Menu
GoldenEye 007
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • N64
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : GoldenEye 007
DS
GoldenEye 007
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2010 à 17:52:39
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Tous les prix
Prix Support
17.01€ DS
18.99€ DS
24.80€ Wii
28.78€ 360
39.80€ PS3
39.90€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

James Bond ne meurt jamais. Tout le monde le sait. La preuve : même un film datant de quinze ans, et déjà adapté en jeu vidéo, peut de nouveau envahir nos consoles pour le plus grand bonheur de tous. On sait déjà que l'épisode Wii est à classer au rang des réussites, mais qu'en est-il de cette itération DS ?

GoldenEye 007

Mais commençons par un fait important. GoldenEye 007 DS est réalisé par le studio n-Space, spécialisé dans les adaptations de grosses pointures consoles de salon sur la portable de Nintendo. On a déjà pu entrevoir la qualité de leur travail avec Call of Duty : Modern Warfare Mobilized, pour n'en citer qu'un seul. Du coup, on est plutôt content de les voir s'atteler à ce FPS, dont la version Wii était tout de même plus qu'attendu.

GoldenEye 007
Il suffit de courir vers un obstacle bas pour le passer automatiquement.
Bien évidemment, on retrouve le scénario de GoldenEye, le film, qui envoie James Bond enquêter sur le vol de technologies IEM. Quand bien même, pour des raisons de droits, les personnages ont changé de visages, on retrouve la même ligne directrice concernant l'histoire. Le titre étant particulièrement bien mis en scène via des cinématiques parfaitement incorporées au gameplay, on est vite pris dans l'ambiance du titre. Il faut dire que la réalisation impeccable y est pour beaucoup. Quand on connait les capacités de la DS, on ne peut qu'apprécier le travail remarquable qui a été effectué. Oui, les animations buguouillent de temps en temps, mais rien de dramatique pour autant. On distingue assez facilement nos ennemis et nos cibles et même d'un point de vue technique, GoldenEye 007 DS surprend son petit monde. Mais James Bond n'est pas vraiment d'humeur à s'émerveiller et il a un boulot à effectuer. Pour cela, notre espion anglais dispose de son silencieux habituel, mais aussi d'armes un peu moins discrètes qu'il pourra ramasser sur les cadavres ennemis. S'il est possible de manier l'homme avec les boutons, il serait hérétique de ne pas le manier au stylet, autrement plus confortable dans un FPS. A ce niveau-là encore, n-Space a fait un incroyable travail. La visée ne pose aucun problème et James se contrôle avec une incroyable grâce. Il est possible de courir, s'accroupir, ramper ou passer par-dessus les obstacles sans aucune latence entre les différents mouvements. Tout semble simple et intuitif. Via l'interface de l'écran du bas, on peut passer en mode visée pour mieux aligner une cible, ou encore changer d'arme (ou la recharger). Enfin, quelques actions contextuelles comme l'ouverture d'une porte ou l'utilisation d'une machine apparaîtront de temps en temps.

GoldenEye 007
Jamais sans mon pare-balles !
En termes de gameplay, vous passez de phases d'infiltrations à des scènes de fusillades. Lorsque vous devez rester furtif, vous pouvez tenter d'attirer l'attention d'un ennemi en tirant sur certains objets qui vous seront en général indiqué. Si le principe est sympa, on pourra regretter l'intelligence artificielle un peu neuneue. Certes, on ne s'attendait pas à ce qu'ils fassent des actions coordonnées en groupe ou qu'ils nous surprennent toutes les cinq secondes, mais il faut bien avouer qu'on aurait aimé un peu plus d'originalité dans leur comportement. Il en va de même pour les phases d'action. Les assaillants ont un peu tendance à rester dans la même position, attendant que vous sortiez de votre trou pour vous allumer. Malgré ces problèmes récurrents, le titre se laisse jouer sans trop de problèmes, d'autant que les phases s'enchaînent sans nécessairement se ressembler. Par exemple, une fois infiltré dans la station de Severnaya, vous devrez d'abord rétablir le courant, armé de votre lampe torche. Ensuite, vous devrez vous faufiler discrètement dans les couloirs en abattant les ennemis un à un, tel un serpent. Enfin, une longue scène d'action vous demandera d'affaiblir les défenses d'une porte blindée par différents moyens, via des explosifs, puis en détruisant le système de blindage. A la fin, vous devrez même fermer votre console pour simuler le lancer d'un débris sur une vitre pour enfin accéder à la salle ! D'ailleurs, vous aurez à plusieurs reprises besoin des capacités spécifiques de la console pour quelques petites phases comme l'ouverture d'une cage d'ascenseur ou autres joyeusetés nécessitant l'écran tactile.

GoldenEye 007
Chéri, n'oublie pas de ramener du pain !
Côté durée de vie, cet épisode DS est juste un peu moins long que son équivalent Wii. Bien sûr, un mode multijoueur vient s'ajouter au reste, tant en local qu'en ligne, permettant de jouer avec des amis ou contre d'autres gamers à travers le monde. De ce fait, GoldenEye 007 DS est une vraie réussite, un titre à part entière réalisé avec talent tant au niveau de la mise en scène que de l'aspect graphique. Son gameplay impeccable en fait un des meilleurs FPS DS à avoir vu le jour. Même si on espérait une IA plus évoluée, nul doute que les joueurs y trouveront leur compte et ne seront pas déçus par ce titre plein de surprises.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Pour ceux qui doutaient de la capacité de la DS à gérer les FPS, GoldenEye 007 risque de les faire changer d'avis. Bien sûr, il n'est pas question de rivaliser avec les consoles de salon, mais la réalisation technique fait son effet et les niveaux sont vraiment grands. Les animations ne cassent pas forcément des briques, mais le titre ne rame pas, et c'est déjà un exploit.

  • Jouabilité 16 /20

    La maniabilité au stylet est indéniablement un succès, et il est même plus facile de manier notre personnage que dans quelques FPS consoles. Que ce soit dans les déplacements ou dans la visée, on peut faire à peu près ce que l'on veut une fois le système pris en main. L'action est trépidante, portée par une mise en scène impeccable et une grande variété de phases différentes. Seule l'IA proche de Lemmings vient ternir le tableau, même si ça ne se révèle pas dramatique...

  • Durée de vie 14 /20

    Les niveaux du mode solo sont plutôt longs, et il vous faudra sans doute huit heures pour voir le bout de l'histoire, sauf si vous foncez dans le tas en difficulté Recrue. Le mode multi viendra rallonger la durée de vie, autant en local qu'en online.

  • Bande son 14 /20

    Bien que l'on sache à quel point la DS est limitée sur ce critère, le travail est de qualité que ce soit les musiques, les bruitages ou les voix. Cela dit, plus de morceaux différents n'aurait pas été un mal.

  • Scénario 14 /20

    Si on connaît déjà le scénario, la mise en scène de ce GoldenEye 007 risque de vous surprendre en bien des points. On ne s'attendait pas vraiment à cela sur DS, mais on suit le fil de l'histoire très facilement et au final, on ne s'ennuie jamais.

Ne croyez pas que c'est parce qu'il est sur DS que ce GoldenEye 007 ne vaut pas son équivalent Wii. Il possède vraiment les mêmes qualités et les mêmes défauts. Une mise en scène béton et une jouabilité aux petits oignons viennent signer avec brio les aventures de James Bond, et si l'IA avait été plus travaillée, on aurait vraiment pu avoir un excellent titre. Au final, cet opus reste un très bon jeu que tous les fans de FPS sur portable devraient se procurer.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 novembre 2010 à 17:52:39
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Mis à jour le 12/11/2010
Nintendo DS FPS n-Space Activision Cinéma Livres
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce