Test Mortal Kombat- PlayStation 3

PlayStation 3

En près de 20 ans d'existence, la série Mortal Kombat a connu bien des hauts et des bas. Ringarde pour certains, culte pour d'autres, elle a toujours divisé la communauté des joueurs. Le retour aux sources HD dont il est question aujourd'hui parviendra-t-il enfin à mettre tout le monde d'accord ?

Mortal Kombat

Avec le temps, il n'est pas rare qu'une série de jeux vidéo se disperse et finisse par s'éloigner peu à peu de ses principes fondamentaux. Mortal Kombat n'échappe pas à cette règle et le dernier épisode paru en 2008 a laissé perplexes bien des fans. Loin d'être un mauvais jeu de combat, Mortal Kombat vs DC Universe n'avait, il faut bien le dire, plus grand-chose à voir avec le titre qui avait déchaîné les passions sur bornes d'arcade en 1992. Personnages issus de deux univers très différents, combats en 3D, séquences de gameplay contextuelles, Fatalités dignes des Bisounours... Les nostalgiques des premiers épisodes ont eu du mal à adhérer et on les comprend. Qu'ils se réjouissent à présent ! Car non seulement les développeurs de NetherRealm Studios se sont enfin décidés à revenir aux sources de la série mais ils ont également su sublimer toutes ses qualités originelles pour nous offrir l'un des meilleurs jeux de combats du marché HD.

Test Mortal Kombat PlayStation 3 - Screenshot 41Le gameplay à l'ancienne est bien plus pêchu qu'autrefois.

La première bonne nouvelle concernant cet opus sobrement appelé Mortal Kombat, c'est le grand retour des affrontements en 2D. Entendez par là que l'on ne peut plus effectuer de pas de côtés et que l'on se déplace exclusivement sur un plan horizontal comme aux débuts de la série. Ce qui pourrait apparaître comme une faiblesse dans d'autres jeux de baston constitue ici un hommage aux hits d'autrefois et même une force dans le sens où le joueur peut davantage se concentrer sur ses coups et sur ses enchaînements. Or, des coups et des enchaînements, il y en a un paquet à maîtriser. Du simple uppercut au combo hyper compliqué en passant par les projectiles ou les attaques spéciales, il y a de quoi passer de nombreuses heures dans le didacticiel. En outre, il est désormais possible d'effectuer de superbes tag combos en équipe et une jauge de puissance inédite nous permet d'utiliser des coups améliorés ou de lancer des furies X-Ray aussi dévastatrices que spectaculaires. Très facile à déclencher lorsque notre jauge de puissance est pleine, ces dernières sont illustrées par des bris d'os et autres déformations d'organes pratiquement aussi gores que des Fatalités. Puisqu'on en parle, sachez que les Fatalités en question sont de loin les plus gores et les plus impressionnantes que l'on n'ait jamais vu dans la série. Décapitations, éviscérations, démembrements... C'est un véritable festival d'horreur !

Test Mortal Kombat PlayStation 3 - Screenshot 42Les nouvelles furies X-Ray sont très spectaculaires.

On a souvent reproché aux différents Mortal Kombat la rigidité de leur gameplay simpliste et démodé. Pourtant, après quelques minutes de jeu seulement, force est de constater que les affrontements sont nettement plus fluides et dynamiques que par le passé. Les coups s'enchaînent plus facilement, les animations sont moins figées et le rythme des parties est très soutenu même si on n'est pas encore au niveau d'un Street Fighter IV ou d'un Soulcalibur IV. HD oblige, la mise en scène est véritablement dantesque. Ca cogne dans tous les sens, les combattants bien modélisés hurlent leur rage, le sang gicle à travers l'écran, des effets visuels accompagnent les plus beaux coups... Au niveau du spectacle, on est vraiment servi ! Il n'empêche que pour pouvoir en profiter réellement, il vaut mieux connaître sur le bout des doigts la trentaine de personnages disponibles (dont Kratos de God of War !) dans cet épisode. Il faudra ainsi apprendre à gérer les trois niveaux de notre jauge de puissance de notre combattant tout en gardant un oeil sur celle de notre adversaire afin de placer convenablement coups spéciaux, contres et attaques X-Ray. Il faudra savoir changer de personnage opportunément, bloquer quand nécessaire ou utiliser diverses positions de combat. Enfin, les fans de la première heure devront se familiariser avec le nouveau système de commande attribuant maintenant un bouton à chaque membre. C'est sans doute pour ça que le mode Entraînement a été aussi soigné mais les autres modes ne sont pas en reste.

Test Mortal Kombat PlayStation 3 - Screenshot 43Le mode Histoire s'apparente à un véritable film interactif.

Outre des combats arcades classiques en un-contre-un ou deux-contre-deux, et tout un tas de matches onlines classés par catégorie, Mortal Kombat comprend entre autres un mode Histoire remarquable et une Tour des Défis vraiment originale. Le mode Histoire, tout d'abord, ne se limite pas à une simple succession de cut-scenes plus ou moins cheap comme c'est régulièrement le cas dans les jeux similaires. Ici, le joueur aura affaire à un véritable film interactif émaillé de nombreux combats. De longs dialogues volontairement kitsch nous dévoilent l'intrigue tandis que des cinématiques elles aussi très caricaturales se chargent de nous en mettre plein la vue. Afin de renforcer la sensation d'immersion des joueurs, les développeurs ont eu l'excellente idée d'intégrer les divers affrontements directement dans ces cinématiques. Ils se déroulent dans des conditions très variables et le personnage avec lequel on doit se battre change régulièrement. A moins d'être totalement allergique à l'univers de Mortal Kombat ou d'être incapable d'apprécier le second degré d'un scénario qui ne se prend jamais au sérieux, on passera dans ce mode Histoire des heures de bonheur.

Test Mortal Kombat PlayStation 3 - Screenshot 44Mortal Kombat est déconseillé aux moins de 18 ans. Sans blague ?

Sans doute moins impressionnante, la Tour des Défis nous réserve pourtant elle aussi des soirées entières de frénésie guerrière. Constituée de plusieurs centaines d'épreuves, ce mode de jeu original nous invite aussi bien à nous battre en suivant des règles particulières (viser telle partie du corps, achever son adversaire avec un X-Ray...) qu'à briser des planches à mains nues ou à dégommer des hordes d'ennemis à l'aide de projectiles. Véritable compilation de mini-jeux que l'on peut recommencer à l'envie, la Tour des Défis constitue une alternative amusante entre deux séances d'entraînement et une série de combats acharnés. En outre, chaque défi relevé (comme chaque combat gagné n'importe où dans le jeu) permet de gagner de l'argent que l'on peut dépenser dans une crypte pour déverrouiller aléatoirement une quantité phénoménale de costumes, d'artworks, de musiques, de cheat codes et même de Fatalités, etc. Inutile de dire que tout ce contenu constitue une motivation de plus pour tenter de finir le soft dans tous les sens, ce qui vous prendra soyez en sûr, un temps fou. Beau, pêchu, bien réalisé et très généreux en termes de contenu, cet épisode HD de Mortal Kombat est à découvrir absolument quand on est fan de combats gores. Il y a même fort à parier que celui-ci parviendra à convaincre quelques-uns des plus farouches détracteurs de la série.

Dharn, le 22 avril 2011

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Les personnages sont tous plus charismatiques les uns que les autres et ils sont fort bien modélisés même si leurs animations sont encore perfectibles. La mise en scène des combats est très dynamique et les très longues cinématiques du mode Histoire sont vraiment soignées. Les amateurs de gore apprécieront à leur juste valeur les nouvelles Fatalités et le rendu saisissant des attaques X-Ray.

  • Jouabilité 16/20

    Les affrontement en 2D sont bien plus fluides que par le passé et le rythme des parties est trépidant. Les contrôles sont également plus accessibles même si un apprentissage des nombreux coups disponibles reste indispensable pour profiter pleinement du potentiel de chaque personnage. La jauge de puissance ajoute une dimension tactique intéressante aux combats et la possibilité de jouer à 2 contre 2 est bienvenue.

  • Durée de vie 18/20

    La maîtrise de la trentaine de combattants jouables (dont Kratos) demande en soi un investissement important. L'excellent mode Histoire se termine en quelques heures mais la Tour des Défis et la quantité astronomique de bonus à déverrouiller nous réservent pas mal de nuits blanches. Les affrontements en ligne sont par ailleurs suffisamment variés pour prolonger le plaisir à l'infini.

  • Bande son 16/20

    Les musiques sont très entraînantes et les cris de douleur des différents combattants glacent le sang.

  • Scénario 14/20

    Illustré par de longues cinématiques, le scénario principal s'inscrit clairement dans la tradition kitsch de la série. Les dialogues sont délicieusement ringards et l'intrigue vole extraordinairement bas. Cerise sur le gâteau, la psychologie des personnages est affligeante. Un régal pour les amateurs de second degré, une torture pour les autres.

  • Note Générale17/20

    Beau, gore à souhait, nerveux, complet, cet épisode HD de Mortal Kombat en forme d'hommage aux premiers épisodes de la série est une franche réussite. Excessif en tout, le soft ne bascule pourtant jamais dans le ridicule et son gameplay très efficace réjouira aussi bien les passionnés de jeux de combat que les néophytes avides de sensations fortes.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Mortal Kombat 2011, Mortal Kombat 9

Vidéos

Voir les 51 vidéos de Mortal Kombat