Menu
Xenoblade Chronicles
  • Tout support
  • 3DS
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Xenoblade
Wii
Partager sur :

Même si l'on n'entend malheureusement plus parler de lui depuis sa sortie japonaise et bien qu'il ne soit toujours pas annoncé en Occident, Xenoblade fait partie des très bonnes surprises de l'année 2010 sur Wii. Les critiques n'ont pas tari d'éloges sur la richesse de ce RPG qui brille par un contenu et une efficacité à la hauteur de ses ambitions. Alors en attendant de savoir ce que nous réserve le studio Mistwalker avec The Last Story, voyons ce qui rend Xenoblade aussi fascinant.

Xenoblade

Un monde né d'un conflit entre deux forces prodigieuses est-il fatalement voué à devenir le berceau de guerres intestines ? Après des siècles de lutte acharnée, les dieux Kyoshin et Kishin se sont éteints debout, reliés pour toujours à l'endroit précis où leurs épées se sont entrechoquées pour la dernière fois, sans savoir que cela engendrerait le chaos. Inertes mais inébranlables, les deux colosses se fossilisèrent avec le temps, accueillant progressivement la vie. Regroupés dans des colonies sur le géant de pierre Kyoshin, les humains savent que de l'autre côté du point de jonction se trouvent les enfants de Kishin, le colosse de métal. Ces enfants, ce sont d'implacables robots qui guettent la moindre inattention de leur part pour les anéantir, ce qui serait arrivé tôt ou tard si l'épée Monado n'était pas tombée entre les mains de Dunban. Avec cette arme capable de pourfendre même l'acier des machines nées de Kishin, les hommes ont trouvé le courage et la motivation de se battre pour défendre chèrement leurs vies. Jusqu'au jour où le pouvoir de Monado échappa à son porteur et choisit un nouveau maître en la personne de Shulk, le jeune homme autour duquel gravite toute l'histoire de Xenoblade.

Xenoblade
L'immensité des environnements dépasse de loin celle de FFXII.
Après une entrée en matière carrément scotchante, Xenoblade nous laisse quelques instants de répit pour reprendre nos esprits avant de propulser Shulk et le joueur dans un voyage qui sera fatalement ponctué de tragédies. Car en héritant de l'épée Monado, le héros est aussi devenu la proie de visions de l'avenir qui lui dévoilent les événements les plus funestes qui sont sur le point d'arriver. Un don sinistre qui n'en est pas moins précieux car il permet à Shulk d'intervenir quelques secondes avant le drame pour tenter de changer le cours du destin. Ces visions, qui font partie intégrante du développement de l'histoire, sont aussi intimement liées au système de jeu. En effet, à partir d'un certain point de l'aventure, les combats prennent en compte cette composante pour pimenter d'un coup les batailles en nous obligeant à réagir par rapport à ce qui nous attend. En général, la vision révèle la manière dont un ennemi va porter un coup décisif à l'un de nos personnages, et on ne dispose que d'une poignée de secondes pour éviter l'assaut ou simplement limiter la casse.

Xenoblade
La puissance de l'épée Monado permettra-t-elle aux hommes de vaincre les machines ?
Si l'on met de côté cet élément particulier du système de jeu, le gameplay de Xenoblade s'inspire surtout de celui de Final Fantasy XII. Les altercations se déroulent en temps réel à même la zone d'exploration via un système d'icônes qui symbolisent les actions du personnage que l'on contrôle. La liste des attaques est entièrement personnalisable et chaque technique utilisée doit être rechargée pendant quelques secondes avant de pouvoir être employée à nouveau. Si le joueur est libre de choisir son héros, il ne peut pas en changer une fois le combat lancé et ses alliés sont gérés par l'IA du jeu. Le résultat est tout à fait convaincant, le seul souci venant du placement de la caméra qui parasite trop souvent les batailles, nous obligeant à garder le contrôle des angles de vue quasiment en permanence. Cela ne nuit heureusement pas trop à l'efficacité du gameplay qui compense son apparente simplicité par quelques subtilités pas forcément faciles à appréhender au début. C'est le cas des attaques combinées qui sont parfois le seul moyen de rendre un ennemi vulnérable, à condition de savoir quelles techniques employer pour chacun des alliés qui exécutent le combo.

Xenoblade
L'équipe sera bientôt en mesure de lancer une attaque combinée.
On ne rentrera pas davantage ici dans le détail du système de combat, mais sachez que celui-ci constitue clairement l'un des gros points forts de Xenoblade. Le rythme effréné des batailles est transcendé par une ambiance sonore tout simplement phénoménale où chacun donne de la voix pour se faire entendre au milieu du fracas des armes. Les héros s'encouragent constamment et hurlent les noms de leurs attaques comme si leur vie en dépendait, sans jamais que cela ne vire à la cacophonie. Du jamais vu dans un RPG et on ne peut qu'espérer que les versions occidentales conserveront le doublage japonais, sans quoi l'ambiance sonore pourrait sérieusement en prendre un coup. S'ajoutent à cela les compositions magistrales de Yoko Shimomura, Manami Kiyota et ACE+ avec la participation de Yasunori Mitsuda, qui donnent une OST remarquable, sans oublier le fait que tous les dialogues sont doublés, ce qui est plutôt rare sur Wii.

Xenoblade
Les visions funestes de Shulk lui donnent la possibilité de changer l'avenir.
Tetsuya Takahashi, le père de Xenogears, s'est sans doute beaucoup inspiré de Final Fantasy XII pour imaginer le concept de Xenoblade, mais il n'en a pas moins réussi à éviter soigneusement les quelques écueils du titre de Square Enix. Plaçant la barre très haut dès le début du jeu en termes d'émotion, la narration ne retombe jamais dans la banalité. La réalisation graphique elle aussi nous étonne, le titre réussissant à contourner les limitations techniques de la console en s'appuyant sur des textures qui ne sont pas sans rappeler celles de Vagrant Story, notamment pour la modélisation des visages. L'immensité des environnements dépasse les limites du raisonnable, offrant des centaines d'hectares de territoires à explorer, avec heureusement la possibilité de se téléporter librement à n'importe quel endroit déjà visité et de sauvegarder n'importe où. Et comme les créatures de niveau 80 côtoient régulièrement leurs congénères les plus faibles, le jeu ne nous sanctionne jamais en cas de décès prématuré. Les héros ne meurent pas mais reviennent simplement en arrière, au dernier point de téléportation, sans rien perdre de ce qu'ils avaient acquis durant leur dernière expédition.

Xenoblade
L'ambiance sonore contribue beaucoup à l'intensité des combats.
Il ne faut guère plus de quelques heures pour réaliser à quel point le contenu de Xenoblade est gigantesque, ne serait-ce qu'à cause des centaines de quêtes optionnelles qu'il est possible d'effectuer en marge de la trame principale. La promesse d'une durée de vie avoisinant très probablement les 80-100 heures de jeu, là où la plupart des RPG actuels s'essoufflent souvent au bout de la première vingtaine d'heures de jeu. Les objets et matériaux acquis durant l'aventure se comptent par centaines, ce qui pose quelques problèmes au niveau de l'inventaire et de l'interface de gestion des objets et de l'équipement en général. Mais avec les soucis de caméra déjà évoqués, voilà bien les seuls véritables défauts de Xenoblade qui prend même la peine de proposer toute une arborescence de relations entre les personnages qu'il faut étoffer de diverses façons au fil du jeu. Il faudrait citer également les trophées obtenus en accomplissant certaines prouesses, les entrées à compléter dans l'encyclopédie ou encore les possibilités offertes pour optimiser notre équipement en y insérant des gemmes qu'on nous donne la possibilité de forger. Immense et passionnant, Xenoblade n'est pas un jeu qu'on lâche facilement, mais on conseillera tout de même aux non japonisants d'attendre une éventuelle version occidentale pour se jeter à l'eau s'ils veulent apprécier toute la richesse du titre à sa juste valeur.

Nos impressions
Un RPG phénoménal qu'on ne découvrira peut-être jamais en Europe. Voilà le sentiment qui émerge lorsqu'on pense à Xenoblade après avoir eu l'imprudence de s'y essayer. L'équipe de Monolith Software s'est donné les moyens de ses ambitions en réalisant un titre d'une richesse rare, sans aucun temps mort narratif ni baisse de régime durant les affrontements. La preuve que certains studios japonais sont encore attachés aux valeurs qui avaient fait le succès des grands RPG de l'ère 32 bits.
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 décembre 2010 à 17:33:31
Mis à jour le 15/12/2010
Wii RPG Monolith Soft Nintendo Fantastique
Commander Xenoblade Chronicles
Wii
99.09 €
Wii
101.09 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Elise06500
Elise06500
MP
le 11 janv. 2012 à 17:19

jeu a essayer bande-son et graphismes de fou! :ouch:

Lire la suite...
-WarriorDragon-
-WarriorDragon-
MP
le 07 nov. 2011 à 21:55

Waouh,ce jeu est absolument à essayé!
Graphismes de fou! :ouch2:

Lire la suite...
jvprnc
jvprnc
MP
le 29 août 2011 à 19:34

c'est un super jeux pour les possesseurs d'une wii ...

Lire la suite...
ThaCreep
ThaCreep
MP
le 25 août 2011 à 13:41

Y aurait moyen d'avoir un test du jeu sous peu? Etant donné qu'il est déjà sorti depuis plus d'une semaine, ça me semblerait beaucoup plus légitime que de sortir sans cesse les tests de tous les packs de COD non?

Lire la suite...
empire[26]
empire[26]
MP
le 23 août 2011 à 11:14

:banzai: :bave:

Lire la suite...
empire[26]
empire[26]
MP
le 23 août 2011 à 11:09

Je l'ai commander car, à mon magasin FNAC, il était en rupture de stock.
Je conseille ce jeu fortement même si je ne l'ai pas encore reçu.
À acheter !!¡

Lire la suite...
rafistole
rafistole
MP
le 22 août 2011 à 15:32

Bha concernant le test, c'est un peu logique. L'aperçu a déjà été fait y'a plus d'un an, sur la version japonaise. Si on relis ce "teste" très positif, on se rend compte que l'ont ne savait tjs pas a l'epoque si le jeu allait sortir en version europeen. Et vu la difference entre la version E et J, il ne dois pas y avoir bcp de difference.

Je vais résumer vite fait pour vous. Si vous aimez les rpg, alors n'hésitez pas, celui ci est un des meilleurs, si pas le meilleur sur wii.

Lire la suite...
ouimaislol
ouimaislol
MP
le 22 août 2011 à 15:03

15 heures toujours pas de test fr ca en devient navrant limite ridicule d ailleur c ca le nouveau nom ridicule.com

Lire la suite...
ouimaislol
ouimaislol
MP
le 22 août 2011 à 12:51

Lundi 22 aout 12H40 sortie du jeux 19 aout toujours pas de test
ba alors on est fatiguée c vrai que pondre un test comme vous les faites en ce momment c a a dire a la je m en fou je rentre pas dans les détail ect ect ect..... c vachement dur NC

Lire la suite...
_darkdante_
_darkdante_
MP
le 21 août 2011 à 20:16

J'attends le test avec impatience...

Lire la suite...
Boutique
  • Xenoblade Chronicles 3DS
    39.15 €
    52.38 €
  • Xenoblade Chronicles WII
    99.09 €
    101.09 €
DERNIERS TESTS
  • Test : The Occupation : un concept intéressant mais ponctué de petites erreurs
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Baba is You : Un jeu simple mais pas simpliste
    PC - SWITCH - MAC - LINUX
  • Test : Sekiro : Shadows Die Twice - L'esprit de Tenchu, l'âme des Souls
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce