Menu
Sports Island 3D
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Sports Island 3D
3DS
Sports Island
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2011 à 14:26:36
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.9/20
Tous les prix
Prix Support
22.00€ 3DS
36.97€ Wii
39.80€ Wii
Voir toutes les offres
Partager sur :

C'est l'été, le soleil recommence à darder de ses rayons les toitures humides de nos belles chaumières et il devient très urgent de brûler les calories superflues. Virtuellement tout du moins car Sports Island 3D, tout en se présentant sous la forme d'une compilation de mini-jeux classique, n'est évidemment pas de la trempe des jeux qui vous font transpirer. En effet, la 3D c'est bien joli, mais ça a tout de même quelques limites. Ici, les efforts consentis seront donc minimaux, à l'image du développement, lui aussi assez paresseux.

Sports Island 3D

Dernier épisode en date d'une série qui ne sera jamais vraiment parvenue à convaincre, Sports Island 3D reprend sans se poser de questions la formule de ses aînés. Une formule qui consiste en gros à rassembler gaiement une dizaine de mini-jeux sportifs au gameplay approximatif sur une même cartouche avant de proposer le tout au prix fort. Il faut dire que l'arrivée de la 3DS constituait une véritable aubaine pour Hudson Soft, permettant de fait à l'éditeur de nous ressortir sa vieille tambouille et d'engranger quelques piécettes bonus sur le dos de mamans innocentes, toutes désireuses de faire un petit cadeau vidéoludique à leur douce progéniture. Même si suite à ces propos, le sort de Sports Island 3D est d'ores et déjà scellé, profitons tout de même de la présence de vos yeux sur cette page, ainsi que du vide de votre vie, pour entamer notre analyse et décrire la bête.

Sports Island 3D
Jouable en 3 vs 3, le foot n'a plus d'intérêt au bout de 3 minutes.
Ainsi donc, Sports Island 3D vous permettra de "profiter" de 10 activités à vocation plus ou moins sportive comme le football, le basket-ball, le tennis, le hockey sur glace, le sumo, le bowling, le trampoline, mais également les courses de motoneige, les batailles de boules de neige et les combats de sarbacanes. Mais avant de vous jeter à corps perdu dans le feu de l'action, il vous faudra tout d'abord personnaliser votre équipe en lui choisissant un nom, une couleur et un emblème. L'étape suivante consiste ensuite à "créer", via un tout petit éditeur, les 4 sportifs qui en formeront les rangs. Outre le plaisir relatif de manipuler des personnages ressemblant vaguement à vos profs ou à des connaissances, le but de la manoeuvre est surtout de faire croire à un semblant de profondeur. En effet, l'idée est qu'à l'issue de chaque victoire dans les disciplines citées plus haut vous empocherez des points d'expérience, points qui serviront à terme à renforcer les 3 compétences de vos sportifs : puissance, technique et vitesse. On se retrouve donc là avec un pseudo système d'évolution sympathique sur le papier, mais qui n'a en fait aucune raison d'exister tant les épreuves proposées s'avèrent désespérément faciles, répétitives et finalement rébarbatives.

Sports Island 3D
Basique et inintéressant, le Sumo ne fait pas mieux.
Car dans tous les cas, il ne vous suffira guère plus de deux minutes pour comprendre toutes les "subtilités" inhérentes à chaque activité, et vous ne ferez donc qu'une bouchée d'une IA aussi combative qu'un jambonneau. Ajoutons à cela des contrôles un peu rigides, un gameplay simpliste, des jeux quasiment impraticables tels que la course de motoneige (en raison d'une gestion des collisions calamiteuse notamment), et vous obtenez un titre dont vous vous serez sans doute lassé au bout d'une petite demi-heure. "Oui, mais le multijoueur ?" hurlez-vous sans doute devant votre écran en maudissant la courgette qui a pondu ce test. Eh bien, la courgette vous répond que si la possibilité de jouer à 4 en local, avec une seule ou plusieurs cartouches, permet de compenser la nullité de l'IA, cela ne modifiera pas pour autant la nature poussive et bancale des diverses activités ! Ah, vous n'avez rien à répondre à cela hein ! Non, plus sérieusement, le fait est que cet opus 3DS souffre tout simplement du même défaut que ses aînés : outre sa paresse, il confond clairement les concepts d'accessibilité avec celui, bien moins acceptable, de simplicité condescendante.

Etant donné l'impossibilité de capturer nos propres images, les screens qui illustrent ce test proviennent de l'éditeur.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Les simili-Mii de Sports Island 3D ne sont pas très expressifs tandis que les décors s'avèrent plutôt minimalistes. C'est bien simple, techniquement, le titre se situe à un niveau très inférieur à la plupart des titres parus sur la première DS ! L'effet 3D relief est quant à lui limité à l'interface, pour un rendu plus gênant qu'agréable. Ca, c'est fait.

  • Jouabilité 7 /20

    A l'instar de ses prédécesseurs, Sports Island 3D nous assène une poignée d'activités sans grand intérêt combinées à une jouabilité trop rigide. Trop molles et trop simplistes, desservies par une IA aussi combattive qu'une bétonnière grippée, les activités proposées ne valent clairement pas l'investissement. La volonté de donner un peu de profondeur au titre en proposant de créer, puis de faire évoluer ses sportifs est certes louable, mais elle n'en est pas moins creuse.

  • Durée de vie 6 /20

    La redondance des activités et le manque de profondeur du gameplay, trop automatisé et trop simpliste, nous conduisent à qualifier ce titre de banale distraction. Parions qu'il squattera davantage vos fonds de tiroirs que votre 3DS.

  • Bande son 8 /20

    Entre les bruitages qui oscillent entre le pas terrible et l'exécrable et les musiques répétitives et oubliables, disons que la partie son de Sports Island n'est pas une franche réussite non plus.

  • Scénario /

Toujours fidèle à la recette sans âme de la série, Sports Island 3D aligne un gameplay poussif, un contenu rachitique et une réalisation tout juste médiocre pour un résultat crapoteux et difficilement digeste, surtout à plein tarif. Même si Sports Island 3D est le premier jeu de sa catégorie sur 3DS, cela ne veut pas nécessairement dire qu'il faut se jeter dessus comme des morts de faim. On vous recommandera d'attendre un peu, voire de craquer pour un titre destiné à la simple DS, tout simplement beaucoup mieux servie dans ce domaine.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 juin 2011 à 14:26:36
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.9/20
Mis à jour le 24/06/2011
Nintendo 3DS Party-Game Sport Konami Hudson Soft
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce