Menu
Enigmes & Objets Cachés : Stray Souls : l'Orphelinat Abandonné
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Stray Souls : L'orphelinat Abandonné
PC
Enigmes & Objets Cachés : Stray Souls : l'Orphelinat Abandonné
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 août 2011 à 17:21:53
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

La série prolifique Enigmes & Objets Cachés revient pour la énième fois hanter nos petits PC. Après une pléthore d'épisodes médiocres, Micro Application ne se décourage pas et remet le couvert avec Stray Souls : L'orphelinat Abandonné. Ce nouvel épisode a-t-il les qualités nécessaires pour relever le niveau de la série ?

Stray Souls : L'orphelinat Abandonné

Stray Souls, c'est avant tout une ambiance très sombre et un scénario alambiqué. En faisant simple, un jeune couple fraîchement marié qui a tout pour être heureux se retrouve brutalement séparé. Danielle, désespérée, part à la recherche de son tendre époux et se plonge dans son passé. Elle devra donc mener une enquête dans la ville de naissance de Sam, son mari, où se côtoient les cadavres, les spectres et les démons. En un mot, cette ville fantôme est pour le moins glauque. On passe ainsi d'un cimetière à un orphelinat abandonné et tout est mis en place pour inspirer la crainte voire même la peur. Sans être effrayant, le jeu possède donc une ambiance pesante bien servie par une musique oppressante. Sur ce point, Micro Application a réussi son coup, mais dans quel but ? On peut en effet se demander quel est le cœur de cible du soft, les Enigmes & Objets Cachés étant généralement destinés aux enfants. Seulement, ce Stray Souls ne devrait pas être mis entre toutes les mains, sous peine de déclencher une épidémie de cauchemars. Entre les clowns machiavéliques tuant tout sur leur passage et les apparitions maléfiques, vous avez là de quoi traumatiser un enfant jusqu'à sa puberté.

Stray Souls : L'orphelinat Abandonné
Puisqu'on vous dit de ne jamais offrir ce jeu à un enfant !
Le jeu s'adressera donc en priorité à un public plus âgé. Seulement, si l'idée d'insuffler un peu de maturité dans la série est appréciable, le gameplay lui a très peu évolué et s'adresse aux joueurs habituels du genre : les plus jeunes. On pourrait même qualifier l'expérience de ce Stray Souls : L'orphelinat Abandonné de déjà-vu. En bref, on arrive dans un pièce, on cherche des objets souvent sans aucun rapport avec l'histoire, on les utilise pour résoudre l'énigme et on passe à la pièce suivante. Si cette formule a déjà fait ses preuves, on aurait aimé un peu de nouveauté et surtout de la variété ! L'expérience n'est en effet jamais renouvelée et le jeu se révèle très répétitif. Au final, ce qui aurait pu amuser un enfant s'avère assez lassant pour un public plus mature. Le joueur averti laissera donc rapidement tomber le soft d'autant plus que celui-ci est extrêmement court. Comptez en effet un peu plus de trois heures pour en voir le bout et ce n'est pas la recherche des 36 objets métamorphes cachés dans les divers tableaux qui rallongera la durée de vie faiblarde du jeu. Ne vous attendez pas non plus à être bloqué sur une quelconque énigme, le titre faisant preuve d'une très grande facilité. Quel que soit le mode de difficulté choisi, vous aurez toujours droit à des indices vous indiquant ce qu'il faut faire et le challenge ne sera jamais de la partie. Ce Stray Souls s'avère donc très contradictoire et peine à trouver sa cible.

Stray Souls : L'orphelinat Abandonné
Le gameplay est on ne peut plus classique.
L'expérience n'est pourtant pas si désagréable que ça pour le joueur persévérant qui arrivera à faire fi des défauts susnommés. Si cet oiseau rare existe, il pourra être porté par un scénario agréable à suivre bien qu'un peu confus et surtout très cliché. On prendra tout de même plaisir à découvrir l'histoire de Sam Hunt et on ne s'arrêtera que lorsqu'on en connaîtra les tenants et aboutissants. Les graphismes du jeu sont quant à eux plutôt réussis. Sans être techniquement impressionnants, ils révèlent une direction artistique de qualité et contribuent à renforcer l'atmosphère oppressante qui constitue donc le réel point fort du soft.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Techniquement très en retard, le soft propose tout de même une patte artistique intéressante. Les différents lieux visités sont agréables à l’œil et piochent dans les grand clichés de l'épouvante.

  • Jouabilité 7 /20

    Rien de nouveau sous le soleil ici. Extrêmement classique dans ses mécanismes, Stray Souls se révèlera répétitif et très vite lassant.

  • Durée de vie 5 /20

    Répétitif et court, voilà une mauvaise recette pour un jeu vidéo. Le joueur accrochant au scénario pourra pourtant se divertir quelques heures, mais pas plus.

  • Bande son 14 /20

    Les thèmes du jeu, bien que peu nombreux, collent parfaitement à l'ambiance quand les bruitages divers et variés confèrent au jeu une atmosphère pesante assez réussie.

  • Scénario 10 /20

    Relativement simpliste voire un peu niais, le scénario devient rapidement glauque et malsain. Les meurtres et bizarreries en tous genres se succèdent, mais l'histoire reste alambiquée et semble tout droit sortie du cerveau d'un psychopathe en fugue. Étrangement, on pourra trouver un certain plaisir à la suivre jusqu'au bout.

Pas intrinsèquement mauvais, ce Stray Souls : L'orphelinat Abandonné reste un jeu tout en contradictions. Son ambiance mature fera faire des cauchemars aux plus jeunes, quand sa trop grande facilité, sa faible durée de vie et sa répétitivité rebuteront le joueur averti. Au final, seul le casual à la recherche d'un passe-temps pour la soirée y trouvera son compte.

Profil de Lespol
L'avis de Lespol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
23 août 2011 à 17:21:53
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 23/08/2011
PC Réflexion Micro Application
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020