Menu
Aliens : Infestation
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Aliens : Infestation sur DS /

Test du jeu Aliens Infestation sur DS

Test : Aliens Infestation
DS
Aliens : Infestation
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 octobre 2011 à 17:39:36
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (31)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.5/20
Partager sur :

Comme souvent avec les grosses licences, on peut compter par dizaines le nombre de jeux adaptés des films ou de l'univers Aliens. Dès la sortie au cinéma du Huitième Passager, les Xénomorphes sont devenus des monstres cultes, notamment grâce au design inquiétant de H.R. Giger. Mais toutes ces adaptations vidéoludiques n'ont pas su rendre hommage à la saga comme il se doit... Qu'en sera-t-il de Aliens Infestation ?

Aliens Infestation

Alors que les fans se rongent les ongles en attendant Aliens Colonial Marines, voilà que ce petit Aliens Infestation montre le bout de son nez sans crier gare. Il faut dire que Sega n'a pas vraiment communiqué sur le titre dans notre beau pays, ce qui est généralement mauvais signe. Mais un petit regard sur le nom du développeur nous rend subitement un peu plus curieux. En effet, si l'équipe de WayForward Technologies ne vous dit rien, sachez qu'ils ont déjà fait le bonheur de portables Nintendo avec des jeux 2D à l'ancienne très finement animés, comme les Shantae par exemple. Cela tombe plutôt bien puisque c'est le style qu'adopte Aliens Infestation pour notre plus grand plaisir.

Aliens Infestation
Un Xénomorphe, c'est toujours une rencontre sympa.
On contrôle donc une équipe de quatre casse-cou envoyés sur l'USS Sulaco pour récupérer une « forme de vie » détectée par des radars. Aussi barbouzes sont-ils, aucun de vos soldats n'a encore connaissance de l'existence des Xénomorphes. Vous découvrez un vaisseau vide dont vous devez contourner le système de sécurité afin de débloquer les portes métalliques. Mieux encore, certains ascenseurs nécessitent une carte d'accès pour être utilisés. On se retrouve en fait dans un environnement à la Metroid dans lequel il faudra faire de nombreux allers-retours, ouvrant ainsi de nouvelles voies grâce aux objets obtenus. Une map située sur l'écran tactile vous permet de vous repérer dans ces dédales, notamment en posant des fusées de détresse qui apparaîtront sous forme d'icône. Bref, si vous n'aimez pas ce genre qui mélange un peu plates-formes, action et recherche, vous pouvez d'ores et déjà rebrousser chemin... Ce qui serait bien dommage.

Aliens Infestation
On peut recruter de nouveaux marines pour remplacer les morts.
En effet, Aliens Infestation, n'est pas un petit jeu réalisé par deux stagiaires désoeuvrés et malhabiles pour trois francs six sous. Dès les premiers instants, on retrouve le savoir-faire de WayForward Technologies : des personnages charismatiques et des animations travaillées. Les mouvements des protagonistes sont vraiment impressionnants quelle que soit la situation. Tirer en marchant, avancer accroupi, escalader un mur, on retrouve un style dessiné qui met parfaitement en valeur le character design. D'ailleurs, puisqu'on parle de character design, la capacité des personnages à être attachants dès leur première apparition est d'une importance primordiale dans Aliens Infestation pour une raison simple : leur durée de vie est très limitée. Car l'un des points de gameplay fichtrement intéressants vient du fait que toute mort est strictement définitive ! Si l'un de vos marines succombe à ses blessures, vous ne le reverrez plus jamais de la partie. Rassurez-vous toutefois, vous trouverez parfois d'autres soldats pendant l'aventure afin de combler vos rangs et d'éviter de voir apparaître un magnifique game over.

Aliens Infestation
Oui, les robots savent descendre les escaliers.
Car Aliens Infestation est loin d'être un titre facile. Les ennemis que vous rencontrez sont solides et il faudra plusieurs rafales de vos armes primaires pour vous en débarrasser. Si votre arme de poing possède des munitions illimitées, elle est bien moins efficace et vous devez souvent vider un chargeur entier pour venir à bout de certaines bestioles. Vous pouvez aussi trouver des grenades ou des munitions explosives dans le vaisseau afin de faire le ménage de façon plus radicale. Dans un deuxième temps, les grenades servent à ouvrir des brèches pour pénétrer dans des conduits pleins de surprises. Outre les recharges et medikits habituels, vous pouvez aussi trouver des kits d'amélioration d'armes. Bien évidemment, il faut aussi vous défaire de Xénomorphes belliqueux ou encore de cocons d'où sortiront de vilains FaceHuggers. Soyez prompt à les esquiver via des roulades bien placées afin de les mettre à distance pour les allumer. De même, vous affrontez des robots très résistants et quelques humains qui utilisent des armes à feu sous couverture. Si chaque ennemi demande une stratégie spécifique pour être défait efficacement, l'intelligence artificielle reste toutefois très limitée, et un Xénomorphe perd tout son potentiel horrifique quand il n'arrive pas à se baisser pour nous chercher dans un conduit.

Aliens Infestation
Les animations sont réussies.
Ce qui nous amène directement à parler des quelques défauts du jeu, à commencer par un gros point noir qui en énervera plus d'un : le respawn des ennemis. Chaque fois que vous quittez et retournez dans une zone, tout ce qui était à l'intérieur réapparaît aussitôt. Si cela peut sembler bénéfique, voire « abusé » pour certains bonus comme les medikits, on se serait passé de devoir se retaper les mêmes bestioles réapparues aux mêmes endroits, surtout dans un titre où les allers-retours sont fréquents. De plus, et malgré les nombreux mouvements que nos protagonistes peuvent effectuer, ils manquent parfois un peu de souplesse dans les combats. Enfin, la durée du vie du jeu est sans doute un peu courte compte tenu de son prix et de l'absence de modes supplémentaires (à part un petit mini-jeu). Bref, Aliens Infestation n'est peut-être pas le jeu du siècle, mais le talent de WayForward Technologies reste assez remarquable pour attirer les joueurs fans de l'univers Aliens, sans en être déçus. Une bonne petite surprise.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Comme souvent avec les jeux WayForward Technologies, les animations sont fluides et le character design est efficace. Les décors sont souvent détaillés, même si un conduit finira souvent par ressembler à un autre conduit.

  • Jouabilité 13 /20

    Notre avatar est plutôt rapide et habile dans la plupart des situations. Cela dit, il peut s'avérer délicat de se placer efficacement quand beaucoup d'ennemis sont à l'écran. Si l'aspect exploration est plutôt bien fichu, on regrettera de devoir repasser dans des endroits que l'on avait déjà nettoyés pour y occire les mêmes monstres.

  • Durée de vie 10 /20

    D'une traite, il ne faut que cinq petites heures pour finir ce Aliens Infestation. Comptez une heure de plus si vous comptez vérifier dans tous les couloirs que vous n'avez pas oublié un bonus ou un marines voire, si vous avez moins de bol, un Xénomorphe. Pas de modes supplémentaires...

  • Bande son 14 /20

    Les petits sons d'ambiance sont nombreux et font leur effet.

  • Scénario 15 /20

    On ne peut pas dire que les personnages de Aliens Infestation manquent de gouaille et cela se ressent dès les premiers instants. Du coup, on finit pas s'y attacher, ce qui rend d'autant plus marquante la mort de l'un d'entre eux. La première heure est assez bien fichue pour mettre la pression avant l'apparition du premier Xénomorphe. Pour un jeu en 2D, on peut dire que l'on a ici une très bonne mise en scène, même si le scénario en lui-même ne révolutionnera pas le genre.

Aliens Infestation a tout de la bonne surprise. Même s'il n'a pas la profondeur d'un Metroid ou d'un Castlevania, il en reprend le genre sans trop de mal pour nous proposer de l'action fournie. Bien qu'il ne soit pas exempt de tout reproche, il devrait largement satisfaire les possesseurs de Nintendo DS, une console bien avare en ce genre de jeu ces temps-ci.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 octobre 2011 à 17:39:36
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (31)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.5/20
Mis à jour le 10/10/2011
Nintendo DS Action Wayforward Technologies Sega Cinéma
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019