Test Jewel Quest IV : Heritage- Nintendo DS

Nintendo DS

Si Jewel Quest IV : Heritage n'est pas le premier jeu du genre sur Nintendo DS, on peut tout de même lui imputer quelques efforts notables. Ainsi, bien qu'il soit toujours question d'enchaîner des tableaux remplis de p'tites pierres, les développeurs ont tout de même le mérite d'avoir essayé d'apporter à leur bébé un certain charisme. Comment ? En l'affublant d'un scénario digne d'Indiana Jones.

Jewel Quest IV : Heritage

Mais commençons par le commencement. Rupert Pack termine sa matinée de travail au musée du coin quand tout à coup, des agents du gouvernement enfoncent la porte et confisquent une précieuse relique, le Plateau d'or. Rupert apprend alors que ce vol a été commandité par un certain Sebastian Grenard qui prétend que l'objet appartient à sa famille. Il n'en faudra pas plus à notre bonhomme pour débuter des recherches afin de percer des secrets de famille enfouis depuis les temps anciens. Ceci nous amènera alors à visiter des sanctuaires et des châteaux de l'époque d'Herman Cortès synonymes de 170 plateaux répartis sur 3 modes de permutation différents. Bien qu'on ne puisse pas dire que le scénario soit extrêmement intéressant, il a tout de même le mérite d'être au centre de notre progression.

Test Jewel Quest IV : Heritage Nintendo DS - Screenshot 1Le mode Pierres Limitées vous demandera beaucoup de concentration.

En effet, plutôt que de proposer des modes distincts, on devra passer par un arbre généalogique pour avancer. En somme, à chaque portrait correspondront plusieurs tableaux. Ensuite, dans certains d'entre-eux, vous pourrez récupérer des parties de portraits qu'il faudra poser sur ceux de l'arbre généalogique en ombres chinoises afin de connaître l'identité de vos aïeuls et ainsi avoir accès aux niveaux associés. Votre but sera alors d'atteindre le haut de l'arbre généalogique afin de décrypter le mystère entourant votre famille. L'idée est intéressante d'autant que le challenge est bel et bien là dans le sens où vous profiterez des trois modes de jeu sur l'ensemble de votre avancée. En somme, si le mode Classique vous demandera simplement de regrouper trois pierres pour les faire disparaître, le mode Pierres limitées vous offrira un nombre de pierres spécifiques pour terminer le niveau. Dans tous les cas, vous devrez changer en or toutes les cases du plateau afin de passer au niveau suivant. Pour ce faire, retenez simplement que chaque combinaison de trois pierres colorisera en or les cases sur lesquelles elles se trouvent. Après avoir compris cela, vous devrez aussi prendre en compte les pierres spéciales que vous pourrez récupérer en en alignant trois. Une fois ceci fait, vous en aurez une en réserve qui vous permettra de changer automatiquement la couleur d'une case. Si on ajoute à tout ceci le mode Permutations et son nombre d'inversions limitées ou le mode Expert et sa difficulté revue à la hausse, vous comprendrez aisément qu'on n'est pas près de voir le bout de l'aventure. Une bonne nouvelle concernant la durée de vie du soft à laquelle on rajoutera un prix d'une vingtaine d'euros. De quoi se frotter les mains tout en faisant carburer son cerveau.

Logan, le 26 août 2011

Les notes

  • Graphismes 12/20

    Les plateaux de jeu n'ont rien d'extraordinaire mais on appréciera les efforts des développeurs consistant à inclure plusieurs écrans et vidéos pour faire avancer l'histoire. Certes, l'ensemble n'est pas de grande qualité mais le tout permet de proposer une certaine cohérence scénaristique.

  • Jouabilité 13/20

    Le principe même de ce type de jeu requiert une maniabilité simple voire simpliste et c'est bel et bien le cas avec ce Jewel Quest IV : Heritage. Outre les spécificités propres à chaque mode, vous devrez maîtriser votre stylet pour cliquer sur les pierres afin de les déplacer avec justesse.

  • Durée de vie 14/20

    Avec ses 170 tableaux à terminer en temps limité, Jewel Quest IV : Heritage vous retiendra de longues heures d'autant qu'en mélangeant les trois modes (Pierres Limitées, Permutations et Expert), il vous faudra des nerfs d'acier pour venir à bout de l'ensemble des niveaux.

  • Bande son 12/20

    Ici aussi, la qualité n'est pas vraiment au rendez-vous mais on appréciera d'avoir droit à quelques digits vocales lorsque les personnages évoquent l'avancée de l'histoire.

  • Scénario

    Difficile de noter cet état de fait puisqu'en soi, le scénario n'est pas extraordinaire. De plus, l'intégration des phases de jeu à l'intérieur de l'histoire est peu naturelle. Néanmoins, l'idée de scénariser le tout et d'avoir pensé la progression par le biais d'un arbre généalogique reste sympathique.

  • Note Générale12/20

    Sans révolutionner le jeu de réflexion, Jewel Quest IV : Heritage se veut un digne représentant du genre. En effet, plutôt que d'opter pour un titre conventionnel en misant simplement sur ses modes de jeu, les développeurs ont choisi de scénariser le tout. Le résultat s'avère très agréable et évite une redondance trop prononcée grâce à une construction plutôt habile. Bref, pour moins de 20 euros, on ne voit pas ce qui pourrait vous empêcher de l'acquérir si vous êtes amateur de pierres colorées.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Vidéos