Menu
The Dishwasher : Vampire Smile
  • Tout support
  • PC
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : The Dishwasher : Vampire Smile
360
The Dishwasher : Vampire Smile
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 avril 2011 à 17:57:04
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Partager sur :

The Dishwasher premier du nom avait déjà su nous séduire il y a déjà deux ans, sa suite en fait tout autant. Non, correction, elle fait même mieux encore et se pose comme un festival de giclées d'hémoglobine sur fond de Metal sur lequel ne cracherait pas un Tarantino.

The Dishwasher : Vampire Smile

Alors The Dishwasher : Vampire Smile c'est l'histoire de... Bon disons que c'est une histoire pas super claire et que si vous n'avez pas joué au premier c'est encore pire. Pour résumer, dans le premier jeu vous incarniez un plongeur - ceux qui font la vaisselle dans les restaus, pas ceux qui font des bulles - transformé en une sorte de vampire par une bande de cyborgs. Ici, on retrouve sa demi-soeur qui se joint à l'aventure et mène sa propre vendetta contre les cyborgs zombies. Comme en 2009, il faut bien admettre que le scénario n'est pas toujours limpide mais en tout cas, son décalage et son côté hyper kitsch totalement assumé n'en restent pas moins agréables.

The Dishwasher : Vampire Smile
Les boss ne manquent pas d'un certain style.
Vous aurez donc le choix d'incarner The Dishwasher ou la Prisonnière, chacun disposant des mêmes aptitudes et parcourant la même aventure mais avec des flash-backs et des éclairages différents sur l'histoire. Ce qui sera une bonne motivation pour se refaire le mode solo, pour certains en tout cas. De toute façon, de motivations, le jeu n'en manque pas. A commencer par son esthétique et sa réalisation. Difficile de ne pas remarquer le cachet artistique du jeu avec son noir et blanc délavé, parfois supplanté par un sépia un peu cradingue, régulièrement taché par de larges giclées de rouge. Le style graphique est glauque, un peu sale, ponctué par des planches de comics au trait épais, à la limite du dessin au fusain. On vous l'accorde, c'est assez particulier, mais diablement accrocheur. Par ailleurs, à l'écran, ça gigote dans tous les sens à grande vitesse et avec fluidité. Quant à la bande-son, si le jeu ne propose pas de voix sur les dialogues, il nous gratifie les oreilles de chouettes morceaux. Les phases de progression sont en permanence soutenues par un thème qui se repose sur une boucle de basse aussi hypnotique que quelques versions live d'un certain You Can't Quit Me Baby. Un thème qui cède la place à des morceaux nettement plus agités lors des combats en zones fermées.

The Dishwasher : Vampire Smile
Du sang ? Ouais oh un peu comme ça, vite fait.
Avec sa réalisation, Vampire Smile trouve donc le moyen de s'assurer un capital sympathie non négligeable. Un essai qu'il transforme avec un gameplay certes un peu rustre mais qui fait le boulot. Très nerveux, ce beat'em all joue la carte du retrogaming à fond les ballons. Pour la base, on retrouve deux touches d'attaque et une de saisie. Ici, pas de coups de poing, les personnages frappent à coups d'arme blanche. Epée standard, épée "marteau" ou seringue géante etc., peuvent être améliorées, et savoir passer de l'une à l'autre a bien un certain impact sur la façon dont on s'en sortira contre différents types d'ennemis. On ajoute une gâchette pour utiliser un bras mitrailleur/fusil puis on termine avec un système de magie qui balaie l'écran de grandes lardées de couleurs. Mais l'aptitude qui tend le plus à rendre le jeu extrêmement dynamique est sans le moindre doute le dash. Contrôlé par le stick droit, il expédie le personnage à grande vitesse dans n'importe quelle direction. Indispensable pour se sortir de la mêlée avant de se faire éviscérer ou même pour passer dans le dos d'un groupe d'affreux. Les habitués du premier jeu ne seront pas trop dépaysés.

The Dishwasher : Vampire Smile
c'est MON cadeau.
Vous voilà prêt à progresser dans ce beat'em all tout en 2D découpé en une succession de tableaux et de salles qui, évidemment, se verrouillent jusqu'à ce que vous ayez terminé d'occire les vagues d'ennemis qui vont vous tomber dessus, ce qui peut s'avérer assez coton. Mieux vaudra être vif, surveiller ce qu'on fait et faire usage des moyens mis à notre disposition. Mais si les skills du joueur ont leur importance, une part de chance est plus ou moins de mise tant l'action peut devenir, on peut le dire, franchement bordélique. L'écran se remplit régulièrement de flots de sang, ce qui s'accompagne souvent d'effets de lumière et de flou qui vous font perdre le fil lorsque vous venez d'infliger à un ninja téléporteur un finish move bien cruel. En temps normal, c'est le genre de chose qu'on aurait vite tendance à trouver pénible. Ici, finalement, ça fait partie du délire. Et puis ne nous voilons pas la face, The Dishwasher : Vampire Smile reste un pur button masher.

The Dishwasher : Vampire Smile
Les passages musicaux facultatifs sont toujours là.
Simple et efficace, c'est un peu son crédo. En outre, Ska a fait en sorte de rendre cette suite plus abordable que ne l'était Dead Samurai. Cela passe par l'ajout d'un niveau de difficulté supplémentaire mais aussi par une courbe de progression au poil. S'adapter au gameplay du jeu ne pose pas vraiment de problème, mais devenir efficace demande un petit temps de pratique. Ska a su faire progresser la difficulté à un rythme idéal, sans passages pénibles ni temps morts. Au final, on obtient donc un titre plus nerveux, plus "charmeur", bref, encore une petite pépite. Il faudrait juste que Ska règle son problème avec la mise en scène...

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    On retrouve le style graphique qui nous avait déjà séduits dans le premier opus, à la limite du monochrome. Le design en rebutera peut-être quelques-uns mais son parti pris est parfaitement assumé.

  • Jouabilité 15 /20

    Le gameplay reste et demeure celui d'un button masher même si savoir faire usage des bonnes armes au bon moment et maîtriser le dash au milieu des plus gros combats n'est pas négligeable. Le titre sait rendre la simplicité jouissive et l'ajout d'un niveau "super easy" (Petite Princesse) le rend plus abordable par les moins masochistes.

  • Durée de vie 15 /20

    On peut assez facilement refaire la campagne deux fois en changeant de personnage, sans parler des défis Arcades, destinés aux acharnés ou du mode coop local ou en ligne qui fonctionne à merveille.

  • Bande son 16 /20

    Le thème soutenant les phases de progression sans combat est excellent et cède la place à des envolées de métal aux notes acides, saupoudrés de quelques discrets mais efficaces beats electro durant les combats. Du très chouette boulot niveau ambiance sonore.

  • Scénario 12 /20

    Volontairement kitsch, le scénario est malheureusement confus, c'est regrettable, mais pas vraiment dommageable en fait.

Avec ses graphismes et sa bande-son délicieusement sombres ou son gameplay hyper dynamique, The Dishwasher : Vampire Smile confirme la valeur du beat'em all 2D adoptant des mécaniques rustres de "matraqueur de boutons". Simple et efficace. Et que ceux que la difficulté avaient repoussés se rassurent, Ska Studio à pensé à eux, sans pour autant oublier les plus hardcores d'entre vous.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 avril 2011 à 17:57:04
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Mis à jour le 08/04/2011
Xbox 360 Action Ska Studios
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live