notamment du système de marquage de cibles de Splinter Cell Conviction. Il s'agira concrètement de marquer des adversaires à abattre à l'aide d'un curseur rouge, avant que notre assassin silencieux leur règle automatiquement leur compte, dans une sorte de danse quasiment chorégraphiée. On entend déjà les grincements de dents, même si cette feature n'a pas encore été vraiment explicitée. Bref, on l'aura compris, la volonté des développeurs est maintenant de ne pas effrayer les anciens joueurs en leur donnant visiblement la possibilité de jouer « à l'ancienne » avec un système de jeu modernisé et plus souple, tout en tentant d'appâter un autre public, plus friand de Third Person Shooter énergique. Force est de constater que, quelle que soit l'approche choisie, la démo restait alléchante, malgré quelques interrogations et frayeurs légitimes.

Hitman Absolution
Les gunfights bénéficient d'une mise en scène réussie.
La progression entrevue dans cet orphelinat de Rosewood semblait par contre assez linéaire, les possibilités de chemins vraiment détournés n'ayant pas été montrées. On se rassurera en arguant qu'une simple bribe du niveau a été dévoilée. On parlerait d'ailleurs d'autres environnements bien plus ouverts, dont certains ont déjà été vus auparavant dans la série. En tout cas, une chose est sûre : cet épisode semble disposer d'une ambiance très travaillée, notamment portée par une bande-son paraissant impressionnante. Les musiques s'adaptent parfaitement au contexte, se font plus angoissantes lorsqu'un ennemi se rapproche, les battements de cœur de 47 s'affolent lorsqu'il passe, déguisé, à côté d'un ennemi... On apprécie aussi l'effet « vieux vinyle » entendu lors de l'utilisation de la vue instinctive. Cet environnement de l'orphelinat est également très joli à regarder, et le moteur maison de IO est prometteur. L'ambiance se modifie en fonction des pièces traversées, et certains effets de lumière réussis sont également repérables. Pour l'instant prévu dans le courant de l'année sur consoles HD et PC, cet Hitman : Absolution semble donc bien parti pour charmer les vieux briscards du jeu d'infiltration comme les nouveaux venus, qui pourront à leur guise parcourir l'aventure en usant de discrétion ou en explosant à peu près tout sur leur passage.

Nos impressions
Avec Hitman : Absolution, IO Interactive tente de nous apporter un produit de haute qualité, à même de satisfaire les inconditionnels de la série comme les joueurs désirant une progression nerveuse, énergique et mise en scène de manière très efficace. On ne sait pas encore si le pari sera totalement réussi, mais en tout cas, il nous tarde maintenant de poser nos mains sur cet épisode prometteur !
Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 janvier 2012 à 17:54:29
Mis à jour le 11/01/2012
Xbox 360 Action Infiltration Square Enix IO Interactive Contemporain
Commander Hitman Absolution
360
14.53 €
360
18.01 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
hhdz
hhdz
MP
le 11 août 2012 à 12:55

impatient,et parfait pour faire patienter en attendant gta 5 jusqu'en 2013.

Lire la suite...
Cisla-HD
Cisla-HD
MP
le 21 juil. 2012 à 23:00

Non jeune pomme :hap:
square enix :cool:
sleeping dogs :cool:

Lire la suite...
Farfadeath
Farfadeath
MP
le 30 mai 2012 à 11:17

Merde c'est plus eidos?!

Lire la suite...
yannis33700
yannis33700
MP
le 21 févr. 2012 à 13:07

Je comprends pas pourquoi certains parlent de pourrir la licence , s'il y a toujours la possibilité de la jouer silent assassin c'est le principal après ils élargissent pour vendre davantage c'est pas si grave que ca , en tout cas j'attends ce jeu avec impatience vivement une date de sortie :)

Lire la suite...
Fredo62221
Fredo62221
MP
le 31 janv. 2012 à 22:20

J'ai hate putain !!!

Lire la suite...
djihadjo84
djihadjo84
MP
le 20 janv. 2012 à 20:12

Punaise... J'espere qu'ils ne vont pas trop nous le changer le pere 45.

Lire la suite...
Levir
Levir
MP
le 18 janv. 2012 à 17:35

Je l'attends avec impatience ce jeu :bave:

Lire la suite...
giorgio_2012
giorgio_2012
MP
le 17 janv. 2012 à 14:09

boycotter un jeux, sur 5 photos et une video.., nous avons affaire a de vrais specialiste, ici il me semble. :rire2: , vous serez pas juste des campeurs sur call of, vous?? :rire2:

Lire la suite...
XXxNINJA85xXX
XXxNINJA85xXX
MP
le 17 janv. 2012 à 13:19

attendons de voire si il nous propose du dcl avant de souter desus serieux si il en annonce avant la sortie boycotte de ma part et se meme si j ai aprecier l opus precedant sur xbox et ps

Lire la suite...
[_Dantefan_]
[_Dantefan_]
MP
le 16 janv. 2012 à 22:39

Et un de moins sur la liste des jeux que j'attends.
C'est une nouvelle mode de transformer les jeux d'infiltration en jeux d'action?

Lire la suite...
Boutique
  • Hitman Absolution PC
    7.90 €
    22.25 €
  • Hitman Absolution PS3
    15.90 €
    42.90 €
  • Hitman Absolution 360
    14.53 €
    18.01 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Ashen : plus qu'un clone de Dark Souls ?
    PC - ONE
  • Test : GRIS : Un superbe univers à la narration minimaliste
    PC - SWITCH
  • Test : Monster Boy et le Royaume Maudit : Le Metroidvania mignon qui montre la voie à suivre
    PS4 - ONE - SWITCH
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live