Menu
Dynasty Warriors 7
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Dynasty Warriors 7
360
Dynasty Warriors 7
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 avril 2011 à 17:33:33
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (85)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Aussi disponible sur :PS Now
Partager sur :

Après avoir cartonné auprès des fans japonais, le septième volet de Dynasty Warriors débarque enfin dans nos vertes contrées. Pas franchement connu pour sa capacité à innover, Koei parviendra-t-il à nous surprendre cette année ?

Dynasty Warriors 7

15 ans, cela fera bientôt 15 ans que les amateurs de bastons épiques et de boucherie médiévale s'en donnent à coeur joie sur la prolifique série Dynasty Warriors (Shin Sangokumusou pour les intimes). Jeu de combat en un contre un basé sur la légende des Trois Royaumes, le premier épisode paru en 1997 sur Playstation a rapidement cédé la place à une véritable avalanche de beat'em all plus spectaculaires les uns que les autres ainsi qu'à de nombreux spin-off tactiques ou stratégiques. Nous en sommes aujourd'hui au septième épisode et le succès de la franchise ne se dément toujours pas au Japon comme dans le reste du monde. Défouloirs pop-corn s'appuyant sur un background en béton et des personnages très charismatiques, les Dynasty Warriors ont de nombreux fans sur tous les continents. Pourtant, la critique n'a pas toujours été tendre avec la série, loin s'en faut. Gameplay répétitif, absence d'innovation, réalisation datée... Les défauts pointés du doigts reviennent régulièrement d'un opus à l'autre. Après un Dynasty Warriors 6 fraîchement accueilli par la communauté des joueurs et les professionnels en 2008, on attendait son successeur au tournant. Soucieux de satisfaire le public traditionnel de la série, Koei a donc pris quelques mesures pour redresser la barre.

Dynasty Warriors 7
Dynasty Warriors 7 est toujours un pur condensé d'action.
Les premiers changements apportés par Dynasty Warriors 7 se remarquent dès le lancement du soft. On constate ainsi qu'un mode Conquête a fait son apparition aux côtés du traditionnel mode Histoire. Se déroulant sur une carte stratégique découpée en hexagones à la manière d'un wargame, ce mode inédit nous invite à conquérir case par case un immense territoire avec les personnages débloqués dans le mode Histoire. Naturellement, c'est en trucidant des milliers d'ennemis sur le champ de bataille que l'on atteindra cet objectif ultime. Au gré de notre lente progression, on atteindra des villes pour se reposer ou des hexagones pour accéder à des batailles spéciales. L'expérience complète s'étalera donc sur de nombreuses heures. Mais le jeu en vaut la chandelle puisqu'on pourra par exemple récupérer au passage des armes spéciales, de nouveaux combattants et même des animaux capables de nous assister sur le terrain. De plus, il est possible de jouer à deux en écran splitté ou carrément d'aller chercher des partenaires sur le Net.

Dynasty Warriors 7
Le mode Conquête est passionnant.
Le mode Histoire de son côté ne nous changera guère de ce à quoi on est habitués depuis des années. Cependant, après la sélection d'un royaume (Wu, Shu, Wei ou le nouveau royaume de Jin), chaque mission du scénario correspondant nous impose d'utiliser un personnage bien précis. Ce manque de liberté sera probablement mal perçu par certains fans mais à bien y réfléchir, c'est pour eux une occasion intéressante de se familiariser avec des personnages qu'ils n'avaient pas beaucoup joués jusqu'ici. Et des personnages, il y en a ! Une bonne soixantaine pour être précis. Du reste, chaque histoire est tellement longue qu'ils en auront bien pour deux ou trois soirées avant d'en terminer une seule. Comme d'habitude, diverses cinématiques (tantôt éblouissantes, tantôt ratées) se chargent d'illustrer une narration riche en dialogues et doublés la plupart du temps en anglais. Le background est solide, les personnages sont crédibles. Néanmoins, la légende des Trois Royaumes, aussi belle soit-elle, depuis 15 ans, on commence sérieusement à en avoir fait le tour.

Dynasty Warriors 7
Sima Yi en plein trip mégalo.
Niveau gameplay, il ne faut pas s'attendre à une révolution de la part d'un éditeur tel que Koei. D'ailleurs, c'est plutôt un retour aux sources qui nous est proposé dans cet épisode puisque le système de combo qui avait été modifié dans le dernier opus est à nouveau de la partie (soupir de soulagement). Il suffit donc d'infliger un certain nombre de coups légers avant de conclure par un coup puissant pour créer divers enchaînements. On retrouve également les sauts, les rushes, les parades et bien entendu les redoutables musou qui nous servent depuis des années à faire le ménage sur les champs de bataille. Ca se maîtrise vite, c'est pêchu et ça défoule furieusement. Les amateurs du genre jubileront, les autres seront consternés mais puisque nous nous adressons ici principalement aux premiers, nous ne manquerons pas de préciser qu'il est désormais possible d'alterner à tout moment entre deux armes durant l'action. Quand on dit "à tout moment", cela inclut même les combos. Ainsi, il est tout à fait envisageable de commencer un enchaînement avec une rapière pour le terminer par un formidable coup de marteau. Jouissif ! Quand on sait qu'il y a 35 armes à débloquer et à customiser, il y a donc pas mal de combinaisons à essayer.

Dynasty Warriors 7
Les missions sont abondamment scriptées.
Malheureusement, Dynasty Warriors 7 reste un Dynasty Warriors et l'on ne pourra une fois de plus échapper aux sempiternelles critiques que suscite la série d'une année sur l'autre. Lassant, bourrin, pas assez innovant, ressassant toujours la même histoire avec les mêmes personnages... Les graphismes sont globalement ternes, les textures sont parfois affreuses et certaines animations sont vraiment grotesques (le cheval qui saute est à mourir de rire). Et que dire de ce rock japonais qui revient sur chaque bataille... Pourtant, même si cet épisode fait l'impasse sur le mode Libre que l'on connaissait jusqu'ici et que sa formule semble affreusement datée, il saura convaincre les milliers de passionnés qui ne jurent que par Koei. En somme, Dynasty Warriors 7 est un bon jeu de niche pour les connaisseurs, les vrais.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    On est en 2011 et force est de reconnaître que la réalisation graphique de Dynasty Warriors 7 est largement en retard. Les décors sont vides, les textures sont fades et certaines animations frôlent le ridicule. Les cinématiques, de leur côté, vont du spectaculaire au pathétique.

  • Jouabilité 12 /20

    Hormis la possibilité d'alterner entre deux armes en pleine action, le gameplay reste désespérément fidèle à la série. On taille donc en pièces des centaines d'ennemis sur des champs de bataille immenses à longueur de temps en martelant deux ou trois boutons. Ca défoule, c'est accessible, et pour peu que l'on soit fan du genre on peut trouver ça très agréable. Mais cela demeure fort limité et très répétitif.

  • Durée de vie 16 /20

    60 héros, 35 armes, quatre campagnes et une multitude de missions... Il y a largement de quoi passer des nuits entières sur ce nouvel épisode. Le mode Conquête qui se déroule sur une carte tactique parvient aisément à nous faire oublier l'absence de mode Libre cette année. D'autant qu'il est possible d'y jouer à deux.

  • Bande son 13 /20

    Insupportables pour les uns, incontournables pour les autres, les riffs endiablés qui accompagnent nos faits d'armes ont le mérite d'être entraînants. Les voix en anglais restent assez quelconques.

  • Scénario 16 /20

    Une fois de plus, cet épisode s'appuie sur un background en béton armé illustré par de nombreuses cinématiques et des heures de dialogues. Une encyclopédie très complète permet également de mieux saisir l'intrigue et de mieux connaître ses nombreux protagonistes.

La série Dynasty Warriors a beau être dépassée en termes de réalisation ou de gameplay, elle demeure une référence incontournable du beat'em all épique made in Japan. Ses fans apprécieront sans doute à leur juste valeur l'excellent mode Conquête ainsi que le contenu généreux de ce septième opus. Les autres, évidemment, seront immédiatement rebutés par ses graphismes d'un autre âge ou la répétitivité de ses missions.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 avril 2011 à 17:33:33
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (85)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Mis à jour le 08/04/2011
Xbox 360 Beat'em All OMEGA Force Koei
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020