Test Duck Hunt- Nes

Nes

C'est en 1985 qu'est sorti sur NES le plus célèbre des jeux de gun shooting, Duck Hunt. C'est d'ailleurs cette même année que l'excellent Super Mario Bros. a vu le jour. Ces deux jeux ont connu un tel succès qu'ils ont été rassemblés sur une seule et même cartouche destinée à être vendue dans un pack comprenant la console NES, deux manettes et le Nintendo Zapper.

Duck Hunt

Le principe du jeu est on ne peut plus simple. En effet, ici pas de scénario compliqué ni d'épreuves loufoques à la Portal. Vous ne verrez jamais le visage du personnage que vous incarnez mais vous comprenez dès le départ que vous êtes un chasseur parti à l'aventure avec son chien. Au début de la partie, votre fidèle compagnon se glisse dans les hautes herbes afin de débusquer quelques canards. C'est à ce moment-là que vous entrez en jeu. Les canards, surpris par le chien, s'envolent les uns après les autres et parcourent l'écran de plus en plus vite en fonction du niveau dans lequel vous vous trouvez. À partir de l'instant où l'oiseau apparaît, vous disposez de trois balles et d'un temps règlementaire pour l'abattre. Chaque niveau vous permet d'abattre jusqu'à dix canards, le but étant d'en toucher le plus possible. Comment un concept aussi basique a-t-il pu avoir autant de succès auprès des joueurs ? Eh bien parce que le jeu utilise un type de commande totalement inédit et révolutionnaire pour l'époque. En effet, vous ne jouerez pas avec une manette, mais avec le Nintendo Zapper, une sorte de pistolet en plastique orange et gris (ou gris et noir au Japon). Son utilisation n'a rien de complexe, vous devez seulement le brancher à un port manette, viser le canard à abattre puis appuyer sur la gâchette pour tirer sur le volatile.

Test Duck Hunt Nes - Screenshot 3Abattez deux canards dans le deuxième mode de jeu !

Le second point positif du jeu est que vous pourrez utiliser votre redoutable arme de chasseur à travers trois modes de jeu, le premier restant tout de même le plus fréquemment utilisé : vous devrez simplement chasser les canards les uns après les autres. Il faut savoir que dans ce mode, vous aurez la possibilité de brancher une manette sur le port inoccupé de la console afin qu'un deuxième joueur puisse contrôler la direction des canards, ce qui est plutôt sympathique mais malheureusement peu maniable. Les deux autres modes de jeu sont beaucoup moins attractifs puisqu'ils sont quasiment identiques au premier. Le deuxième mode vous demandera de chasser les canards deux par deux, et le troisième est tout simplement un jeu de tir aux pigeons d'argile. Malgré les trois possibilités de jeu, le soft devient vite répétitif puisque tous les niveaux sont identiques, mis à part la vitesse des canards et des disques qui augmente. Une des seules choses rendant le jeu plus intéressant est le fait de sans cesse pouvoir obtenir de meilleurs scores puisque la durée de vie est virtuellement infinie. A la manière d'un Pac-Man, le jeu ne s'arrêtera qu'au moment de votre défaite.

Test Duck Hunt Nes - Screenshot 7Votre chien se moque lorsque vous loupez votre cible.

Parlons maintenant d'un des gros points négatifs du jeu qui n'est autre que la simplicité des graphismes. L'intégralité des niveaux des trois modes de jeu ne présente qu'un seul et unique décor. Certes, celui-ci est beau et coloré, mais le fait de le retrouver tout au long du jeu renforce encore le côté répétitif et frustrant de Duck Hunt. Les canards et le chien, eux, sont très sympathiques et bien réalisés pour l'époque, mais il est impossible de vraiment apprécier les graphismes de ce jeu après avoir joué à Super Mario Bros, sorti la même année sur la même console. De plus, la bande-son est quasiment inexistante. La seule mélodie que vous pourrez entendre est celle de l'écran titre, puisque au cours de la partie seuls quelques bruitages seront présents. Un pour le bruit des canards, un autre pour le tir du fusil et un dernier, assez frustrant, pour le chien qui se moque de vous lorsque vous manquez votre cible.

Finissons ce test par une chose regrettable : les fans d'oldies possesseurs d'écrans modernes (LCD, plasma...) seront dans l'impossibilité de jouer à Duck Hunt, car le Nintendo Zapper n'est compatible qu'avec les écrans à tube cathodique.

jefa57 (contributeur de jeuxvideo.com), le 02 juin 2011

Les notes

  • Graphismes 11/20

    Les décors sont beaux et colorés mais restent très et même trop simples. Malgré tout, le chien et les canards sont plutôt sympathiques et agréables à regarder.

  • Jouabilité 13/20

    La jouabilité est assez simple, il suffit de viser les cibles et de tirer. De plus l'utilisation du Nintendo Zapper est une véritable révolution pour l'époque. Malheureusement, le système n'est pas totalement au point puisque la plupart du temps, vos tirs ne seront pas bien détectés.

  • Durée de vie 14/20

    Le jeu n'a pas vraiment de fin, les niveaux ne cessent de s'enchaîner jusqu'au moment de votre défaite. La durée de vie est donc infinie mais le jeu devient vite lassant.

  • Bande son 9/20

    La bande-son est un des points négatifs du soft puisqu'elle est inexistante. En effet, seuls quelques bruitages tels que les « coin-coin » des canards et les « pan ! » du fusil seront présents durant votre partie.

  • Scénario

    -

  • Note Générale14/20

    Malgré ses quelques points négatifs, Duck Hunt reste quand même un très bon oldie. Y rejouer maintenant avec un groupe d'amis vous garantira plusieurs heures de rires !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo
  • Type : Tir
  • Sortie France : 15 août 1987
    (Octobre 1985 aux Etats-Unis - 21 avril 1984 au Japon)
  • Config minimum : Zapper NES