Test Oui-Oui : Grande Fête au Pays des Jouets- Nintendo DS

Nintendo DS

Adorable pantin bien connu des tous petits, Oui-Oui avait fait ses premiers pas sur DS en novembre dernier, profitant de son irrésistible frimousse pour proposer une collection d'activités d'éveil tout à fait convenable. Fier de sa performance, le généreux petit bonhomme imaginé par la romancière britannique Enid Blyton s'est donc finalement décidé à revenir sur le devant de la scène afin de proposer une nouvelle série d'activités.

Oui-Oui : Grande Fête au Pays des Jouets

Si les titres à vocation éducative se bousculent littéralement au portillon sur Nintendo DS, beaucoup ne comptent finalement que sur leur licence pour tenter de convaincre les parents en quête d'un petit cadeau pour leur douce progéniture. On aurait pu craindre le pire dans le cas du très populaire Oui-Oui, mais force est de reconnaître que la première cartouche proposée par les petits gars d'Avanquest était plutôt bien conçue. Cela dit, cette suite, qui reprend très largement le concept de son aîné semble se montrer un petit peu paresseuse sur les bords. Alors certes, on retrouve bel et bien tous les personnages qui peuplent le Pays des Jouets, tous réunis au sein d'une collection d'épreuves et d'activités d'éveil que l'on destinera aux mini gamers de 3 à 7 ans, mais certaines ne se révéleront peut-être pas aussi adaptées à cette tranche d'âge que dans le précédent opus.

Test Oui-Oui : Grande Fête au Pays des Jouets Nintendo DS - Screenshot 1Heureusement que les petits dessins sont là pour favoriser la compréhension, mais n'est-ce pas un peu maladroit ?

Dans tous les cas, si l'on porte sur eux le regard sans passion d'un adulte, les 15 mini-jeux proposés ne présentent pas beaucoup d'intérêt, mais replacés dans leur contexte, leur valeur pédagogique semble déjà plus tangible. Cela dit, en lieu et place des cinq catégories offertes sur la précédente cartouche, catégories destinées à stimuler l'oreille musicale, la mémoire, l'observation, l'adresse ou la réflexion, nous nous retrouvons cette fois avec trois grandes sections couvrant grossièrement les domaines de la coordination et des réflexes, les formes et les couleurs, et l'orthographe et les calculs de base. Dans ce dernier cas, avouons que nous ne sommes pas forcément convaincus de la capacité d'un bambin qui n'est même pas au CP à déchiffrer le terme « hydroglisseur » et d'en trouver l'image dans le mini-jeu « Cherche bien, Zim ! ». Alors certes, il s'agit peut-être là d'un exemple un peu extrême, d'autant que le bambin pourra s'aider de petits pictogrammes, mais le fait est que certains mini-jeux, comme celui des « Mots Cachés », celui de la « Bonne Lettre » (où l'enfant devra trouver la ou les lettres manquantes pour compléter un mot) ou du « Jeu des Ballons » avec ses additions à trou ne vous sembleront peut-être pas très adaptés au public habituel de la série animée Oui-Oui par exemple.

Test Oui-Oui : Grande Fête au Pays des Jouets Nintendo DS - Screenshot 2Il s'agit là de découvrir si de nouveaux personnages ont intégré l'image du bas.

Néanmoins, on appréciera les mêmes points forts que dans la précédente cartouche, avec des catégories qui plus que jamais, s'entremêlent joyeusement. On fera ainsi travailler la mémoire avec le traditionnel jeu des « Miroirs Magiques » dans lequel il faut se souvenir des personnages présents sur l'écran du haut puis repérer ensuite les intrus qui se placeront sur l'écran du bas. Les autres jeux dans lesquels on contrôlera l'avion de Oui-Oui ne manquent pas non plus d'intérêt même si la manière dont sont comptabilisés les scores laisse parfois un peu perplexe. Rien de rédhibitoire cependant, d'autant que la difficulté de chaque épreuve peut être réglée suivant trois niveaux différents afin de l'adapter au mieux à l'enfant. Et si l'aspect graphique est plutôt sobre, il reste fidèle à la série animée en 3D, ce qui est une bonne chose. Mais au fond,, c'est surtout la partie sonore qui retient notre attention. En effet, les développeurs ont eu l'intelligence d'énoncer à l'oral les règles de chaque jeu ce qui permet à l'enfant, même s'il ne maîtrise pas la lecture, de comprendre ce que l'on attend exactement de lui. L'intention est louable, mais semble un poil paradoxale dans le cas des jeux de lecture. Bref, au final, vous l'avez compris, ce Oui-Oui n'est peut-être pas aussi réussi que son prédécesseur puisqu'il apparaît un peu moins bien adapté à la cible visée. En outre, la réalisation n'est pas étincelante et le contenu toujours un peu trop maigre. Cependant, les quinze activités réunies pourront largement retenir l'attention des tout petits pour de courtes séances de jeu de temps à autre, que ce soit lors d'un petit trajet en voiture, pour patienter dans la salle d'attente du pédiatre ou tout simplement pour se détendre après une dure journée à la maternelle. On recommandera simplement aux parents, autant que faire se peut, d'être présents pour aiguiller leurs bambins sur les activités qui leur sont vraiment destinées ou pour les initier en douceur aux joies de l'orthographe.

Hiro, le 19 octobre 2011

Les notes

  • Graphismes 10/20

    Honnête, la réalisation ne vous fera pas grimper aux rideaux. Comme dans le précédent jeu, la cartouche se contente de suivre fidèlement le design de la série à travers une large sélection de plans fixes tirés des épisodes télé. Le résultat est clair et ne pose aucun problème de lisibilité.

  • Jouabilité 12/20

    La collection de mini-jeux met en avant des concepts déjà vus ailleurs mais qui ont le mérite d'avoir déjà faits leurs preuves. On apprécie grandement les instructions lues à l'oral pour aider l'enfant à saisir le but de chaque activité. On regrette simplement que certaines activités ne soient pas forcément adaptées aux amateurs de Oui-Oui dont l'âge se situe souvent au-dessous de 7 printemps.

  • Durée de vie 10/20

    Oui-Oui n'a pas pour vocation d'accaparer le joueur durant des heures et des heures. Cela dit, la cartouche est parfaite pour occuper les jeunes enfants quelques dizaines de minutes par-ci par-là. Les trois niveaux de difficulté permettent aussi d'accompagner les joueurs au fil de leur progrès et donc de prolonger la durée de vie de la cartouche.

  • Bande son 13/20

    Encore une fois, l'ajout d'une voix pour énoncer les règles de chaque jeu apporte une vraie valeur à la cartouche. Côté musical par contre, on retrouve le générique de la série ainsi que quelques thèmes peu mémorables.

  • Scénario

    -

  • Note Générale11/20

    Pour cette nouvelle apparition sur DS, Oui-Oui propose à ses fans des activités d'éveil plutôt réussies à défaut d'être vraiment originales. Grâce à une jouabilité adaptée, les parents peuvent considérer cette cartouche comme un bon, mais court, passe-temps sur lequel leurs enfants reviendront de temps en temps. On leur recommandera simplement, autant que faire se peut, d'être présents pour aiguiller leurs bambins sur les activités qui leur sont vraiment destinées ou pour les initier en douceur aux joies de l'orthographe.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 20/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Oui Oui Grand Fête au Pays des Jouets