Test Rebelstar Tactical Command- Gameboy Advance

Gameboy Advance

X-Com, célèbre licence PC, a enfin trouvé son équivalent sur console portable : Rebelstar Tactical Command (RTC). Développé sur GBA par Codo Technologies, et sorti en France en 2006, ce RPG tactique vous fera plonger en 2117 sur une planète Terre devenue le théâtre d'un conflit entre l'humanité et des extraterrestres.

Rebelstar Tactical Command

En effet, les terriens vivent des temps sombres depuis que les Aréliens et leurs serviteurs, les Zorns, ont posé le pied - si on peut dire - sur leur planète. Ces derniers sont chargés de contrôler les faits et gestes des humains, mais surtout de les emmener dans un lieu tenu secret dès lors qu'ils ont atteint l'âge de 30 ans. C'est ce qu'il va arriver aux parents de Jorel, qui devient donc orphelin. Mais le jeune homme n'a pas froid aux yeux et décide, comme bien d'autres personnages, de s'engager dans une des armées rebelles qui tentent d'empêcher l'invasion extraterrestre. Vous commencerez donc par suivre un entraînement militaire dispensé par le très énergique commandant Jonlan. Grâce à ce didacticiel, vous apprendrez très facilement à utiliser Jorel et surtout à faire face à vos futurs ennemis.

Test Rebelstar Tactical Command Gameboy Advance - Screenshot 3Le jeu est plutôt mignon.

C'est ainsi que commence une longue aventure, durant laquelle vous alternerez entre des phases de combats et des scènes de dialogues voire des monologues. Heureusement, RTC ne se résume pas à cette simple alternance combat/dialogue, mais est rythmé par de nombreux événements, comme l'enlèvement de Rubis, une de vos camarades, ou la rivalité entre Jorel et Gordo, pressenti au départ pour devenir lieutenant, mais doublé par le courageux héros. Une fois devenu lieutenant, vous aurez la responsabilité de diriger à vous seul toute une patrouille, composée au départ de soldats ayant des compétences différentes et donc prédisposés à un type d'arme en particulier (fusils, armes lourdes, combat rapproché...). Puis viendront s'ajouter des personnages apportant de nouveaux objets et atouts à votre équipe. Comme Saphir, une guérisseuse dont les kits de soins se révéleront vite indispensables. A mesure que vos soldats éliminent des ennemis, ils s'améliorent dans les compétences que vous aurez choisies (perception, force, meneur...).

Test Rebelstar Tactical Command Gameboy Advance - Screenshot 21Bien gérer les déplacements est essentiel.

Le point fort de RTC est son arsenal d'idées originales, qui rendent la jouabilité très agréable et dont nous allons voir les principales. A première vue, il est très proche d'un jeu comme Final Fantasy Tactics Advance, aussi sorti sur GBA, mais c'est sans compter sur la créativité des développeurs. Principale innovation: la technique « Vigilance », qui permet à votre patrouille (mais aussi à vos ennemis) de s'attaquer à l'adversaire alors que ce n'est pas à son tour de jouer, moyennant la perte de points d'action. Mais pour être active, cette technique dépend aussi de l'initiative, qui correspond grosso modo à la priorité d'attaque. Autre point fort de RTC, et non des moindres : les pouvoirs parapsychiques, qui permettent d'augmenter le moral de l'un de ses alliés, de paralyser un ennemi, de provoquer en lui de la peur, ou enfin de scanner la zone afin de connaître l'emplacement des forces adverses. Enfin, le dernier atout de RTC, qui apporte une touche de réalisme à un scénario extravagant : la vision. C'est l'idée la plus simple, mais aussi la plus efficace, car elle donne aux missions une difficulté accrue. Vos personnages ne peuvent voir leurs ennemis que lorsque ces derniers sont dans leur champ de vision, ce qui est aussi valable pour le camp adverse. Vous pouvez utiliser cela à votre avantage en vous plaçant dans un angle mort ou en vous dissimulant derrière un mur... D'où l'importance de l'infiltration dans ce jeu très orienté stratégie.

Test Rebelstar Tactical Command Gameboy Advance - Screenshot 28Boum !

Concernant les graphismes, on peut constater deux choses : d'une part, l'esthétique est très travaillée, avec des environnements post-apocalyptiques assez soignés. Le contraste entre la haute technologie des extraterrestres et les terres rustiques du Mexique est très réussi. D'autre part, les zones de combats regorgent de détails (symboles extraterrestres, équipements sophistiqués, barils explosifs...), et les environnements sont presque tous destructibles. La seule critique qu'on peut faire sur l'aspect visuel, c'est la faible diversité des terrains. La bande son est en revanche très décevante vu qu'il n'y a que trois pistes audio s'enchaînant selon la situation. Celles-ci collent tout de même bien à l'ambiance futuriste. Les effets sonores sont eux réussis, qu'il s'agisse des coups de feu ou des explosions engendrées par les grenades. Enfin, la durée de vie est correcte avec 25 missions. La grandeur des terrains et les nombreux et puissants ennemis qui vous attendent corseront sans doute vos parties. Sauvegarder devient vite indispensable si vous ne voulez pas reprendre la mission à zéro. De plus, les objectifs des missions sont variés : détruire les œufs des extra-terrestres afin d'empêcher qu'ils ne deviennent trop nombreux, s'évader du camp ennemi... Et plus on avance dans le jeu, plus les objectifs sont exigeants, car au moins un personnage rebelle doit survivre, voire tous !

crocodile06 (contributeur de jeuxvideo.com), le 17 juin 2011

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Les graphismes sont corrects pour la GBA, avec des personnages et des champs de bataille très détaillés.

  • Jouabilité 16/20

    La prise en main est très accessible. De plus, on peut compter sur l'entraînement avec le Commandant Jonlan pour se familiariser avec les différents types d'armes et surtout la gestion des points d'action de ses personnages.

  • Durée de vie 13/20

    Avec 25 missions, la longueur de l'aventure est satisfaisante, car il faut prendre tout son temps pour remplir les objectifs, ou risquer de tout perdre !

  • Bande son 10/20

    Les quelques thèmes musicaux sont trop peu nombreux. Heureusement que les effets sonores remontent le niveau.

  • Scénario 15/20

    L'histoire avance correctement avec de nombreux rebondissements, mais aussi pas mal de mystères qui entourent les extra-terrestres et leurs activités.

  • Note Générale15/20

    Rebelstar Tactical Command un bon jeu, truffé de bonnes idées, comme la vigilance et les pouvoirs parapsychiques. Mêlant les univers militaire, scientifique et surnaturel, on ne peut que lui reprocher une bande-son peu développée, et espérer une suite.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Namco
  • Développeur : Codo Technologies Ltd
  • Type : Stratégie
  • Sortie France : 5 septembre 2006
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans