Test LEGO Star Wars III : The Clone Wars- Wii

Wii

Vous pensiez que les Lego avaient fait le tour de l'univers Star Wars après avoir adapté les six films de papa Lucas ? Dans ce cas, vous aviez oublié la série d'animation The Clone Wars qui, comme son nom l'indique, revient sur la fameuse Guerre des clones. Le studio Traveller's Tales a trouvé là un bon moyen de nous concocter un troisième Lego Star Wars qui s'annonce encore plus riche que ses prédécesseurs.

LEGO Star Wars III : The Clone Wars

La série des Lego a réussi à s'imposer en suivant une règle simple : détourner des univers archi connus tels que ceux de Batman, de Harry Potter ou d'Indiana Jones en transformant leurs protagonistes en personnages de Lego. Le studio Traveller's Tales avait appliqué cette recette pour la première fois sur la saga Star Wars. On avait ainsi eu droit à une adaptation distincte des deux trilogies, puis à une compilation réunissant tous les opus. On pensait avoir fait le tour du sujet mais le développeur revient aujourd'hui à l'attaque en s'appuyant sur The Clone Wars, la série animée qui prend place entre les épisodes II et III de la saga. On pourrait croire qu'il s'agit là d'un retour aux sources mais ce troisième Lego Star Wars apporte tout de même son lot de nouveautés. A priori, il y a là de quoi se réjouir, mais les nouveautés en question ne sont malheureusement pas toujours très bien pensées.

Test Lego Star Wars III : The Clone Wars Wii - Screenshot 30Retrouvez les combats d'anthologie de la série.

Les habitués de la licence Lego ne seront pas surpris d'apprendre que le scénario est ici décliné en trois arcs narratifs vous lançant tour à tour à la poursuite du Comte Dooku, du Général Grievous et d'Asajj Ventress. Vous pouvez ainsi effectuer sans problème ces trois campagnes de front. D'ailleurs les missions ont beau faire référence à des épisodes des deux premières saisons de la série animée, le fil conducteur qui les rassemble n'en reste pas moins très ténu... Autant dire que ceux qui ne connaissent pas la série originale auront des difficultés à comprendre les événements. Chaque niveau a beau être précédé d'un texte explicatif dans la pure tradition Star Wars, ces derniers sont tellement truffés d'erreurs de traduction et de fautes de syntaxe que vous aurez tout le mal du monde à en saisir le sens. La plupart des missions reprennent la structure classique des précédents épisodes de la licence : on détruit joyeusement tous les décors pour reconstruire ensuite les éléments nécessaires à la progression. On note tout de même que nos jedis ont acquis quelques nouvelles capacités comme la possibilité d'utiliser leur sabre laser pour faire de jolis trous dans les parois. On découvre aussi un nouveau matériau doré qui ne cède que sous les rafales de lasers répétées ou de canons surpuissants. Enfin, la structure de certaines missions se trouve doucement chamboulée par la possibilité de diriger deux groupes de personnages et de passer librement de l'un à l'autre.

Test Lego Star Wars III : The Clone Wars Wii - Screenshot 31La console a parfois du mal à afficher trop d'ennemis.

Jusque-là, il n'y a rien de révolutionnaire dans ce nouvel épisode, mais vous ne tarderez pas à tomber sur des niveaux très particuliers qui vous plongent en plein champ de bataille. Il s'agit de vastes environnements sur lesquels les deux camps en présence peuvent construire des installations militaires. Il suffit pour cela de s'approcher d'une source d'énergie libre et de disposer de suffisamment de crédits pour bâtir des canons, des casernes ou des pistes d'atterrissage pour des véhicules divers et variés. L'idée semble bonne sur le papier, mais dans la réalité ces affrontements se soldent presque inévitablement par un chaos incompréhensible et monotone. C'est bien simple, ces phases de jeu constituent tout simplement les missions les moins réussies du mode aventure. On est donc plutôt déçu en découvrant que les modes de jeu supplémentaires qui peuvent se débloquer se calquent justement sur ces batailles de masse : il s'agit soit d'aller conquérir une à une les 16 planètes pour le compte de la République ou des séparatistes, soit d'affronter un ami en local en fixant préalablement les conditions de la victoire. Avec un peu d'exercice, vous finirez certainement par être un peu moins déboussolé sur ces immenses maps, mais vous continuerez de pester contre l'IA catastrophique et contre les nombreux problèmes de visée.

Test Lego Star Wars III : The Clone Wars Wii - Screenshot 32Les batailles à grande échelle ne sont pas une grande réussite.

Il ne vous aura certainement pas échappé que les différents épisodes de la licence Lego prennent toute leur saveur lorsqu'ils sont joués à deux. Il s'agit d'ailleurs de l'une des rares séries qui permet de réconcilier un adulte et un jeune enfant autour de la même console. A ce sujet, on se souvient que Traveller's Tales avait introduit une fonctionnalité intéressante dans Lego Indiana Jones 2 : l'écran se scindait lorsque les deux joueurs s'éloignaient l'un de l'autre. On retrouve ici cette même fonctionnalité mais elle pose de sérieux soucis lors des fameuses batailles à grande échelle : il est impossible de viser des éléments qui se trouvent dans la partie de l'écran dédiée à votre collègue et votre personnage sera même parfois purement et simplement absent du bout d'écran qui vous est réservé. Pas la peine de vous faire un dessin, ces batailles n'avaient déjà pas un grand intérêt en solo et elles deviennent tout simplement injouables à deux. Vous trouverez d'autres défauts du même genre tout au long du jeu : les objectifs auraient souvent mérité d'être un peu plus clairs et les bugs de progression se font un peu trop présents.

Test Lego Star Wars III : The Clone Wars Wii - Screenshot 33Les jedis maitrisent l'art de faire des trous.

Lego Star Wars III : The Clone Wars est donc loin d'être parfait mais il compense en partie tous ses petits défauts par un contenu conséquent. On pourrait se sentir à l'étroit si l'on en reste aux missions principales du mode aventure qui se bouclent en une dizaine d'heures. Mais c'est sans compter sur la foule de personnages, de véhicules et de missions à débloquer. A la manière des autres titres Lego, vous devez vous balader dans un grand hub central pour accéder aux multiples subtilités du jeu. Vous débutez sur le pont d'un vaisseau spatial mais vous débloquerez rapidement une incroyable quantité de pièces vous permettant par exemple de créer vos propres personnages, d'essayer les différents véhicules, ou même d'emprunter une navette pour faire un petit tour dans l'espace et pour rejoindre le vaisseau mère des séparatistes... De la même manière, les différents personnages et véhicules à débloquer ne sont pas directement disponibles à travers un simple menu : avant de les acheter, il vous faudra les trouver en déambulant dans les coursives des deux vaisseaux. Au final, on se retrouve donc bel et bien avec le Lego Star Wars le plus complet qui soit, malheureusement ce dernier est plombé par un manque de finition certain : les batailles de masse auraient mérité d'être davantage peaufinées, il reste quelques bugs de progression et les traductions des textes sont tout simplement calamiteuses. Il ne nous reste plus qu'à espérer que les petits gars de Traveller's Tales s'appliquent un peu plus pour nous livrer l'adaptation de Pirates des Caraïbes qui débarquera dans les mois qui viennent.

Miniblob, le 24 mars 2011

Les notes

  • Graphismes 11/20

    Cette version Wii ne fait clairement pas honneur à la console de Nintendo : les textures sont basiques, les animations saccadées et la consoles a visiblement du mal à gérer un peu trop d'ennemis à l'écran.

  • Jouabilité 10/20

    Les quelques nouveautés peuvent paraître intéressantes mais les batailles de masse s'avèrent finalement incroyablement confuses et le système d'écran splitté permettant de jouer à deux pose souvent problème. Ajoutez à cela quelques bugs de progression et vous comprenez que le titre manque visiblement de finition.

  • Durée de vie 15/20

    Il vous faudra une bonne dizaine d'heures pour arriver au terme du scénario sans s'intéresser aux missions bonus. Ca peut paraître léger mais, en furetant dans le vaisseau qui sert de hub, on se rend rapidement compte qu'il y a largement de quoi faire en dehors de la trame principale. Bon courage pour débloquer tous les personnages et tous les véhicules et pour récupérer toutes les briques dorées !

  • Bande son 15/20

    Les bruitages et les musiques restent fidèles à l'univers Star Wars et il faut apporter une mention spéciale à la musique des ascenseurs qui remixe les airs les plus célèbres de la saga.

  • Scénario 10/20

    Il n'y pas de doute, les cinématiques de ce Lego Star Wars III : The Clone Wars sont bourrées d'humour, par contre, les textes qui viennent vous détailler les circonstances du scénario sont tellement mal traduits qu'ils en deviennent incompréhensibles.

  • Note Générale13/20

    Ce Lego Star Wars III : The Clone Wars laisse finalement une impression en demi-teinte : on est impressionné par son contenu et par les quelques bonnes idées qu'il apporte à la série, mais on reproche au final un certain manque de finition qui se traduit par quelques bugs et par d'innombrables soucis de traduction.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Lego Star Wars 3 : The Clone Wars, Lego Star Wars III : La Guerre des Clones Lego Star Wars 3 : La Guerre des Clones, La Guerre des Etoiles Lego Star Wars III : The Clone Wars