Menu
ArmA III
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : ArmA 3 - E3 2011
PC
Partager sur :

Véritables institutions, trônant à une place à part qu'ils ont gagnée en ne faisant jamais de concession à la facilité, les titres de Bohemia sont des simulations de combat à nulle autre pareilles. Et ce n'est pas Armed Assault 3 qui mettra en danger leur règne sans partage.

ArmA 3 - E3 2011

Voilà en tout cas ce qui nous est apparu lors de la petite démonstration à laquelle les développeurs de Bohemia Interactive se sont livrés sur le salon. Car si la présentation a débuté par l'assurance que le jeu bénéficierait d'une nouvelle campagne solo scénarisée à fins multiples dotée cette fois de tutoriaux intégrés à la progression, l'essentiel des 15 minutes de démo fut surtout consacré aux nouvelles possibilités offertes par le titre ainsi qu'à son monstrueux moteur graphique. Néanmoins, avant de vous décrire tout cela, prenons quelques secondes pour vous présenter le pitch de cet opus. Pitch ô mon pitch.

ArmA 3 - E3 2011
Jeff, regarde ce paysage, c'est magnifique... Sort le bazooka.
Dans ArmA 3, le contexte sera cette fois celui d'une guerre fictive censée avoir lieu dans un futur proche. On y découvre un OTAN malmené par de nombreux conflits contre les armées des pays de l'est et dont le commandement, totalement désespéré, se voit contraint de lancer une opération de la dernière chance visant à découvrir la nature puis à s'emparer d'un secret militaire ennemi, dissimulé sur une île méditerranéenne fictive. Manque de bol, la mission vire à la foire au pâté et le Capitaine Scott Miller (vous) se retrouve bloqué sur place, avec une poignée de potes kaki... Ne se laissant pas démonter pour autant, le fier combattant de la liberté va néanmoins tenter de remplir sa mission et donc se battre contre un ennemi en écrasante supériorité numérique et un environnement hostile tout en assumant les conséquences de ses décisions. Voilà pour ce qui est du contexte, un contexte qui justifie d'ailleurs la présence de véhicules, de matos et de tenues un peu futuristes sur les bords.

ArmA 3 - E3 2011
Dans les profondeurs sous-marines, on tombe parfois sur des spécimens étranges.
Mais comme indiqué plus haut, l'essentiel de la présentation visait surtout à nous mettre l'eau à la bouche en exhibant notamment un moteur graphique à tomber par terre ainsi que quelques améliorations par rapport au précédent volet. Citons pêle-mêle des ragdolls retouchés pour plus de réalisme, une balistique retravaillée, un IA plus performante, des véhicules plus réactifs et dotés d'une physique crédible reposant sur une représentation fidèle de leur masse (ce point n'était pas franchement convaincant pour le moment cependant), des animations bluffantes pour les machines comme les soldats et un soin tout simplement maladif apporté au moindre petit détail. Prenant joyeusement le contrôle d'un hélico de combat, le développeur nous a ainsi montré que chaque roquette expédiée à l'horizon disparaissait bel et bien des lanceurs placés sous chaque "aile" de l'appareil. Pardonnez le manque de précision dans les termes, la fatigue commence vraiment à faire des dégâts de notre côté de l'Atlantique. Quoi qu'il en soit, ce petit vol de croisière fut également l'occasion de constater que la distance d'affichage se portait maintenant à 12 kilomètres, ce qui devrait permettre des affrontements à très longue distance.

ArmA 3 - E3 2011
Soit le mec de derrière fait une sieste dans la position la plus hardcore du monde, soit il a pris une bastos.
Enfin, le clou du spectacle revenait sans aucun doute à une nouvelle petite balade à bord d'une vedette sur une mer absolument somptueuse et criante de vérité ! Tout cela avant de voir qu'il sera désormais possible de plonger sous la surface en tenue d'homme-grenouille afin d'aller se faufiler gaiement en territoire ennemi sans se faire détecter. Sous l'eau, nous sommes encore une fois restés bouche bée devant les jeux de lumières et l'animation des plongeurs, qui pouvaient d'ailleurs se perdre dans la contemplation de gentils poissons méditerranéens. Cela dit, vous vous doutez bien que cette débauche graphique aura un coût : il faudra clairement posséder une machine de guerre pour faire tourner la bête. Et alors même qu'ArmA 3 ne sortira pas avant l'été 2012, Bohemia s'est tout de même amusé à nous fournir la configuration requise pour faire tourner le monstre : Windows 7 ou Vista, un processeur Intel Core i5 ou AMD Athlon Phenem X4, une carte Nvidia GeForce GTX 260 ou ATI Radeon HD 5770 avec Shader Model 3 et 896 Mo de Vram, 2 Go de ram et 15 Go d'espace libre sur le disque dur. Sans commentaire.

Nos impressions
Si l'envie de donner un "Très Bon" à ArmA 3 nous trotte encore dans la tête, il serait tout de même un peu cavalier de céder à la tentation pour la simple et bonne raison que la présentation faisait davantage figure de démo technique qu'autre chose. Ce qui est sûr, c'est que le bébé de Bohemia a déjà tout de la tuerie visuelle et qu'il n'aura clairement pas à rougir face à un Battlefield 3, dans un tout autre genre. En outre, les petits gars restent fidèles à leur réputation en démontrant une nouvelle fois leur souci quasi maladif du détail et leur passion sans bornes. Nous attendrons donc d'en savoir plus avant de sabrer le champagne, mais on ne se fait pas trop de souci quant à la suite des opérations !
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 juin 2011 à 09:59:34
Mis à jour le 10/06/2011
E3 PC FPS Simulation Bohemia Interactive Studio Science-Fiction
Commander ArmA III
PC
159.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
titibond78
titibond78
MP
le 11 sept. 2013 à 17:05

Je repense encore a l'autre lightman qui ose faire une vidéo pour la pub de son livre et qui essaie de nous faire croire durant cette vidéo, que jv.com ne recois pas d'argent des editeurs...

Bref, c'est doucement drole.

"Si l'envie de donner un "Très Bon" à ArmA 3 nous trotte encore dans la tête"
:d) oé tu attends le cheque qui te donnera envie de mettre en fond d'écran la pub du jeu. bande de merde.

Lire la suite...
clemxz99
clemxz99
MP
le 21 août 2013 à 22:49

Ce jeu me tente énormément, mais comment peut on savoir les spécifications de notre pc ?

Lire la suite...
Zatla
Zatla
MP
le 01 août 2013 à 13:09

C de la nul

Lire la suite...
warnerboy
warnerboy
MP
le 24 juin 2013 à 05:54

mes fps préférer : bf 2 et 3,arma3 et ns2,pas moye nde se faire chier .

Lire la suite...
HellGhost3-8
HellGhost3-8
MP
le 17 mai 2013 à 23:29

En plus...

JVC, bon, mais niveau des CoD et tout ça, les jeux de kikoos, ça y va, ça maîtrise...

Mais là ! L'énooorme faute impardonnable :

=> "Et ce n'est pas Armed Assault 3 qui mettra en danger"

Ce n'est pas Armed Assault 3 !

Armed Assault est le titre du premier volet de la série ArmA.
Faudra le répéter combien de fois ?

Y avait déjà les boulets qui se la pétaient en faisant les "Jesaistout" en balançant des "Armed Assault II", mais alors si ça recommence avec le III...

C'est pourtant pas compliqué merde...

Au fait, comparez pas non plus les séries CoD et BF avec les ArmA, hein, déjà c'est pas DU TOUT le même genre, mais alors niveau réalisme, réalisation, durée de vie et j'en passe, ArmA est largement supérieur.

Impossible à comparer.

Lire la suite...
Naitsabes68
Naitsabes68
MP
le 28 avr. 2013 à 17:16

^ :up: Ce mec a raison

Lire la suite...
xn00bx
xn00bx
MP
le 15 avr. 2013 à 14:25

COD est complètement arcade mais Battlefield se situe entre l'arcade d'un COD et la simulation pure d'un Arma. Il en faut pour tous les goûts, j'arrive à trouver du fun dans un Battlefield ou il est quand même question de balistique, de recul haut, droite et gauche, de kick, de portée, de dispersion, en Hardcore le jeu est juste une merveille.

Si je regarde les infos sur Arma 3 c'est qu'il m'intéresse, mais de mon expérience passée, jouer avec des militaires de carrière, à passer des heures sans croiser un ennemi à ne faire que de la tactique c'est pas super passionnant, vaut mieux encore faire de l'airsoft et là ok pour RP comme il se doit.

En attendant, certains devraient arrêter de se prendre pour des cadors parce qu'ils jouent à une simulation en crachant sur les autres jeux. T'as envie de t'éclater sur ton jeu ben vas y mais fait pas chier les autres joueurs de Battlefield ou même COD, on prend le fun la ou il est.

Lire la suite...
banddeminabl
banddeminabl
MP
le 13 avr. 2013 à 21:21

L'ultime simulation de guerre, Cod, Battlefield, etc pas comparable, ces derniers sont des jeux arcades, encore des trolls a foison ici, j'ai honte pour eux :honte:

Lire la suite...
_coco16_
_coco16_
MP
le 02 avr. 2013 à 08:41

Ma nouvelle tour/config arrive dans 3 jours, autant dire que je vais passer de trèèèèèès longueeeeees heures sur cette bombe !!!!! :play:

Lire la suite...
Gr0sBeuh
Gr0sBeuh
MP
le 22 mars 2013 à 21:17

Il me faut un vrai PC, trop de douleur à ne pas pouvoir profiter de ce jeux sans égale !

Lire la suite...
Top commentaires
titibond78
titibond78
MP
le 11 sept. 2013 à 17:05

Je repense encore a l'autre lightman qui ose faire une vidéo pour la pub de son livre et qui essaie de nous faire croire durant cette vidéo, que jv.com ne recois pas d'argent des editeurs...

Bref, c'est doucement drole.

"Si l'envie de donner un "Très Bon" à ArmA 3 nous trotte encore dans la tête"
:d) oé tu attends le cheque qui te donnera envie de mettre en fond d'écran la pub du jeu. bande de merde.

Lire la suite...
Boutique
  • ArmA III PC
    159.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Night Call : une enquête limitée aux multiples récits soignés
    PC
  • Test : Blazing Chrome : un trip rétro agréable mais imparfait
    ONE
  • Test : Dragon Quest Builders 2 : Meilleur en tout point, le jeu de construction fun de l'été !
    PS4 - SWITCH
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce