Test Phoenix Wright : Ace Attorney- iPhone/iPod

iPhone/iPod

Développé initialement sur Gameboy Advance puis porté avec succès sur DS, le premier volet de la série des Ace Attorney est désormais disponible sur iPhone. Son adaptation WiiWare nous ayant moyennement convaincus, voyons si cette nouvelle version se justifie pleinement.

Phoenix Wright : Ace Attorney

Tout d'abord, précisons que le soft nous est proposé sur l'AppStore à un prix avoisinant les 3,99 €. Autant dire que nous tenons là la conversion la moins onéreuse du hit de Capcom, pour un contenu identique et une durée de vie atteignant presque les dix heures de jeu. Qui plus est, les premières minutes passées sur cette adaptation iPhone nous confortent immédiatement dans l'idée que la série se prête plus que jamais au format portable. Un autre bon point pour ce titre qui met en avant d'autres arguments nous incitant à vous le recommander.

Test Phoenix Wright : Ace Attorney iPhone/iPod - Screenshot 15Le jeu est aussi ergonomique que sur DS et propose la même durée de vie.

Ainsi, l'interface du soft a été légèrement repensée pour s'adapter au mieux à l'ergonomie de l'iPhone. L'écran est scindé en deux parties, exactement comme sur DS, et le contrôle tactile permet de faire avancer les dialogues tout en parcourant les pièces à conviction et les profils des suspects. Les différences résident surtout dans la disposition des icônes et le fait qu'il faille laisser appuyé un court instant le bouton des dossiers pour y accéder. Même chose pour les attaques et les objections de notre avocat qui sont peut-être un tout petit peu moins intuitives à sortir que sur DS, mais ces différences sont franchement anecdotiques. D'autant que la mouture iPhone permet de sauvegarder à tout moment sans nous envoyer à l'écran titre, ce qui ramène les deux versions à égalité. Le jeu comporte bien évidemment la cinquième affaire qui n'existait pas à l'origine sur Gameboy Advance mais qui avait été imaginée spécialement à l'occasion du remake DS. Ceux qui ne connaissent pas encore la série peuvent s'attendre à se retrouver scotchés des heures durant devant leur écran en compagnie des personnages insolites que sera amené à fréquenter Phoenix durant les cinq « volte-face » que compte ce premier volet.

Test Phoenix Wright : Ace Attorney iPhone/iPod - Screenshot 16A l'instar de Paul Defès, tous les protagonistes de la série sont inoubliables.

Le soft nous met dans la peau de Phoenix Wright, un jeune avocat de la défense à peine formé, bien au chaud sous l'aile protectrice de Mia Fey, ténor du barreau et femme de principes. C'est donc empli de profondes convictions pour l'égalité et la justice que cet homme de 24 ans deviendra votre avatar aux cheveux pointus dans les tribunaux. Après une première enquête menée de main de maître, Phoenix subira une cassure nette dans son parcours, suite à un meurtre traumatisant. Mais ce qu'il ne sait pas encore, c'est qu'il vient de mettre le pied dans une spirale qui l'entraînera au sein d'une affaire dépassant le seul cadre de la cour et impliquant un grand nombre de ses connaissances. Le scénario extrêmement bien construit vous portera donc à bout de bras durant toute l'aventure, s'octroyant des phases de repos intelligemment placées, vous permettant d'oublier quelque peu votre implication et de ménager la tension. Conçu comme un enchaînement d'épisodes inclus dans un tout cohérent, Phoenix Wright fait preuve d'une science de la narration admirable, décantant subtilement les clés de compréhension afin de retenir l'attention sans aucun temps mort, ni chutes d'intérêt. On se retrouve totalement captivé par cette construction, attendant avec délice le moment où le suspect perdra pied et se décomposera sous nos yeux. Riche, construit avec talent, prenant, disposant d'un background pensé dans ses recoins les plus subtils et d'une galerie de personnages aussi hilarante qu'originale, Phoenix Wright mérite d'être approché par tout un chacun, ne serait-ce que pour entrevoir le potentiel du jeu vidéo lorsqu'il est au service d'une imagination fertile. Et cette version iPhone vendue pour une bouchée de pain vous donne l'occasion rêvée de le découvrir.

Romendil, le 11 janvier 2011

Les notes

  • Graphismes 16/20

    La réalisation est identique à celle de la version DS, si ce n'est dans le placement des icônes permettant d'accéder aux dossiers. Pas d'exploit technique, donc, mais un rendu efficace qui met bien en valeur les faciès caricaturaux des personnages.

  • Jouabilité 15/20

    Très proche de la mouture DS, cette adaptation iPhone conserve la même ergonomie tactile mais s'avère un tout petit peu moins intuitive lorsqu'il s'agit de lancer des objections et de farfouiller dans les dossiers. Cela reste néanmoins tout à fait convaincant.

  • Durée de vie 15/20

    Mine de rien, la durée de vie de ce premier opus est plutôt consistante et on décroche difficilement une fois un chapitre entamé. Au prix auquel le soft est vendu sur ce support, les dix heures de jeu qu'il vous réserve sont presque données !

  • Bande son 16/20

    Des musiques véritablement cultes dont on ne se lasse définitivement pas ! Les nombreux cris illustrant les objections et les pressions sur les témoins dynamisent grandement les plaidoiries.

  • Scénario 17/20

    Grande force du titre, le travail sur le scénario s'avère d'une qualité indéniable, brassant avec finesse des passages humoristiques délirants et des révélations dramatiques. Un équilibre savant qui permet de brosser des psychologies complexes et originales, tirant parfois vers la folie. Enfin, les rebondissements demeurent habilement amenés et souvent difficilement décelables.

  • Note Générale16/20

    Nettement plus convaincante que sur WiiWare, cette adaptation iPhone du hit de Capcom devrait permettre aux retardataires de se rattraper en découvrant l'une des séries les plus étonnantes de ces dernières années. La conversion est impeccable et se révèle bien plus économique que la mouture DS, pour un contenu équivalent.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Capcom
  • Développeur : Capcom
  • Type : Aventure / Réflexion
  • Multijoueurs : non
  • Sortie France : 24 mai 2010
  • Version : textes en français
  • Existe aussi sur :
    Phoenix Wright : Ace Attorney - Nintendo DS Phoenix Wright : Ace Attorney - Gameboy Advance Phoenix Wright : Ace Attorney - Wii
Mots-clefs : Gyakuten Saiban