Menu
Resident Evil : Revelations
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Resident Evil : Revelations
3DS
Partager sur :

Pour 2012, Capcom a décidé de miser gros sur l'une des franchises phares de son catalogue : Resident Evil. Avec les épisodes Operation Raccoon City sur consoles HD et Revelations sur 3DS, la firme japonaise espère toucher un maximum de joueurs. Si le premier des deux jeux cités sera largement orienté action, le second devrait parler aux amoureux des volets originels de la série. C'est du moins ce que l'on nous assure depuis l'annonce de l'existence du titre. Après avoir vu quelques petits morceaux prometteurs de la campagne solo par le passé, nous avons pu découvrir les six premiers chapitres du jeu dans leur intégralité. Voilà ce qu'il faut retenir de ces quelques heures passées en compagnie de Chris, Jill, Keith et de leurs partenaires.

Resident Evil : Revelations

Concentrant tout le savoir-faire de l'homme en matière d'écologie, la cité flottante de Terragrigia parvenait à sustenter les besoins de sa population grâce à l'énergie solaire. Une petite merveille de technologie qui faisait la fierté de ses créateurs. Un rêve qui vire toutefois très rapidement au cauchemar lorsque le groupe terroriste Veltro décide de répandre un virus dans la ville. Le paradis prend alors progressivement les traits de l'enfer. Le gouvernement américain, en accord avec les organisations de lutte contre le bioterrorisme, décide de détruire Terragrigia. Un an plus tard, la Bioterrorism Security Assessment Alliance (BSAA) constate que des phénomènes étranges se produisent près des ruines de la cité. Chris et sa partenaire Jessica sont envoyés en pleine mer méditerranée pour enquêter. Mais leur signal est perdu peu de temps après. Jill et son équipier Parker partent du coup à leur recherche. C'est alors qu'ils tombent sur un paquebot abandonné, le Queen Zenobia.

Resident Evil : Revelations
Attention, Robert, mon super-scanner m'indique qu'il y a quelque chose derrière toi !
Dès les premières minutes passées sur Resident Evil Revelations, on sent que le scénario concocté par Dai Sato (Cowboy Bebop entre autres) tiendra une place prépondérante dans l'expérience proposée au joueur. S'il faut encore patienter pour savoir si l'histoire restera captivante tout au long de la campagne solo, on est d'ores et déjà séduit par l'architecture narrative dont est pourvu le jeu. Cet épisode exclusif à la 3DS adopte en effet la structure d'une série télévisée. Les chapitres se trouvent donc être des épisodes introduits par le résumé des évènements précédents (Previously on Resident Evil Revelations), et conclus par des cliffhangers captivants. Idéal pour créer un suspense insoutenable et pousser sans cesse le joueur à poursuivre l'aventure. L'autre astuce narrative provient de la volonté d'alterner entre les différents duos de héros mis en avant par le scénario. On parle évidemment de Jill et Parker, de Chris et Jessica mais aussi de Keith et Quint, les deux fanfarons du BSAA. Lors de chaque épisode, on vit donc les péripéties de ces trois équipes, chacune poursuivant un but ayant un lien avec les deux autres. L'auteur s'est d'ailleurs amusé à switcher entre les teams pour laisser le joueur sur sa faim dans les moments les plus critiques. Evidemment, on retrouve à l'intérieur même des épisodes quelques séquences déjà vues mille fois. Mais pourquoi diable notre avatar accepte-t-il d'aller chercher seul un objet quelconque à des kilomètres de son équipier, dans les tréfonds d'un endroit infesté de monstres ? Bref, si l'on écarte quelques incohérences typiques des jeux (ou des films) d'horreur, l'écriture a clairement été soignée. Et cela fait mouche. On espère maintenant que les révélations seront nombreuses.

Resident Evil : Revelations
Mais bon sang de bois, elle va descendre, cette satanée jauge de vie ?!
Mais bien sûr, plus encore que pour son scénario, on attendait Resident Evil Revelations pour son ambiance. Et là, une fois de plus, on ne peut être que satisfait. La série reprend avec cet épisode des airs prononcés de survival-horror. Capcom s'amuse en effet en permanence avec nos peurs. Pour ce faire, la firme japonaise installe une ambiance oppressante grâce à la musique et à divers sons vous mettant immédiatement mal à l'aise. On a conscience qu'une mauvaise rencontre va se produire mais on ne sait pas quand, ni où. Pour renforcer ce sentiment d'inconfort, les développeurs vous privent quasi systématiquement de lumière, de compagnie et d'espace (le level design est ingénieux). Bien sûr, comme dans les premiers épisodes, la peur provient aussi de la surprise. Les zombies tombent des bouches d'aération, sortent de canalisations bien planquées ou de placards que l'on pensait vides. On en vient à scruter chaque pièce pour ne pas sursauter et devoir réagir dans la panique. Mais pour que tout cela fonctionne, encore faut-il savoir doser ces passages. Et justement, le rythme de cet épisode semble vraiment bien étudié. On alterne les moments calmes, les séquences stressantes, les scènes tournées vers l'action et les énigmes. Dans l'ensemble, ces dernières restent d'ailleurs très simples. Il faut trouver la clé qui ouvrira telle porte ou le rouage qui actionnera tel mécanisme. Il résulte en tout cas de cet ensemble un savant mélange très séduisant.

Resident Evil : Revelations
Voilà ce qui arrive quand on veut faire la poussière dans les vieux placards.
Le gameplay joue lui aussi un rôle important dans ce sentiment d'oppression que vous ressentez en permanence. Essentiellement parce que votre avatar peine à s'échapper de l'emprise de ses ennemis à cause de sa faible vitesse de déplacement. Cette relative rigidité, qui ne manquera pas de susciter quelques critiques, est un peu devenue une marque de fabrique pour la série. Pour autant, de la souplesse a été apportée à la recette initiale. En maintenant les deux gâchettes enfoncées, on peut enfin tirer en marchant. En l'absence du circle pad pro (compatible avec le jeu mais pas obligatoire), cela augmente considérablement le confort de jeu. On apprécie aussi que les développeurs n'aient pas fait de concession au niveau du système de santé. Il faut toujours trouver des herbes médicinales pour se soigner. Autre point à surveiller : les munitions. Elles ne sont pas rares mais on ne les trouve pas partout non plus. Chaque balle, chaque grenade est donc précieuse. RE Revelations propose par ailleurs un système d'amélioration de son équipement. En récupérant certains items sur notre chemin, on pourra booster les capacités de nos armes (cadence de tir, efficacité...). Un petit côté RPG light très classique mais relativement efficace. Toujours côté gameplay, il faut noter l'apparition du Genesis, un outil permettant de scanner à tout-va son environnement. Ce dernier possède plusieurs utilités. Il offre la possibilité de dénicher des objets (herbes médicinales, munitions) invisibles à l'œil nu. L'appareil sert également à analyser les cadavres des monstres que vous avez tués. Un pourcentage monte à chaque fois que vous réalisez cette action. Une fois le taux de 100% atteint, un soin vous est donné. Enfin, le Genesis permet aussi de détecter les ennemis invisibles, comme ces hunters opposés à Quint et Keith dès l'épisode 5. En clair, on dégaine l'engin toutes les 30 secondes. Finalement, pour le moment, la seule vraie remarque négative que l'on pourrait faire quant au gameplay du jeu tient à l'inutilité de son partenaire. Si on évolue souvent en binôme, on a la sensation de se débattre tout seul face aux ennemis. Ces derniers n'attaquent d'ailleurs que vous. Un signe !

Resident Evil : Revelations
Si je peux voir d'aussi près la texture de ta peau, c'est que c'est mauvais signe !
En termes de réalisation, Resident Evil Revelations se montre d'ores et déjà très convaincant. Capcom maîtrise parfaitement son moteur maison, le MT Framework. En revanche, une nouvelle fois, la 3D fait office de gadget. On l'utilise certes volontiers lors des magnifiques cinématiques mais on finit par l'enlever au cœur de l'action pour reposer ses yeux. Si visuellement, le titre se montre particulièrement séduisant, on ne peut que souligner également l'apport de la bande-son. Si l'immersion dans l'aventure est aussi importante, c'est aussi et même avant tout grâce aux différentes musiques. On conclut cet aperçu en saluant l'effort fourni par Capcom pour proposer de multiples options aux joueurs. Dans un premier temps, on note la possibilité de choisir séparément la langue des voix et des sous-titres. Les doublages sont notamment intégralement disponibles en français même si on préférera le dynamisme et l'implication des comédiens japonais, voire anglais. D'autre part, vous aurez la possibilité de choisir, parmi différentes configurations de boutons préétablies, celle qui vous convient le mieux. Parallèlement à cela, vous pouvez aussi opter pour une vue à la troisième personne lorsque vous visez, ou conserver celle par défaut, à la première personne. Enfin, l'intensité de la 3D est également réglable (normale, forte ou très forte). De quoi s'exploser la rétine. Et ce n'est pas une image.

Nos impressions
Même si nos impressions ont toujours été positives à l'égard de Resident Evil Revelations, il convenait de rester relativement prudents car nous n'avions vu jusqu'ici que des extraits en vrac de la campagne solo. Cette fois, après avoir bouclé les six premiers épisodes, on peut s'avancer un peu plus sur la qualité du jeu. Capcom semble avoir fait du très bon travail pour la deuxième apparition de la franchise sur 3DS. Les promesses de renouer avec le côté horrifique des volets originels de la série trouvent clairement écho dans le jeu. Malgré un côté old-school typiquement RE, le gameplay s'avère pour sa part très plaisant grâce aux quelques retouches effectuées pour le rendre plus souple. Avec le stick additionnel, le résultat devrait en prime être encore plus plaisant. Si l'on ajoute à cela, une réalisation haut de gamme, on obtient un titre confirmant son fort potentiel de séduction. Rendez-vous le 27 janvier pour le verdict définitif.
Profil de Rupan
L'avis de Rupan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
27 décembre 2011 à 09:08:30
Mis à jour le 27/12/2011
Nintendo 3DS Action Survival-Horror Capcom Zombies Horreur
Commander Resident Evil : Revelations
3DS
17.70 €
3DS
20.36 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
74Sims
74Sims
MP
le 26 janv. 2012 à 20:27

Je le prendrais.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 26 janv. 2012 à 19:46

Acheter aujourd'hui donc je ferais mes tests en attendant celui de jeuxvidéo.com.

Lire la suite...
atometopix
atometopix
MP
le 26 janv. 2012 à 11:58

C'est tout simplement un jeu sublime !!!!
Quand je les mis dans ma 3ds je m'attendais à un bon graphisme mais pas a se point la, c'est exactement pareil que sur console de salon quasiment (quasiment ^^). A recommander pour les fan de resident evil car celui ci et très bon pour une console tel que la 3ds ! Je pense que si les créateurs de jeu se base sur les graphismes de se resident evil il y aura de quoi s'occuper. :) a+

Lire la suite...
atometopix
atometopix
MP
le 26 janv. 2012 à 11:57

C'est tout simplement un jeu sublime !!!!
Quand je les mis dans ma 3ds je ne m'attendais un bon graphisme mais pas a se point la, c'est exactement pareil que sur console de salon quasiment (quasiment ^^). A recommander pour les fan de resident evil car celui ci et très bon pour une console tel que la 3ds ! Je pense que si les créateurs de jeu se base sur les graphismes de se resident evil il y aura de quoi s'occuper. :) a+

Lire la suite...
raguic2
raguic2
MP
le 25 janv. 2012 à 21:06

Pareil, même sans le circle pad pro c une tuerie. Les voix françaises : c trop immersif (sans les sous-titres), je n'avais jamais vu un RE doublé en français avant donc c presque un nouvea

Lire la suite...
haraki
haraki
MP
le 25 janv. 2012 à 14:54

collector prix première heure de jeu une tuerie . pour les fan de la série goooooo l acheter :)

Lire la suite...
jamesdark06
jamesdark06
MP
le 25 janv. 2012 à 13:59

Je l'ai depuis ce matin avec le Circle Pad et c'est vraiment une bombe !!!! Le meilleur jeu de la 3DS !!!!

Lire la suite...
bose19
bose19
MP
le 25 janv. 2012 à 13:35

Arriver fraichement ce matin dockgames/micromania une tuerie bon jeu a tous !!!!!! :gni:

Lire la suite...
Hariihau
Hariihau
MP
le 23 janv. 2012 à 23:27

franchement ce jeu signe enfin le vrai retour de la franchise. Un jeu qui procure des sensations et des frissons et pas un vulgaire shoot .

Lire la suite...
Melissia33
Melissia33
MP
le 23 janv. 2012 à 02:01

Haaaaaaaaaa j'ai testé la demo le jour de sa sortie et j'ai qu'une chose à dire : MAGNIFIQUE...

Je l'achète Day one sans hésiter... ;)

Lire la suite...
Boutique
  • Resident Evil : Revelations PC
    9.89 €
    24.95 €
  • Resident Evil : Revelations PS4
    16.00 €
  • Resident Evil : Revelations ONE
    17.99 €
    24.01 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Mortal Kombat 11 : Une saga au sommet de son art
    PS4
  • Test : Space Junkies : Une version PC qui vise juste
    PC
  • Test : World War Z : Un défouloir sympathique pour les amateurs de zombies
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce