Menu
Sonic the Hedgehog
  • Tout support
  • Switch
  • PS3
  • 360
  • 3DS
  • Wii
  • iOS
  • Android
  • G.GEAR
  • MS
  • MD
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sonic the Hedgehog
G.GEAR
Sonic the Hedgehog
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de danabnormal
L'avis de danabnormal
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2011 à 00:03:50
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (39)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.4/20
Partager sur :

Après une excellente version Master System, qui n'avait franchement pas à rougir par rapport à son homologue sur Megadrive, c'est au tour de la petite portable de Sega d'accueillir la nouvelle mascotte, le bien nommé Sonic the Hedgehog. Le hérisson bleu est-il toujours aussi performant dans la poche que sur un écran de télévision ? La réponse dans ces quelques lignes.

Sonic the Hedgehog

Le jeu reprend fidèlement la trame originale : vous incarnez Sonic, lequel doit partir faire la chasse au Docteur Robotnik qui menace la tranquillité de l'île. Ni une, ni deux, notre hérisson enfile donc ses plus belles chaussures rouges et devra parcourir six niveaux pour délivrer les pauvres animaux que Robotnik a transformés en robots. Tous les niveaux trouvent en fait leur origine dans l'épisode Master System. On se retrouve donc en terrain connu puisque l'on traversera pêle-mêle la traditionnelle prairie ("Green Hill Zone"), le pont ("Bridge Zone"), la jungle ("Jungle Zone") ou encore la très célèbre "Scrap Brain Zone", l'avant-dernier niveau bien connu des possesseurs de l'opus Megadrive. Les différences avec la version Master System sont donc minimes et seuls quelques changements dans le level design de certains stages (la Labyrinth Zone notamment) et boss exclusifs viennent rappeler que nous sommes sur Game Gear et non sur Master System.

Sonic the Hedgehog
Une carte de l'île nous montre la progression de Sonic.
Les mécanismes du jeu sont assez simples (mais pas simplistes) : notre hérisson peut se débarrasser de ses ennemis en leur sautant dessus ou encore en se roulant en boule. Les rings sont toujours de la partie, et servent d'énergie : dès que Sonic se fait toucher par un ennemi, il en perd la totalité et devient alors vulnérable. Attention car s'il n'en récupère pas rapidement, la prochaine touchette sera synonyme de game over. Le hérisson trouvera également quelques bonus à ramasser : vies, boucliers, invincibilité temporaire... autant d'items qui lui seront utiles pour mener à bien son aventure. Cet épisode Game Gear reprend également l'une des grandes originalités de la version Master System concernant la recherche des émeraudes du chaos : en effet, contrairement à l'épisode Megadrive, ces dernières ne sont pas cachées dans les niveaux bonus (par ailleurs toujours présents, mais qui servent désormais à gagner des continues et des vies) mais disséminées çà et là dans les stages. Il faudra donc bien examiner chaque recoin du jeu pour avoir la chance de les trouver et ainsi décrocher la bonne fin. Attention, car par rapport à l'opus Master System, certaines émeraudes ont changé de place !

Sonic the Hedgehog
Robotnik est toujours présent comme boss de fin de niveau.
Côté technique, Sonic the Hedgehog est le digne héritier des versions parues sur consoles de salon : la rapidité de l'animation, véritable marque déposée de la série, est bel et bien présente et il s'agit sans nul doute d'un des jeux les plus rapides qui ait jamais existé sur la portable de Sega. Les graphismes ne sont pas en reste : ils sont colorés, les arrière-plans sont très bien choisis et les sprites des protagonistes, Sonic en tête, sont extrêmement bien dessinés. Bref, le rendu visuel n'a de cesse d'étonner le joueur par sa faculté à créer un univers vraiment cohérent et immersif, d'autant plus que l'environnement musical est particulièrement soigné et que les musiques sont un véritable régal pour les oreilles.

En définitive, Sonic the Hedgehog est une réussite incontestable, et l'un des meilleurs jeux de la Game Gear. Beau, fun, doté d'un gameplay très accrocheur, il constituait à l'époque une avancée monumentale dans le monde jusque-là très linéaire des jeux de plates-formes. Ceux qui s'y sont essayés peuvent sans problème s'en refaire une petite partie, puisque le jeu n'a pas pris une ride. Pour les autres, c'est l'occasion rêvée de découvrir la genèse d'un des personnages les plus emblématiques du jeu vidéo.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Le jeu est vraiment très beau, que ce soit au niveau du design des personnages ou des décors. Les couleurs de la portable sont très bien exploitées, et son écran LCD permet un affichage d'une rapidité surprenante.

  • Jouabilité 18 /20

    La perfection n'est pas de ce monde, c'est un fait, mais la jouabilité de Sonic the Hedgehog s'en approche grandement. La mascotte de Sega se contrôle parfaitement et son maniement prend tout son sens grâce à l'excellence du level design, lequel a été particulièrement soigné.

  • Durée de vie 16 /20

    Six niveaux plus le boss final, on est dans la moyenne des jeux de l'époque. Le jeu n'est pas particulièrement facile, surtout si l'on souhaite récupérer toutes les émeraudes du chaos. On progresse cependant assez vite en connaissant les pièges et l'architecture des stages. La replay value est extraordinaire, tant on a du plaisir à se refaire une partie de temps à autre.

  • Bande son 18 /20

    Les musiques font sans aucun doute partie des meilleures qui existent sur le support (ah, la musique de la Jungle Zone…). Tantôt entraînantes, tantôt plus calmes, elles contribuent grandement à la qualité générale du soft. Les bruitages, quant à eux, sont excellents.

  • Scénario 14 /20

    Le jeu introduit un scénario qui sera maintes fois repris dans les épisodes ultérieurs de la série : le docteur Robotnik sème la pagaille dans l'île de Sonic, et transforme ses habitants en des robots totalement dévoués à sa funeste cause. Sonic doit donc délivrer tout ce beau monde, et montrer à Robotnik de quel bois il se chauffe !

Les grands jeux sont éternels et cette version portable de Sonic the Hedgehog en est l'illustration parfaite. Le titre est une fidèle conversion de l'épisode sorti sur Master System, et on se retrouve donc avec un jeu techniquement superbe et doté d'une maniabilité au-dessus de tout soupçon. Sonic the Hedgehog reste encore aujourd'hui une référence absolue en matière de jeux de plates-formes, que tout joueur digne de ce nom se doit d'essayer.

Profil de danabnormal
L'avis de danabnormal
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2011 à 00:03:50
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (39)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.4/20
Mis à jour le 13/12/2011
Game Gear Action Plate-Forme Sega Sonic Team Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Jeu de combat opportuniste ou adaptation fidèle ? 03 nov., 18:06
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019