Menu
Edna & Harvey s'Evadent
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Edna & Harvey s'Evadent
PC
Edna & Harvey s'Evadent
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 juillet 2011 à 17:37:25
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.3/20
Partager sur :

Daedalic Entertainment abandonne temporairement les jeux d'objets cachés dont il nous a récemment abreuvés pour nous offrir un véritable point and click, aux mécanismes de jeu un peu plus complexes. Mais cette plongée en plein cœur de la folie a-t-elle assez de saveur ?

Edna & Harvey s'Evadent

Edna n'a vraiment pas de chance : injustement internée au sein d'un asile assez glauque, elle ne peut se confier qu'à son pauvre ami Harvey, lapin en peluche totalement bleu qu'elle traîne d'ailleurs partout avec elle. Ca tombe plutôt bien, peut-être lui sera-t-il d'une aide précieuse dans sa tentative d'évasion ! En plus de cela, la bougresse souffre d'amnésie, et cherchera par tous les moyens à se rafraîchir la mémoire, tout au long de ses pérégrinations. Quand vous commencez l'aventure, la pauvre Edna est enfermée dans une pièce capitonnée, et ce qui vous frappera immédiatement risque bien d'être ce style graphique particulier, crayonné et simpliste. C'est peu de le dire, cet aspect visuel risque bien de ne pas plaire à tout le monde, les personnages au design vraiment particulier pouvant même carrément servir de répulsif. Mais objectivement, l'ensemble fonctionne plutôt bien, et confère une véritable personnalité à cette aventure. Par contre, les animations, notamment lors des déplacements des protagonistes, sont nettement moins folichonnes, voire même carrément ratées. A l'origine, Edna & Harvey s'évadent était un projet universitaire, ce qui explique peut-être en partie ces grosses lacunes techniques. Les personnages glissent, traversent les décors, et tout cela donne franchement une mauvaise impression, malgré le charme de certains environnements.

Edna & Harvey s'Evadent
Edna, en véritable folle, interpelle régulièrement sa peluche, un lapin nommé Harvey.
Edna et son petit compagnon devront bien entendu résoudre un certain nombre d'énigmes et débloquer la situation à maintes reprises pour espérer revoir la lueur du jour. Dès les premières minutes, on se retrouve face à un système de jeu et à une interface hérités des point & click du début des années 90, notamment à base d'actions écrites sur lesquelles cliquer avant d'interagir avec les objets de l'environnement. Prendre, parler avec, regarder, utiliser... aucun raccourci clavier ne permet d'éviter ce double-clic constant, qui devient vite assez lourd, et dont on se serait bien passé. Le curseur ne se fait pas non plus toujours très précis, si bien qu'il faudra parfois s'y reprendre à plusieurs reprises pour sélectionner une zone cliquable dans les décors. Heureusement, le titre propose d'autres éléments de gameplay bien plus intéressants, qui plairont sans aucun doute aux amateurs de point & click à l'ancienne.

Edna & Harvey s'Evadent
On contrôlera d'ailleurs la boule de poils de temps en temps, de manière à aider Edna.
On y retrouve en effet un petit détail tout simplement primordial : des énigmes avec une difficulté loin d'être ridicule. Edna dispose d'un inventaire dans lequel elle rangera les divers items accumulés, elle pourra ensuite les combiner, ou les utiliser dans l'environnement. On retrouve donc les mécanismes classiques de ce type de jeu, mais Edna & Harvey arrive tout de même à proposer quelque chose d'assez frais, en utilisant le personnage de la peluche à bon escient. Ainsi, Edna pourra acquérir de nouvelles compétences en retournant dans son propre passé afin de se souvenir d'une chose qu'elle savait faire, mais qu'elle a ensuite oubliée. C'est là qu'Harvey entre en scène : il l'aidera à se souvenir. Dans ces séquences, vous pourrez d'ailleurs l'incarner, et passer d'un personnage à l'autre à volonté. Lorsque c'est Harvey qui est sur le devant de la scène, celui-ci peut interagir avec les décors uniquement dans le but de créer des sujets de conversation, dont il parlera ensuite avec Edna. Cette phase mémorielle se conclut par l'acquisition d'une compétence, pouvant ensuite être utilisée dans le monde réel. Exemple : utilisation de rognure d'ongles de pieds pour forcer quelques vis. Ce qui nous amène à un autre aspect du jeu : son humour et son ton totalement décalé.

Edna & Harvey s'Evadent
L'interface n'est vraiment pas pratique.
Après tout, nous sommes plongés en plein cœur d'un asile, avec un personnage principal pensant être sain d'esprit, alors qu'il discute allègrement avec son doudou. Sachez donc que cette chère Edna est très bavarde, puisqu'elle aura son mot à dire sur chaque objet du décor, pour peu que vous cliquiez dessus. Mieux, sa folie lui permet de discuter avec ces mêmes objets, et les développeurs ont poussé le vice jusqu'à faire enregistrer un grand nombre de répliques différentes à leurs acteurs. Non, vous n'aurez donc pas droit à une unique phrase répétée ad nauseam par le principal protagoniste. Les voix anglaises sont très bonnes, et permettent de bien profiter des diverses blagues et autres répliques amusantes. Les sous-titres sont quant à eux en français. La galerie de personnages est de taille très respectable, et les énergumènes que l'on rencontrera (le plus souvent complètement siphonnés) viendront donner de la vie à cet univers. Edna & Harvey est également plutôt réussi au niveau de son level-design et du nombre de lieux assez conséquent à explorer. Cela n'empêchera pas quelques allers-retours inhérents au genre. Au final, le potentiel de ce point & click à l'ancienne n'est vraiment pas négligeable, dommage que notre expérience soit plombée par des animations des personnages vraiment datées, quelques approximations au niveau de la maniabilité, et une interface lourde. Heureusement, la personnalité qui se dégage de l'ensemble, grâce à un humour omniprésent, des énigmes classiques mais assez réussies et une touche artistique originale, devrait attirer quelques joueurs qui pourront alors y trouver leur compte.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Difficile de noter le style graphique vraiment particulier du titre, tant cet élément se révèle subjectif. On pourra par contre déplorer les animations vraiment loupées des personnages, qui font du moonwalk à toute vitesse dans le décor. La résolution d'écran est quant à elle bloquée à 800*600...

  • Jouabilité 13 /20

    Les développeurs ont voulu faire un jeu old-school, mais ils auraient pu se dispenser d'y inclure une interface vraiment trop lourde. Le pointeur se fait parfois capricieux, lors de notre exploration des décors. A part ça, force est de constater que l'aspect énigmes et combinaison d'objets est réussi, et que notre progression dans le jeu ne se fait pas trop aisément.

  • Durée de vie 13 /20

    Edna & Harvey s'Evadent dispose d'une durée de vie correcte, puisqu'il vous faudra plus d'une dizaine d'heures pour en voir la fin. Ne comptez pas sur un système d'aide pour vous faciliter les choses, la seule option sera de faire brièvement apparaître les zones interactives des décors.

  • Bande son 15 /20

    Les musiques proposées sont variées, et sont tantôt entraînantes, tantôt plus mélancoliques. Les doublages anglais sont également de très bonne qualité.

  • Scénario 14 /20

    Une véritable folle qui tente de s'échapper d'un hôpital psychiatrique, ça change des personnages principaux internés par erreur ! Edna discute avec son doudou qui l'aidera également à faire la lumière sur son passé... l'histoire se laisse suivre avec plaisir, et on aura toujours à cœur de savoir si notre héroïne en culotte arrivera à s'enfuir.

Edna & Harvey s'Evadent ne brille pas par son aspect technique et par son interface, mal fichue. Néanmoins, l'ensemble reste très attachant, grâce notamment à son ton adulte et son humour parfois décapant. Et, détail primordial, les énigmes et la progression y sont réussies et la difficulté est au rendez-vous.

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
01 juillet 2011 à 17:37:25
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.3/20
Mis à jour le 01/07/2011
PC Point'n Click Tradewest Daedalic Entertainment
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
FIFA 20
27 sept. 2019