Aperçus TrackMania² : Canyon- PC

PC

Depuis bientôt huit ans, la série TrackMania ne cesse de faire le bonheur des joueurs PC, qui ont trouvé en elle une source inépuisable de fun. Une longévité qui force le respect et qui a poussé Ubisoft à racheter le développeur français à l'origine de tout, Nadeo. C'est donc dans les locaux de l'éditeur, à Paris, que nous avons pu assister à une présentation de TrackMania² Canyon, en présence de Florent Castelnerac, le président du studio s'évertuant à prolonger cette success story. Cerise sur le gâteau, ce nouvel épisode très riche en contenu était même jouable, le temps de quelques courses.

TrackMania² : Canyon

En plus d'être particulièrement intéressant d'un point de vue ludique, TrackMania bénéficie aussi du talent d'un homme animé par la passion, Florent Castelnerac, dont le discours porte avec force et intelligence la série. Le président de Nadeo est à l'image de son studio et de ses jeux : différent. Aux présentations promettant dix nouveautés sans jamais exposer d'arguments concrets, il préfère les interventions riches en informations mais plus modestes dans leur forme. Ainsi, selon son créateur et plus fervent supporter, TrackMania² Canyon n'est pas un épisode révolutionnant la série mais au contraire, une sorte d'évolution logique reprenant l'essence des différents TrackMania. Le fait que le chiffre 2 ne soit pas apposé directement après le nom du jeu, mais qu'il s'agisse d'une simple puissance démontre bien cet état d'esprit. L'objectif demeure même d'arriver à épurer au maximum le gameplay de tout ce qui pourrait apparaître comme superflu. Ce qui signifie évidemment ne pas ajouter une masse d'éléments alourdissant l'expérience mais au contraire, tendre vers un résultat aussi simple, accessible et fun que possible.

Aperçu TrackMania² : Canyon PC - Screenshot 2La trajectoire parfaite sera toujours un objectif.

Pour étayer sa démonstration, Florent Castelnerac était venu avec quelques circuits très alambiqués de ce TrackMania² en poche. Le tout, jouable dans l'environnement Canyon, le premier d'une longue liste à voir le jour, et en Time Attack, l'unique mode disponible dans la démo même si l'on sait d'ores et déjà que d'autres réjouissances sont prévues par la suite. L'occasion de constater que le jeu diffère de ses aînés en de nombreux points. Car ne pas développer vingt-cinq nouvelles fonctionnalités n'induit pas non plus une forme d'immobilisme. Le concept (en gros, des voitures de course lancées à toute allure sur des circuits tortueux) reste donc inchangé mais les progrès sont nombreux. Avec cet épisode, la série franchit par exemple un véritable cap visuel. Outre des textures qui paraissent nettement plus travaillées ou encore des décors plus riches, TrackMania² se voit également pourvu d'effets lumineux de tout premier ordre, notamment la nuit. A bord du seul modèle de voiture typé Ford Mustang prévu pour le moment à la sortie du jeu, l'impression de vitesse était saisissante. Évidemment, le but de Nadeo reste tout de même de permettre à un maximum de joueurs de faire tourner le titre. Un énorme boulot d'optimisation est donc en cours. A priori, les PC suffisamment puissants pour assurer la fluidité des précédents volets auront toujours leur mot à dire avec TrackMania².

Aperçu TrackMania² : Canyon PC - Screenshot 3Voilà à quoi ça mène de ne pas lire les panneaux.

L'autre amélioration d'importance que l'on a pu constater clavier en main concerne le gameplay. En apparence, il semble globalement similaire à ce que l'on a connu. Mais sous ses airs de déjà-vu, il recèle quelques modifications subtiles qui bouleversent quelque peu nos habitudes, TrackMania étant avant tout une affaire de précision. La caméra par défaut est ainsi plus proche du bolide qu'auparavant alors que la voiture semble quant à elle plus lourde sur la piste. Une physique plus réaliste qui n'enlève toutefois en rien le plaisir immédiat que l'on prend une fois la course lancée. Grâce à des contrôles toujours aussi simples, les joueurs devraient s'acclimater assez rapidement à ce nouveau pilotage. Globalement, il faudra de toute façon toujours maîtriser le drift et posséder de solides réflexes pour se sortir indemne des parcours tordus que nous réservent les développeurs et par la suite, les joueurs. A ce compte-là, des dégâts sont présents sur les véhicules mais ils n'ont aucune conséquence sur la conduite. Encore une fois, le mot d'ordre, c'est « fun ». Le simple plaisir de pouvoir défoncer sa caisse a motivé l'apparition de cette nouveauté d'ordre esthétique. Enfin, pour ceux qui se poseraient la question, les effets météo ne seront pas inclus dans le jeu. Les collisions non plus, même si Nadeo semble s'être un temps penché sur la question sans pour autant donner suite à cette idée. On se contentera donc d'essayer de remporter les habituelles médailles en luttant férocement avec le fantôme de la voiture détenant le record.

Aperçu TrackMania² : Canyon PC - Screenshot 4Trackmania 2 bénéficiera de graphismes améliorés.

Si l'on prend un peu de distance par rapport au jeu lui-même, ce qui fait la force de TrackMania, c'est aussi et avant tout sa communauté. Particulièrement active, elle est notamment à l'origine de la création d'un nombre conséquent de maps et même de modes de jeu. Une capacité à inventer qui permet à chaque épisode de se renouveler constamment. Depuis la première apparition de la série en 2003, le studio français a développé ou enrichi un certain nombre d'outils pour aider les joueurs dans leur démarche. A commencer par l'éditeur de maps. Dans TrackMania², il en existera deux. Le premier permettra la construction de circuits très simples composés uniquement de quelques blocs. En une dizaine de clics, on obtiendra un résultat certes basique mais que l'on pourra essayer de suite. Le second sera lui bien plus riche et demandera aux joueurs un réel investissement. Avec TrackMania², Nadeo va même plus loin dans son envie de laisser libre court à l'imagination de sa communauté en lui donnant la possibilité de modifier des paramètres du jeu en profondeur. Pour ce faire, il faudra manier avec soin le langage de programmation du jeu, appelé ManiaScript. Le studio travaille aussi sur bien d'autres points, comme la possibilité d'offrir une visibilité toujours plus grande aux créations des joueurs.

Aperçu TrackMania² : Canyon PC - Screenshot 5La modélisation des dégâts est au programme.

En parallèle de tout cela, Nadeo a également beaucoup bossé sur Maniaplanet, une plate-forme communautaire que Florent Castelnerac a comparée en souriant à Windows pour expliquer son fonctionnement. Grossièrement, il s'agit donc là d'une sorte de système d'exploitation (gratuit) à partir duquel on accèdera aux trois jeux du studio : Trackmania², ShootMania et QuestMania. Pour rappel, chacun d'entre eux explorera un genre différent, respectivement la course, le FPS et le RPG. Durant la présentation, nous avons donc pu jeter un œil à l'interface dont le côté pratique ressort immédiatement. A partir de la page de lancement au design très simple, il sera ainsi possible de cliquer sur des pochettes virtuelles pour lancer chaque titre. Si nous n'avons pas pu en voir beaucoup plus pour le moment, Maniaplanet constitue un pari audacieux pour Nadeo et marque l'entrée du développeur dans une nouvelle ère. On se demande maintenant si les différents jeux pourront à un moment donné se rejoindre. A priori, commercialement les choses vont aussi évoluer puisque le studio compte vendre à petit prix (probablement aux alentours de 20 €) et à intervalles réguliers de nouveaux épisodes arborant des environnements différents. Ils seront indépendants les uns des autres et apporteront leur lot de retouches afin de répondre aux désirs de la communauté. Un choix qui pourrait coûter une petite fortune aux joueurs les plus assidus. Pour terminer, sachez que la bêta de TrackMania² Canyon devrait être lancée fin juin, début juillet.

Nos impressions

Avec Trackmania², la série de jeux de courses créée et portée par Nadeo semble continuer son petit bonhomme de chemin. Les retouches subtiles apportées au gameplay et celles plus conséquentes effectuées sur la partie visuelle inscrivent ce nouvel épisode dans ce long processus d'évolution progressive voulue par les développeurs. Les nouveaux outils devraient quant à eux permettre à la communauté de continuer à exprimer toute sa puissance créatrice. Il reste bien sûr pas mal de questions en suspens. On aimerait par exemple être certain que la nouvelle politique commerciale ne va pas être trop coûteuse pour les joueurs ou encore, savoir si un mode split-screen sera disponible lors de la sortie du jeu. Mais de toute manière, avec une formule aussi efficace, tant que le plaisir de jeu sera au cœur des préoccupations de Nadeo, on ne se fait pas trop de soucis pour l'avenir de TrackMania.

Aperçu TrackMania² : Canyon PC - Screenshot 6Aperçu TrackMania² : Canyon PC - Screenshot 7

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Nadeo
  • Type : Course
  • Support : Disponible uniquement en ligne
  • Multijoueurs : Jusqu'à 4 en écran splitté et 200 (environ) en ligne
  • Sortie France : 14 septembre 2011
  • Version : Française intégrale
  • Config minimum : Windows XP, Vista ou 7, Processeur 1,5 GHz, 1 Go de RAM, carte graphique 256 Mo Nvidia ION, AMD HD 6310 ou Intel HD 2000, 1,5 Go d'espace disque
  • Classification : Pour tous publics
  • Web : Site web officiel
  • Similaire à :
    TrackMania United Forever
Mots-clefs : Track Mania 2 Canyon Trackmania 2 Canyon, Track Mania² Canyon TrackMania² Canyon, TrackMania 2 TrackMania2 Canyon

Vidéos

Voir les 30 vidéos de TrackMania² : Canyon