Menu
Doritos Crash Course
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Doritos Crash Course sur 360 /

Test du jeu Doritos Crash Course sur 360

Test : Doritos Crash Course
360
Doritos Crash Course
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Natsu
L'avis de Natsu
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 janvier 2011 à 15:17:40
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (130)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Partager sur :

Vous avez déjà entendu parler d'un jeu télévisé japonais nommé Ninja Warrior ? Mais si, ce jeu dans lequel nos amis nippons doivent franchir des épreuves de plus en plus compliquées et pleines d'obstacles en tout genre. Et bien Microsoft nous gâte en ce mois de décembre 2010 puisque Doritos Crash Course débarque sur le Xbox Live Arcade et, surprise du chef, il est totalement gratuit. Que demander de plus ? Mais commençons par le commencement.

Doritos Crash Course

Vous vous demandez sûrement comment un jeu peut se retrouver gratuitement sur notre cher Marché Xbox Live ? C'est en fait grâce à un concours organisé par la célèbre marque de chips Doritos nommé « Unlock Xbox » permettant à n'importe qui de développer son propre jeu et de remporter la coquette somme de 50000 $. Ainsi, Crash Course se retrouva en finale face à un certain Harms Way et remporta la partie grâce à un plus grand nombre de votes. Bien entendu, ces deux jeux sont toujours disponibles gratuitement sur le Xbox Live Arcade. Voilà pour la leçon d'histoire, passons maintenant au jeu en lui-même. Doritos Crash Course, c'est principalement et avant tout du scoring. En effet, pour chaque niveau que vous traversez, le temps que vous avez mis sera calculé et, pour peu que vous soyez connecté au Xbox Live, il sera aussi comparé au temps que vos amis auront effectué sur ce même parcours. En ce qui concerne le jeu en lui-même, vous incarnez votre avatar Xbox dans un monde en deux dimensions parsemé de parcours d'obstacles de plus en plus compliqués au fur et à mesure que vous progressez dans les niveaux. Tant que nous y sommes, parlons de ces niveaux. Dans ce jeu, vous retrouverez trois mondes principaux, chacun composé de cinq niveaux. On se retrouve alors au total avec quinze parcours à traverser. Par ailleurs, ces trois mondes font en réalité office de niveaux de difficulté camouflés. En effet, on retrouve les Etats-Unis représentant le mode facile du jeu, un tutoriel en quelque sorte. Le mode moyen est représenté par l'Europe et enfin on retrouve le Japon pour le mode difficile.

Doritos Crash Course
Note pour moi même : Prendre rendez-vous chez l'ostéopathe.
Passons maintenant à l'aspect technique du jeu. A l'instar de certains jeux Xbox Live Arcade, Doritos Crash Course propose un gameplay simple et accessible pour chacun d'entre-nous. Que vous soyez un hardcore gamer pour qui les jeux de plates-formes n'ont aucun secret, ou quelqu'un ne jouant que très peu aux jeux vidéo, il vous suffit de vous asseoir, prendre la manette et c'est parti. En effet, le gameplay se présente ainsi : vous avancez, reculez, vous vous baissez avec le stick de gauche, le bouton A sert à sauter et les gâchettes LT et RT vous permettent d'accélérer. Mais attention de ne pas en abuser. Effectivement, si vous maintenez RT ou LT trop longtemps, la manette se mettra à vibrer et votre avatar commencera à perdre l'équilibre et se vautrera lamentablement sur le sol métallique du parcours. En plus d'être assez disgracieux, cela vous fera perdre de précieuses secondes au chrono. Il est également possible de revenir à votre dernier point de contrôle à l'aide du bouton Y si vous n'avez pas envie de voir votre personnage faire une chute impressionnante dans l'eau glacée du bassin au-dessus duquel vous vous trouvez. Pour finir, si vous êtes complètement bloqué à un endroit, le jeu vous proposera d'aller directement au prochain checkpoint et ce en appuyant sur le bouton RB. Au niveau des musiques et autres bruitages, c'est assez satisfaisant, chaque monde ayant son propre thème musical (mention spéciale au Japon qui nous met réellement dans l'ambiance). Au final, s'ils ne sont pas transcendants, ils se laissent écouter même si dans le feu de l'action vous n'y prêterez pas réellement attention. Au niveau des bruitages, on apprécie d'entendre un gros « plouf » lorsque votre avatar chute dans l'eau ou encore d'entendre l'écran se briser lorsque le personnage s'explose contre celui-ci.

Doritos Crash Course
Admirez ce joli paysage américain en arrière plan.
Attardons-nous désormais sur l'aspect visuel du titre. Il faut l'avouer, pour un jeu gratuit, Doritos Crash Course est très joli à regarder. Le développeur a assurément misé sur le côté très coloré du soft et c'est un pari gagné puisqu'on retrouve un univers plein de couleurs ne risquant pas de vous faire perdre 30 % de vos facultés visuelles. Que ce soit au niveau de l'arrière-plan, des explosions de feux d'artifice ou encore du design des plates-formes, le jeu est très agréable à l'œil. Nous allons donc nous attarder sur les trois points que nous venons d'évoquer. Tout d'abord voyons ce qu'il en est de l'arrière-plan. On retrouve un fond différent suivant le monde que l'on parcourt. En effet, chaque monde est composé de figures emblématiques liées au pays qu'il représente. Pour les Etats-Unis vous pourrez retrouver King Kong attaquant New York ou encore le Mont Rushmore. En Europe, vous retrouvez la Tour Eiffel, symbole de notre beau pays. Pour finir, au Japon vous pourrez retrouver le dinosaure le plus connu de l'histoire, non je ne parle pas de Reptar ni du petit dinosaure, il s'agit bien entendu de Godzilla. Les grandes métropoles nippones sont bien entendu présentes. Pour les plates-formes, on retrouve de nombreux obstacles se présentant à nous : Marteaux géants vous expédiant en plein dans l'écran de votre téléviseur, plates-formes s'affaissant sans crier gare, billes de peinture vous arrivant en pleine tête, blocs vous réduisant à l'état d'une crêpe au sucre, les obstacles sont nombreux et variés même si on aurait quand même aimé plus de diversité. La physique des avatars est, elle aussi, très réussie. On a rarement l'occasion de voir nos petits personnages se trémousser de la sorte.

Doritos Crash Course
Bon t'es long, ça fait 5 minutes que je t'attends.
Niveau satisfaction, précisons que le jeu dispose aussi d'un mode multijoueur. Il est en effet possible d'affronter quatre amis sur Xbox Live simultanément. Il est également permis de jouer en écran partagé en local sur votre console. Pratique lors des soirées entre amis n'est-ce pas ? On remarque par contre que l'avatar de votre adversaire n'apparaitra pas physiquement. J'entends par là qu'il n'est pas possible de le pousser dans l'eau ou de l'envoyer en plein sur un marteau, l'expédiant ainsi droit dans son écran de télévision. Il apparaît donc simplement sous une forme dématérialisée avec laquelle il est impossible d'interagir. En tout cas, ce qui est sûr c'est que cela n'enlève rien au fun procuré par le jeu. Que ce soit seul ou entre amis, Doritos Crash Course vous fera vivre de bons moments sur votre Xbox 360.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    On apprécie le côté assez cartoon proposé par le jeu. Très coloré, le titre nous offre des niveaux assez variés avec un level design très humoristique et caractéristique pour chaque monde que vous traverserez. La gestion physique de l'avatar est très bien rendue, ce qui est rare pour un jeu gratuit.

  • Jouabilité 17 /20

    Très simpliste et très accessible, Crash Course se veut abordable pour tout le monde. De 7 à 77 ans (et même plus) il vous suffit de prendre la manette, d'avancer et c'est parti ! Un bouton pour sauter, un bouton pour courir et un stick pour avancer, quoi de plus simple ?

  • Durée de vie 12 /20

    Même si le principe est de faire le meilleur score possible et donc d'aller le plus vite possible, on regrette que le titre se boucle en moins d'une heure. On aurait apprécié un monde supplémentaire car avec quinze niveaux, on en a vite fait le tour sachant que les premiers niveaux se bouclent en moins de deux minutes.

  • Bande son 12 /20

    Avouons-le, les musiques de Doritos Crash Course n'ont pas été composées par les plus grands musiciens de l'industrie du jeu vidéo. Le tout se laisse écouter mais on y prête pas réellement attention.

  • Scénario /

Doritos Crash Course fait partie des jeux à avoir sur le Xbox Live Arcade. Graphiquement agréable à l'oeil, fun, proposant un challenge assez relevé si l'on veut faire le meilleur temps possible, le jeu se permet même le luxe d'être gratuit. Il n'y a donc aucune raison que vous lui tourniez le dos. Faites chauffer vos manettes et amusez-vous.

Profil de Natsu
L'avis de Natsu
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 janvier 2011 à 15:17:40
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (130)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 05/01/2011
Xbox 360 Plate-Forme Course Behaviour Interactive
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
29 mai 2020
2
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020