Menu
DmC Devil May Cry
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : DmC Devil May Cry - GC 2011
360
Partager sur :

On critique souvent les éditeurs pour leur manque de prise de risque. La plupart des suites se contentent en effet de capitaliser sur le succès d'une série pour nous proposer de nouveaux épisodes qui sentent un peu le réchauffé. Ce n'est visiblement pas la politique de Capcom en ce qui concerne Devil May Cry. La licence s'offre en effet un reboot qui chamboule totalement les habitudes des fans de la série.

DmC Devil May Cry - GC 2011

Vous pensiez connaître la série des Devil May Cry ? Il faudra pourtant endosser de nouveau le rôle du néophyte avec l'arrivée du prochain épisode en 2012. Le jeu sobrement intitulé DmC constitue en effet un nouveau départ pour la licence. Vous pouvez donc d'ores et déjà oublier la mythologie et les intrigues qu'avaient mis en place les quatre précédents opus. La mode est visiblement aux reboots : Prince of Persia n'en finit plus de repartir sur de nouvelles bases, la belle Lara Croft s'est refait une jeunesse, Mortal Kombat a remis les compteurs à zéro, Medal of Honor a essayé de se faire passer pour une jeune recrue... Ces licences s'en tirent avec plus ou moins de panache mais les fans accueillent généralement assez bien ce type de remise à plat. Devil May Cry est sans doute l'exception qui confirme la règle : dès l'annonce du jeu, le projet a dû faire face aux foudres de la communauté. L'objet de leur grogne ne tenait ni au gameplay dont on ne savait pas grand chose, ni au scénario qui restait lui aussi énigmatique, c'est tout simplement le nouveau look de Dante qui avait du mal à passer.

DmC Devil May Cry - GC 2011
De toute façon, tu étais trop maigrichon pour être honnête.
Il faut reconnaître que le lifting qu'ont opéré les équipes de Ninja Theory sur Dante est assez radical : on avait un rockeur aux charmes gothiques et on se retrouve aujourd'hui avec un adolescent à mi-chemin entre le mouvement punk et un look emo. Ce changement a de quoi surprendre, mais, à moins d'avoir projeté un peu trop de fantasmes inavouables sur l'ancien Dante, il faut reconnaître que ce jeune loup n'est pas tout à fait dénué de classe. L'univers dans lequel il évolue à lui aussi toutes les raisons d'étonner les fans de la première heure : ce Dante new-gen se ballade en effet dans une ville plus tristounette, mais celle-ci prend des couleurs flamboyantes lorsqu'il est happé dans une dimension parallèle démoniaque. Les passants ne sont alors plus que des silhouettes fantomatiques, les caméras de sécurité deviennent organiques se dotent d'un œil globuleux plutôt écœurant et les ennemis fusent de toutes parts. La cohabitation de deux dimensions n'appartient pas vraiment aux canons de l'univers de Devil May Cry tel qu'on le connaissait, il fait plutôt penser à celui de Bayonetta. Il sera pourtant visiblement au centre de cet épisode. Les deux univers ne sont pas totalement hermétiques l'un à l'autre, et une mystérieuse jeune fille se permettra même de vous guider tout en restant dans le plan dimensionnel le plus banal qui soit. On sait peu de choses sur le scénario de cet opus mais les développeurs nous ont quand même assurés que les habitués des précédents épisodes retrouveront quelques têtes connues...

DmC Devil May Cry - GC 2011
Trop désinvolte Régis, trop désinvolte !
Si cette fameuse dimension démoniaque apportera un peu de couleurs dans votre vie, elle n'en sera pas moins redoutable. Les décors eux-mêmes peuvent subir de dangereuses distorsions et attenter à votre intégrité physique : d'immenses crevasses se créent sous vos pas, les murs se rapprochent brutalement pour essayer de vous écraser, le sol tangue comme si vous étiez sur le pont d'un bateau... Histoire de rendre les choses un peu plus pimentées, vous aurez aussi la visite de créatures vraiment étranges, des sortes de mannequins sans âme et équipés d'un énorme hachoir sur leur bras droit. Vous vous en doutez, Dante dispose bien entendu des moyens de les recevoir : il joue de la gâchette quand ses ennemis ne sont pas au corps-à-corps et sort son épée pour les accueillir lorsqu'il s'en est rapproché. L'arsenal de Dante ne s'arrête pas là et nous réserve même une nouvelle surprise : il dispose d'armes spécifiques qui sont liées soit à sa nature démoniaque (jusque là tout va bien), soit à sa nature angélique. Non, vous ne rêvez pas, Dante entretiendra bien un lien privilégié avec ces volatiles flanqués de harpes et de trompettes. Les développeurs ne se sont pas étendus sur la question mais nous avons effectivement pu vérifier que le gaillard se servait d'une hache rougeoyante (et donc forcément maléfique) et d'une faux aux lueurs bleutées qui lui avait certainement été léguée par un ange...

DmC Devil May Cry - GC 2011
Un Devil May Cry sans arme surdimensionnée, ce n'est pas un Devil May Cry.
Encore une fois, les fans les plus intransigeants crieront certainement à l'hérésie et pourtant cette belle panoplie d'armes nous a semblé plutôt pratique. En effet, il suffit d'actionner l'une ou l'autre gâchette pour sortir l'équipement lié au côté démoniaque ou au côté angélique. Le tout se fait donc de manière très fluide lors des combats et vous pouvez facilement enchaîner des combos qui utilisent tout votre arsenal. Cette description ne serait pas complète sans la mention d'un grappin qui permet aussi bien de se déplacer en jouant les Indiana Jones, que de saisir les ennemis pour les attirer de force ou pour les rejoindre dans les airs. Ce nouvel outil fait furieusement penser au Devil Bringer de Nero et les habitués de la série sauront vite l'exploiter. De manière générale le gameplay de ce DmC nous a paru nerveux et plutôt jouissif : les combos monstrueux seront toujours au rendez-vous. Cerise sur le gâteau, nous avons eu droit à un aperçu du nouveau Devil Trigger de Dante. Ce dernier prend alors une allure un peu plus familière puisque ses cheveux se teintent en blanc et que sa veste tourne au rouge. Mais le plus important, c'est que cette technique lui permet d'envoyer balader tous les ennemis dans les airs et de figer le temps. Il ne lui reste plus qu'à utiliser son grappin pour réaliser des combos dévastateurs sur les pauvres bougres qui ne peuvent plus réagir.

Nos impressions
Ceux qui étaient amoureux de l'ancien look de Dante resteront peut-être inconsolables et appellent déjà certainement au boycott de cet épisode. C'est dommage car ils se priveront vraisemblablement d'un bon beat'em all qui n'est finalement pas si éloigné de ses prédécesseurs. DmC nous promet en effet des combats nerveux et bourrés de combos impressionnants, et c'est finalement le plus important.
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 août 2011 à 20:05:24
Mis à jour le 17/08/2011
gamescom Xbox 360 Beat'em All Capcom Ninja Theory
Commander DmC Devil May Cry
360
5.08 €
360
10.96 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
mittenFR
mittenFR
MP
le 11 avr. 2012 à 00:18

quand miniblob fait le test ou un apercu d'un jeu qui est pas fait pour être entre ces mains on voit tj des trucs du genre bien et trèd bien juste parce il y a son "combat nerveux" et d'autre trucs du genre, nous on s'en fout de ta nervosité! il est temp que tu comprenne qui faut pas s'embaler pour rien! surtout que sa aurait du être Logan qui le fasse cet apercu! toi miniblob t'arrondie trop tes notes! du coup sa m'arrive d'être décu de certain jeux a cause de toi!

Lire la suite...
guyguy777
guyguy777
MP
le 20 déc. 2011 à 09:49

Avec le nombre de licenses massacrées (Final fantasy, Fire emblem, Heroes of migt and magic, The legend of Zelda... Et j'en passe vous arrivez encore à vous étonner ?
Bon certes moi aussi quand j'ai vu la tête de Dante j'ai dis "OUH P*****" mais bon au final ce n'est pas étonnant de voir un perso mythique ravagé.

Lire la suite...
Noryes
Noryes
MP
le 16 déc. 2011 à 22:13

waw purer ils en ont du rouler du ta bac les createur parcque le truc qui nous ont pondu est aout serieux ses catastrophique la chui grave dessu...........

Lire la suite...
715
715
MP
le 09 nov. 2011 à 14:54

j'suis assez d'accord avec [Edpunk],

faire croire à une prise de risques et à un renouvellement : euuuuuh à part le look de Dante j'vois pas vraiment c'qui change pour l'instant, cela dit le jeu n'est pas encore sorti, mais sinon à part le design du héro pour l'instant y a rien de vraiment flagrant et risqué comme changement

Lire la suite...
[Edpunk]
[Edpunk]
MP
le 02 nov. 2011 à 18:26

pour ma part ce n'est même pas le jeu en lui même que je trouve génant mais le créateur Capcom qui prend les joueurs pour des idiots (et le pire c'est que ça fonctionne) ils ne font plus rien de réellement neuf depuis un moment déjà a part des pseudos version améliorées de jeux déjà existants comme c'est le cas pour DMC street fighter 4 et prochainement marvel vs capcom 3 (Tekken X street fighters pourrait etre l'exception mais même la je penche plus pour une idée de Namco) il reste resident evil mais la encore c'est une autre histoire entre les différents épisodes uniquement dispo sur certaine machine précise ça reviens cher l'histoire complète et surtout si on devait faire la comparaison des premiers RE a ce que c'est devenu aujourd'hui...bof ça devrait même plus s'appeler Resident Evil !

voilà désole d'être sorti du sujet DMC mais j'avais envi de donner mon avis sur Capcom qui en est le créateur ^^

Lire la suite...
Kaal-Jhyy
Kaal-Jhyy
MP
le 02 nov. 2011 à 16:56

"On critique souvent les éditeurs pour leur manque de prise de risque..."

Désolé, mais de nos jours, faire un reboot d'une licence est tout sauf une prise de risque. Maintenant que la mode des "préquelles" s'apaise un peu, on a droit à celle des reboots. Autrement dit s'inspirer très librement d'éléments déjà existants, pour nous vendre un "nouveau" produit dans un emballage déjà connu, au moins de nom, et qui assurera les ventes au moins par la curiosité des fans originels.
Et puis, si jamais une licence rebootée ne fonctionne pas, il suffira juste de faire un nouveau reboot ou un "retour aux sources".

Honnêtement, où est la prise de risque dans tout ça? C'est plutôt une nouvelle solution de facilité pour des éditeurs en manque d'inspiration.

Lire la suite...
Shoryuken59
Shoryuken59
MP
le 02 nov. 2011 à 13:03

ça sent la daube à plein nez

Lire la suite...
einsamkeit
einsamkeit
MP
le 01 nov. 2011 à 12:04

moi j'ai adoré tout les devils may vry donc pas de souci celui la je le prend peut importe si il sera pas aussi bon que les autres ! Je pense qu'il sera tout de meme un bon defouloir

Lire la suite...
TheGaeshin
TheGaeshin
MP
le 12 sept. 2011 à 16:38

J'espere que graphiquement parlant ça va s'améliorer parc'que les photos et la vidéo de gameplay me piquent un peu les yeux, sinon ça n'a pas l'air mal, affaire à suivre ...

Lire la suite...
Zellborn
Zellborn
MP
le 22 août 2011 à 00:28

La petite fille va s’appeler Béatrice et va guider Dante dans son périple initiatique. Limbo city sera assimilé au purgatoire et la dimension démoniaque correspondra à l'Enfer quant au Paradis il sera certainement la finalité de cette aventure.

On nous a dit que l'on retrouvera des têtes connues de Devil May Cry et qu'elles raviront les fans ; Vergil sera donc de la partie avec peut-être un rôle de guide lui-aussi mais à la dure : on tentera surement de courir après lui pendant un moment en pensant qu'il est le boss de fin.

Puis on comprendra qu'il n'en est rien et qu'il n'est qu'un instrument à la fois de Béatrice mais aussi de Mundus. Hélas il sera déjà trop tard on l'aura déjà tué ou presque...
La seule alternative qui s'offrira à nous sera de progresser plus avant dans Limbo city, en son centre, jusqu’à l'antre de Mundus où l'on pourra enfin le défaire.

Tout ceci sera accompli grâce à des cinématiques à rallonges, des dialogues creux et un gameplay qui au lieu de continuer ce que les épisodes précédents avaient commencé repartira de zéro (pouvoirs ange/humain/démon ; disparition du Jump Cancel et scripts toujours médiocres).

Bref une magnifique démonstration de :
Comment tout changer sans innover ?

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 11.88€ Fnac Marketplace ONE 13.89€ Amazon PS4 24.49€ Fnac Marketplace PS4 25.00€ Amazon PS4 25.92€ Amazon ONE 26.33€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestRing Fit AdventureSur Switch
16
TestMagic : The Gathering ArenaSur PC
14
TestOceanhorn 2 : Knights of the Lost RealmSur iOS
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019