Test Prehistorik Man- Super Nintendo

Super Nintendo

Triste nouvelle au village des hommes des cavernes, de vils dinosaures ont pillé les denrées et le pauvre Sam n'a plus rien à se mettre sous la dent. Mais ne vous inquiétez pas, le Cro-Magnon a de la ressource, et il part tabasser des animaux pour pouvoir se rassasier.

Prehistorik Man

Développé par Titus, Prehistorik Man sort en 1995 sur Super Nintendo et Gameboy, puis sur Game Boy Advance en 2001 et plus récemment, en Juillet 2010, sur le DSiWare. Le jeu est fortement inspiré du titre Prehistorik sorti des années plus tôt sur Amiga, Atari ST, PC et Amstrad CPC. Ici vous incarnez Sam, Cro-Magnon habitant un village dont toute la nourriture a été volée par des pillards dinosaures. Petit problème Sam a faim, et s'il veut manger il va falloir réunir de l'argent, à l'époque représenté par des os, pour pouvoir s'acheter de la nourriture. D'ailleurs ça tombe bien, le vieux pouilleux du village vous parle d'un cimetière de dinosaures qui représente un véritable butin pour qui parvient à l'atteindre. Un but, certes pas très chevaleresque, mais qui vous amènera à travers une vingtaine de niveaux, remplis de pièges et de secrets.

Le jeu se présente comme un jeu de plates-formes à scrolling horizontal (se transformant en scrolling vertical pour certaines phases). Sam est très facile à prendre en main, il est rapide, il court, il saute, et assène avec aisance les coups de massue. Mais ce n'est pas tout, le Cro-Magnon peut à tout moment déverser sa rage et pousser un cri rageur qui aura pour effet d'éliminer tous les monstres à l'écran. Le cri ne sera ensuite disponible qu'après un court laps de temps, histoire d'attendre qu'une jauge se remplisse.

Test Prehistorik Man Super Nintendo - Screenshot 1Si le scénario n'est pas très palpitant, il a le mérite d'être original.

Au fil de son aventure, Sam pourra être aidé par les habitants de son village dont le scientifique de la préhistoire qui vous fournira en inventions telles que le deltaplane pour un niveau très flottant à la maniabilité semblable à celle d'un Mario et de sa cape. Le forgeron quant à lui vous fournira en armes telles que la lance, qui une fois plantée contre une paroi pourra servir de tremplin pour atteindre des plates-formes en hauteur. Le dernier et le plus utile, le vieux pouilleux du village, qui ne manquera pas de vous fournir en conseils précieux afin d'avancer à travers les niveaux. Car oui il n'y a que lui qui sache où se trouvent tous les passages cachés.

Test Prehistorik Man Super Nintendo - Screenshot 2Vos ennemis, sont dangereux et imprévisibles mais pourront souvent être utiles pour se déplacer.

Au cours de la vingtaine de niveaux que vous traverserez, vous pourrez courir dans des environnements, certes différents, mais finalement assez similaires puisqu'il faudra explorer la jungle, la forêt ou la plaine. Mais la véritable ingéniosité des niveaux se trouve principalement dans leurs nombreux passages secrets qui prennent aussi bien la forme de trous au sol, de plates-formes invisibles dans les airs ou d'entrées de cavernes. Les niveaux sont ainsi gigantesques et absolument pas linéaires. Certains se permettant même de modifier le concept pour des phases absolument jouissives. On retiendra par exemple la course-poursuite dans une forêt enflammée sous une pluie de roche, l'ascension d'un tronc pour éviter de cuire par les flammes rongeant l'énorme végétal dans lequel vous vous trouvez ou même la grimpette au sommet d'un arbre aidé par des bourrasques et d'énormes feuilles. Vous l'aurez compris, Prehistorik Man joue la carte de la diversité pour éviter l'ennui.

Test Prehistorik Man Super Nintendo - Screenshot 3Au final, la nourriture est elle le seul but de ce vieux charmeur de Sam ?

Graphiquement, le jeu nous inflige une bonne tranche de rire tant le visage niais et les animations de notre ami des cavernes sont drôles. Au cours de votre aventure, vous ne manquerez pas de vous arrêter de temps en temps pour admirer la beauté des environnements. C'est un véritable bonheur de se mouvoir dans les niveaux, jolis et colorés, même si on peut regretter une certaine répétition dans les décors. Question durée de vie, le titre vous tiendra bien 2-3 heures du début jusqu'à la fin. Néanmoins il vous sera facile d'atteindre le double si vous prenez le temps de fouiller chaque recoin pour dénicher tous les passages secrets, magasins et autres Hamburger-frites pour faire monter votre high-score. En conclusion, Prehistorik Man se place sans problème comme l'un des meilleurs jeux de plates-formes de la Super NES. Fans de jeux oldies, foncez sur le DSiWare et prenez-vous le remake de ce superbe jeu, vous ne le regretterez pas.

Daigoro (contributeur de jeuxvideo.com), le 03 décembre 2010

Les notes

  • Graphismes 18/20

    Le jeu possède des graphismes colorés et fourmillant de détails. Les animations de Sam sont très fluides en plus d'être hilarantes.

  • Jouabilité 16/20

    La prise en main de Sam est immédiate et c'est un véritable plaisir de le faire courir à travers les niveaux. Un petit regret tout de même sur le manque de précision dans certains décors avec par exemple des lianes que Sam ne pourra agripper que s'il est bien en face. Chose qui n'arrivera pas tout le temps et qui vous fera perdre quelques vies.

  • Durée de vie 13/20

    La vingtaine de niveaux vous tiendra à peu près 3 heures, le double si vous désirez trouver tous les bonus et ainsi finir à 100%.

  • Bande son 13/20

    La bande-son du jeu passe relativement inaperçue et certaines musiques sont plutôt mal choisies par rapport au contexte du niveau (une musique joyeuse sur un niveau représentant une forêt en flamme). Mais en général, la bande-son reste toutefois de qualité.

  • Scénario 15/20

    Si le scénario n'est pas des plus trépidants, il a le mérite d'apporter un peu d'originalité par rapport aux productions de l'époque.

  • Note Générale17/20

    Prehistorik Man est un très bon jeu de plates-formes qui se place sans aucun problème aux côtés des gros jeux de son époque. Même avec des années de recul, le titre conserve tout son charme. Oldies peut-être, mais pas préhistorique !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Titus
  • Développeur : Titus
  • Type : Plates-formes
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 1995
  • Existe aussi sur :
    Prehistorik Man - Gameboy Prehistorik Man - Gameboy Advance Prehistorik Man - Nintendo DS
Mots-clefs : P-Man, Prehistorique Man