Menu
Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
  • Tout support
  • PC
  • GB
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
PC
Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 février 2011 à 15:45:15
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/20
Partager sur :

Après quatre jeux d'aventure assez réussis comme Les Chevaliers de Baphomet ou Beneath a Steel Sky, Charles Cecil et Revolution Software décidaient d'adapter un dessin animé pour le compte d'Ubisoft : Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado. Un jeu, qui, comme le film, a entraîné des avis plutôt mitigés.

Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado

La Route d'Eldorado met en scène Miguel et Tulio, deux escrocs espagnols partant à la recherche de la contrée mythique gorgée d'or. Les deux personnages atypiques, enchaînant les bonnes et surtout les mauvaises idées, forment un duo de choc. Partant comme passagers clandestins sur le bateau de Cortés, nos deux héros vont se retrouver sur une île perdue, où ils devront être assez astucieux pour résoudre toutes les énigmes sur leur chemin et ainsi trouver la mystérieuse cité d'or. Mais même devenus riches et vénérés, ils rencontrent des problèmes et l'amitié des deux compagnons est mise à l'épreuve.

Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
Tulio et Migel s'ennuient ferme et veulent un peu d'aventure.
Fidèle au film, le scénario plein d'humour est amusant, tout comme les animations et les expressions des différents protagonistes. Vous aurez par ailleurs parfois le droit à des séquences du film, ce qui est un point positif. Mais en dehors de sa bonne réalisation, le gros point noir du jeu, c'est bien sûr le gameplay. Revolution Software a eu de bonnes idées mais celles-ci sont plutôt mal exploitées comme le fait de pouvoir s'accroupir, par exemple : ramasser ou utiliser des objets en étant accroupi est un véritable calvaire, car il faut être bien en face de l'objet en question pour le sélectionner. De plus, les déplacements dans cette position sont lents et maladroits. Vous devrez ainsi recommencer une bonne dizaine de fois la scène du canon pour arriver à vos fins. Autre exemple : certains objets sont trop petits, et donc difficiles à prendre, ce qui risque de vous taper sur le système. Ajoutons que les énigmes sont assez variées, mais que certaines sont mal pensées ou vraiment trop faciles. La difficulté étant donc souvent minime, la durée de vie du titre n'excédera pas les 6-7 heures de jeu, ce qui est tout de même regrettable pour une adaptation de dessin animé. De plus, le titre ne possède aucun potentiel de rejouabilité.

Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado
Les décors sont vraiment réussis.
Les musiques, malheureusement trop peu nombreuses, sont d'une qualité assez moyenne et se font trop discrètes. Des bruitages sont présents tout au long de l'aventure et lui donnent un certain ton, particulièrement au moment du naufrage sur l'île perdue. Les doublages, entièrement en français, sont pour leur part très bien réalisés, et le son des séquences du dessin animé sont d'une qualité indéniable. Côté graphismes, les décors sont assez travaillés et malgré des personnages qui paraissent un peu grossiers, le titre conserve des tableaux assez colorés et variés. Finalement, Ubisoft et Revolution Software nous offrent avec Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado un jeu d'aventure qui ne fait peut-être pas honneur au film avec son gameplay lourd et hasardeux, mais qui est suffisamment bien réalisé pour qu'on y prête attention. Ne serait-ce que pour ses personnages charismatiques et son humour noir !

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les personnages sont grossièrement modélisés, cependant les décors, sans atteindre des sommets, sont joliment travaillés pour offrir au joueur un rendu assez appréciable. Les animations des personnages sont assez marrantes mais pas suffisamment crédibles.

  • Jouabilité 10 /20

    De bonnes idées, mais diablement mal retranscrites. Si certaines actions telles que marcher ou courir sont relativement bien construites, d'autres ne fonctionnent pas du tout comme on le voudrait et viennent malheureusement gâcher le plaisir du joueur. Les différentes énigmes du jeu sont généralement trop faciles.

  • Durée de vie 10 /20

    Comptez environ 6 ou 7 heures pour finir La Route d'Eldorado. C'est un peu court pour une aventure du genre. On aurait aimé des énigmes un peu plus compliquées, d'autant que le soft ne possède aucun potentiel de rejouabilité.

  • Bande son 15 /20

    En dépit de leur faible nombre, les musiques se montrent assez dynamiques et envoûtantes pour coller avec l'ambiance du jeu, tout comme les bruitages permanents et les doublages en français, superbement bien adaptés avec les voix originales du film.

  • Scénario 13 /20

    Difficile de noter le scénario qui ne fait que reprendre celui du dessin animé. Sachez toutefois que le jeu est très fidèle au film et que des personnages inattendus et débordant d'humour sont au rendez-vous pour une aventure assez exceptionnelle.

Pour l'Or et la Gloire : La Route d'Eldorado est une adaptation plus ou moins réussie. Le jeu reprend le scénario original du film et est esthétiquement abouti. Mais outre le fait que l'aventure soit trop courte, le gameplay se montre lourd et pénible, ce qui empêche finalement d'apprécier pleinement le titre. Si vous arrivez à passer outre ces gros défauts, vous découvrirez une aventure peu banale et vraiment amusante.

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 février 2011 à 15:45:15
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
20/20
Mis à jour le 10/02/2011
PC Action Aventure Revolution Software Ubisoft Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewDragon Ball Z Kakarot : Vers un Action-RPG respectueux et dynamique ? 10 déc., 16:05
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020