Menu
Rick Dangerous II
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • CPC
  • ST
  • C64
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Rick Dangerous II
PC
Rick Dangerous II
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 novembre 2011 à 17:13:08
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Partager sur :

Après un premier opus des plus marquants, Rick Dangerous nous revient dans un second volet… futuriste ! Les fans de la première heure risquent bien d'être troublés par ce changement d'univers mais qu'ils se rassurent, notre cher aventurier est plus revigoré que jamais. Voyons si ce pastiche de Flash Gordon est aussi drôle et efficace que celui d'Indiana Jones.

Rick Dangerous II

Deux ans après la sortie du premier opus, le studio Core Design remet le couvert en nous offrant la suite directe des aventures de Rick Dangerous. Nous retrouvons donc l'aventurier à Londres, six mois après. Alors que la sérénité semblait être de retour, des extraterrestres envahissent la capitale anglaise. Ni une ni deux, notre vaillant Rick revêt son habit de super-héros pour combattre cette nouvelle menace venue de l'espace. Vous conviendrez aisément que le pistolet laser est plus adapté que le fouet face à ces mutants. En outre, les illustres bombes répondent toujours présentes et il est même désormais possible de les faire glisser sur le sol pour atteindre des blocs inaccessibles.

Rick Dangerous II
Un nouveau type d’énigmes à base d’interrupteurs à activer fait son apparition dans ce second volet.
La première nouveauté que l'on remarque est la possibilité de choisir le level par lequel on souhaite commencer. Tout comme dans le volet précédent, quatre mondes bien distincts vous seront proposés, avec en bonus un cinquième qui sera débloqué une fois les autres terminés. Rick se retrouve à explorer Hyde Park, les grottes glacées de la planète Freezia, la forêt de Vegetablia et les mines de boue atomiques avant de partir à l'assaut du qg du grand méchant. Ce nouvel opus se pare également de mini-cinématiques qui introduisent chaque level, renforçant un peu plus la trame scénaristique qui était initialement reléguée au second plan. Quant aux environnements, ils profitent d'une pléthore de détails et de couleurs même si on pourra leur reprocher de ne pas posséder autant de charisme que ceux d'origine. On note également l'intégration du « scrolling hard » qui permet de passer d'un écran à l'autre de façon glissée.

Rick Dangerous II
Les environnements fourmillent de détails mais ont un peu perdu en charisme.
Globalement, on retrouve la prise en main du premier volet avec en prime quelques améliorations bienvenues notamment au niveau de la gestion des collisions bien plus précise. Ce second épisode intègre aussi un nouveau type d'énigmes qui s'articulent autour de l'activation d'interrupteurs mais prenez garde car certains déclenchent des pièges, même ceux indiqués par une flèche ! Bien évidemment, les guets-apens sournois du premier opus répondent présents et les ennemis sont beaucoup plus collants et vous réservent quelques surprises. Dernière nouveauté, la possibilité d'utiliser un véhicule volant pour traverser certaines salles en toute tranquillité, les puristes risquent bien d'être stupéfaits, alors que les autres y verront un moyen de découvrir l'aventure d'une nouvelle manière.

Rick Dangerous II
Le scooter volant est un moyen fort pratique pour se déplacer mais à la limite de l’abus.
La difficulté est toujours au rendez-vous, même si celle-ci a été abaissée par rapport au premier volet. On note également l'intégration d'itinéraires bis et de salles secrètes qui vous inciteront à refaire l'aventure au moins une seconde fois pour les plus acharnés. Côté son, le soft dispose de nombreux bruitages et de quelques musiques d'introduction toujours d'aussi bonne facture. En somme, Rick revient en force sur le devant de la scène vidéoludique. Même s'il ne bouleverse pas le genre à l'image de son aîné, il parvient néanmoins à reprendre les ingrédients qui ont fait son succès en y ajoutant quelques affinages. Les fans de la première heure pourront se plonger à corps perdu dans cette nouvelle aventure alors que les jeunes aventuriers disposeront d'un soft plus accessible que le premier volet mais offrant tout de même une difficulté bien corsée.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Plus détaillés et colorés que le premier volet, on pourra néanmoins reprocher aux nouveaux environnements de ne pas posséder autant de charisme. Les inconditionnels de l'univers d'Indiana Jones risqueront d'être un tantinet déçus, alors que les autres se délecteront de ces nouvelles zones à découvrir.

  • Jouabilité 18 /20

    Reprenant le même gameplay que le soft initial tout en corrigeant les quelques petits défauts qui étaient présents, Rick Dangerous 2 offre une prise en main frôlant la perfection. L'ajout de quelques nouveautés tels la possibilité de faire glisser les bombes sur le sol ou le scooter volant parachèvent cet ensemble de façon brillante. De plus, l'ajout de nouveaux types d'énigmes dont la plupart basées sur l'activation d'un interrupteur font souffler un vent de fraîcheur sur la licence.

  • Durée de vie 13 /20

    Avec ses cinq destinations, ce second volet a de quoi vous occuper quelques petites heures. Les vétérans regretteront cependant une légère inflexion de la difficulté qui reste toutefois bien plus élevée que la moyenne. Les différents itinéraires bis et salles secrètes inciteront les plus téméraires à refaire l'aventure une nouvelle fois afin d'être certains d'avoir tout visité.

  • Bande son 14 /20

    Pourvu de nombreux bruitages et de quelques thèmes musicaux de bonne facture, le soft arrive à atteindre un juste équilibre pour ne pas perturber notre concentration. En outre, le hurlement d'agonie de Rick est passé aux oubliettes pour le plus grand plaisir de nos tympans.

  • Scénario 12 /20

    Bien qu'assez basique et en anglais, la trame a au moins le mérite d'être mise en valeur lors des cinématiques qui interviennent entre chaque level.

Cette suite tient toutes ses promesses en améliorant la recette du premier opus et en y ajoutant quelques petites nouveautés. Se voulant plus grand public de par la possibilité de choisir son level et une difficulté légèrement abaissée, Rick Dangerous 2 constitue néanmoins un challenge conséquent qui nécessitera d'apprendre chaque piège par cœur et de progresser à tâtons. Néanmoins, on ne peut nier que le charisme du soft d'origine s'est un peu étiolé en route et que l'univers futuriste ne sera pas forcément du goût de tous. Cependant, si vous avez soif d'énigmes « Rickanbolesques », il serait dommage de vous priver de ces nouvelles aventures.

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 novembre 2011 à 17:13:08
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 23/11/2011
PC Action Plate-Forme Core Design Micro Style Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewThe Elder Scrolls Online : Greymoor - Les vampires débarquent en Bordeciel 30 mars, 14:00
PreviewGears Tactics : Réflexion et action pour une alliance explosive 27 mars, 14:00
PreviewHearthstone : Retour en Outreterre avec une 10ème classe 17 mars, 18:15
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Ghost of Tsushima
26 juin 2020