Test Order & Chaos Online- iPhone/iPod

iPhone/iPod

Même si le concerné s'en défend, on sait désormais que Gameloft s'est fait une véritable spécialité de copier tous les blockbusters qui passent à sa portée. Ainsi, après nous avoir servi un clone de GTA avec Gangstar, un pseudo Call of Duty avec Modern Combat, un copier-coller d'Halo avec N.O.V.A . des resucées de Diablo ou de Darksiders et un pseudo Starcraft voilà qu'il s'attaque à un challenge colossal : pondre un MMO calqué sur World of Warcraft sur un support mobile !

Order & Chaos Online

Avouez que la perspective de pouvoir continuer à faire évoluer son personnage n'importe où, au bout des doigts, a franchement de quoi mettre l'eau à la bouche ! Mais pour beaucoup de joueurs, se retrouver avec un MMO viable et digne de ce nom sur un support tel que l'iPhone relevait tout simplement de la science-fiction. Mais le truc, c'est qu'il suffit de poser les doigts une petite heure sur Order & Chaos Online pour comprendre que si, finalement, Gameloft a su relever le défi et s'en sort avec les honneurs ! Alors certes, comme un certain WoW en son temps, le jeu apparaît encore un petit peu brut de décoffrage par certains côtés, mais dans l'ensemble, l'expérience proposée par le soft n'a rien à envier à celle de certains MMO de salon !

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 3Un petit air de "déjà-vu" peut-être ?

Cela dit, avant de plonger corps et âme dans ce monde virtuel en perpétuelle évolution, attachons-nous à quelques considérations bassement matérialistes. En effet, pour découvrir les joies du MMO portable, vous devrez d'abord débourser 5,49 € et télécharger 589 Mo de matière. Notez également que le titre est compatible avec l'iPhone 3GS, l'iPhone 4, l' iPod Touch 3ème et 4ème générations, l'iPad et qu'il nécessite le système d'exploitation iOS 3.1.3 ou ultérieur. Sachez enfin que pour jouer, il est bien sûr nécessaire de disposer d'une connexion wi-fi et de créer au préalable un compte Gameloft LIVE! Ensuite, qui dit MMO pur jus dit également abonnement. Trois formules s'offrent à vous après les trois mois gratuits initiaux : l'abonnement mensuel à 0,79 €, les 3 mois de jeu à 1,59 € ou les 6 mois à 2,39 €. Franchement, on ne peut pas dire que les tarifs pratiqués soient prohibitifs. Le seul "hic", la contrepartie en somme, c'est la présence d'une e-boutique dans le soft, permettant à ceux qui souhaitent investir plus d'argent de profiter de divers avantages : acheter directement de l'or, avoir plus d'emplacements dans l'inventaire, pouvoir respawner directement sur le lieu de son décès plutôt qu'au cimetière le plus proche. Autant de petits éléments de confort dont on aurait souhaité disposer dès l'abord, sans avoir à en passer par un système "free-to-playesque".

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 4Les serveurs étant destinés à une région plutôt qu'à un pays spécifique, vous ne vous retrouverez jamais seul !

Malgré ce petit "reproche", il faut avouer que le jeu peut aussi bien se pratiquer avec un abonnement de base. Ainsi donc, pour commencer, vous devrez tout d'abord créer votre personnage via un éditeur ultra basique et choisir votre race parmi les 4 disponibles : humain, elfe, orc ou mort-vivant. Dès cet instant, le joueur ayant déjà tâté de World of Warcraft se retrouvera en terrain connu : le design desdites races évoquant à n'en pas douter le hit de Blizzard. Cela dit, contrairement au mastodonte du MMO et contrairement à ce que son titre laisse entendre, Order & Chaos Online ne propose pas de factions distinctes et mélange joyeusement tout le monde dans la même zone de départ. En outre, les différentes races ne semblent pas pour l'heure se différencier les unes des autres, les elfes n'étant par exemple pas plus doués pour la magie qu'un Réprouvé... pardon, qu'un mort-vivant.

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 5L'interface est très bien pensée et permet de comparer un objet trouvé à celui équipé facilement.

Une fois votre fier héros sélectionné, vous devrez choisir votre classe : Guerrier, Mage, Moine et Chasseur. Alors là non plus, ce n'est pas la fête de l'originalité, mais vous constaterez tout de même assez vite que pour chacune de ces classes, vous disposerez d'un éventail de compétences conséquent, qui se matérialise d'ailleurs par un arbre de talents à deux branches. Dans le cas du joyeux Chasseur par exemple, vous pourrez selon votre envie vous spécialiser à fond dans l'archerie ou dans l'assassinat pas propre à base d'invisibilité et de poison. Même système pour le guerrier qui pourra soit se transformer en tank, soit jouer les DPS. Il est également possible de piocher dans les deux branches, même si comme d'habitude, on aura peut-être tendance à trop déséquilibrer son personnage. Néanmoins, moyennant finances in-game, il est apparemment possible de réassigner les points de compétences gagnés à chaque prise de niveau, si bien qu'il est finalement impossible de rater son perso. Tiens, ça sonne un peu comme WoW... On note en outre que l'acquisition de nouvelles compétences ou l'augmentation de puissance de compétences déjà en votre possession passe par l'achat de parchemins/recettes à usage unique chez les maîtres correspondants à votre discipline. En somme, si la progression s'avère très classique, elle n'en reste pas moins riche, complète et agréable, permettant à peu près à tout le monde de trouver son bonheur.

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 6Même constat pour le chat, plutôt pratique !

Ceci étant bien ancré dans l'esprit du lecteur, il nous faut maintenant nous atteler à décrire le gameplay en lui-même. Et là, il n'y a pas à dire, Gameloft a fait les choses en grand : toute l'interface d'un WoW, en dépit de quelques concessions bien évidemment, se retrouve sur votre écran tactile. Ainsi, on déplace son personnage avec un stick virtuel assez précis qui n'apparaît que lorsqu'on pose le doigt sur l'écran et ne gêne donc jamais. De l'autre main, on peut facilement orienter la caméra pour viser ce que l'on souhaite tout en se déplaçant. Une touche permet de sauter, si l'on court dans une même direction plus de quelques secondes, une petite pop-up nous propose d'activer la course automatique. Pour accéder à l'inventaire, à la liste de quêtes (jusqu'à 12 peuvent être activées en même temps), à la feuille de perso, aux arbres de compétences et tout le toutim, il suffit de tapoter le portrait du héros placé dans le coin supérieur gauche de l'écran puis de faire son choix dans une liste classique. Pour ce qui est des compétences et des sorts, tous peuvent être associés et activés via une petite roue placée en bas à droite. Si on peine un peu à utiliser cette dernière au début, on finit en fait par la trouver diablement efficace, puisqu'elle permettra de solliciter vos talents avec presque autant de fluidité qu'un raccourci clavier. De toute manière, tout vous sera expliqué en jeu au moment opportun par le biais de petits messages d'apprentissage. En gros, la prise en main s'avère tout simplement extrêmement confortable, ce qui représente un véritable tour de force de la part de Gameloft.

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 7En combat, on accède à ses sorts et compétences via la roue placée dans le coin inférieur droit de l'écran.

Du côté des quêtes, on fait là aussi dans le relativement classique avec des gobelins à éviscérer parce qu'ils menacent le paysan du coin, des objets à récupérer, des colis à porter à tel ou tel marchand de la ville de Silence, un ours particulièrement teigneux à découper etc. Quelques rares quêtes se déroulent toutefois aux côtés de PNJ qui ne se contenteront plus alors de simplement afficher des pages de texte, bien écrites certes, mais qui peinent parfois à donner vie à un univers assez générique. Malgré tout, il est difficile de se lasser et en dépit quelques creux (des moments où l'on se retrouve sans quête sur le feu) on revient toujours à la charge pour explorer un monde relativement vaste ou exploiter un système de craft assez léger dont le fonctionnement de base est calqué sur WoW. En effet, même s'il est possible à n'importe quel joueur de ramasser du minerai, de récupérer des peaux de bêtes ou de choper du tissu, une quête spécifique au niveau 8 vous proposera d'opter pour une profession en particulier : tailleur, maroquinier ou forgeron. Il suffira ensuite de collecter dans la nature les matériaux nécessaires à l'utilisation des diverses recettes vendues par les artisans, recettes qui ne vous seront d'ailleurs proposées que si vous avez suffisamment crafté d'objets "inférieurs" au préalable. On apprécie toutefois de voir que les fameux objets sont généralement plus efficaces que ceux dénichés en trucidant des mobs ou en effectuant des quêtes, du moins au début.

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 8L'arbre de compétences se décompose en deux branches par classe et offre une bonne marge de progression.

Attention, ce n'est pas à dire que les récompenses obtenues ne valent pas le coup, bien au contraire, mais on sera toutefois poussé à ne pas négliger le craft. Enfin, pour les objets dénichés en explosant du loup géant et qui ne peuvent pas être utilisés par votre héros (une épée à deux mains pour un archer par exemple), eh bien, hop, vous n'aurez qu'à passer par l'hôtel des ventes pour tenter d'obtenir quelques piécettes. Tout cela se déroule d'ailleurs dans un univers qui pour un titre portable, fait franchement dans le très haut de gamme. Car si on peut éventuellement se laisser abuser par les clichés assez moyens qui ornent cette page, sachez que le jeu est vraiment somptueux visuellement, malgré une bonne couche de clipping. Les tons colorés, les animations des monstres et des persos, le design général, tout hurle le World of Warcraft au point qu'on se croirait presque dans une version portable du titre de Blizzard. Il y a pire comme sensation !

Test Order & Chaos Online iPhone/iPod - Screenshot 9La classe non ?

Enfin, pour terminer ce survol d'un jeu qui sera évidemment amené à évoluer dans les mois à venir, il convient bien sûr d'évoquer la dimension sociale du titre. En fait, pour l'heure, le soft paraît peut-être un poil léger en la matière, même si les bases sont bel et bien présentes. En effet, il est d'ores et déjà possible de créer sa guilde, de former un groupe à la volée, de proposer un duel à n'importe quel joueur croisé dans le jeu et d'ajouter des amis à sa liste perso. En général, il suffit de tapoter un personnage comme vous le feriez pour un PNJ, afin de voir apparaître une sélection de petites icônes correspondantes aux fonctions précitées. Enfin, une petite pression sur la touche de dialogue placée en bas de l'écran vous permettra de chatter via le clavier virtuel sur votre canal de prédilection. A ce titre, on note tout de même que les serveurs ont beau être assez nombreux, ils se destinent tous à une région plutôt qu'à un pays en particulier : Amérique du Nord, Asie et Europe, il faut donc vous attendre à retrouver toutes les nationalités européennes sur le serveur de votre choix. Du coup, l'immersion est peut-être moins facile lorsque qu'on parle italien alors même que vous bashez du crocodile. Mais il n'y a rien là de rédhibtioire puisqu'il est possible de désactiver le chat dans les options.

En bref, si Order & Chaos Online ne risque probablement pas d'enthousiasmer plus que ça les acharnés de MMO du fait de sa relative légèreté en comparaison des gros mammouths PC, il ne s'agit pas moins d'une incroyable performance pour son support. Beau, plus riche que l'immense majorité des titres disponibles sur l'App Store, super jouable, ouvrant d'infinies perspectives pour l'avenir, le tout à un prix convenable, Order & Chaos Online fait tout simplement figure de hit incontournable.

Hiro, le 03 mai 2011

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Order & Chaos ressemble à s'y méprendre au hit de Blizzard et affiche donc un design cartoon aux couleurs chatoyantes des plus agréables. Environnements, monstres et personnages ont été soigneusement modélisés et animés, ce qui permet donc au monde de Gameloft de figurer dans le top des plus beaux jeux de l'iPhone/iPod et de l'iPad. Alors certes, le fameux design, comme celui de WoW, ne plaira pas à tout le monde et le tout se paie par un clipping très prononcé, mais on reste tout de même bluffé par la performance. On regrette aussi la relative légèreté de l'éditeur de personnages qui de fait, donne naissance à des armées de clones, mais là encore, on passe tout de même facilement sur ces menus défauts.

  • Jouabilité 17/20

    Concevoir un titre d'une telle complexité sur un support tel que l'iPhone ou l'iPad tout en le rendant parfaitement jouable constitue une remarquable performance. De plus, la plupart des mécaniques de jeu sont héritées de World of Warcraft, aussi si l'on pense inévitablement au plagiat, le fait est qu'Order & Chaos Online se révèle être un titre extrêmement complet et accessible qui forcément, repose sur des bases qui ont déjà fait leurs preuves.

  • Durée de vie 17/20

    Un critère toujours très délicat à évaluer dans le cas d'un MMO. Pour l'heure, le monde paraît très vaste, les quêtes nombreuses, la progression des personnages gratifiante et les possibilités d'évolutions infinies. On constate par contre quelques petits "trous" en jeu, des moments où l'on se demande un peu quoi faire, mais rien de foncièrement gênant.

  • Bande son 16/20

    Musiques symphoniques et bruitages sont de qualité et contribuent à nous plonger dans l'ambiance. Certains morceaux sont même vraiment très bons. Les personnages se contentent quant à eux de vous saluer en anglais avant d'afficher des lignes de texte.

  • Scénario 13/20

    Jouer à Order & Chaos Online, c'est un petit peu se confronter à une version alternative de World of Warcraft : on trouve facilement ses marques dans un univers étrangement familier où l'histoire est malheureusement encore balbutiante. Il est notamment regrettable que la dualité entre l'Ordre et le Chaos ne soit pour le moment pas exploitée du tout, tous les personnages débutant dans la même zone et ne manifestant pas d'animosité les uns envers les autres. On apprécie toutefois les quêtes proposées, variées, bien écrites, quoiqu'un peu trop génériques.

  • Note Générale17/20

    Vous ne croyiez pas possible de jouer à un MMO beau, riche et complet sur votre iPhone ou votre iPad ? Eh bien essayez donc le titre de Gameloft et vous ravalerez très vite votre fiel pour finalement vous laisser entraîner dans la tourmente. Order & Chaos repose en effet sur des mécaniques qui ont fait leurs preuves, puisque dans tous les domaines, le bougre évoque un certain World of Warcraft. Si certains ne seront sans doute pas loin d'hurler au plagiat (avec raison), cela n'enlève rien à la performance de Gameloft qui livre là l'un des must-have de l'App Store et qui instaure au passage des standards de qualité que d'autres, s'ils ont le courage et les moyens de se lancer dans l'aventure MMO portable, auront beaucoup de mal à approcher.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Gameloft
  • Développeur : Gameloft
  • Type : MMO / Jeu de Rôle
  • Multijoueurs : online
  • Sortie France : 27 avril 2011
    (27 avril 2011 aux Etats-Unis)
  • Version : Voix en anglais, textes et menus en français
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Existe aussi sur :
    Order & Chaos Online - Web Order & Chaos Online - Android
Mots-clefs : Order and Chaos Online

Vidéos

Voir les 7 vidéos de Order & Chaos Online