Menu
Blood Bowl : Edition Légendaire
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Blood Bowl : Edition Légendaire sur PC /

Test Blood Bowl : Edition Légendaire sur PC du 26/11/2010

Test : Blood Bowl : Edition Légendaire
PC
Blood Bowl : Edition Légendaire
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2010 à 11:21:01
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (45)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
8.49€ PC
9.75€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Presque un an et demi après la sortie de la première mouture de Blood Bowl sur nos bécanes, les petits gars de Cyanide ont décidé de remettre le couvert et de nous livrer la version ultime de leur bébé. L'occasion idéale de repartir distribuer des mandales et de marquer des touchdowns sous les vivats d'une foule de hooligans élevés à la bière et à la viande de troll.

Blood Bowl : Edition Légendaire

Il n'est pas ici question de refaire le test complet de Blood Bowl (par ailleurs consultable sur le site) - le principe du jeu n'ayant pas évolué d'un iota - mais plutôt de vous indiquer si les nouveautés apportées par cette Edition Légendaire peuvent justifier un nouvel achat. Toutefois, dans un généreux souci de clarté, rappelons aux étourdis que le Blood Bowl s'apparente à du rugby, mais du rugby où les équipes sont composées de créatures issues du monde de Warhammer et où tous les coups sont permis. En effet, dans une partie de Blood Bowl, il n'y a qu'une seule "règle" valide : la nécessité de porter le ballon dans l'en-but adverse pour marquer des touchdowns. Si pour cela, il faut briser des mâchoires, utiliser un rouleau compresseur, acheter l'arbitre et expédier les joueurs adverses ad patres, et bien tant mieux !

Blood Bowl : Edition Légendaire
Les disciples de Nurgle ne sentent pas bon, ce qui représente un sacré avantage sur le terrain !
Tout cela se joue au tour par tour (une mode temps réel est proposé mais s'avère plutôt anecdotique) sur un plateau rectangulaire divisé en cases. Normal, me direz-vous puisque ce Blood Bowl de pixels reprend à son compte les copieuses règles de la sixième édition du jeu de plateau avec figurines de Games Workshop. Or, pour appréhender les règles en question, la première mouture du soft ne nous proposait qu'un petit tutorial tout maigre et tout mal foutu qui se révélait tout à fait insuffisant. Si on retrouve le bousin sur cette nouvelle galette, on aura toutefois la joie relative de découvrir un fichier PDF en anglais regroupant les règles mais surtout un mode Histoire inédit. Ce dernier vous propose de prendre les commandes d'équipes déjà constituées et vous impose de remplir des objectifs précis. En fait, il s'agit là d'un très bon apprentissage puisque tous les objectifs sont généralement en accord avec les spécificités de votre formation du moment. On devra par exemple effectuer un certain nombre de passes avec des elfes, éviter de se faire pulvériser ses joueurs du côté des Skavens ou agresser un certain nombre d'adversaires en jouant chez les Orques.

Blood Bowl : Edition Légendaire
C'est pour ce moment glorieux que vous suerez sang et eau !
Transition toute trouvée pour vous indiquer que Blood Bowl : Edition Légendaire a tout de même largement gonflé ses effectifs. Pas moins de 11 races ont été rajoutées sur le disque, portant le total à 20 (si l'on tient compte des Elfes Noirs, arrivés en même temps que des patchs censés corriger les soucis d'IA de la mouture initiale). Attention, on respire un grand coup et on accueille comme il se doit les Morts-Vivants, les Khemris, les Nordiques, les Hauts Elfes, les Halflings, les Amazones, les Ogres, les Nécromantiques, les joueurs de Nurgle, les Vampires et les Elfes tout court. Seuls manquent les Nains du Chaos. Il vous faut absolument savoir que chaque race déploie un style de jeu bien particulier. On apprendra effectivement très vite que les Orques tentent généralement de massacrer l'adversaire avant toute autre chose. Les Elfes et les Skavens en revanche, préféreront la vitesse, les esquives et les passes, alors que les Humains pourront globalement tout faire, mais sans être brillants dans un domaine particulier. A chaque joueur correspondent des critères tels que la force, la vitesse, l'agilité et la résistance aux baffes, et évidemment tous varieront grandement en fonction de la race et du rôle qu'il occupe sur le terrain. On note d'ailleurs que Cyanide a procédé à de nombreux équilibrages pour que tout ce petit monde puisse se latter dans les meilleures conditions. Les Skavens apprécieront par exemple de voir que le Coureur d'Egout devient le joueur le plus rapide de Blood Bowl, son équivalent, le receveur Elfe Sylvain ayant vu son mouvement réduit d'une case au profit de la compétence Sprint.

Blood Bowl : Edition Légendaire
Il n'est pas toujours évident de comprendre ce qui se passe lors d'un match entre deux équipes de la même race.
Pour recevoir tout ce beau monde, Blood Bowl : Edition Légendaire propose trois nouveaux stades (pour un total de 9), dont un joli village nordique, une crypte dépoussiérée pour l'occasion et enfin un fier galion ! On compte aussi sur une bonne petite sélection de champions supplémentaires, même si toutes les races ne sont pas également servies. Bref, il y a là de quoi faire en termes de contenu. Pour autant, le jeu n'est pas encore exempt de bugs et aligne une IA à la ramasse qui se contente souvent, quelle que soit son équipe, de regrouper ses joueurs autour du porteur du ballon. Du coup, l'idéal est encore de se tourner vers le jeu en ligne, qui lui aussi, a subi un méchant lifting. On profite en effet d'options supplémentaires, même si l'ensemble reste encore assez confus. En effet, rien n'indique aux nouveaux joueurs qu'ils doivent tout d'abord créer une équipe et l'assigner à une ligue publique précise (qui utilise d'ailleurs ses propres règles) avant même de pouvoir faire la moindre partie. Mais le plus gros problème, et osons le dire, le truc vachement limite, c'est que les possesseurs de l'Edition Légendaire ne pourront pas jouer avec les détenteurs de la première mouture du jeu, ou même avec ceux de l'édition Elfes Noirs. Ne restera donc plus à ces derniers qu'à passer à la caisse...

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Blood Bowl : Edition Légendaire conserve évidemment tout l'attrait de son aîné, le moins légendaire Blood Bowl. Le tout est donc encore une fois marqué par un profond respect de l'univers du jeu de plateau. Toutes les races et tous les joueurs sont reconnaissables au premier coup d'oeil. Le charme est encore là, même si la gourmandise du moteur et le manque global d'optimisation feront sans doute grincer quelques dents.

  • Jouabilité 17 /20

    Pour profiter à plein de Blood Bowl, il vous faudra opter pour le tour par tour et laisser de côté le mode temps réel. Et autant vous prévenir que les premières heures peuvent être très douloureuses. A la tête d'une équipe de bras cassés, on n'arrivera pas à grand-chose. Mais une fois ce cap franchi et les joueurs un peu plus entraînés, le soft prend alors une autre dimension, même si on ne se défait jamais d'une certaine part d'aléatoire. Déjà très riche en possibilités tactiques, Blood Bowl crève littéralement le plafond grâce à sa tripotée de « nouvelles » équipes.

  • Durée de vie 17 /20

    Avec sa copieuse fournée de modes, le jeu se plie à toutes les envies : du petit match simple pour passer le temps à un véritable championnat, long et difficile. Accéder à l'ultime coupe Blood Bowl est un challenge de taille tout à fait passionnant, même si l'IA est loin d'être au top. On se tournera alors volontiers vers le multijoueur, difficile d'accès mais pasionnant. Ajoutons à cela de multiples options de customisation et nous obtenons un titre particulièrement généreux qu'il sera difficile de lâcher par la suite.

  • Bande son 14 /20

    Les hordes de hooligans en délire font bien entendre leur voix, de même que les joueurs, qui grognent avec justesse pour le plaisir ou lorsqu'ils pulvérisent le crâne d'un receveur malchanceux. Dommage que les commentaires soient largement au-dessous de ceux de Chaos League. Ce n'est pas le ton des comédiens qui est en cause, mais plutôt le fait que les calembours ne soient pas très recherchés et tendent rapidement à se répéter. On note aussi quelques bugs sonores, comme le fait que les voix des présentateurs soient ralenties lors des replays ! Dommage.

  • Scénario /

Blood Bowl : Edition Légendaire, en dépit de quelques défauts, constitue très certainement une adaptation fidèle de l'excellentissime jeu de plateau de Games Workshop. Extrêmement complet, plus riche que jamais grâce à ses 20 équipes délirantes et globalement bien équilibrées, cette mouture fait figure de petite perle à même de satisfaire les fans comme les néophytes. Ces derniers doivent toutefois s'attendre à souffrir copieusement avant de marquer leurs premiers touchdowns, le jeu n'étant pas facile d'accès. Mais une fois les bases maîtrisées, notamment par le biais du nouveau mode Histoire, les coachs que vous êtes risquent de passer quelques nuits blanches en compagnie des espèces de tarés qui s'entretuent gaiement pour la possession d'un ballon recouvert de piques.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2010 à 11:21:01
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (45)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 26/11/2010
PC Stratégie Sport Cyanide Focus
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Pagan Online - Le hack'n slash venu de l'Est qui ne perd pas le nord
    PC
  • Preview : Harry Potter : Wizards Unite, un premier aperçu très encourageant
    IOS - ANDROID
  • Preview : Sekiro Shadows Die Twice - Un mariage réussi entre Dark Souls et Tenchu
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce