Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Warhammer 40.000 : Space Marine
PC

N'allez surtout pas dire à un joueur de Warhammer 40.000 que la collection de figurines est un passe-temps réservé aux enfants ! Dans le cas contraire, vous risquez bien de vous retrouver avec un Space Marine enfoncé dans l'œil et d'avoir droit à un ravalement de façade qui vous fera ressembler à un Ork. Histoire de vous prouver que la licence déborde de testostérone, les petits gars de Relic Entertainment ont délaissé la stratégie pour se mettre au jeu d'action pur et dur. Malheureusement, le résultat ne comble pas toutes nos espérances.

La licence Warhammer 40.000 a fait pas mal de chemin depuis sa naissance à la fin des années 80. Les plus passionnés n'ont jamais lâché le fabuleux jeu de figurines mais la communauté des fans s'est aussi élargie par le biais d'une tripotée d'adaptations vidéoludiques. Relic Entertainment s'est ainsi chargé de nous offrir d'excellents jeux de stratégie basés sur cette licence, les fameux Dawn of War. Le studio revient aujourd'hui à l'attaque avec une optique totalement différente : accoucher d'une adaptation qui rende honneur à l'aspect sauvage et agressif de l'univers de Warhammer 40.000. Il ne s'agit pas d'une expérience isolée, THQ avait préparé le terrain en proposant cet été un jeu d'action téléchargeable adapté de la licence. L'éditeur enfonce aujourd'hui le clou avec Space Marine, un titre bourrin à souhait qui se situe à mi-chemin entre un TPS et un beat'em all.

Un Ultramarine ne fait jamais dans la dentelle.

Il s'agit ici d'incarner le Capitaine Titus, un Ultramarine sévèrement loti qui est envoyé pour mettre fin à l'assaut des forces Orks sur le monde-forge de Graia. Les peaux vertes ne seront bien entendu pas les seuls adversaires qui croiseront sa route et vous aurez le plaisir de massacrer quelques représentants du Chaos... Le bougre ne fait pas dans la demi-mesure quand il s'agit de faire le ménage sur le champ de bataille, il combine en effet une belle puissance de feu à des armes de corps-à-corps. On retrouve un arsenal qui est déjà familier des amateurs de Warhammer 40.000 : du célèbre Bolter à l'épée tronçonneuse, en passant par la hache énergétique ou le marteau tonnerre, les amoureux de la licence auront toutes les raisons d'être comblés. L'équipement de votre Ultramarine ne se limite pas à ces joyeux outils de travail, il pourra aussi de temps en temps récupérer un réacteur dorsal qui lui permet de s'élever dans les airs puis de retomber lourdement pour assommer tous les ennemis d'une zone. Ce petit gadget sympathique n'est malheureusement disponible que lors de quelques passages bien précis et relativement courts. A priori, ce jeu d'action semble donc bel et bien réunir tous les atouts pour satisfaire les amateurs de la licence, malheureusement, les choses se gâtent lorsque l'on prend réellement le titre en main.

Il faut d'abord étourdir ses adversaires pour ensuite les exécuter et regagner de la vie.

On ne tarde en effet pas à se rendre compte que le mix entre les attaques au corps-à-corps et à distance n'est pas tout à fait satisfaisant. Les ennemis explosifs vous feront par exemple rapidement passer l'envie de vous lancer au beau milieu d'une belle mêlée. Au final, puisque votre personnage est incapable de se mettre à couvert derrière les éléments du décor, il est trop souvent condamné à fuir lâchement pour garder un peu de distance face aux hordes d'ennemis, ce qui constitue tout de même un comble pour un Ultramarine digne de ce nom. De la même façon, le moyen le plus simple de reprendre de la vie pouvait sembler sympathique sur le papier : on regagne de la santé en ayant étourdi un ennemi avant de le massacrer sauvagement. Ces mises à mort spectaculaires en imposent mais vous êtes à la merci du tout venant pendant les animations. Pour faire simple, vous risquez tout bêtement de mourir en cherchant à regagner de la vie. Il existe bien une autre possibilité de reprendre du poil de la bête, il s'agit de passer en mode Fureur et de bénéficier au passage d'un joli bonus offensif, mais vous vous doutez bien que le recours à un tel état est très limité... Bref, pour faire court on pourrait se contenter de dire que les combats sont incroyablement brouillons et qu'ils n'évoluent pas vraiment tout au long de l'aventure.

Il est parfois plus intelligent de garder ses distances.

Si le solo de ce Warhammer 40.000 : Space Marine n'est pas à la hauteur des attentes qu'il pouvait susciter et si on regrette de ne pas retrouver de mode coopératif pour l'instant, le multijoueur s'avère pour sa part assez sympathique. Il part pourtant sur des bases on ne peut plus classiques en se contentant de proposer du team deathmatch et de la conquête de points. Là où les fans seront un peu plus intéressés, c'est en apprenant qu'ils pourront incarner alternativement des Space Marines ou des Space Marines du Chaos et même personnaliser leur combattant en choisissant les couleurs correspondant à l'un des 31 chapitres ou l'un des 16 contingents représentés. Une fois sur le champ de bataille, on retrouve plus ou moins le même gameplay que lors de la campagne solo à la différence près que la vie se régénère ici d'elle-même. Ce multijoueur fonctionne sur un système de niveaux encore une fois assez classique : vos performances vous feront gagner des points d'expérience puis débloqueront de nouvelles armes et quelques compétences. Vous pourrez ainsi par exemple spécialiser votre gaillard dans le corps-à-corps ou en faire un véritable sniper... La vraie bonne idée de ce système tient au fait que vous pouvez toujours copier l'équipement porté par le joueur qui vient de vous dégommer. Cette fonctionnalité toute simple tend à effacer les différences de niveau pour laisser sa chance à tous les joueurs, même aux novices. Finalement on se retrouve donc avec un multijoueur qui ne brille pas par son originalité mais qui propose tout de même des parties endiablées. Seul gros bémol, il vous faudra acheter le jeu neuf et disposer d'un code pour profiter de toutes les fonctionnalités de ce multijoueur... les joueurs fauchés qui se tournent régulièrement sur le marché de l'occasion apprécieront !

Les notes
  • Graphique 14 /20

    Le design général du titre est scrupuleusement fidèle à la licence, les fans apprécieront mais les autres seront certainement un peu moins indulgents face aux nombreuses carences techniques du jeu. On regrette de ne pas pouvoir réellement régler la résolution de l'écran.

  • Jouabilté 11 /20

    Le gameplay est un peu poussif mais on ne peut pas vraiment reprocher à un Space Marine de ne pas se comporter comme une danseuse étoile. Par contre, on regrette réellement que les affrontements d'envergure finissent toujours tôt ou tard par devenir brouillons et que votre personnage soit régulièrement obligé de prendre la fuite comme un vulgaire couard. Notez au passage que la maniabilité est assez mal adaptée au duo clavier/souris et qu'il faudra se résoudre à brancher une manette pour jouer confortablement.

  • Duree 13 /20

    Comptez environ huit heures assez répétitives pour faire le tour de la campagne solo, c'est relativement court mais ce n'est pas la peine de se voiler la face, c'est devenu le standard en matière de jeux d'action. Le multijoueur ne brille pas par son originalité, mais il vous réserve tout de même quelques parties à 16 plutôt fun. Notez tout de même qu'il faut acheter le jeu neuf pour en profiter pleinement.

  • Son 12 /20

    Les doublages français ne sont pas mauvais mais la synchronisation labiale est à la ramasse et massacre le travail des acteurs. Les bruitages ne sont pas toujours très inspirés... Bref ce Space Marine ne s'apparente pas vraiment à du caviar pour les oreilles.

  • Scénario 11 /20

    On retrouve l'univers de la licence mais les différents retournements de situation sentent un peu trop le réchauffé pour s'avérer palpitants.

Warhammer 40.000 : Space Marine est sans aucun doute un titre à réserver aux fans de la licence éponyme. Ces derniers y trouveront un jeu d'action tonitruant leur permettant de s'immerger dans l'univers qui leur est cher, les autres n'y verront qu'un titre bourrin lambda qui manque furieusement de variété et de profondeur.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
08 septembre 2011 à 17:24:04
12/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (174)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/ 20
Mis à jour le 08/09/2011 Voir l'historique
PC Action Relic Entertainment THQ
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (12)
  • News (29)
  • Vidéos (29)
  • Images (517)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (6)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Warhammer 40.000 : Space Marine sur PC
    -
    PC
  • Aperçu : Warhammer 40.000 : Space Marine sur PC
    - 26
    PC
  • Aperçu : Warhammer 40.000 : Space Marine sur PC
    - 43
    PC
  • Aperçu : Warhammer 40.000 : Space Marine - GC 2010 sur PC
    - 27
    PC
Boutique
  • Warhammer 40.000 : Space Marine PC
    4.99 € Neuf
    3.59 € Occasion
    19.99 €
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.