Menu
Dead or Alive : Dimensions
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Dead or Alive : Dimensions
3DS
Dead or Alive : Dimensions
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 mai 2011 à 16:54:58
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (186)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Partager sur :

Bien que la série Dead or Alive fête cette année son quinzième anniversaire, aucun fan de la série n'avait encore eu l'occasion de voir voltiger les minijupes de ses combattantes sexy sur le petit écran d'une console portable. Grâce à cet épisode Dimensions exclusif à la nouvelle 3DS de Nintendo, cette lacune est désormais comblée. Et de fort belle manière !

Dead or Alive : Dimensions

C'est en 1996 que le jeu de combat en 3D Dead or Alive a fait sa première apparition sur les bornes d'arcade japonaises. Célèbre pour la plastique de ses combattantes, son gameplay intuitif et son système de contres dynamiques, la série Dead or Alive a par la suite fait le bonheur des amateurs de jeux de combat sur Playstation, Saturn, Dreamcast, etc. Début 2006, Dead or Alive 4 avait séduit les possesseurs de Xbox 360 avec ses graphismes HD et la mise en scène de ses personnages charismatiques. Néanmoins, mis à part un spin-off PSP constitué de mini-jeux totalement ringards, jamais la série n'avait fait l'objet d'une véritable adaptation nomade avant Dead or Alive : Dimensions. Il faut dire qu'entre ses combats en trois dimensions si nerveux, son casting de rêve et son impressionnante palette de coups, le défi technique était difficile à relever. Mais c'était sans compter sur le talent de la célèbre Team Ninja. En effet, non seulement les développeurs sont parvenus à restituer l'esprit de la série mais ils ont également réussi le tour de force de faire tenir une dizaine de modes de jeu et 25 personnages jouables (dont 2 nouveaux) avec la totalité de leurs prises sur une simple cartouche 3DS.

Dead or Alive : Dimensions
Les combats sont extrêmement dynamiques.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, la première impression n'est pourtant pas forcément la meilleure quand on lance le soft. Pas de cinématique à tomber par terre, très peu de personnages débloqués, des menus assez austères... La présentation ne casse pas des briques. De plus, on se rend compte lors des premiers combats que les arènes sont assez chichement modélisées et que l'aliasing fait des ravages tant dans les décors que sur les combattants. Et pour couronner le tout, l'activation de la 3D ralentit sensiblement l'action. Oui mais voilà, alors même qu'on râle encore suite à cette déception initiale, on se surprend peu à peu à appuyer comme un psychopathe sur les boutons de la console et à pousser des cris bestiaux à chaque victoire. Au bout d'une heure, non seulement notre amertume s'est totalement dissipée mais il est devenu quasiment impossible de lâcher notre console. Deux heures plus tard, les yeux rougis et un sourire béat aux lèvres, il faut se rendre à l'évidence : Dead or Alive : Dimensions est un sacré bon jeu. Alors comment opère la magie ?

Dead or Alive : Dimensions
Voila ce qu'on appelle se faire marcher sur le dos !
Tout d'abord, il semblerait cette année que la Team Ninja soit enfin parvenue à trouver le parfait équilibre en termes de gameplay. Exit les contres surpuissants de Dead or Alive 3 ou le boss imbattable de Dead or Alive 4. Nerveux, efficace, complexe tout en restant très intuitif, celui-ci frôle aujourd'hui la perfection. Comme d'habitude quatre boutons suffisent pour attaquer, saisir, parer ou contrer. Les différents coups sortent avec une facilité déconcertante et les combos s'enchaînent à une vitesse incroyable. Que l'on soit un maniaque des jeux de combat en 3D ou un simple néophyte, le spectacle est garanti et le plaisir est immédiatement au rendez-vous. Untel martèlera les touches de sa console au hasard en attendant de voir le résultat sur l'écran supérieur, tel autre utilisera son stylet pour effectuer les dizaines de prises qui s'affichent sur l'écran tactile, tel autre enfin passera des heures dans la section Entraînement pour maîtriser sur le bout des doigts les capacités de chaque personnage. Il y a autant de façons de jouer que de joueurs mais quelle que soit la manière dont on appréhende Dead or Alive : Dimensions, on ne peut que tomber en admiration devant le timing millimétré de l'action, les animations magnifiques des combattants et les impacts surpuissants des coups. Il faut voir Kasumi contrer Ayane en une fraction de seconde, Tina travailler ses adversaires au sol ou Zack assommer les siens d'un coup de pied final à la suite d'une superbe combinaison pour comprendre de quoi on parle ici. Les combattants ne se font aucun cadeau. Ca claque, ça vole, ça déboîte et ils se rendent coup pour coup. Par ailleurs, il est fréquent de voir un personnage s'exploser dans un mur ou traverser une rambarde avant de tomber 10 mètres en contrebas... Et se relever pour poursuivre le combat dans un autre décor !

Dead or Alive : Dimensions
Les combattantes de Dead or Alive sont toujours aussi sexy.
Il n'est pas rare que les jeux de combat s'essoufflent rapidement lorsqu'ils ne proposent pas un contenu suffisant. Rassurez-vous, ce n'est pas le cas de Dead or Alive : Dimensions. Outre les traditionnels modes Arcade, Survie, Entraînement... Il est possible de se lancer dans un mode Chroniques totalement inédit. Eclairant les événements relatés dans les précédents épisodes sous un nouvel angle, le scénario est abondamment illustré par des cut-scenes et des cinématiques sous-titrées en français. Il nous permet également de débloquer une foule de bonus (personnages, costumes, arènes, etc.). Les fans de la série seront sans doute heureux de suivre une nouvelle fois les aventures de Kasumi, Ayane et consorts mais il est probable que les nouveaux aient plus de mal à accrocher. Très japonisantes, ces histoires de ninjas, clones, et autres tournois d'arts martiaux ne sont en effet pas simple à suivre. En outre, la traduction laisse souvent à désirer et les combats ne sont pas assez nombreux. Ce n'est pas grave en soi puisqu'il reste possible de se rabattre sur d'autres modes de jeu comme le Défi Duo nous permettant de coopérer en temps réel avec un partenaire géré par l'I.A. ou un ami. Un mode Internet est également de la partie pour trouver des adversaires à notre taille dans le monde entier. Enfin, une vitrine nous permettra d'admirer les centaines de figurines en 3D que l'on aura gagnées tout au long du jeu et même de les photographier sous tous les angles. Vu la silhouette et les tenues des combattantes, voila promet qui quelques émois adolescents ! Que rajouter de plus si ce n'est que ce Dead or Alive : Dimensions constitue évidemment une alternative de choix à Super Street Fighter IV 3D Edition. Un poil moins peaufiné sans doute, cet excellent jeu de combat en 3D mérite assurément une place dans votre logithèque 3DS.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Loin d'être mauvais, les graphismes constituent pourtant le seul vrai point faible du soft. L'aliasing fait des ravages, les décors sont vides, et les tenues des personnages manquent de finitions. Pour autant, certaines cinématiques sont impressionnantes et les animations des combattants forcent vraiment l'admiration.

  • Jouabilité 18 /20

    Intuitif et dynamique, le système de combat en 3D de Dead or Alive : Dimensions comblera de bonheur les fans du genre comme les néophytes. Le nombre de coups à effectuer est hallucinant et les différents mécanismes de jeu sont parfaitement équilibrés. Malgré quelques ralentissements (en 3D stéréoscopique et/ou online), l'action demeure très spectaculaire.

  • Durée de vie 17 /20

    25 personnages, une dizaine de modes de jeu et des tonnes de bonus à débloquer (dont 1000 figurines à collectionner !)... La Team Ninja n'a pas fait les choses à moitié. Même si le mode Chroniques n'est pas très long, on passera certainement des soirées entières sur sa console.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques issues des anciens épisodes sont entraînantes et les bruitages efficaces. De plus, les doublages anglais ou japonais sont excellents.

  • Scénario 13 /20

    A moins d'avoir suivi les précédents épisodes, on aura certainement du mal à comprendre l'histoire typiquement japonaise qui nous est contée dans le mode Chroniques. En outre, les sous-titres français ne sont pas toujours pertinents et les combats ne sont pas assez nombreux.

La 3DS a décidément de la chance avec les jeux de combat. Après un Super Street Fighter IV 3D Edition d'exception, Dead or Alive : Dimensions prouve à son tour que le genre a encore de l'avenir devant lui. Grâce à son gameplay aussi nerveux qu'accessible, à ses personnages charismatiques et à son contenu généreux, cet épisode inédit s'impose sans conteste comme l'un des meilleurs jeux de la dernière console portable de Nintendo.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 mai 2011 à 16:54:58
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (186)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 20/05/2011
Nintendo 3DS Combat Tecmo Koei Team Ninja
Dernières Preview
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Jeu de combat opportuniste ou adaptation fidèle ? 03 nov., 18:06
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019