Menu
Ninja Kid
  • Tout support
  • DS
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Ninja Kid / Ninja Kid sur SNES /

Test Ninja Kid sur SNES du 07/07/2011

Test : Ninja Kid
SNES
Ninja Kid
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 juillet 2011 à 17:46:54
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Partager sur :

Kitaro, mi-humain mi-spectre, vit paisiblement dans le village des Yokai, spectres bienfaisants qui vivent en marge du monde des humains. Si certains Yokai ne vivent que pour répandre le mal et guettent le moindre passant afin de lui jeter des sortilèges, Kitaro a été désigné par son clan pour faire régner la paix entre les hommes et sa tribu. Et alors que la quiétude semblait s’être installée durablement, Kitaro reçoit un ordre de mission. Plus de temps à perdre, tous ses amis courent un grave danger !

Ninja Kid

Véritable institution au Japon, Kitaro est l'un des personnages emblématiques de la scène des mangas et animes depuis près de 50 ans ! Shigeru Mizuki, auteur de la série, voue un véritable culte aux Yōkai et transmet son savoir sur ces créatures issues du folklore de l'archipel nippon via les diverses adaptations de Kitaro. Après deux premiers portages sur NES, Bandaï remet le couvert sur la Super NES dont les performances permettent de s'approcher de la qualité visuelle de l'anime. Ce nouvel opus baptisé « Gegege No Kitarō : Fukkatsu! Tenma Daiou » (Kitaro le Repoussant : le retour ! Le Roi Démon) reprend tous les personnages cultes pour le plus grand plaisir des fans.

Ninja Kid
Une nouvelle mission attend Kitaro.
Comme vous vous en doutez, vous prendrez le contrôle de Kitaro, accompagné de son père (le globe oculaire sur patte), afin d'accomplir une mission des plus dangereuse : partir dans le futur pour empêcher le Roi Démon de détruire toute forme de vie. Pour ne rien arranger, les Yōkai maléfiques retiennent en otage les amis de Kitaro. Fidèle à la série, le soft reprend toutes les armes connues de Kitaro. Ainsi, vous pourrez utiliser vos cheveux-aiguilles, sabots télécommandés, veste magique et le redoutable choc électrique. Cependant, seuls vos cheveux-aiguilles seront en nombre illimité contrairement à vos autres attaques qui nécessiteront des recharges obtenues via les âmes des Yōkai.

Ninja Kid
Les cheveux-aiguilles, une attaque qui décoiffe !
Bien que l'on puisse qualifier ce nouvel opus d'action/aventure, il est bon de préciser que le soft frise plus le jeu de combat. En effet, les niveaux de taille très réduite, que l'on peut qualifier d'arène, n'ont que pour fonction d'héberger les Yōkai maléfiques qui comptent bien vous barrer la route. Dans Kitaro le Repoussant, ne comptez pas affronter des petites bestioles, car les levels ne sont remplis que de mini-boss et de boss que vous devrez vaincre afin de délivrer vos amis. Il y aura tout de même quelques phases de plates-formes diversifiant un peu l'expérience. On regrettera cependant que la caméra suive mal le défilement et oblige sur certains passages à sauter à l'aveugle.

L'aventure s'étend sur 19 niveaux dont la difficulté atteint des sommets rarement égalés. Dès le premier, vous pourrez vous rendre compte à quel point le défi qui vous attend relève plus de l'exploit que de la promenade de santé. Kitaro dispose d'une barre de points de vie, représentée par dix flammes, et de seulement deux vies. Une fois vos vies épuisées, vous serez invité à reprendre l'aventure au début du level où vous avez péri. Ne comptez pas sur un système de sauvegarde ou des codes de niveau, le soft en est dépourvu.

Ninja Kid
L’association des compétences en mode deux joueurs est mis en avant.
Gegege No Kitarō : Fukkatsu! Tenma Daiou propose deux modes de jeu : le mode solo décrit ci-dessus, et le mode deux joueurs qui permet de parcourir l'aventure avec l'aide d'un comparse sur le même écran de jeu. L'originalité de celui-là réside dans le fait que le second joueur incarnera non pas un seul mais cinq personnages différents au gré de l'avancée dans l'aventure. Ainsi, chaque protagoniste délivré sera investi par le second joueur durant quelques niveaux. De plus, la coopération prend tout son sens dans le soft puisque les compétences des différents personnages s'avèrent réellement complémentaires. Par exemple, Kitaro pourra protéger son compagnon en bloquant les projectiles des ennemis pendant que ce dernier lancera des boules d'énergie. A deux, l'aventure prend donc tout son sens et renouvelle complètement l'intérêt du jeu. Seul bémol, les deux joueurs partagent la barre de points de vie ce qui réduit de moitié l'existence de chaque joueur !

Ninja Kid
Le choc électrique est une attaque particulièrement puissante.
Graphiquement, le soft profite de la puissance de la Super NES et nous offre des Yōkai particulièrement bien modélisés et dont l'originalité est un véritable régal pour les yeux. Les paysages ne sont pas en reste car très variés et assez bien réussis, notamment l'eau dont le rendu est assez impressionnant. Quant aux cinématiques, présentes à la fin de chaque niveau, elles parachèvent l'ensemble en offrant des illustrations animées de qualité. La bande-son n'est pas en reste puisque les musiques sont élaborées et collent toujours avec l'ambiance du level dans lequel vous vous trouvez. A la fois entraînantes et énigmatiques, ces mélodies vous plongeront dans l'univers mystique des Yōkai. Seul regret, l'absence de doublage lors des cinématiques des différents protagonistes.

Ninja Kid
Entre chaque niveau, un aperçu du level vous attend dans la boule de cristal.
Bandai signe là un jeu hors norme qui, de par son extrême difficulté, pourra rebuter bon nombre de joueurs. Cependant, on ne peut que saluer l'excellent travail réalisé qui rend parfaitement hommage à la série et permet aux fans d'incarner Kitaro dans une aventure épique s'inscrivant dans la troisième saison de l'anime. A la frontière du jeu de plates-formes, d'aventure et de combat le soft ne cesse de nous surprendre et nous entraîne dans un monde mystérieux fait de légendes japonaises. On regretta seulement que le jeu n'ait jamais pu quitter la frontière du Japon, ce qui aurait permis aux occidentaux d'en apprendre un plus sur l'univers passionnant des Yōkai.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    L'univers de Gegege no Kitaro est parfaitement retranscrit dans cette adaptation vidéoludique. Les Yokai profitent d'une modélisation de très grande qualité. Les paysages particulièrement nombreux et variés aident le joueur à s'immerger dans ce monde chimérique issu des légendes japonaises. Les cinématiques ont également fait l'objet d’une attention toute particulière et nous offrent de beaux intermèdes entre les niveaux.

  • Jouabilité 14 /20

    La prise en main de Kitaro est immédiate et l’interface s’avère particulièrement intuitive. Le mode deux joueurs s’avère être une véritable perle du genre car il invite à mêler les compétences des différents protagonistes afin de devenir des adversaires redoutables. Les quelques défaillances de la caméra lors des phases de plates-formes peuvent être gênantes mais suffisamment rares pour être un véritable obstacle à la progression.

  • Durée de vie 14 /20

    Il vous faudra de nombreuses heures avant de connaître toutes les tactiques pour vaincre les différents Yokai. Les 19 niveaux vous occuperont bien malgré un manque de rejouabilité du mode solo. A contrario, le mode deux joueurs permet de renouveler complètement l’expérience fournie par le soft. Seule l’extrême difficulté du jeu pourra être un frein pour le joueur non averti qui risquera d’abandonner prématurément l’aventure.

  • Bande son 16 /20

    Particulièrement élaborée, la bande-son à la fois rythmée et énigmatique retranscrit avec brio l’univers de Kitaro. Les bruitages ne sont pas en reste et dynamisent le tout. On regrettera seulement l’absence de doublage lors des cinématiques.

  • Scénario 14 /20

    S’inscrivant dans la troisième saison de l’anime, le soft donne l’impression de jouer à un épisode de la série grâce aux nombreuses cinématiques qui ponctuent l’aventure. Dommage que le jeu n'ait pas été localisé afin que les non japanisants profitent du riche scénario de Kitaro.

Gegege No Kitaro : Fukkatsu! Tenma Daiou, jeu difficilement classable dans un seul genre, réussi à retranscrire de façon magistrale l’univers ésotérique de la série éponyme. Après deux adaptations sur NES qui ne permettaient pas de retrouver l’identité visuelle des dessins de Shigeru Mizuki, la puissance de sa grande sœur offre aux fans une occasion d’incarner Kitaro dans une aventure haute en couleurs où les Yokai sont plus beaux que jamais. Atrocement difficile, le soft est particulièrement élitiste et seuls les joueurs ayant une patience à toute épreuve auront le privilège d’atteindre le bout de cette aventure épique. Cependant, le mode multijoueur particulièrement inspiré, rend la progression plus accessible.

Profil de nuktos
L'avis de nuktos
MP
Journaliste jeuxvideo.com
07 juillet 2011 à 17:46:54
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 07/07/2011
Super Nintendo Action Bandai
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce